Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Prix Polars Pourpres 2019 : La Présélection
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Prix Polars Pourpres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9388
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2019 4:58 pm    Sujet du message: Prix Polars Pourpres 2019 : La Présélection Répondre en citant

Bonjour à tous,

Et c'est parti pour cette 15e édition du Prix Polars Pourpres !!!
15 ans déjà ! Ça nous rajeunit pas comme dirait l'autre (j'avais seize ans pour la première, OMG Shocked ! ).

Vous pouvez retrouver le palmarès du prix sur le site.

Nous n'avons pas changé la formule cette année. Au programme, toujours deux catégories : le Prix Polars Pourpres, qui récompense le meilleur polar ou thriller de l'année écoulée, et le Prix Polars Pourpres Découverte, qui sera décerné à un nouveau venu dans le monde du polar.
Les polars (français ou étrangers) doivent avoir été publiés entre octobre 2018 et fin septembre 2019.

Pour vous aider, voici une liste de polars susceptibles de participer à l'élection. A prendre avec les réserves nécessaires, cette liste a été extraite sur la base d'un export automatique de Polars Pourpres, il se peut qu'il y ait des polars non éligibles qui se soient glissés dans la liste (rééditions par exemple) ou au contraire que des polars éligibles n'y figurent pas. N'hésitez pas à faire part de toute aproximation.

