Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Et James Ellroy
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Marin
Complice


Age: 49
Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 199
Localisation: France


MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

...

Dernière édition par Marin le Ven Fév 04, 2011 11:00 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
scalese
Témoin



Inscrit le: 31 Jan 2006
Messages: 80



MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 11:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

terramater a écrit:

Une petite question, James Ellroy est-il d'extrème droite ? On m'en a parlé, et certains propos de ces personnages et certaines situations pourraient le laisser penser. (Racisme et homophobie)


Dans une récente interview accordée à VDS, il tenait des propos douteux sur certaines religions et certaines couleurs de peau. Est-il dans son état normal quand il parle ainsi ? Mystère. Quoi qu'il en soit, j'essaye toujours de distinguer l'écrivain de l'homme. Sans quoi, je n'aurais pas pu lire Céline, par exemple. Je crois que lire James me suffit. Le rencontrer dans l'intimité pourrait être bien décevant...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

scalese a écrit:
terramater a écrit:

Une petite question, James Ellroy est-il d'extrème droite ? On m'en a parlé, et certains propos de ces personnages et certaines situations pourraient le laisser penser. (Racisme et homophobie)


Dans une récente interview accordée à VDS, il tenait des propos douteux sur certaines religions et certaines couleurs de peau. Est-il dans son état normal quand il parle ainsi ? Mystère. Quoi qu'il en soit, j'essaye toujours de distinguer l'écrivain de l'homme. Sans quoi, je n'aurais pas pu lire Céline, par exemple. Je crois que lire James me suffit. Le rencontrer dans l'intimité pourrait être bien décevant...

Je crois que Ellroy est avant tout un provocateur qui hait par dessus tout le Politiquement correct. Il n' est pas de gauche, c' est sûr (je le comprends...), pour le reste, j' ai lu des articles sur lui écrit par François Guérif dans la Revue POLAR Spécial James Ellroy qui a été réedité cet hiver par Rivages, et il dit bien qu' à la sortie de "Lune sanglante" en France la 1ère fois, tout le monde ne savait pas quoi en penser et le croyait facho, aucune réaction des médias jusqu' à ce que Manchette écrive un papier élogieux à propos du livre, et là, c' est ce qui a tout déclenché.
Guérif donne d' autres exemples comme lors d' une réunion publique où Ellroy lui avait dit détester le public d'"intellos gauchistes mal fringués", mais qui, une fois qu' il avait pris la parole, provoqué le public et avait été applaudi finalement, s' était montré totalement ravi...
Bref, un personnage complexe et unique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marin a écrit:
A priori, non. Mais certains de ses personnages, oui.


Il est bien là le problème. Qui parle dans ses livres ? Le personnage inventé de toute pièce qui n'a aucun lien avec l'auteur ou l'auteur à travers son personnage. C'est ambigu.

En tout cas, l'auteur à l'air bien sulfureux.

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
scalese
Témoin



Inscrit le: 31 Jan 2006
Messages: 80



MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Je crois que Ellroy est avant tout un provocateur qui hait par dessus tout le Politiquement correct.


Sous le couvert de la provocation, on dit parfois des choses choquantes qu'on pense vraiment. C'est là tout le problème.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
tduvi
Complice


Age: 52
Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 130
Localisation: Saint Nazaire sur Charente (17)

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

James Ellroy decrit avant tout une amérique des années cinquante ou soixante ou la cruauté et le racisme avaient leur place (la segrégation fut une réalité aux USA).
L'histoire des USA est ainsi, J.E n'allait pas edulcorer ce qui fut (est) une réalité, cela fait parti de son style.
Pour le reste il faut faire la part des choses, the dog est un provocateur, mais son oeuvre est vraiment trés bonne.
Il ne faut pas necessairement meler l'homme et son oeuvre, même si il y a beaucoup de part autobiographique dans son oeuvre.
_________________

Le meilleur du blues
Blues in Tournon d'Agennais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

terramater a écrit:
Marin a écrit:
A priori, non. Mais certains de ses personnages, oui.


Il est bien là le problème. Qui parle dans ses livres ? Le personnage inventé de toute pièce qui n'a aucun lien avec l'auteur ou l'auteur à travers son personnage. C'est ambigu.

En tout cas, l'auteur à l'air bien sulfureux.

Laurent.


C' est bien là qu' il ne faut pas oublier que nous parlons de ROMANS et non d' essais sociologiques ou politiques. Heureusement que certains auteurs ont l' audace de construire des personnages ignobles, car ils reflètent ainsi une réalité du monde qui nous entoure, ce qui ne veut pas forcément dire que l' auteur adhère aux propos de ses personnages!!


Dernière édition par norbert le Lun Fév 25, 2008 3:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

scalese a écrit:
norbert a écrit:
Je crois que Ellroy est avant tout un provocateur qui hait par dessus tout le Politiquement correct.


