Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Polars japonais (auteurs japonais)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Laurent.V
Meurtrier



Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 488
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2008 10:53 am    Sujet du message: Polars japonais (auteurs japonais) Répondre en citant

J'ouvre un topic, histoire de changer d'environnement, d'aller faire une petite ballade au pays du soleil levant.
Cela faisait un bon bout de temps que je désirais me lancer dans la lecture de roman japonais. Etant déjà lecteur de Manga et je regarde souvent des animes, donc un peu de littérature nihon, ne me ferait que du bien.

Il y a déjà un poste sur une auteure japonaise : Natsuo Kirino

Voici une liste non exhaustive de polars japonais trouvé sur PP.



Je reviendrai mettre à jour la liste au fur et à mesure des lectures.
Si vous avez des conseilles de lecture, n'hésitez pas.

Laurent


Dernière édition par Laurent.V le Jeu Nov 06, 2008 11:08 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Laurent.V
Meurtrier



Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 488
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2008 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Première lecture made in japan :


Bienvenue à Ikebukuro West Gate Park. Un square ouvert aux aventuriers urbains, à la sortie ouest de la gare d'Ikebukuro. C'est là que Makoto et ses amis ont établi leur QG. Makoto a dix-neuf ans, et c'est un trouble shooter, un « solutionneur d'embrouilles ». Des embrouilles, il n'en manque pas dans ce quartier où se rencontrent gamins à la dérive, yakuzas, filles perdues et clandestins dans le Japon de l'envers. Avec pour seules armes son énergie et sa débrouillardise, Makoto résout les énigmes, vient en aide à ceux qui sont dans la détresse, et tente de ramener la paix dans les rues menacées par une sanglante guerre des gangs... Si Ikebukuro West Gate Park a obtenu le Grand Prix de littérature policière au Japon, il dépasse de loin le cadre du roman policier. Quand on referme le livre, on a l'impression de connaître par coeur ce quartier de Tôkyô, chacune de ses ruelles où se côtoient bars à karaoké et love-hôtels, on s'est attaché à chacun de ses habitants. Par petites touches incisives d'un pinceau très rapide, Ishida Ira a produit une oeuvre extrêmement originale, dont la toile de fond plutôt noire s'éclaire de soudaines bourrasques de soleil.

Petit voyage au Japon, à Ikebukuro quartier de Tokyo. Quartier animé où les jeunes japonais aiment se balader dans le West Gate Park. On y fait la connaissance de Makoto, jeune homme de 19 ans, un peu désoeuvré qui a arrêté ces études rapidement et qui s’occupe avec sa mère d’une petite épicerie de quartier. Il aime traîné dans le parc avec ces ami(e)s. C’est leur QG.



Beaucoup d’autres jeunes y végètent en bande, assis sur des bancs à discuter à longueur de journée.
Makoto n’est pas un délinquant comme beaucoup d’autres, il ne fait pas parti d’une bande, il est là à observer le monde qui l’entoure, et à s’apercevoir que tout part de travers.



Le livre est découpé en plusieurs chapitres bien distincts. Les quatre premières histoires font environ 60 pages chacune et la dernière 120 pages. Il n’y a pas de lien entre elles, mais il existe une continuité de temps.
On y croisent des filles à la dérive, des yakusas, un immigré iranien, des bandes organisés qui sème la panique dans le quartier.



L’ambiance est singulière du fait du découpage du roman, on a l’impression de lire des nouvelles, et le rythme est lancinant. Il y a une sorte de léthargie, on se laisse bercé par le récit. On suit Macoto dans la résolution des différents problèmes qu’il peut rencontrer, sans faire appel à la violence. Tout ce qui gravite autour de lui, l’est, prostitution, drogue, enlèvement, meurtre, mais lui fait tout pour échapper à ce monde, pour sauvegarder sa raison d’être : Peacemaker.

Laurent.

PS : Ce livre a été adapté en manga et drama.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2008 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci d'avoir ouvert ce post Laurent.

Je n'ai lu à ce jour qu'un seul polar japonais, et je n'avais pas trop aimé, alors que l'auteur (Edogawa) est censé être une des références du polar japonais, mais peut-être ai-je choisi un de ses moins bons romans.



J'ai lu effectivement quelques bonnes critiques sur Natsuo Kirino.