Spoiler:
Apocryphe, de René Manzor (Calmann-Lévy, 03/10/2018)
Darktown, de Thomas Mullen (Rivages, 03/10/2018)
Écorces vives, de Alexandre Lenot (Actes Sud, 03/10/2018)
L'Egarée, de Donato Carrisi (Calmann-Lévy, 03/10/2018)
Sur le ciel effondré, de Colin Niel (Editions du Rouergue, 03/10/2018)
La Fille-Hérisson, de Jonas T. Bengtsson (Denoël, 04/10/2018)
Les Fils de la poussière, de Arnaldur Indridason (Editions Métailié, 04/10/2018)
Les Illusions, de Jane Robins (Sonatine, 04/10/2018)
Lykaia , de DOA (Gallimard, 04/10/2018)
Par accident, de Harlan Coben (Belfond, 04/10/2018)
Rituels, de Ellison Cooper (Le Cherche Midi, 04/10/2018)
Treize jours, de Arni Thorarinsson (Editions Métailié, 04/10/2018)
Cross, de Marc Masse (Flamant Noir, 08/10/2018)
L'Éternité n'est pas pour nous, de Patrick Delperdange (Les Arènes, 10/10/2018)
Présumée disparue, de Susie Steiner (Les Arènes, 10/10/2018)
Promenons-nous dans ce bois, de Nele Neuhaus (Calmann-Lévy, 10/10/2018)
Au coeur de la folie, de Luca D'Andrea (Denoël, 11/10/2018)
Enfermé.e, de Jacques Saussey (French Pulp Éditions, 11/10/2018)
Inexorable, de Claire Favan (Robert Laffont, 11/10/2018)
La Légende de Santiago, de Boris Quercia (Asphalte, 11/10/2018)
La Mère parfaite, de Aimee Molloy (Les escales éditions, 11/10/2018)
La Mort selon Turner, de Tim Willocks (Sonatine, 11/10/2018)
Pension complète, de Jacky Schwartzmann (Le Seuil, 11/10/2018)
Population : 48, de Adam Sternbergh (Super 8 éditions, 11/10/2018)
Tu tairas tous les secrets, de Hervé Jourdain (Fleuve Editions, 11/10/2018)
13, de Steve Cavanagh (Bragelonne, 17/10/2018)
Programme D-X, de David Khara (J'ai lu, 17/10/2018)
Deux femmes, de Denis Soula (Joëlle Losfeld, 18/10/2018)
La Mer qui prend l'homme, de Christian Blanchard (Belfond, 18/10/2018)
Derrière les étoiles, de Roxane Dambre (Calmann-Lévy, 24/10/2018)
J'irai tuer pour vous, de Henri Loevenbruck (Flammarion, 24/10/2018)
Le Signal, de Maxime Chattam (Albin Michel, 24/10/2018)
T comme Tombeau, de Lincoln Child & Douglas Preston (L'Archipel, 24/10/2018)
Le Manufacturier, de Mattias Köping (RING, 25/10/2018)
Bletchley Park, de Mark Zellweger (Eaux Troubles, 26/10/2018)
L'Espion des Tuileries, de Jean-Christophe Portes (City Editions, 31/10/2018)
Little Heaven, de Craig Davidson (Denoël, 01/11/2018)
Mauvaises graines, de Lindsay Hunter (Gallimard, 01/11/2018)
Dites-leur que je vais tuer, de Eric Quesnel (Auto-édition, 06/11/2018)
Corruption, de Don Winslow (HarperCollins, 07/11/2018)
Tous les Mayas sont bons, de Donald Westlake (Rivages, 07/11/2018)
Allez tous vous faire foutre, de Aidan Truhen (Sonatine, 08/11/2018)
Erectus, de Xavier Müller (Xo Editions, 08/11/2018)
Le Verdict, de Nick Stone (Gallimard, 08/11/2018)
Munich, de Robert Harris (Plon, 08/11/2018)
Sinestra, de Armelle Carbonel (RING, 08/11/2018)
Les Féroces, de Jedidiah Ayres (Les Arènes, 10/11/2018)
Le Corbeau de Zurich, de Gaspard-Hubert Lonsi Koko (L'Atelier de l'Égrégore, 12/11/2018)
Comme toi, de Lisa Jewell (Milady, 14/11/2018)
Je te hais, de Gilles Caillot (Terra Nova, 14/11/2018)
L'Île au ciel noir, de Lara Dearman (Robert Laffont, 15/11/2018)
Requiem pour un fou, de Stanislas Petrosky (French Pulp Éditions, 15/11/2018)
Rennes... criminel en ballottage, de Yannick Loisel (Ouest & Cie Editions, 16/11/2018)
La Saison du Suicide, de Lora Allansdóttir (Auto-édition, 19/11/2018)
Les Inconnues de la Seine, de Frédérique Molay (Thomas & Mercer, 20/11/2018)
Thérianthrope, de Michael Fenris (Editions Prisma, 22/11/2018)
Joachim, de Cetro (Auto-édition, 10/12/2018)
A même la peau, de Lisa Gardner (Albin Michel, 02/01/2019)
Avalanche hôtel, de Niko Tackian (Calmann-Lévy, 02/01/2019)
