Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Colin Thibert

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 43
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10930
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Déc 10, 2007 3:21 pm    Sujet du message: Colin Thibert Répondre en citant

Sybil et mamboo ayant voté pour le livre Royal Cambouis , j'ai ajouté à la base les autres romans de cet auteur.




Né en Suisse en 1951, Colin Thibert commence à écrire vers la trentaine en tant que scénariste pour des pièces ou des téléfilms.
A partir des années 2000, il se met à écrire des romans noirs, dont Royal Cambouis, récompensé par le prix polar SNCF 2002 du meilleur roman policier français, et Nébuleuse.org, prix Sang d'Encre 2003.





Plus d'électricité! Dès lors que la ville plonge dans le chaos et que la police est submergée, ce qui n'était qu'un rêve devient subitement possible. Surtout si une inspectrice des impôts s'en mêle et qu'un vent de panique souffle dans les rues et fait se rencontrer, dans une belle pagaille, des petits escrocs sympas, un pompier culturiste, un tueur professionnel, ou un receleur spécialisé en pierres tombales... De quoi craindre le pire. Car si l'on affirme que la nuit les chats sont gris, on peut désormais dire que quand il y a tempête, tout est permis.





Petar occupait un petit emploi à la coopérative agricole. Ilona, sa soeur aînée, veillait sur lui comme une mère. Et puis la guerre est arrivée. Petar a pris les armes, Ilona a préféré prendre la fuite. Elle échoue en France où elle trouve à s'employer chez les Versoix. A leurs yeux, elle est la femme de ménage idéale ! Quand la guerre prend fin, Petar se réfugie auprès de sa sœur. Recherché par le Tribunal Pénal International, il pense avoir trouvé un moyen d'échapper au châtiment. Ilona est terrifiée. Mais tant pis pour les Versoix ! La famille passe avant tout...





Au cœur du Vercors, la discrète station N°37 abrite des fûts remplis de résidus chimiques dont personne ne sait comment se débarrasser. Le jour où plusieurs centaines de litres d'effluents toxiques se répandent accidentellement, c'est la panique dans les services spéciaux. Il faut absolument étouffer l'affaire. Du commando chargé de régler le problème ou du poison répandu dans la nature, qui fera le plus de dégâts ?...




Quand monsieur Labeyrinière, banquier suisse bon teint, m'a demandé de rechercher son fils disparu depuis plus d'un an aux USA, j'ai accepté sans hésitation : j'avais besoin d'argent et j'adore voyager.
Quand je me suis rendu compte que madame Labeyrinière était folle, que sa fille ne valait guère mieux, que son chauffeur me surveillait, que mon client lui-même appartenait à une secte mystérieuse, et que les cadavres s'accumulaient dans mon sillage, j'aurais dû laisser tomber.
Mais je suis d'un naturel obstiné.
Alors j'ai foncé tête baissée dans le piège qu'on m'avait tendu.





Haut dirigeant d'une chaîne de télévision, Jérôme est accablé de soucis : sa femme se dévergonde, sa maîtresse lui joue l'Arlésienne, son patron se méfie de lui et son rival cherche à le torpiller. Loin de se laisser abattre, Jérôme décide de réagir. Première étape: éliminer le rival! Mais au lieu d'engager un tueur professionnel, Jérôme charge un scénariste au chômage de la sale besogne. A vivre dans le monde de la fiction, on finit par perdre le sens de la réalité.





L'automobile tue, on le répétera jamais assez. A l'occasion, elle peut même transformer en assassin un honnête citoyen, bon père, bon époux, et dirigeant d'entreprise avisé. Pour cela, il suffit d'un verre de trop, d'une soirée pluvieuse, d'une fille excitante et d'un gros 4x4 bardé de chromes. Dans le domaine du crime comme ailleurs, c'est le premier pas qui coûte. Après, c'est une autoroute !...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Sybil
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 39
Inscrit le: 27 Déc 2006
Messages: 1259
Localisation: Dijon

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Déc 10, 2007 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marco j'étais justement en train de me tâter pour ouvrir un sujet sur cet auteur, merci de m'avoir devancée Wink

J'ai effectivement acheté "Royal Cambouis" à Montigny, car j'avais entendu parler de Colin Thibert et j'avais envie de découvrir son oeuvre...

