Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Chester Himes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Avr 15, 2017 4:47 am    Sujet du message: Les romans de Chester Himes Répondre en citant


Mon vote sur Polars Pourpres: 9/10
Citation:
Entre deux polars bien sombres, offrez vous un moment de détente avec l'ami Chester Himes. L'histoire démarre sur les chapeaux de roue, dans les quartiers noirs de New York à la fin des années 50, et se poursuit sur un rythme effréné jusqu'au dénouement.
Beaucoup d'humour dans cet épisode des aventures du duo de policier Ed Cercueil et Fossoyeur.
Un auteur à découvrir ou relire de toute urgence.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9747
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Avr 15, 2017 3:57 pm    Sujet du message: Re: Les romans de Chester Himes Répondre en citant

grolandrouge a écrit:




Le (court) résumé du roman :

Citation:


Cette Cadillac-là semblait faite d'or massif, sauf le toit, tendu d'un fin tissu brillant.
Elle voguait sur la chaussée comme un paquebot de rêve, illuminant sur son passage la rue tout entière.
Au volant, Davy Crockett, avec son bonnet de fourrure, et, à côté de lui, la reine de Saba en personne.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Avr 27, 2017 4:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

[quote]
Résumé:
Citation:
Jackson est le gars le plus candide d'Harlem, pour ne pas dire demeuré. Et dans le coin, il y a un tas de dégourdis qui commencent par lui étouffer son pognon. Sa petite amie, Imabelle, une fille superbe à la peau couleur de banane, l'entube comme c'est pas permis. Enfin, son frère, qui est bonne sœur dans le civil, cherche aussi à le posséder. Seulement Jackson, lui, c'est un bon chrétien. Y a que la foi qui sauve et il a tout à fait raison de croire aux miracles.

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Chester jette les bases de la série Harlem dans ce premier roman. Harlem, la communauté noire de NY, l'humour, son tandem Ed Cercueil et Fossoyeur et les 3 veuves noires. Bienvenue dans l'univers des arnaqueurs et des arnaqués. Une histoire très agréable et pleine d'humour.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Mai 04, 2017 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Les «Musulmans Fumants» ne vénèrent pas La Mecque, mais la marijuana. Sonny, qui tirait à bout portant sur le consommateur blanc, n'était pas un assassin et le vitrioleur avait lancé à la figure de sa victime non pas de l'acide sulfurique mais du parfum d'œillet. Va donc y comprendre quelque chose ! Pourtant ils avaient tous du souci - les coupables, les suspects, les innocents et les flics - et chacun pouvait prendre à son compte les paroles de la chanson : «Si les coups durs, c'était du fric, il y a longtemps que je s'rais millionnaire.»

Mon vote sur Polars Pourpres: 7/10
Citation:
ça ne vaut pas "la reine des pommes", mais c'est bon quand même. Un peu moins déjanté que le premier épisode, Himes nous livre toutefois une bonne histoire.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mai 09, 2017 7:28 am    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Au petit matin d'une veillée funèbre agitée, à Harlem, le révérend Short se penche un peu trop par la fenêtre et dégringole du deuxième étage. Premier miracle : une vaste corbeille de petits pains frais amortit sa chute. Il remonte à l'étage, indigné. Tout le monde se presse à la fenêtre et... deuxième miracle: il y a encore un homme dans le pain.
Mais celui-là est mort, bien mort, avec un couteau planté en plein coeur...

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Dans cet épisode, Ed Cercueil et Fossoyeur débarquent en plein enterrement. Chester Himes s'attarde un peu plus que d'habitude sur certains personnages de l'histoire ce qui finalement, n'est pas si mal. Un bon moment de lecture et d'humour une fois de plus.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Juil 03, 2017 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Sur la façade d'une maison en ruine de Harlem, dangereuse pour les passants, où seules des bonnes sœurs noires aux cheveux courts passent régulièrement, au point de faire croire aux voisins qu'il s'agit de l'annexe d'un couvent, est apposée du jour au lendemain une pancarte demandant des «Femmes fertiles». Deux flics intrigués réagissent et vont voir. Tout est cassé. L'endroit qui semblait désert grouille de monde. Un révérend habite là. Il a cent ans, est mormon, black, et accumule femmes et enfants. La perquisition rapide dévoile dans la cave trois monticules suspects. Trois cadavres de femmes. John Fossoyeur et Ed Cercueil vont entrer dans la danse. Cette affaire s'ajoute aux autres dans un Harlem qui n'en finit pas de surprendre, où il est impossible de finir une ronde tranquille.

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Grosse pagaille à Harlem, provoquée par plusieurs groupes distincts de militants noirs. Pendant ce temps, le crime ne chôme pas, les assassins assassinent et nos deux flics de choc pataugent dans leurs enquêtes. Des personnages farfelus, tout comme le sont les situations auxquelles sont confrontés Ed Cercueil et Fossoyeur. Le style de Chester Himes n'a pas changé et on se régale. Toutefois, les propos des personnages tout comme le ton de l'auteur sont encore plus violent que d'habitude. Si cela n'est pas gênant, il est troublant toutefois que l'intrigue ne soit pas cette fois-ci le principal objectif de Chester. Les opinions de ses personnages se mélangent avec celles de l'auteur et font de cet épisode des aventures d'Ed Cercueil et Fossoyeur, un livre à part, plus personnel.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 495
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Jan 15, 2018 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Dans un parking de Harlem, le révérend O'Malley a réuni une centaine de familles pour leur prêcher le retour en Afrique contre un modeste pécule de 1000 dollars. Soudain, sorti de nulle part, un camion conduit par un Blanc fonce dans la foule et embarque le magot de 87000 dollars
Ed Cercueil et Fossoyeur Jones vont bien sûr courir après l'argent volé, mais dans Harlem, tout peut arriver : des escrocs déguisés en pasteurs, des prostituées en bonnes sœurs et, bien sûr, assez de cadavres pour saturer les services de la voirie

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Encore un bon épisode de la série Harlem avec toujours la même recette sur fond d'arnaque. Une histoire un peu moins farfelue que certaines autres mais où l'humour est bien présent. La construction du récit est le point fort de cette aventure.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com