Dans l'ombre du brasier, de Hervé Le Corre (Rivages, 02/01/2019)
Je te vois, de Teresa Driscoll (City Editions, 02/01/2019)
L'Arbre aux Morts, de Greg Iles (Actes Sud, 02/01/2019)
La folie Tristan, de Gilles Sebhan (Editions du Rouergue, 02/01/2019)
Le Gardien de la Joconde, de Jorge Fernández Díaz (Actes Sud, 02/01/2019)
Par-delà la pluie, de Víctor Del Árbol (Actes Sud, 02/01/2019)
Dix Petites Poupées, de B.A. Paris (Hugo, 03/01/2019)
L'Etoile du nord, de D. B. John (Les Arènes, 09/01/2019)
Les Échos de l'au-delà, de Roxane Dambre (Calmann-Lévy, 09/01/2019)
Gangs of L.A., de Joe Ide (Denoël, 10/01/2019)
L'Erreur, de Susi Fox (Fleuve Editions, 10/01/2019)
La Peau du papillon, de Sergey Kuznetsov (Gallimard, 10/01/2019)
Mauvaise main , de Gilbert Gallerne (French Pulp Éditions, 10/01/2019)
Né d'aucune femme, de Franck Bouysse (La Manufacture de Livres, 10/01/2019)
Oiseau de nuit, de Robert Bryndza (Belfond, 10/01/2019)
Requiem pour une République, de Thomas Cantaloube (Gallimard, 10/01/2019)
Il y aura du sang sur la neige, de Sébastien Lepetit (Flamant Noir, 14/01/2019)
L'Empathie, de Antoine Renand (Robert Laffont, 17/01/2019)
Le Cherokee, de Richard Morgiève (Joëlle Losfeld, 17/01/2019)
Le Pays des oubliés, de Michael Farris Smith (Sonatine, 17/01/2019)
Lectio letalis, de Laurent Philipparie (Belfond, 17/01/2019)
Les effarés, de Hervé Le Corre (L'éveilleur éditions - Bordeaux, 17/01/2019)
Mauvais œil, de Marie Van Moere (Les Arènes, 23/01/2019)
Trois secondes, de Börge Hellström (Fayard, 23/01/2019)
Trois secondes, de Anders Roslund (Fayard, 23/01/2019)
Le Zéro et le Un, de Ryan Ruby (Presses de la Cité, 24/01/2019)
Malgré tout la nuit tombe, de Antônio Xerxenesky (Asphalte, 24/01/2019)
Texto, de Dmitry Glukhovsky (L'Atalante Editions, 24/01/2019)
L'Outsider, de Stephen King (Albin Michel, 30/01/2019)
Le Gamin des ordures , de Julie Ewa (Albin Michel, 30/01/2019)
Le premier rôle, de Guillaume Demichel (Pavillon Noir, 02/02/2019)
La Chambre des murmures, de Dean Koontz (L'Archipel, 06/02/2019)
Les Suppliciées du Rhône, de Coline Gatel (Préludes, 06/02/2019)
November Road, de Lou Berney (HarperCollins, 06/02/2019)
Bad Man, de Dathan Auerbach (Belfond, 07/02/2019)
Ce que savait la nuit, de Arnaldur Indridason (Editions Métailié, 07/02/2019)
Derniers mètres jusqu'au cimetière, de Antti Tuomainen (Fleuve Editions, 07/02/2019)
Des Poignards dans les sourires, de Cécile Cabanac (Fleuve Editions, 07/02/2019)
Le Camp de l'humiliation, de Yu-Kyeong Kim (Philippe Picquier, 07/02/2019)
Musique nocturne, de John Connolly (Presses de la Cité, 07/02/2019)
Qui a tué l'homme-homard ?, de J.M. Erre (Buchet-Chastel, 07/02/2019)
Les Élus, de Benedict Jacka (Anne Carrière, 08/02/2019)
La Vague, de Ingrid Astier (Les Arènes, 13/02/2019)
Écume, de Patrick K. Dewdney (La Manufacture de Livres, 14/02/2019)
Ils étaient cinq, de Sandrine Destombes (Pocket, 14/02/2019)
Nátt, de Ragnar Jonasson (Points, 14/02/2019)
Requiem, de Tony Cavanaugh (Sonatine, 14/02/2019)
Mon père, de Grégoire Delacourt (JC Lattès, 20/02/2019)
Crime dans les Marolles , de Nadine Monfils (French Pulp Éditions, 21/02/2019)
Poissons volants, de François Filleul (Ker éditions, 21/02/2019)
Le Voyage de Madison , de Chris Loseus (Eaux Troubles, 22/02/2019)
Art et décès, de Sophie Hénaff (Albin Michel, 27/02/2019)
Article 36, de Henri Vernet (JC Lattès, 27/02/2019)
Les Mal-Aimés, de Jean-Christophe Tixier (Albin Michel, 27/02/2019)
Octobre , de Søren Sveistrup (Albin Michel, 27/02/2019)
Aucune bête, de Marin Ledun (Atelier In8, 28/02/2019)
J'ai dû rêver trop fort, de Michel Bussi (Presses de la Cité, 28/02/2019)
Comme les lions, de Brian Panowich (Actes Sud, 06/03/2019)
