Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Par la grande porte - David Carnoy (Presses de la Cité)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11000
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2014 9:34 am    Sujet du message: Par la grande porte - David Carnoy (Presses de la Cité) Répondre en citant

En ce mois de janvier vient de paraître Par la grande porte, le second roman d'un nouvel auteur américain, David Carnoy, publié dans la collection Sang d'encre des Presses de la Cité.
Je trouve le résumé plutôt alléchant...





Citation:

Un ami qui lui veut du bien...

Tout souriait à Richie Foreman jusqu'à ce qu'en rentrant d'une soirée bien arrosée, sa vie bascule : accusé d'avoir renversé une passante, il est condamné à sept ans de prison.
Une véritable injustice, puisque ce n'était pas lui qui conduisait, mais Mark McGregor, son meilleur ami.
Enfin, ex-meilleur ami...
En effet, ce dernier ne s'est pas contenté de le laisser porter le chapeau pour l'accident.
Faisant sien le fameux adage selon lequel les absents ont toujours tort, Mark a profité de l'incarcération de Richie pour lui voler sa femme, qu'il a épousée.
A sa libération, Richie, n'aspire qu'à tourner la page de ces années sombres.
Mais lorsque son ancienne fiancée, Beth, découvre le corps affreusement mutilé de Mark, le cauchemar recommence...
Coupable idéal, Richard se retrouve vite pris dans un étau, entre la police, les associés de la victime et son amour de jeunesse, qui à ses yeux n'a rien perdu de son pouvoir de séduction...

Avec ses dialogues percutants et ses personnages ambigus, Par la grande porte s'inscrit dans la plus pure tradition des romans noirs américains.

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Santiago Artozqui



« Un roman à suspense de tout premier ordre. » Kirkus


« Un thriller qui a tout pour plaire : une intrigue complexe mais convaincante, un personnage principal attachant confronté à d'épouvantables coups du sort et des seconds rôles consistants. [...] Cette énigme exceptionnellement réjouissante devrait aiguiser l'appétit des lecteurs pour une suite. » Publishers Weekly


« Tortueux et sombre, ce thriller addictif montre aussi le don qu'a Carnoy pour surprendre le lecteur. » Library Journal


« S'appuyant sur un récit parfaitement rythmé, un suspense prégnant et des personnages attachants et ambivalents, ce polar concocte un parfait cocktail au dénouement étonnant. » La Gazette du Nord-Pas de Calais


« Un roman tout en ambiguïté, cynisme et fausses pistes. » Midi Libre



Citation:

David Carnoy a grandi et fait ses études dans la Silicon Valley, région qui sert de cadre à Par la grande porte.
Actuellement directeur de la rédaction de la branche américaine de CNET (CBS Interactive), l'un des principaux sites mondiaux d'information sur les nouvelles technologies, il vit à New York avec sa famille.
Par la grande porte est son second roman, et le premier publié en France.



>> Lire les premières pages


>> Le site de l'auteur : dcarnoy.webs.com


>> Entretien avec David Carnoy, sur le site de la collection Sang d'encre :


Citation:

David Carnoy, auteur de Par la grande porte, répond à nos questions

David Carnoy habite à New York avec sa femme et ses enfants. Son premier roman paru en France, Par la grande porte, se déroule dans la Silicon Valley, où il a grandi. Il est allé à l’université de Wesleyan et a obtenu un diplôme en écriture d’invention de l’université de Columbia.

Avez-vous déjà habité en France ?

Oui, deux fois : quand j’avais quatorze ans et, plus tard, à vingt-et-un ans, et j’ai passé plusieurs étés à Aix.

Vous parlez bien français alors ?

Dans les années 1980, j’allais dans un collège dans le seizième arrondissement. Mon père avait pris un congé à l’université de Stanford (où il enseigne encore aujourd’hui) et j’allais en cours près de l’institut où il travaillait. Mon frère et moi, on est allés dans une école bilingue pendant deux semaines, mais il nous a ensuite envoyés au collège, car il ne pensait pas qu’on apprendrait le français sinon. C’était une très mauvaise école, mais au moins j’ai appris à parler français.