Malgré ma déception - pour l'instant - concernant la littérature policière japonaise, je suis preneur de conseils avisés. Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Sybil
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 35
Inscrit le: 27 Déc 2006
Messages: 1259
Localisation: Dijon

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2008 11:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme Hoel je n'ai été que moyennement enthousiasmée par le seul roman de Ranpo Edogawa que j'ai lu :


Mais le sujet me parle également parce que la culture japonaise m'intéresse particulièrement ! (Mangas aussi, histoires de samuraïs, etc)
_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
mumasiquery
Victime


Age: 33
Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 1
Localisation: Lille


MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2008 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

super ce post !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
fabien
Meurtrier


Age: 36
Inscrit le: 04 Fév 2004
Messages: 346
Localisation: Lorient

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 07, 2008 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Niveau littérature japonaise: je me suis plus penchée du côté horreur avec Ring et ses suites. Et d'autres du même auteur, Koji Suzuki
On m'avait prêté une fois un recueil de nouvelles, et j'avais pas super accroché
_________________
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Nov 07, 2008 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hors polar, j'avais adoré Kafka sur le rivage d'Haruki Murakami, que je conseille volontiers.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Nov 21, 2008 6:50 pm    Sujet du message: Petits crimes japonais de Kyotaro Nishimura Répondre en citant

Je viens de dénicher un recueil de nouvelles policières japonais, paru chez Rivages/Noir en 1995.

Petits crimes japonais de Kyotaro Nishimura

Résumé

Un homme, fasciné par les pickpockets, passe ses journées dans le métro ; un policier commet des délits pour envoyer les "coupables" en prison et les soustraire ainsi aux rigueurs de l'hiver ; un vieillard humilie les pauvres en jouant au "jeu de la charité" ; quelqu'un empoisonne les pigeons d'un temple en prenant soin d'avertir la police ; une jeune femme se sert de la pitié humaine pour commettre des crimes ; un vieil homme parle de sa passion du meurtre ; un étrange maître chanteur prend pour victime un coiffeur...
Huit nouvelles insolites et cruelles par un des maîtres du roman policier japonais, connu en France pour Les grands détectives n'ont pas froid aux yeux et Les dunes de Tattoori (Le Seuil).

Je vais surement le lire un de ces quatre. Ça m'a l'air sympa.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8612
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Fév 26, 2009 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de tomber sur ce sujet de Laurent.
On m'a conseillé Dogra Magra de Kyusaku Yumeno.

http://rivieres.pourpres.net/forum/dogra-magra-de-kyusaku-yumeno-vt3131.html


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2009 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Soumission dans la base du récemment paru


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Déc 26, 2009 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis concernant Petits crimes japonais est paru sur Polars Pourpres.



Hoel, sur Polars Pourpres, a écrit:
Huit nouvelles noires du soleil levant

Un policier qui commet des vols puis accuse des clochards consentants dans le but de leur faire passer l’hiver au chaud. Une jeune femme essayant de sauver son voisin du suicide. Un homme faisant chanter son coiffeur. Un vieux monsieur partageant sa passion pour le crime avec un parfait inconnu. Un employé modèle fasciné par les pickpockets au point de perdre son emploi pour les regarder agir dans le métro. Voici quelques-unes des situations de départ des huit nouvelles composant le présent recueil.

Bien qu’une ou deux d’entre elles soient moins convaincantes que les autres, les nouvelles de Petits crimes japonais n’en demeurent pas moins réussies pour la plupart, voire parfois excellentes. Nishimura se montre très imaginatif dès lors qu’il s’agit de trouver des modes opératoires ou des mobiles originaux et maîtrise brillamment l’art de la chute, si important pour réussir une bonne nouvelle.
Tout en nous racontant ses histoires, qui se révèlent rapidement prenantes, il nous livre une vision très sombre du Japon et du genre humain. La monotonie d’un travail loin d’être épanouissant, associée aux conséquences des soubresauts économiques, chômage en tête, semble pousser les Japonais à nuire à leur prochain et place les habitants de l’archipel parmi les champions mondiaux du suicide, thème très présent dans ce recueil, où les personnages principaux sont souvent des salary-men sans perspective d'avenir.

Un recueil de nouvelles noires inventives et efficaces dans l’ensemble, qui donne envie de poursuivre la lecture de l’œuvre de Kyōtarō Nishimura, présenté comme un des auteurs de littérature policière préférés des Japonais. Plus facile d’accès que les romans d’Edogawa, voilà un bon point de départ pour qui souhaite découvrir le polar nippon.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Déc 26, 2009 4:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sorte de Simenon japonais - en terme de célébrité comme de productivité - Kyōtarō Nishimura a parfois écrit jusqu'à 14 romans par an.
Malheureusement, seulement deux de ses romans ont atteint la France, et les voici sur Polars Pourpres.




_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Xavier
Meurtrier


Age: 53
Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 472
Localisation: Paris

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Jan 01, 2010 6:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Out de Kirino est époustouflant de noirceur et de maîtrise dans la construction du roman. Qui a lu d'autres romans de Kirino?
_________________
Vedrai che puoi facerla
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9000
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Mar 29, 2013 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ajout du 3e opus de la série Ikebukuro West Gate Park.



A noter qu'Ira Ishida sera aux Quais du polar ce week-end.
Je vais m'acheter et me faire dédicacer le premier je crois bien... Smile
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
erta
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 325
Localisation: BZH

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mar 30, 2013 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens d'entamer Le dévouement du suspect X de K. Higashino (non trouvé dans la base PP).
Le style est bien marqué et j'aime pour le moment.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com