Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Peter Swanson

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2020 8:00 pm    Sujet du message: Les romans de Peter Swanson Répondre en citant

Après trois thrillers publiés dans la collection de Robert Pépin chez Calmann-Lévy, Peter Swanson débarque chez Gallmeister via François Guérif avec Vis-à-vis, un thriller psychologique au résumé alléchant qui vient de paraître dans une traduction de Christophe Cuq.






Le livre :

Illustratrice talentueuse mais psychologiquement fragile, Hen, soutenue par son mari Lloyd, a enfin trouvé son équilibre grâce à un nouveau traitement. Le couple déménage dans une petite ville proche de Boston et sympathise avec ses voisins, Mira et Matthew. Mais à l’occasion d’un dîner chez eux, Hen repère dans le bureau de Matthew un objet lié à un ancien meurtre non résolu qui l’avait obsédée par le passé.
Maintenant, Hen sait qui est le tueur. Pire encore, elle comprend très vite que Matthew sait qu’elle sait… À moins que tout cela ne soit le symptôme d’un nouvel épisode psychotique… ou alors une simple coïncidence ?

Vis-à-vis est un thriller psychologique impitoyable révélant une toile de manipulations et d’obsessions si habilement tissée qu’on s’y fait prendre avec un intense plaisir coupable.



Dans la presse :

« Sur près de 400 pages, Peter Swanson s'est amusé avec nos nerfs et signé un polar roué digne du maestro de l'horreur, Stephen King. »
Karen Lajon - Le Journal du Dimanche

« Thriller psychologique tissé avec soin, Vis-à-vis est tantôt introspectif, tantôt libérateur et toujours palpitant. Efficace et brillant. »
20 Minutes

« Un thriller brillant, jouant des faiblesses et des obsessions de chacun pour nourrir une intrigue riche et captivante. »
Biblioteca

« Peter Swanson déroule son intrigue angoissante avec une assurance et une économie de moyen magistrales. Les rebondissements se succèdent jusqu’à la révélation finale qui électrise le lecteur. »
Wall Street Journal

« Un suspense parfaitement tissé. »
New York Times Book Review

« Peter Swanson parsème son intrigue d’indices troublants avant de déstabiliser le lecteur par une série de révélations perturbantes. Impossible à lâcher, irrésistible et angoissant : un thriller psychologique remarquable. »
The Guardian



Les libraires en parlent :

« Mais qui doit-on croire dans ce roman ? On se pose la question pendant TOUTE la lecture de ce thriller qui est un jeu de manipulation et d'obsession auquel on se prête avec un soupçon d'agacement et surtout beaucoup de plaisir ! »
Librairie Auréole - Auray

« Voilà un thriller psychologique que vous ne pourrez pas lâcher ! »
Histoires sans fin - La Roche-sur-Foron

« Un engrenage diablement bien conçu, dont on veut absolument savoir le fin mot. »
L'Hirondaine - Firminy

« Ce thriller psychologique et meurtrier recèle tous les (excellents) ingrédients du genre : fausses pistes, "twists", manipulation du lecteur, suspens… pour le meilleur. Mais ses développements sur l’art et le puritanisme lui confèrent un dimension plus riche. Un très bon polar, divertissant et profond. »
Mots d'ici et d'ailleurs - Landivisiau

« Un suspense intense qui provient aussi du fait qu’on a de "bons" personnages exploités en profondeur, tous un peu déglingués chacun à leur manière, et donc des narrateurs à qui on ne sait pas toujours trop si on peut faire confiance… et puis un rythme parfait, ni trop lent ni trop rapide, et un twist que je n’ai pas du tout vu venir. Un roman un peu dingue, sombre et addictif comme un bon Stephen King ! A lire d’une traite sous la couette, rideaux tirés pour ne pas risquer de croiser vos voisins du regard… »
Librairie Flagey - Ixelles

« Je n'ai pu le lâcher tellement la tension narrative de l'histoire est fascinante ; poussant à tourner les pages toujours plus vite. Le jeu conscient du chat et de la souris entre les personnages, aux psychologies bien travaillées, est époustouflant. Et la chute finale m'a littéralement stupéfié. »
Cultura - Fenouillet



Lire un extrait ici



L'auteur :

Peter Swanson, né en 1968, publie en 2014 un premier roman très remarqué, La Fille au coeur mécanique (Calmann-Lévy, 2014), élu meilleur premier roman policier de l’année par le Washington Post. Son deuxième roman, Parce qu'ils le méritaient (2015), est finaliste du Ian Fleming Steel Dagger 2015 et lauréat du New England Society Book Award 2016 et remporte un immense succès aux États-Unis. Il vit avec sa femme à Somerville, dans le Massachusetts.







