Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Série Boo & Junior - Todd Robinson (Gallmeister)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Aoû 20, 2015 7:45 am    Sujet du message: Série Boo & Junior - Todd Robinson (Gallmeister) Répondre en citant

Cassandra, le premier roman très attendu de Todd Robinson, paraît aujourd'hui dans la collection Néonoir de Gallmeister, traduit par Laurent Bury.






Le livre :

Boo et Junior ne se sont pas quittés depuis l’orphelinat.
Aujourd’hui adultes, ils sont videurs dans un club de Boston.
Avec leurs deux cent quinze kilos de muscles et leurs dix mille dollars de tatouages, ça leur va plutôt bien de jouer les durs.
Mais quand on leur demande de rechercher la fille du procureur de Boston qui a disparu, ils vont devoir recourir à autre chose qu’à leurs biceps.
Que la gamine fasse une fugue, soit.
Il faut bien que jeunesse se passe.
Mais quand elle se retrouve sous l’emprise de ses mauvaises fréquentations, c’est une autre histoire.

Les droits cinématographiques de ce livre ont été acquis par Hollywood. Cassandra vient d'être sélectionné pour le Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016 catégorie « roman policier ».



« Un roman débordant d'humour, de cran et de grâce. »
Benjamin Whitmer

« Dans ce polar qui a la pêche, William Boo Malone et son vieux pote Darrell Junior McCullough mènent leur première enquête. Et c’est un chaos plein de surprises. »
Publishers Weekly

« Un bouquin tout simplement parfait. Je l’ai recommencé aussi sec après avoir tourné la dernière page. »
Pop Culture Nerd

« L’humour, le style et les scènes de baston vous feront tourner les pages au rythme de la batterie des Dorpkick Murphys ! »
Librairie Renaissance - Toulouse




L'auteur :

Todd Robinson est né en 1972 et a créé une revue spécialisée dans la littérature noire et policière aux États-Unis qui a remporté nombre de prix.
Il a été paysagiste, garde du corps, barman et videur – principalement au Roxy à New York et au fameux Rathskeller à Boston.
Il vit aujourd’hui dans le Queens à New York avec sa femme, son fils et un chat qui a mauvais caractère.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Lun Mar 06, 2017 1:47 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Aoû 20, 2015 8:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

RENCONTRES AVEC TODD ROBINSON :

Todd Robinson sera en France du 18 septembre au 4 octobre pour la parution de son roman Cassandra.
Vous pourrez le rencontrer :

- du 18 au 20 septembre au festival Les Mots Doubs à Besançon

- le 23 à 19h à la librairie Lise et moi de Vertou

- le 24 à 20h30 à la Médiathèque l'Archipel de Fouesnant

- le 25 à 19h à l'Espace Culturel Leclerc de Quimperlé

- le 26 en fin d'après-midi À la lettre Thé de Morlaix

- le 29 à la librairie Georges à Talence

- le 1er octobre à la librairie Les Beaux Jours de Tarbes

- du 2 au 4 octobre au festival Un Aller-Retour dans le Noir à Pau.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Aoû 20, 2015 8:38 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Lucie pour le webzine Un dernier Livre avant la fin du monde :

Citation:


Boo et junior sont deux acolytes videurs de boîte.
Plutôt costauds et déterminés, ils se disent que vingt-cinq mille dollars pourraient bien changer la donne.
Cette somme leur est offerte s’ils parviennent à retrouver Cassandra, la fille du procureur de Boston, récemment disparue.
Cassandra, ce nom, c’est tout ce qu’ils ont pour débuter l’enquête. Heureusement, ils vont jouer de leur réseau afin de résoudre le mystère qui enveloppe cette disparition.
Les découvertes sont pour le moins terrifiantes, dépeignant petit à petit le cadre pervers et macabre qui semble se resserrer autour de Cassandra.
Et même les grands gaillards vont devoir s’accrocher pour ne pas flancher.


