Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Verdict de Justin Peacock

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8647
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Nov 25, 2009 6:33 pm    Sujet du message: Verdict de Justin Peacock Répondre en citant


Verdict de Justin Peacock

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Fabrice Pointeau

Élu meilleur livre de l’année par le Washington Post et le Los Angeles Times

« Lorsqu’on se demandera quels ont été les meilleurs premiers romans de l’année, nul doute que Verdict figurera à la toute première place. C’est dans son genre un roman exceptionnel. Méfiez-vous tout de même, une fois que vous aurez ouvert ce livre, vous ne pourrez plus le refermer ! » The Washington Post

Après Le Maître du jeu de John Grisham, après Présumé innocent de Scott Turow, Verdict, le premier roman de la nouvelle star du thriller judiciaire.

Joel Deveraux est à l’orée d’une brillante carrière dans un cabinet réputé d’avocats d’affaires new-yorkais. Mais celle-ci est brisée net par une sinistre histoire de drogue, et Joel se retrouve du jour au lendemain avocat commis d’office dans de minables affaires de délinquance.
Vient enfin le jour où il est affecté à une affaire plus importante, aux côtés d’une autre avocate, Myra Goldstein. Lors d’un procès passionnant, aux rebondissements multiples, Joel va vite comprendre qu’en matière criminelle la culpabilité ou l’innocence d’un prévenu importe moins que la force de persuasion de son avocat. Et que le verdict dépend bien souvent de celui qui aura su raconter l’histoire la plus convaincante.

Servi par une écriture magnifique, Justin Peacock, salué par une critique unanime, se hisse d’emblée à la hauteur des grands maîtres du genre. Sa connaissance parfaite du milieu judiciaire américain et de ses dérives donne à cet ouvrage, fourmillant de détails sur les procédures et la vie quotidienne des avocats de son pays, un aspect brut et quasi documentaire qui le rend plus terrifiant encore.

« Peacock conjugue ici le meilleur du thriller judiciaire avec un réalisme digne de la série Sur écoute. On ne peut rêver mieux. » Entertainment Weekly

Diplômé de Columbia et de Yale, Justin Peacock est avocat. Il a plaidé de nombreux cas criminels, où la peine de mort était requise. Il vit à Brooklyn.


Publication en Octobre prochain.

Sources : www.sonatine-editions.fr & http://4decouv.blogspot.com
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 41
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9792
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 25, 2009 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
erta
Meurtrier


Age: 47
Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 325
Localisation: BZH

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mar 27, 2011 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré. Mon avis laissé sur PP :
"Malgré une trame linéaire, ce roman judiciaire est prenant jusqu'à la dernière ligne. Le livre n'est jamais ennuyeux et l'auteur sait parfaitement distillé le suspens.
J'ai vraiment eu le sentiment de vivre le procès avec nos deux avocats commis d'office. A certains moments, j'ai pensé comme si j'étais avocat ; "quelle aurait été ma tactique ?", "tiens, j'aurais plutôt développé telle défense", "aurai-je cherché à connaitre la vérité ou uniquement à défendre mon client"...."

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

excellent sur la quasi totalité du livre et notamment tout ce qui concerne le procès et sa préparation (et même les quelques parenthèses sur la vie privée de Deveraux).
par contre,pour moi,cette fin ne s'imposait pas (surtout pas le changement de style qu'elle entraine).j'aurais préféré qu'on en reste sur le procès.
mais sinon cela reste une très bonne lecture
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10593
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Nov 08, 2015 5:19 am    Sujet du message: Répondre en citant




Sortie poche le 12 novembre 2015 chez Pocket :







Le nouveau roman de Justin Peacock, Au-dessus des lois, vient de paraître chez Sonatine ( on en parle ici ) :



Citation:






Le livre :

« La vision panoramique de New York que nous offre Justin Peacock évoque Le Bûcher des Vanités de Tom Wolfe. Son portrait d’un jeune avocat idéaliste aux prises avec le réel fait également penser à John Grisham, bien que Peacock soit un styliste autrement plus remarquable. » The Washington Post


Duncan Riley est l’étoile montante au sein du prestigieux cabinet d’avocats new-yorkais Blake and Wolcott.
Aussi se voit-il confier l’un des plus gros clients de la maison : Roth Properties, une société d’immobilier, mise en cause après un accident sur un de ses chantiers à Soho ayant couté la vie à trois ouvriers.
Après avoir fait connaissance du clan Roth, Duncan noue une relation amoureuse avec Leah, la fille du patriarche, qui lui propose bientôt de devenir le conseil juridique du groupe.
Au même moment, dans le cadre des quelques heures qu’il consacre chaque mois à l’assistance juridique bénévole, Duncan est amené à défendre Rafael Nazario, un jeune hispanique accusé d’avoir tué un agent de sécurité qui le menaçait de l’expulser de son logement social.
Lorsqu’une jeune journaliste d’investigation, Candace Snow, lui apprend que le groupe Roth est lié à cet assassinat, et que derrière les apparences respectables de l’entreprise se cache peut-être une hydre sans scrupules, Duncan est pris entre deux feux.
Aurait-il vendu son âme au Diable ?

Après Verdict, Justin Peacock dresse dans ce roman exceptionnel un portrait en colère et sans concessions de New-York. Il nous montre comment derrière les façades les plus « honorables » de la ville, la politique, l’immobilier, la banque, la justice et le crime organisé ont souvent partie liées dans une corruption omniprésente.





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com