_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Mar Mai 25, 2021 4:31 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2020 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le lancement du topic Norbert. Bon, aucun vote sur PP pour cet auteur, espérons que cette fois-ci sera "la bonne". Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2020 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme j'ai eu une carte-cadeau Fnac à mon anniversaire, j'en ai profité pour me le commander. J'avais déjà repéré le pitch qui me plaisait bien, mais en plus depuis qu'il est paru les échos que j'ai pu lire ici ou là sur FB ou ailleurs sont hyper positifs. Et l'auteur a l'air d'être un bon, donc je ne me fais pas trop de soucis. Cool
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2020 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Perso depuis janvier j'essaye de réduire ma PAL un minimum (résolution 2020 Laughing ) mais j'ai déja craqué au bout d'une semaine avec 4 achats (et neuf en plus ! Rolling Eyes ).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 16, 2020 9:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing

Ca me rappelle moi, en me remettant à la lecture, je m'étais dit : "terminé, je n'achète plus de grand formats (hormis peut-être pour quelques auteurs préférés), ça coûte les yeux de la tête, j'attendrai les sorties poche !"...
Mais depuis, en comptant ce Vis-à-vis, j'ai acheté 6 grands formats, et j'en ai précommandé 4 autres à paraître en mars... Mr. Green
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 35
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11266
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 17, 2020 10:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le tsundoku nous guette mes frères !
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Fév 18, 2020 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Le tsundoku nous guette mes frères !


Le sudoku ? Je suis pas très fan, perso.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 35
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11266
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Fév 18, 2020 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je parle bien sûr de 積ん読 et non de 数独, rien à voir. Mr. Green
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Mar 20, 2022 6:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je quote ici un échange entre Marco et moi sur le fil Playlist à propos de Vis-à-vis :

El Marco a écrit:
norbert a écrit:
El Marco a écrit:
J'ai fini


Lu à sa sortie en 2020, perso j'avais été terriblement déçu par ce titre. Pas de vrai rebondissement ni de surprise comme pouvait le laissait espérer son pitch accrocheur. Malheureusement plutôt prévisible du début à la fin, et vite oublié.. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas que Gallmeister ait repris cet auteur (que je pensais être une bonne découverte) à Calmann-Lévy.


Mon avis paraîtra dans les jours à venir dans un topic approprié, mais contrairement à toi, j'ai beaucoup aimé : un pitch intéressant, une histoire que j'ai trouvée bien troussée, un rythme calme mais pas mal de densité psychologique sous-jacente. On en reparle prochainement sur un sujet attitré. Wink


Certes, les personnages sont correctement exécutés, mais je n'irais personnellement pas jusqu'à parler pour autant de véritable "densité psychologique" pour ce roman.
Moi qui suis particulièrement attaché à la profondeur psychologique des personnages pour parvenir à être réellement "embarqué" par un roman, je ne citerai que deux exemples de réelle densité psychologique : Leur domaine de Jo Nesbo ou encore les romans de Tana French, comme son récent La Colline aux disparus que je viens d'entamer.
Des persos aux côtés desquels j'ai l'impression de vivre non seulement pendant la lecture, mais aussi longtemps après avoir refermé le bouquin, et dont je peux encore me souvenir un an après (voire plus) ! Wink




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mar 20, 2022 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi, les goûts et les couleurs... Wink
On en reparle à la parution de ma chronique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2359
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Dim Mar 20, 2022 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé vachement bien 8 crimes parfaits
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2022 7:00 am    Sujet du message: Répondre en citant



Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Lloyd et Hen viennent d’emménager à West Dartford, dans le Massachussetts, et font la connaissance de leurs nouveaux voisins, Matthew et Mira. Au hasard d’un tour du propriétaire, Hen découvre un objet pourtant anodin, un trophée d’escrime, qui lui fait aussitôt penser à l’assassinat, jamais résolu, de Dustin Miller, quelques années plus tôt. Le tueur avait emporté avec lui quelques éléments de chez sa victime, dont une statuette semblable à celle-ci. Coïncidence ? Hen n’est pas une personne comme les autres, depuis longtemps bipolaire et agitée de forts tourments mentaux. Est-elle devenue le jouet de ses propres lubies, ou bien est-elle tombée sans le savoir dans un piège tendu par un tueur en série ?