Ce n’était pas une question d’argent. Ce n’était pas lié à mes méthodes musclées. C’est une question d’informations. Il savait qu’il pouvait utiliser ces informations pour m’obliger à mener cette enquête. Il savait qu’il pouvait m’utiliser. Il pouvait retrouver Emily. Cette possibilité me terrifiait. Je lui en voulais d’avoir joué cette carte. Je m’en voulais de n’avoir pas été capable de lui dire de se la fourrer dans le cul.


C’est dans cette atmosphère glauque que Todd Robinson instaure avec une main de maître, l’humour noir et décalé qui ne quitte jamais la page.
Le héros est hyper-attachant sous ses airs de gros ours, une armoire à glace au grand cœur, doté de muscles mais manquant parfois cruellement d’intelligence.
Tendre donc, on s’y attache volontiers tout en se moquant franchement de lui.


Je ne fus pas assez rapide. Junior appliqua une décharge électrique à un homme sur qui nous avions vidé un seau d’eau. Junior lui-même était encore trempé par la pluie. J’aurais été incapable de l’expliquer scientifiquement, mais je savais que électricité + eau = mauvais.


Cassandra est un vrai plaisir de lecture, l’écriture est fluide, toujours très drôle.
Todd Robinson lie avec brio la dureté du récit à l’attirance qu’on lui porte.
Un mélange atypique qu’on ne se lasse pas de découvrir grâce à la collection Néonoir de Gallmeister.
Laissez-vous donc surprendre !


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Demosthene
Témoin


Age: 30
Inscrit le: 22 Fév 2013
Messages: 13
Localisation: Rennes


MessagePosté le: Sam Aoû 29, 2015 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis vraiment surpris par le peu d’engouement que provoque (pour l'instant) ce titre.
C'est vraiment LE titre sur lequel j'ai eu un énorme coup de coeur en ce début de rentrée 2015.
Encore meilleur que Frank Sinatra dans un mixeur.
Noir, violent et toujours drôle. Et comme le dis je ne sais plus qui, y'a comme un goût de Hap et Leonard de Lansdale.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 33
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Dim Aoû 30, 2015 7:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce post m'avait complètement échappé. Je vais suggérer ce livre à ma bibliothèque.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Sep 08, 2015 8:08 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Jean-Marc Laherrère sur son blog Actu du Noir :

Citation:

Très belle rentrée chez Néonoir

C’est la rentrée chez Gallmeister dans la collection Néonoir qui continue son sans faute avec Cassandra de Todd Robinson.


Boo et Junior se connaissent depuis qu’ils sont gamins.
Ils se sont rencontrés et soutenus à l’orphelinat, ne se sont plus quittés depuis.
Aujourd’hui ils sont imposants : tatoués de partout, plus de deux cent kilos de barbaque, la violence à fleur de peau.
Ils ont monté une entreprise de « sécurité » et travaillent en général comme videurs dans les bars de Boston (mais pas ceux des quartiers chics).

Jusqu’au jour où on vient les contacter pour rechercher une jeune adolescente qui a fugué.
Plus étonnant, il s’agit de la fille du procureur de la ville, potentiel candidat à la mairie.
Boo et Junior se demandent ce qui a bien pu leur valoir d’être ainsi choisis, eux qui n’ont pas l’habitude de frayer avec ce monde là.


Que c’est bon un polar comme ça !
Et qu’est-ce qu’on espère revoir un de ces jours Boo et Junior !
Parce que c’est un vrai pied tout du long.

Deux personnages à la Lansdale (presque aussi allumés que Hap et Leonard et à l’humour presque aussi fin), deux personnages comme on les aime, qui ont pris des coups, beaucoup de coups, ont gardé des cicatrices (pas toutes visibles) et avancent quand même, parfois un peu comme le fameux éléphant dans le magasin de porcelaine, mais avancent, sans renier leur histoire, toujours fidèles en amitié.

Le Boston des laissés pour compte, des paumés, des gamins qui fuguent, des adultes qui ont reçu le coup de trop, est magnifiquement décrit, sans pathos mais avec une immense empathie et une vraie tendresse pour ces êtres perdus.