Le Colis, de Sebastian Fitzek (L'Archipel, 06/03/2019)
Paradigma, de Pia Petersen (Les Arènes, 06/03/2019)
Animal, de Sandrine Collette (Denoël, 07/03/2019)
Battues, de Antonin Varenne (La Manufacture de Livres, 07/03/2019)
Ce qui ne tue pas, de Rachel Abbott (Belfond, 07/03/2019)
Et le mal viendra, de Jérôme Camut (Fleuve Editions, 07/03/2019)
Et le mal viendra, de Nathalie Hug (Fleuve Editions, 07/03/2019)
Gare à Lou !, de Jean Teulé (Julliard, 07/03/2019)
L'Extravagant Monsieur Parker, de Luc Baranger (La Manufacture de Livres, 07/03/2019)
La Dame de Reykjavik, de Ragnar Jonasson (Editions de la Martinière, 07/03/2019)
La Dernière fille, de Tod Ritter (Michel Lafon, 07/03/2019)
La Punition qu'elle mérite, de Elizabeth George (Presses de la Cité, 07/03/2019)
Le Diable et Sherlock Holmes, de David Grann (Sous-Sol, 07/03/2019)
Le Prieure de Crest, de Sandrine Destombes (Hugo, 07/03/2019)
Raisons obscures, de Amélie Antoine (Xo Editions, 07/03/2019)
Suspicious Minds, de Gwenda Bond (Lumen, 07/03/2019)
Un Jour comme les autres, de Paul Colize (HC Editions, 07/03/2019)
Oxymort , de Franck Bouysse (Moissons noires, 12/03/2019)
Dans la maison, de Philip Le Roy (Rageot, 13/03/2019)
En attendant le jour, de Michael Connelly (Calmann-Lévy, 13/03/2019)
Minuit dans le jardin du manoir , de Jean-Christophe Portes (Librairie des Champs-Elysées - Le Masque, 13/03/2019)
Parasite, de Sylvain Forge (Fayard, 13/03/2019)
Crow, de Ian Manook (Hugo, 14/03/2019)
L'Aigle de Sang, de Marc Voltenauer (Slatkine et Cie, 14/03/2019)
Pour le bien de tous, de Laurent Scalese (Belfond, 14/03/2019)
Snap Killer, de Sylvie Allouche (Syros, 14/03/2019)
L'Envers de la Charité, de Pascal Grand (Pavillon Noir, 15/03/2019)
Dix, de Marine Carteron (Editions du Rouergue, 20/03/2019)
Lune noire, de Anthony Neil Smith (Sonatine, 21/03/2019)
Ne t'enfuis plus , de Harlan Coben (France Loisirs, 21/03/2019)
Réglez-lui son compte !, de Frédéric Dard (Fleuve Editions, 21/03/2019)
Un Silence brutal, de Ron Rash (Gallimard, 21/03/2019)
Sale temps pour les grenouilles, de Isabelle Bourdial (Les éditions du Loir, 25/03/2019)
Dans la brume écarlate , de Nicolas Lebel (Marabout, 27/03/2019)
L'Enigme du tableau, de Catherine Kalengula (Flammarion, 27/03/2019)
Disko, de Frédéric Mars (Editions de la Martinière, 28/03/2019)
L'Ombre de Nola, de Sacha Erbel (Eaux Troubles, 29/03/2019)
La Vie secrète des écrivains, de Guillaume Musso (Calmann-Lévy, 02/04/2019)
Théâtre au sang, de Eliane K. Arav (Le Chant des Voyelles, 02/04/2019)
Ceux que nous avons abandonnés, de Stuart Neville (Rivages, 03/04/2019)
Elle le gibier, de Élisa Vix (Editions du Rouergue, 03/04/2019)
Le Code Télémaque , de Jean-Luc Aubarbier (City Editions, 03/04/2019)
1793, de Niklas Natt Och Dag (Sonatine, 04/04/2019)
Cataractes , de Sonja Delzongle (Denoël, 04/04/2019)
La Dernière Chasse, de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel, 04/04/2019)
Les Vents Barbares, de Philippe Chlous (La Manufacture de Livres, 04/04/2019)
Surface, de Olivier Norek (Michel Lafon, 04/04/2019)
Cherry, de Nico Walker (Les Arènes, 10/04/2019)
Le Livre des choses cachées, de Francesco Dimitri (Hugo, 11/04/2019)
Le Maître des limbes, de Olivier Bal (De Saxus, 11/04/2019)
Trouble passager, de David Coulon (French Pulp Éditions, 11/04/2019)
Unité 8200, de Dov Alfon (Liana Levi, 11/04/2019)
Sans mon ombre , de Edmonde Permingeat (L'Archipel, 17/04/2019)
Des hommes en noir, de Santiago Gamboa (Editions Métailié, 18/04/2019)
Les Anges de Babylone, de Ghislain Gilberti (Metropolis, 18/04/2019)
Terminus, de Tom Sweterlitsch (Albin Michel, 24/04/2019)
