Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Zanzara - Paul Colize (Fleuve Noir)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8402
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 16, 2017 3:50 pm    Sujet du message: Zanzara - Paul Colize (Fleuve Noir) Répondre en citant

Bizarre, il a 6 votes sur Polars Pourpres et personne n'en a parlé ici semble-t-il. Voici donc le dernier Paul Colize, et hormis la couverture (àmha), il est très bien.



Fred, 28 ans, est journaliste. Membre d'une team de jeunes pigistes web, il rêve de gloire et de signer un article papier qui fera date.

La nuit venue, Fred mène une double, voire une triple vie.
Avant tout, il aime une femme mariée. Une liaison passionnelle, mais sans espoir. Ensuite, il aime le risque, les paris et l'adrénaline. Fred se sent vivre quand il flirte avec les limites.
Ces savants cloisonnements vont voler en éclats le jour où il reçoit un coup de fil à la rédaction. Rendez-vous lui est donné le lendemain pour recueillir des révélations fracassantes.

Arrivé sur les lieux, Fred va faire une rencontre qui le poussera à enquêter sur un fait divers apparemment anodin. Son obstination va provoquer une réaction en chaîne, jusqu'au final, inattendu et époustouflant.



_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8402
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 16, 2017 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis vient de paraître sur Polars Pourpres.

Sur Polars Pourpres, Hoel, a écrit:
Sortir du quotidien...

Fred a 28 ans et de l’ambition à revendre. Il écrit pour l’édition web d’un fameux quotidien belge, travaille sans compter ses heures, fréquente une jolie femme mariée et rêve de déterrer le scoop ultime. Celui qui fera de lui le prochain prix Pulitzer ou a minima lui permettra de quitter Le Soir...
Soir pendant lequel il vit dangereusement, n’aimant rien de mieux que de risquer sa vie dans des paris plus insensés les uns que les autres : prendre le Ring (le périph bruxellois) à contre-sens, se coucher sous un train, se faire électrocuter…
Cet équilibre précaire va être mis à mal lorsqu’un curieux appel parvient à la rédaction. Un homme, inconnu au bataillon, affirme craindre pour sa vie et demande à se livrer à un journaliste au plus vite. Il ne délivre qu’une seule information : son adresse.
Seulement, lorsque Fred arrive sur les lieux, rien ne se passe comme prévu…

On ne présente plus ici Paul Colize, récompensé à de nombreuses reprises pour ses romans enlevés comme Back Up, Concerto pour 4 mains ou encore Un long moment de silence, très beau texte lauréat du Prix Polars Pourpres en 2013.
Avec Zanzara (moustique en italien), le Belge pique, comme à son habitude, rapidement la curiosité du lecteur. À l’instar de Fred, on n’a alors guère d’autre choix que de vouloir comprendre ce qui s’est tramé. Et ce qui n’était d’apparence qu’un coup de fil que certains de ses collègues auraient sans doute pris pour un canular se révèle être le point de départ d’une (en)quête aussi fastidieuse que périlleuse.
Le personnage de Fred, un tantinet arrogant, n’est pas spécialement des plus sympathiques, mais on s’attache tout de même à cette tête brûlée et bien faite, qui se révèlera plus tendre qu’il n’y paraît, dans sa relation adultère – au traitement pas inintéressant – comme dans la sphère familiale.
On soulignera aussi dans cet opus l’immersion réaliste dans le quotidien d’un grand… quotididen (l’auteur s’est rendu dans les locaux du Soir pour documenter son roman).

Zanzara, sans conteste moins ambitieux qu’Un long moment de silence, pour ne citer que lui, marquera sans doute moins durablement le lecteur. Mais comme le souligne le quatrième de couverture, Paul Colize est avant tout un « raconteur d’histoire », et pour ce qui est de faire tourner les pages à toute vitesse, c’est vrai qu’il sait sacrément y faire.
On ne voit d’ailleurs pas le temps passer au fil de ces 300 et quelques pages et on en redemande.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com