Sous le couvert de la provocation, on dit parfois des choses choquantes qu'on pense vraiment. C'est là tout le problème.


Pour moi l' essentiel est la liberté d' expression, quelque soit le sujet. C' est l' une de nos libertés les plus précieuses je pense, qu' il faut préserver même si bien sûr certains propos peuvent révolter. Mais là encore, ca peut être 1 des conséquences de la liberté d' expression, certes, mais l' essentiel n' est-il pas de pouvoir s' exprimer librement, alors que tant de personnes durant des siècles sont mortes justement pour cette liberté d' expression?!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Marin
Complice


Age: 49
Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 199
Localisation: France


MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 4:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

...

Dernière édition par Marin le Ven Fév 04, 2011 11:00 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal avec les propos au début du livre "Lune sanglante", où plusieurs de ses personnages emploient à plusieurs reprises le mot "nègre", sans qu'il n'y ait de contre poids dans les propos. La représentation du noir (marron comme dirait ma fille) est très négative. Tout comme les homosexuels présents dans le livre, qui sont vraiment tous des êtres abjectes et dangereux. (Même si tous les personnages le sont un peu tous dans le livre).
Voilà ce qui m'a dérangé, et qui m'a amené à poser la question de l'extrèmisme de J. Ellroy.

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8974
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai jamais vu le héros de Lune Sanglante comme un pendant littéraire de James Ellroy. Comme je ne vois jamais un psychopathe comme le pendant de l'auteur qui l'utilise. Heureusement parce que sinon, il y aurait du soucis à se faire en fréquentant des gens comme les CamHug ou Franck Thilliez ...
Que dire de Bret Easton Ellis alors !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8974
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

scalese a écrit:
norbert a écrit:
Je crois que Ellroy est avant tout un provocateur qui hait par dessus tout le Politiquement correct.


Sous le couvert de la provocation, on dit parfois des choses choquantes qu'on pense vraiment. C'est là tout le problème.


C'est un problème et ça ne l'est pas. Parce que si on commence à mettre en perspective tout les tenants et aboutissants des actions des personnages par rapport à l'auteur :

1/ on ne rentre pas dans l'histoire, puisque l'on tendance à comparer à chaque page ce l'on lit et ce que l'auteur laisse de lui dans son histoire.

2/ le but de l'auteur, c'est quand même de devenir invisible en tant que narrateur, si l'on cherche à lier le narrateur et l'auteur, ce n'est plus de la fiction que l'on lit mais une œuvre autobiographique.

Enfin, en ce qui me concerne, je vous confirme que l'on peut être amateur de romans noirs, polars ou thrillers en considérant les auteurs comme des raconteurs d'histoires et non comme des psychopathes en puissance.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8974
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

terramater a écrit:
Marin a écrit:
A priori, non. Mais certains de ses personnages, oui.


Il est bien là le problème. Qui parle dans ses livres ? Le personnage inventé de toute pièce qui n'a aucun lien avec l'auteur ou l'auteur à travers son personnage. C'est ambigu.

En tout cas, l'auteur à l'air bien sulfureux.

Laurent.


Qui parle dans tout les romans noirs que tu dévores alors ? Que provoquent ces lectures dans ton inconscient ? L'ambigüité doit être permanente alors ?

C'est étrange quand même de juste montrer Ellroy du doigt en disant ça, alors que c'est monnaie courante dans ce genre littéraire !!! Faut changer de style alors avant de sombrer dans l'abime, faut tenter les histoires de Martine :p

Lloyd Hopkins est un personnage dérangeant, c'est certain mais c'est un anti-héros, comme il y en a plein d'autres. Sa vision du monde fait froid dans le dos mais c'est ce qui donne sa "touch" à la trilogie. Même genre de frissons après le lecture d'un Tueur sur la Route.


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Entièrement d' acord avec Fredo, quant aux personnages qui parlent de "négros", franchement sortez de votre petite bulle , faites un tour aux States et vous verrez que non seulement ça n' est pas une exception là bas, loin de là, mais qu' en plus les blancs sont affublés de "surnoms" qui sont tout aussi dérangeants, du moins pour ceux qui se soucient de TOUTES les formes de racismes présentes aujourd' hui...
Ca n' est pas pour excuser l' un ou l' autre, mais c' est malheureusement le monde qui est comme ça et que le roman noir se doit de refléter avec le plus de justesse possible!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Attention les mâles sont de sortie Very Happy Very Happy Very Happy
Désolé de vous avoir agacé les gars. Ce doit être mon coté fleur bleue.
Bon, bah, je vais retourner à mes "Bibliothèque Rose", et autres "Arlequin".Laughing

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivante
Page 6 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com