Et pour ne rien gâcher, l’histoire est menée de main de maître, avec ce qu’il faut de suspense et de surprises.
Une très belle façon de commencer la rentrée polar.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 05, 2015 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Olivier Vanderbecq de la nouvelle Librairie Humeurs Noires à Lille :

Citation:


Cassandra, c’est un peu comme si on avait pris les frères Cohen, Tarantino et Dupontel, qu’on les avait enfermés dans une pièce durant un week-end en leur disant de nous pondre un chouette truc.
Le résultat est là, chez Gallmeister, avec Todd Robinson à la direction.

Un roman policier, un bouquin sombre et âpre, violent et sanglant.
Un livre où t’as pas le temps de souffler, une histoire que t’as pas envie d’arrêter même pour aller pisser ou te servir une binouze.
Alors oui, il a un goût amer et te laisse la gorge sèche, oui t’as souvent les boules et un creux au ventre, mais t’as pas envie de cesser.

T’as envie que ça dure et que ça continue encore et encore (quelque chose vient de tomber sur les lames de mon plancher : m’en fous je ramasserai les morceaux plus tard !).
Mais hormis une peinture vitriolée de ce qu’on peut oser faire pour préserver sa notoriété quand on est un personnage politique en route vers les hauts sphères du pouvoir, hormis une brève incursion dans l’univers de 8 mm et des gangsters à l’ancienne, il y a un parcours (pas loin d’un 18 trous même !).

Avec beaucoup de verve et d’humour, Todd Robinson nous emmène dans les pas d’une sacrée tripotée de gueules cassées et autres marginaux, issus tout droit d’un orphelinat à la Charles Dickens qui, bravant la vie et ses contraintes, ses obligations et nécessités, ont su avancer et se forger, si ce n’est une âme droite, tout au moins une vie bien à eux, avec ses règles et leur morale.
Et on les aime, on s’y attache à ces mauvais garçons menés d’une main ferme par Junior et Boo…
On aimerait même, si je peux réclamer, connaître ces années de solitude infantile, de douleurs forgeuses de caractère, et tout le toutim qu’ils ont dû encaisser.
Ouep, Todd il sait nous faire rire et frémir, nous attendrir et nous faire bouillir, nous énerver et nous déranger.

De cette Cassandra qui nous fera pleurer, on en retiendra le talent cinématographique de l’écriture, un plaisir à ressentir et partager des émotions si banales pour nous et pourtant si intenses pour ses " hérauts ".

Un bon gros panard quoi !


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 33
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Dim Nov 15, 2015 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'en suis qu'au début mais pour le moment il est excellent !
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Je n'en suis qu'au début mais pour le moment il est excellent !


J'ai appris qu'il s'agissait de la première aventure de Boo et Junior, que l'on devrait donc retrouver dans les prochains romans de Todd Robinson.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 33
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente nouvelle s'il y a une suite, je me régale !
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bon, ça ! Smile
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 33
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu l'as lu Norbert ?
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9760
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non, pas encore acheté non plus, mais ça ne saurait tarder, comme tous les Néonoirs !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 33
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Nov 16, 2015 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que tu vas adorer. Il me reste 60 pages et c'est vraiment trop bien.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2049
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mar Jan 05, 2016 7:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

avec Cassandra on est pas loin d'un buddy movie littéraire. Même si l'histoire est dure et violente on est clairement sur un autre créneau que les autres titres de cette collection. Énormément d'humour,mais pas noir, et surtout pour la 1ère 2 "héros" qui attirent instantanément la sympathie.
Purs produits de Boston, on a aucun mal à les imaginer tout droit sortis d'une vidéo des Dropkick Murphys, ce sont 2 véritables losers patentés mais ils assument et on les aime pour ça.
c'est punchy,il y a de l'action,les répliquent fusent et à peine la dernière page tournée on attend déjà avec impatience de retrouver Boo et Junior .
Idéal pour ceux qui avaient trouvé les 1ers titres Néonoir un peu trop râpeux et abrupte à leur goûts

http://www.nyctalopes.com/?s=cassandra
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines


Dernière édition par Fab le Sam Jan 23, 2016 10:01 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com