Le Jour de ma mort, de Jacques Expert (Sonatine, 25/04/2019)
White Spirit, de Pierre-François Moreau (La Manufacture de Livres, 25/04/2019)
Sex Doll, de Danielle Thiéry (Flammarion, 01/05/2019)
Au Nom du Bien, de Jake Hinkson (Gallmeister, 02/05/2019)
De bonnes raisons de mourir, de Morgan Audic (Albin Michel, 02/05/2019)
Double amnésie, de Céline Denjean (Marabout, 02/05/2019)
L'Homme de Constantinople, de José Rodrigues dos Santos (HC Editions, 02/05/2019)
La Vie en rose, de Marin Ledun (Gallimard, 02/05/2019)
Luca, de Franck Thilliez (Fleuve Editions, 02/05/2019)
Malamorte, de Antoine Albertini (JC Lattès, 02/05/2019)
Nos derniers festins, de Chantal Pelletier (Gallimard, 02/05/2019)
Blanche , de Matthieu Biasotto (Auto-édition, 08/05/2019)
La Pyramide de boue, de Andrea Camilleri (Fleuve Editions, 09/05/2019)
Alice, de Heidi Perks (Préludes, 15/05/2019)
Gunpowder Moon, de David Pedreira (Bragelonne, 15/05/2019)
Offrande funèbre, de Douglas Preston & Lincoln Child (L'Archipel, 15/05/2019)
Au bout de la nuit, de Bruno Bouzounie (Les Nouveaux Auteurs, 16/05/2019)
Ecouter le noir, Collectif (Belfond, 16/05/2019)
Le Bûcher de Moorea , de Patrice Guirao (Robert Laffont, 16/05/2019)
Les Sept Morts d'Evelyn Hardcastle, de Stuart Turton (Sonatine, 16/05/2019)
Cari Mora, de Thomas Harris (Calmann-Lévy, 22/05/2019)
La Prisonnière du diable, de Mireille Calmel (Xo Editions, 23/05/2019)
Le Chant de l'assassin, de R.J. Ellory (Sonatine, 23/05/2019)
Tu tueras le roi, de Sandrone Dazieri (Robert Laffont, 23/05/2019)
Il était une fois mon meurtre, de Emily Koch (Calmann-Lévy, 29/05/2019)
Dernière chance pour Alex Cross, de James Patterson (JC Lattès, 05/06/2019)
La Maison du soleil levant, de James Lee Burke (Rivages, 05/06/2019)
Robicheaux, de James Lee Burke (Rivages, 05/06/2019)
Cavalier seul, de Nath et Fred Gevart (La Manufacture de Livres, 06/06/2019)
Darkness on the edge of town, de Christopher Adam (Lumen, 06/06/2019)
La Fille de la plage, de Alexis Aubenque (Hugo poche, 06/06/2019)
Les Morts de Bear Creek, de Keith McCafferty (Gallmeister, 06/06/2019)
Ristretto, de Bertrand Puard (Fleuve Editions, 06/06/2019)
Perfect blue, de Yoshikazu Takeushi (Ynnis Edition, 12/06/2019)
Avis de décès, de Zhou Haohui (Sonatine, 13/06/2019)
HS 7244, de Lorraine Letournel Laloue (Belfond, 27/06/2019)
Le Sicilien, de Carl Pineau (Editions Lajouanie, 28/06/2019)
Le Couteau, de Jo Nesbø (Gallimard, 15/08/2019)
L'été meurt jeune, de Mirko Sabatino (Denoël, 22/08/2019)
La Fille qui devait mourir, de David Lagercrantz (Actes Sud, 22/08/2019)
Vaste comme la nuit, de Elena Piacentini (Fleuve Editions, 22/08/2019)
La Liste Alpha, de Philippe Smans (Eaux Troubles, 23/08/2019)
Que le diable l'emporte, de Anonyme (Sonatine, 29/08/2019)
Les Refuges, de Jérôme Loubry (Calmann-Lévy, 04/09/2019)
Masses critiques, de Ronan Gouézec (Editions du Rouergue, 04/09/2019)
Coup de vent, de Mark Haskell Smith (Gallmeister, 05/09/2019)
L'Artiste, de Antonin Varenne (La Manufacture de Livres, 05/09/2019)
L'Agence, de Mike Nicol (Gallimard, 12/09/2019)
La Bête du Marais, de Xavier-Marie Bonnot (Belfond, 12/09/2019)
Lésions intimes, de Christophe Royer (Taurnada, 12/090/2019)
Piquette à la Roquette, de Danielle Thiéry (French Pulp Éditions, 12/09/2019)
L'Horizon qui nous manque, de Pascal Dessaint (Rivages, 18/09/2019)
L'Homme qui Voulait devenir psychopathe, de Laurent Malot (French Pulp Éditions, 19/09/2019)
L'Île du diable, de Nicolas Beuglet (Xo Editions, 19/09/2019)
Les Ombres d'Oakland, de Florent Marotta (Eaux Troubles, 20/09/2019)
Je ne suis pas un monstre, de Carme Chaparro (Plon, 26/09/2019)
Le Temps des barbares, de Laurent Obertone (RING, 26/09/2019)