Peter Swanson signe ici un roman psychologique d’une très belle tenue. Auteur, entre autres, de Huit crimes parfaits, La Fille au cœur mécanique et de Parce qu’ils le méritaient, il pose d’entrée de jeu ce rebondissement alléchant – ce trophée qui pourrait relier son propriétaire à un crime – avant de calmer le jeu. De façon chorale, il fait intervenir les quatre principaux personnages de son histoire – Lloyd, Hen, Mira et Matthew –, nous permettant de mieux les connaître, de découvrir leurs quotidiens ainsi que les zones d’ombre. On comprend également assez vite que Matthew n’a rien du paisible voisin qu’il semble être. Professeur et responsable d’ouvrages, il recèle, sous son apparent anonymat, un passé trouble et chaotique, notamment lié à la violence de son père et à la passivité de sa mère. Cette enfance disloquée, parsemée d’actes de sauvagerie et d’humiliations, a-t-elle pour autant fait de lui un psychopathe redoutable ? Pour notre plus grand bonheur, Peter Swanson se plaît à composer un récit loin des canons hollywoodiens du genre : pas de scènes sanglantes, aucun voyeurisme, et de multiples nuances dans ses portraits psychologiques, au point que rien n’est ni blanc ni noir. Prenant le temps d’apaiser le rythme de son ouvrage, il met en relief les relations de couple, leurs failles, le poids de la suspicion, la paranoïa également, au point que le lecteur se laisse prendre par cette cadence faussement moribonde. D’ailleurs, il nous a réservé quelques rebondissements joliment troussés, notamment en rapport avec le frère de Matthew, Richard, qui pourrait bien être le contraire de son justicier de frangin. Hen est aussi une protagoniste attachante avec ses failles : bipolaire, maniaque, sujette à la dépression, elle a par le passé fait montre d’agressivité envers quelqu’un qu’elle estimait coupable d’un méfait, ce qui rend ses soupçons à l’égard de Matthew d’autant moins convaincants.

Un ouvrage assagi, ce qui ne l’empêche nullement d’être fort efficace et prenant.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 13, 2023 7:01 am    Sujet du message: Répondre en citant



Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Malcolm Kershaw est un libraire spécialisé dans la littérature policière. Il reçoit la visite de l’agente du FBI Gwen Mulvey qui pense qu’un assassin s’est inspiré d’une liste publiée sur Internet où Malcolm a énuméré ses ouvrages préférés en matière de crimes parfaits. Un tueur en série se serait-il donc enflammé à la lecture de ces romans ? D’ailleurs, ce monstre ne s’est-il pas déjà beaucoup rapproché de Malcolm ?

Peter Swanson, au-delà de son rang d’auteur, est un adepte de littérature policière, et cela se sent indéniablement à la lecture de cet opus. Connaissant sur le bout des doigts des ouvrages majeurs signés Agatha Christie, Patricia Highsmith, Michael Connelly, John D. MacDonald, Donna Tartt ou encore James M. Cain pour ne citer qu’eux. Il convoque ainsi à ce festin les plus habiles et émérites plumes dans ce domaine et nous offre le portrait d’un malheureux libraire indépendant qui se trouve bousculé puis happé par un piège qui semble dépasser son humble condition. L’histoire est intéressante, l’intrigue prenante et l’on se laisse entraîner par le récit qui retrouve d’ailleurs son second souffle passé le premier tiers du livre. En effet, l’auteur de La Fille au cœur mécanique et de Vis-à-vis a ménagé quelques rebondissements surprenants et louables, notamment concernant la personnalité de notre protagoniste qui n’est pas si héroïque et banal que cela. S’il y a tout de même quelques longueurs çà et là, le roman demeure efficace sans pour autant être émaillé de moments définitivement mémorables ou d’un twist révolutionnaire. A cet égard, le dénouement s’inscrit parfaitement dans cette volonté, voire cette cohérence, de Peter Swanson : simple, presque élémentaire, sans effet facile ni frisson véritable. Néanmoins, le trente-deuxième et ultime chapitre réserve quelques beaux moments, avec une mise en abyme bienvenue.

Un livre qui rend habilement hommage à ses illustres prédécesseurs tout en proposant une histoire solide et fort agréable. Peter Swanson réveillera certainement l’envie de se (re)plonger dans les pépites littéraires mentionnées afin de prolonger notre plaisir de lecture.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2359
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Jeu Nov 16, 2023 8:30 am    Sujet du message: Re: Les romans de Peter Swanson Répondre en citant

J'ai pu assister hier à une rencontre avec Peter Swanson dans ma librairie (celle où je suis client pour mes romans, pas celle où je travaillais).
C'était très sympa de l'écouter, notamment sur sa période où lui-même a été libraire. Il était accompagné de Thibault Gendreau de Gallmeister.
Ils en ont profité pour annoncer que les 3 premiers romans de Peter Swanson traduits en France, chez Calmann Levy à l'époque et épuisés depuis, vont être ré-édités à partir de 2024 chez Gallmeister.

Le 1er sera (et le perso de Lily Kintner va revenir dans au moins 2 romans)

et suivront ensuite
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com