C’était une expérience difficile, mais elle a eu un impact sur ma vie et j’ai quelques anecdotes assez drôles sur cette époque (ma vie à l’époque ressemblait un peu à un film de Truffaut).

Par exemple ?

Pour la petite histoire, comme je suis Américain, je n’avais pas besoin d’assister aux cours d’anglais. Il y avait une petite bibliothèque au fond de la salle et le professeur me disait de choisir un livre et de le lire pendant le cours. Dedans, il y avait tous les romans d’Agatha Christie et, pendant mon année là-bas, j’ai lu tous ses livres. J’aime bien penser que c’est pour ça que je suis devenu écrivain de polars.

De quoi parle votre roman ?

Par la grande porte est un thriller qui se déroule en Californie, dans la Silicon Valley.
Alors que Richie Formean a passé sept ans en prison pour un accident de la route mortel, Mark McGregor, l’ami qui selon lui conduisait est non seulement devenu un magnat d’Internet, mais a aussi épousé l’ancienne fiancée de Richie, Beth Hill. Lorsque Beth trouve le corps sans vie de Mark, elle et Richie deviennent les principaux suspects.
Le personnage principal est un ersatz de Frank Sinatra, et tout se passe dans le milieu high-tech de Silicon Valley. Une sorte de « Silicon noir ». Appelons cela le côté obscur de la Silicon Valley.

Avez-vous une autre profession, en plus de votre activité d’écrivain ?

Mes journées sont consacrées à CNET, un site spécialisé dans les technologies, donc je suis connu en tant que journaliste dans ce domaine. J’ai cependant étudié la littérature à l’université, et j’ai toujours pratiqué l’écriture de fiction parallèlement à mon métier.

Avez-vous des passe-temps ?

Le football et le ski, entre autres sports. J’ai quatre jeunes enfants, donc pas beaucoup de temps pour des hobbies ! J’ai joué au football en France pendant un an d’ailleurs, quand j’avais quatorze ans (à l’Entente sportive parisienne précisément).


En savoir plus : Par la grande porte de David Carnoy





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Ven Juin 10, 2022 4:28 am; édité 5 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11000
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Fév 21, 2014 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis laissé tenter. Je l'avais déjà repéré, j'accrochais déjà bien au résumé, les commentaires sur Amazon US étaient déjà très positifs, le premier chapitre lu et quelques avis ici et là m'ont finalement fait franchir le cap !

Je vous en reparle bientôt, donc.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11000
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 27, 2014 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en plein dedans (j'ai lu un peu plus du 1/3) et pour l'instant je me régale !
Un très bon polar, qui change des thrillers à serial-killers, peuplé de personnages "croquignolesques" et troubles à la fois, une intrigue qui se révèle moins simple et basique qu'au premier abord et qui tient en haleine, un anti-héros qui joue de malchance mais qui a l'air d'avoir plus d'un tour dans son sac, le tout bien écrit par un auteur qui manie très bien ironie, cynisme et humour noir, lesquels font mouche dans les dialogues comme dans certaines situations !
Bref, du tout bon, pour l'instant.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8888
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Fév 27, 2014 11:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il est dans ma pale, merci pour ces premières impressions.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8888
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mar 04, 2014 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai commencé, et j'aime bien. Dans le même genre, j'avais aimé les premiers romans de Gregg Hurwitz publiés également par les Presses de la Cité.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11000
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2014 3:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai d'ailleurs un seul regret pour ce roman, c'est que Carnoy n'ait pas le même sens de l'intrigue que Hurwitz, car dans Par la grande porte j'ai eu l'impression que celle-ci avait tendance à stagner entre le premier et le dernier tiers du récit, notamment en se focalisant un peu trop sur les deux parties Richie / Beth.
Ce n'est pas que ça devienne ennuyeux ou qu'il n'y ait pas de suspense, mais avec du recul j'aurais aimé aimé qu'elle soit plus fouillée, avec davantage de fausses pistes par exemple.
Bref, ce n'est pas le polar de l'année, il n'y a rien de révolutionnaire, mais c'est malgré tout un bon petit polar qu'on prend plaisir à lire grâce à ses personnages hauts en couleur, ses dialogues punchy et son sens de l'humour noir.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com