Un polar éligible au Prix Découverte doit être un premier ou deuxième roman, mais les auteurs ayant déjà remporté un prix littéraire pour un roman précédent ou déjà finalistes du prix Polars Pourpres seront d'office dans l'autre catégorie.

Au cours d'une première phase qui durera un peu plus de trois semaines (jusqu'au dimanche 1er décembre 2019), nous établissons sur le forum et sur Polars Pourpres une présélection. Comme expliqué plus haut, il y a deux catégories, nous vous invitons donc à citer 3 polars découvertes et 3 romans d'auteurs reconnus que vous aimeriez voir participer à la finale.

A la fin de cette étape de présélection, les 3 romans les plus nommés de chaque catégorie sont retenus pour le vote final, et donc considérés comme finalistes. Même si certains auteurs ont publié plusieurs livres cette année, 1 seul ouvrage par auteur sera quoiqu'il arrive retenu dans la sélection finale.

Durant la seconde étape du vote, de décembre 2019 à mars 2020 (date de fin de vote à définir ultérieurement), les membres du forum ou de Polars Pourpres lisent les 6 romans sélectionnés et votent de manière confidentielle au moyen d'un formulaire en ligne pour le roman de chaque catégorie qu'ils ont préféré.

Le vote est ouvert à tous les membres du forum inscrits avant le 5 novembre 2019 et ayant posté plus de 10 messages, ainsi qu'aux lecteurs inscrits sur Polars Pourpres avant le 5 novembre 2019 et ayant voté pour au moins 5 romans.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Prêts à défendre vos polars préférés ? Partez !
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/


Dernière édition par Hoel le Ven Déc 06, 2019 1:13 pm; édité 5 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9388
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2019 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que rien que pour faire ma préselection je vais m'arracher les cheveux tant il y a eu de bonnes choses parues pendant cette période (cf. les sélections des Trophées 813, excellentes, qui se recoupent plus ou moins au niveau des dates).
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4168
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2019 5:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà, c'est parti mon kiki !

Merci Hoel pour l'ouverture officielle de ce prix Polars Pourpres 2019 !

Voici mon choix argumenté pour Le prix Polars Pourpres :


Je suis une grande admiratrice de l'auteur dont j'ai quasiment lu l'intégralité de la bibliographie et qui, à ma connaissance, n'a jamais été sélectionné pour le prix.
Ce serait formidable qu'il aille en finale, surtout avec ce livre, tellement étonnant et captivant. Pour l'ensemble de son oeuvre, pour son intelligence, son érudition et pour ce dernier roman fabuleux, il mériterait vraiment cette place.


Terminé hier soir après une lecture qui m'a tenue éveillée la nuit.
The thriller page-turner de l'année 2019. J'ai adoré !


Je ne l'ai pas lu mais les critiques sont élogieuses et on sent toute l'émotion que doit procurer cette lecture.
Et puis Franck Bouysse n'est pas un inconnu du Prix Polars Pourpres ! Wink

Une sélection masculine 100% française dans laquelle j'aurais pu glisser Le signal de Maxime Chattam qui m'a aussi procuré des grosses bouffées de nostalgie "Kingiennes"

Et pour le prix Découverte :


Pas lu mais les notes parlent d'elles-mêmes.


Pour l'originalité du récit, son côté malin qui marque les esprits dans la durée. Et puis, un chouïa de fantastique, ça fait du bien par où ça passe !


Les nombreuses critiques élogieuses lues sur le net et le thème, fait pour moi, ne peuvent que m'encourager à sélectionner ce roman dont je viens juste de découvrir l'existence.

Et sinon, parmi les petites choses à corriger :

La religion, Les 7 jours du Talion, La loterie sont sortis depuis plusieurs années maintenant et ne sont pas éligibles.
Par contre, je n'ai pas vu Vindicta et Perdition dans la liste. Il me semble qu'on peut les proposer.
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin


Dernière édition par Ironheart le Jeu Nov 28, 2019 11:35 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9388
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2019 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La liste est une extraction bête et méchante de la base de données des titres correspondants a priori aux critères mais comme on le répète, elle est :
1 - non exhaustive (d'ailleurs, scoop, tous les polars, même ceux parus en 2019 ne sont pas encore sur Polars Pourpres)
2 - à prendre avec des pincettes (j'ai jeté un oeil rapidement, notamment pour enlever les doublons mais il peut rester des rééditions poches, ou autres)

J'ai supprimé les titres cités, merci.
Vindicta est éligible. Pour un livre auto-édité comme Perdition, je ne crois pas que le réglement précise quoi que ce soit mais je ne sais pas si on en a déjà eu de proposés (pas en finale en tout cas je pense).
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2085
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2019 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Iron, je constate que tu avais préparé ta liste Razz ! Tu devais, comme moi, attendre avec impatience le lancement du prix !
Je me laisse encore quelques jours de réflexion, maintenant que c'est officiel il faut que je me décide ...
En tout cas merci les copains organisateurs, je n'étais pas parmi vous il y a 15 ans mais je suis là depuis assez longtemps pour avoir mes petites habitudes (c'est que je me fais vieille !) et participer à ce prix a de l'importance Wink
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
panou71
Témoin



