Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Purgatoire des innocents - Karine Giebel
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ludo
Témoin


Age: 47
Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 37
Localisation: Oise


MessagePosté le: Ven Fév 22, 2013 9:52 pm    Sujet du message: Purgatoire des innocents - Karine Giebel Répondre en citant

En me baladant sur amazon, je suis tombé sur :
http://www.amazon.fr/Vulnerables-Feroces-Provisoire-Giebel-Karine/dp/2265097845/ref=sr_1_21?s=books&ie=UTF8&qid=1361565786&sr=1-21

Pas d'info pour le moment, mais c'est direct dans ma PAL, j'adore cette auteure Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
david280
Témoin



Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 21



MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Titre définitif et génial : le purgatoire des innocents


Un sacré mois de Mai pour le porte monnaie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 43
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10935
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mar 10, 2013 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 41
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2405
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2013 2:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En exclusivité pour vous, la couverture !!! Laughing



Et maintenant la vrai !!!
Spoiler:


edit : PS : pour les modos : le titre sera à modifier : Purgatoire des innocents
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10929
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2013 2:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Emil', c'est modifié. Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 37
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 16, 2013 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voici le résumé, posté sur facebook par les éditions Fleuve Noir :

Citation:
Je m'appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là...

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit...

_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 40
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 882
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 25, 2013 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et sur le site officiel :

Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux.
Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre ou Will pourra reprendre des forces.

Je m'appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là...

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit...


Ca fait envie, j'ai hâte !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 41
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2405
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Sam Avr 27, 2013 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un résumé, plus en détails :

Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d’un jeune couple. L’affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d’une vétérinaire, Sandra, qu’ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C’est dans cet état d’esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n’est pas chirurgienne. Mais les jours passent et William n’est toujours pas en état de reprendre la route. Et lorsque le mari de Sandra prévient sa femme de son retour, tous attendent. Les uns de le prendre également en otage et Sandra d’être sauvée… ou peut-être autre chose… Car ce que Raphaël ignore, c’est qu’ils sont dans la demeure du diable. Ce que Raphaël ne sait pas, c’est qu’ils sont dans la maison d’un psychopathe de la pire espèce, qui vient de ramener, à l’arrière de son camion, deux adolescentes enlevées à la sortie de leur collège. De prédateurs, ils vont devenir des proies à la merci d’un monstre sans pitié…

(Source Babelio)
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
taylor
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 44
Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 1483
Localisation: Haute normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2013 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Karine Giebel signe un livre terriblement angoissant, prenant aux tripes et faisant s’interroger sur l’homme. Peut être que chacun d’entre nous à croiser ce genre de type sans y prêter attention, ils ont l’art de se fondre dans la masse : gentil, poli, toujours souriant, agréable. Cette façade cache bien souvent des êtres malveillants et les pires prédateurs que l’espèce ait pu concevoir.

Le purgatoire des innocents pourrait être l’antichambre de l’enfer et si on arrive à en sortir, c’est pour être transformé à jamais.

Malgré toute l’horreur subie par les personnages, il est impossible de refermer le livre avant d’en connaitre la fin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 41
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2405
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Mai 09, 2013 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ça y est, il a rejoint ma pile !
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
MiKa
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 476
Localisation: Bois Guillaume (76)

Miserere

MessagePosté le: Jeu Mai 09, 2013 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai commencé !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 55
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mai 15, 2013 9:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

pas fan, de ce genre de lectures, mais franchement elle me surprend à chaque fois pas comme l'autre
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 41
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2405
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Juin 04, 2013 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Bien compliqué pour moi d’exprimer mon ressenti après avoir lu ce livre qui dérange.
Les points positifs : l'écriture tout d'abord maitrisée et sans faille, et la capacité qu'a l'auteur à nous embarquer dans ses histoires, une fois le livre ouvert il est impossible de le lâcher ... enfin presque !
La première moitié du livre se dévore, on fait connaissance avec les personnages, plus ou moins mal traités déjà mais tout va très vite le lecteur est aspiré.
Les points négatifs arrivent dans la seconde moitié, de la torture "en veux-tu en voilà", servie à toutes les sauces (séquestration, viols, brulures, meurtres ...) et sans raison, l'auteur nous présente le psychopathe pédophile sommairement, ce qui transforme la lecture en véritable calvaire.
Je ne suis pourtant pas sensible au noir, à la violence écrite mais j'aime quand celle ci est justifiée, quand elle a un sens (je pense au 7 jours du Talion de Sénecal par exemple) et ici elle n'en a aucun.


Je n'avais déjà pas apprécié son précédent roman, il me reste à lire Meurtres pour rédemption, ensuite j'arrête !!!
Préférez "Des Nœuds d'acier" de S. Colette, beaucoup mieux.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 40
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 882
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Juil 10, 2013 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que Karine Giébel réussit encore avec brio un tour de force d'un page turner efficace et glaçant. Malgré moi je me suis laissée emporter dans ce huis clos psychologique tordu, huis clos qui n'en est pas vraiment un, mais où on retrouve une unité de temps, de lieu, de personnages assez sommaire qui rend la lecture facile et simple. Si on passe la violence. Contrairement à Emil' de qui je viens de découvrir le commentaire, la violence gratuite des 7 jours du Talion m'a épouvantée, ici, elle fait partie du décor. En revanche, plusieurs passages m'ont fait penser au maître Sénécal, alors, je souris de lire ici le même parallèle.

Est-ce le fait d'avoir découvert l'auteur avec son très réussi Meurtres pour Rédemption, ou que je m'habitue au style, mais pour moi cet opus n'égale pas le monument de l'histoire de Marianne (Meurtres ..., donc), un polar qui me retourne encore quelques années après l'avoir lu. J'avais été un peu déçue (un peu ! un tout petit peu !) avec Juste une Ombre, mais là encore , c'est vraiment une déception toute relative. Cela dit, Purgatoire des Innocents (au passage, je ne trouve pas ce titre terriblement vendeur .. ) est une lecture déconcertante de qualité.

En bref, l'univers Giébel est pervers, diabolique, angoissant et terrifiant, mais de la trempe des bouquins qu'il est impossible de lâcher avant la fin (un lieu commun .. mais véridique : lisez-le )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nessie
Complice


Age: 46
Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 139
Localisation: Belgique

La Ligne Noire

MessagePosté le: Jeu Juil 11, 2013 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Contrairement à vous, j'ai trouvé une certaine pudeur dans la violence ici, beaucoup plus que dans 'Meutres pour Rédemption'.
Et le parallèle avec Sénécal me fait sourire car je me disais justement que chaque fois que j'ouvre un livre de ces 2 auteurs, j'ai l'impression d'ouvrir la boîte de Pandore. Ils sont capables de nous entraîner n'importe où, même (et surtout) au-delà du supportable. On ne sait jamais où ils vont s'arrêter et s'ils vont s'arrêter! Je n'ai pas du tout cette sensation avec d'autres auteurs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com