Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Joseph Bialot

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dioler
Témoin


Age: 61
Inscrit le: 24 Juil 2007
Messages: 35
Localisation: Angoulême


MessagePosté le: Lun Juil 20, 2009 10:02 pm    Sujet du message: Les romans de Joseph Bialot Répondre en citant

Bonjour à toutes et à tous,
merci à Hoel d'avoit soumis ce polar (186 marches vers les nuages), ou plutôt, ce roman mixte Polar/Espionnage.
C'est un vrai régal. Une fois la lecture commencée, on ne peut plus s'arrêter.
Qu'en pensez-vous ?
A +
Dioler. Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10926
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 27, 2012 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de l'apprendre, Joseph Bialot nous a quitté dimanche, à l'âge de 89 ans. Crying or Very sad

Merde, un bon de plus qui s'en va, et adorable avec ça.
J'ai eu la chance de discuter un peu avec lui à l'occasion de la sortie de 186 marches vers les nuages, roman que je vous conseille vivement (je poste ma chronique ci-dessous pour la peine).
Un grand monsieur, qui malgré les horreurs qu'il a connues (il a survécu miraculeusement à Auschwitz), avait beaucoup d'humour.
On lui doit de nombreux romans, certains lui ayant permis de remporter des prix prestigieux comme le Grand Prix de littérature policière (pour Le Salon du prêt à saigner, en 1979) ou le Prix Mystère de la Critique (pour Un Violon pour Mozart, en 1990). Il laisse derrière lui une oeuvre conséquente, faisant la part belle aux petites gens et à l'Histoire (plusieurs de ses textes mettent en scène des personnages essayant de se reconstruire après les traumatismes de la Seconde Guerre mondiale).

R.I.P. Monsieur Bialot
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10926
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 27, 2012 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'oeuvre de Joseph Bialot est riche (je viens d'ailleurs d'ajouter nombre de ses romans sur cette page), mais vous pouvez lire, par exemple


Citation:
Sombre enquête dans les ruines berlinoises

Berlin, 1945. Bert Waldeck, retrouve sa ville natale après avoir passé onze années dans les camps nazis en tant que schutzhäftling, détenu de sécurité enfermé sans jugement.
Ayant survécu à l’enfer des camps puis au naufrage du Cap Arcona, prison flottante coulée par les Anglais, il se fait recruter par un officier américain. Celui-ci attend de Bert qu’il l’aide à retrouver Hans Steiner, un officier SS qu’il a bien connu, recherché comme criminel de guerre.

Joseph Bialot est, à l’instar de son personnage Bert Waldeck, un rescapé des camps nazis. Difficile alors de ne pas voir dans 186 marches vers les nuages, une forte influence de son vécu, faisant de ce roman une fiction et un témoignage à la fois. Ce récit prend alors une grande valeur, nous permettant de ne pas oublier cette sombre période de l’histoire de l’humanité, en ces temps où les négationnistes de tout poil sévissent encore au grand jour.
Si l’intrigue policière en elle-même demeure un peu limitée bien qu’intéressante – Bert part à la recherche d’un capitaine SS qui fut son ami d’enfance et croise en chemin quelques morts inexpliquées – l’intérêt du roman réside essentiellement dans le traitement des faits historiques et dans la qualité des descriptions.
Les deux personnages principaux, Bert et sa ville natale, sont magnifiquement décrits et l’analogie évidente : ils ont tous deux été détruits par la folie de cette guerre et tentent de se reconstruire. Bien difficile pour Bert, après tant de traumatismes, de retrouver sa place dans les ruines de Berlin, où l’identité de chaque habitant est douteuse et la suspicion permanente.

Au final, 186 marches vers les nuages est un beau roman noir sur la seconde guerre mondiale, à lire il est vrai plus pour sa valeur littéraire et son message que pour l’intrigue policière elle-même.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10926
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 29, 2012 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un bel hommage de Guy Konopnicki dans Marianne.

Citation:
Joseph Bialot, tenue rayée, prêt à porter et polar



Joseph Bialot parlait avec cet accent de titi parigot capable de passer sans transition de l’argot au yiddish. Il ne se vantait pas d’être un autodidacte, il disait que ce n’était pas de sa faute s’il avait fait Auschwitz au lieu de la Sorbonne.
... Pour lire la suite

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com