Inscrit le: 25 Sep 2014
Messages: 10



MessagePosté le: Mer Nov 06, 2019 5:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prix Polars pourpres
-
Lu et livre tout bonnement excellent. J'ai pris ma claque en le parcourant il y a quelques semaines... Sans apparaître comme un vrai thriller durant les premières pages, il a par la suite tous les ingrédients. Excellemment bien construit, il est en plus bien ecrit. Bref, foncez! Wink

-
L'ecrivain-policier du 9-3 nous offre un polar classique au fond de la Dordogne (d'ou il est originaire). Classique mais très efficace tant la qualité d'écriture de l'auteur reste au top. L'auteur change encore de registre (après le polar urbain et le magnifique et inclassable "Entre deux mondes") mais arrive à maintenir un niveau (déjà haut, et oui c'est mon auteur français préféré...)

Prix découvertes
-
En train de le lire. Outre une intrigue très prenante, c'est très instructif sur l'URSS de 1986 et l'Ukraine post-sovietique. Un sujet en or (un meurtre la nuit de Tchernobyl) parfaitement exploité par l'auteur.


C'est son deuxième bouquin édité en France. Pas lu mais les critiques sont très bonnes et les avis sur les différents sites et forum spécialisés aussi. Et c'est paru chez Sonatine donc il part avec un bel avantage...

Voilà, ce sont les 3 bouquins qui m'ont le plus marqué cette année dans ceux que j'ai lu et qui merite (à mes yeux une petite nomination). Pour la suite de la pré-sélection comme d'hab' je vous fais confiance et je prendrai plaisir à lire ceux que vous proposez! Le dernier Lovenbruck pourrait être l'occasion de découvrir cet auteur.


Dernière édition par panou71 le Mer Nov 06, 2019 6:20 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6746
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 06, 2019 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Panou, tu peux proposer 3 titres par catégorie. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
panou71
Témoin



Inscrit le: 25 Sep 2014
Messages: 10



MessagePosté le: Mer Nov 06, 2019 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de soucis mais là y'a rien d'autre qui me vient. Et les les 4 que j'ai mis me semblent interessant. Et j'avoue que ceux que je n'ai pas aimé, je les laisse bien au chaud... Comme je te disais dans mon message précédent, je me laisserai embarquer par vos propositions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6746
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 06, 2019 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

55 de fièvre de Tito Topin date de 1983.
L'Etau, de Daniel Hervouët date de 2007.
Il manque Lésions intimes de Christophe Royer dans la liste.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9388
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2019 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

La liste ne contient que des titres qui ont au moins un vote.
Bien sûr, plein de titres (la majorité même je crois) sont dans la base sans aucun vote, et il y en a au moins autant qui ne sont pas dans la base mais qui sont éligibles au regard des critères.
J'ai modifié, merci. Les deux romans "anciens" (pareil pour Nadine Mouque de Prudon) apparaissaient car ils sont ressortis en grand format. Pour Lésions intimes (qui a deux votes), il n'apparaît pas car il est enregistré comme étant un poche (ce qu'il est visiblement). Les inédits en poche sont absents. Techniquement c'est compliqué... Si on commence à inclure les poches dans le listing, on n'a pas fini d'avoir à en éliminer, les inédits restant très minoritaires dans ce format. Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6746
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2019 9:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les titres de Taurnada éditions n'apparaissent pas alors car ils sortent tous en poche directement. Confused
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
jackbauer
Témoin


Age: 42
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 29
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2019 10:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prix Polars Pourpres :

*ENFERMÉ.E de Jacques Saussey
  # LE roman qui m'a le plus marqué de ces derniers mois, peut-être même de ces dernières années... En deux mots, nécessaire et brillant...
Après avoir lu ces lignes , vous ne vous sentirez jamais aussi libre qu'Enfermé. E...

*J'irai tuer pour vous d'Henri Loevenbruck

*Les Refuges de Jérôme Loubry

Prix Découverte :

*Avis de décès de Zhou Haoui
*Les sept morts d'Evelyn Hardcastle de Stuart Turton
*De bonnes raisons de mourir de Morgan Audric
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
charlice
Complice


Age: 57
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 116
Localisation: PAU


MessagePosté le: Ven Nov 08, 2019 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma deuxième participation, je pourrai puiser dans les quelques livres éligibles que j'aurais lus cette année.
D'ici trois semaines, peut-être aurais-je le temps d'en lire d'autres parmi vos propositions ci-dessus ?

En attendant, ma pré-sélection.