Dans ce roman humoristique et écologique (ne laissez pas trainer vos déchets bactériologiques partout Mr. Green ) point de traque de serial killer ou de crime impossible à résoudre, mais les tribulations de plusieurs personnages hauts en couleur (notamment un chercheur décidé à en faire le moins possible, un couple d'arnaqueurs à la petite semaine, un ancien détenu reconverti en gardien du site plutôt taciturne, un enfant adepte de magie noire, un groupe militaire habitué à obéir aux ordres et à chanter les chansons de radio Nostalgie, 2 chiens et 1 chat, etc) suite à la pollution d'un site militaro-chimique officiellement gardé secret...

Finalement, personne n'aura une vision globale de l'histoire, mis à part le lecteur, souvent pris à partie par l'auteur lui-même !

j'ai mis 7, techniquement ce serait plus 7,5...
_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
mamboo
Meurtrier


Age: 36
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 446
Localisation: Région parisienne

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Déc 10, 2007 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je partage l'avis de Sybil. J'avais passé vraiment un bon moment en lisant Royal Cambouis.
Bonne chose que d'avoir soumis à la base ses autres romans. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8354
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Aoû 22, 2014 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé



et ça part rudement bien !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8354
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Aoû 22, 2014 5:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai commencé



et ça part rudement bien !


Je viens de le finir et j'ai adoré ! Grand plaisir de lecture ! Il y a des livres pour lesques on se demande "mais où l'auteur va t-il chercher tout cela ?", et Vitrage à la corde en fait partie. Beaucoup de suspense dans ce court roman (95 pages), on voit la vie d'un VRP basculer en rentrant d'une soirée entre collègues bien arrosée. Ce qui lui arrive après est assez dingue.
C'est très réussi et bien écrit. Encore un auteur français dont il va falloir que je regarde la production d'un peu plus près !

A noter que le livre a été adapté en téléfilm dont voici la bande-annonce :

http://www.dailymotion.com/video/x8ih6s_film-annonce-vitrage-a-la-corde_shortfilms

Si l'intrigue a le même point de départ, il semblerait que le téléfilm soit "une libre adaptation" car certaines scènes présentes dans cette bande-annonce ne sont pas dans le livre.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Nov 03, 2014 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de démarrer ce livre, sur tes conseils le Juge, et j'aime beaucoup. Je file le continuer !
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Nov 03, 2014 10:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fini ! Trop bien !
Je le chronique bientôt.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8354
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Nov 03, 2014 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, trop content de te voir partager mon enthousiasme pour ce petit bijou ! Very Happy
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Dim Nov 09, 2014 8:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé

Mon avis :
Citation:
Excellent moment de lecture avec ce court roman qui adopte le point de vue d'un personnage antipathique et très commun. La fin est très bien trouvée. J'adore.


Ma chronique : http://destinationpolar.blogspot.fr/2014/11/vitrage-la-corde-de-colin-thibert.html
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8354
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 09, 2014 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux 9/10 à présent !
Espérons que cela donne envie aux autres membres du forum de découvrir cette petite bombe. Very Happy
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Dim Nov 09, 2014 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, vraiment, ce serait dommage de s'en priver. C'est tellement court que ça se lit tout seul ! Aucun risque Wink Laughing
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8354
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2022 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai commencé



et ça part rudement bien !


Je viens de le finir et j'ai adoré ! Grand plaisir de lecture ! Il y a des livres pour lesques on se demande "mais où l'auteur va t-il chercher tout cela ?", et Vitrage à la corde en fait partie. Beaucoup de suspense dans ce court roman (95 pages), on voit la vie d'un VRP basculer en rentrant d'une soirée entre collègues bien arrosée. Ce qui lui arrive après est assez dingue.
C'est très réussi et bien écrit. Encore un auteur français dont il va falloir que je regarde la production d'un peu plus près !

A noter que le livre a été adapté en téléfilm dont voici la bande-annonce :

http://www.dailymotion.com/video/x8ih6s_film-annonce-vitrage-a-la-corde_shortfilms

Si l'intrigue a le même point de départ, il semblerait que le téléfilm soit "une libre adaptation" car certaines scènes présentes dans cette bande-annonce ne sont pas dans le livre.


Citation:
Il y a 8 ans jour pour jour, vous votiez pour le polar Vitrage à la corde avec la note de 9/10 !


8 ans déjà ! Qu'est-ce qu'il était bien ce bouquin !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com