Ellory, probablement mon auteur préféré



Pour l'instant mon choix pour le prix PP

Dans la liste j'ai vu qu'il y avait le premier San-A de 1949, en lice pour le prix découverte ? Laughing Laughing
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polarbear
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 54
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 524
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Sam Nov 09, 2019 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Hoel pour avoir lancé ces Prix 2019!

Je vais faire comme d'habitude, une liste de mes 5 préférés à épurer au fil des remarques et autres critiques.

PRIX PP (quel choix cette année!) Shocked


Pas lu encore, mais un monsieur que j'ai rencontré dans un festival, qui est impressionnant de douceur et de gentillesse. J'ai lu d'autres de ses ouvrages et je les ai adorés.

Pas lu encore, mais convaincu, comme souvent, et rarement déçu, par les arguments de Jackbauer. Rencontré l'auteur aussi lors de Polars entre deux mers. Monsieur charmant.

Les critiques sont élogieuses, ce livre me fait envie depuis plusieurs mois.

J'ai été mordu à vie à la lecture de son précédent roman.

Trop de d'heures intenses et ô combien agréables à lire Nesbo et de lire qu'il a mis Harry Hole encore plus bas, attise ma curiosité, forcément!

PP DÉCOUVERTES

Moins de choix en ce qui me concerne, mon intérêt se porte sur :





_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price


Dernière édition par Polarbear le Ven Nov 15, 2019 10:20 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10325
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette année est un peu particulière car j'ai lu bien moins de polars que les précédentes, et que même si parmi ceux que j'ai lus j'en ai trouvé plusieurs bons ou assez bons, il n'y en a finalement qu'un seul qui me paraît vraiment digne d'être sélectionné pour le Prix PP.
En le lisant en tout début d'année, je savais déjà que je tenais là un titre que j'allais pré-sélectionner pour ce prix. J'ignorais juste que, le moment du choix venu, il serait finalement le seul à mériter à mes yeux cette pré-sélection ! Mr. Green


Donc, sans aucun doute et avec un grand enthousiasme, mon unique choix pour le prix PP est :




Le gros avantage du roman de Nick Stone, c'est qu'à mon avis il plaira à tous les amateurs de polars quelle que soit leur catégorie de prédilection (thriller, roman noir ou roman d'enquête) étant donné qu'il les combinent toutes avec un brio étonnant.

Le Verdict est à la fois un vrai thriller - un véritable page-turner avec son rythme soutenu, ses rebondissements subtilement agencés, qu'on dévore goulument et dont on regrette même qu'il ne soit finalement pas plus long -, mais aussi un formidable roman d'enquête - d'autant plus passionnant qu'il est porté par des personnages qui crèvent la page, auxquels on s'attache et qui nous font douter jusqu'à la fin - avec une toile de fond d'un véritable roman noir, autant par le parcours de vie touchant et très juste de ses personnages que par le portrait du Londres des années 2010, rongé par la spéculation immobilière et la gentrification, qu'il livre en filigrane, par petites touches habiles et sans jamais s'y appesantir.

Et malgré son titre ou sa couverture, il ne repoussera même pas ceux qui d'habitude sont rebutés par les polars judiciaires car les deux ou trois scènes qui se passent dans un tribunal n'occupent finalement que très peu d'espace, le coeur nucléaire de l'intrigue se situant dans l'enquête menée par ce greffier d'un cabinet d'avocat et le passé qui le lie avec l'accusé qu'il est censé défendre.

Bref, Le Verdict est tout simplement le meilleur polar que j'ai lu cette année et qui me parait suffisamment bon pour être sélectionné pour le Prix PP (même si c'est sans doute aussi parce que j'ai moins lu que les précédentes années).



Pour le Prix PP Découverte, même si je ne l'ai pas encore lu, savoir qu'à sa lecture il a tout de suite donné à l'immense Martin Scorcese et à De Niro l'envie de l'adapter à l'écran en un grand film de plus de 3H est à mon avis un sacré argument pour le découvrir et lui donner sa chance :




Et vive Nick Stone, cet auteur sera une sacrée découverte pour ceux qui ne l'ont pas encore lu (Tonton Clarinette, c'est lui ! Voodoo Land, c'est encore lui !) ! Après sa formidable trilogie Max Mingus, avec Le Verdict montre une facette de son talent et une capacité à se renouveler qu'on ne soupçonnait pas. Et même s'il n'a pas encore en France le succès qu'il mérite, son talent le classe clairement parmi les plus grands et les tout meilleurs ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Prix Polars Pourpres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com