Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

[Concours n°2]Angelisia Mortis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Concours de nouvelles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Anonyme1
Invité








MessagePosté le: Mar Avr 15, 2008 12:55 pm    Sujet du message: [Concours n°2]Angelisia Mortis Répondre en citant

Marin a écrit:
Des roseaux à perte de vue. Cris d'oiseaux et bruissement de feuilles. Je remontai ma jupe et avançai dans l'eau jusqu'aux genoux, tâtant le fond avec ma béquille. Une puissante odeur de décomposition se mêlait au parfum des lys sauvages, des dizaines d'insectes et de larves glissaient entre mes jambes, mais je n'y prêtai aucune attention. Juste la jouissance d'une paix intérieure retrouvée. Je progressai sur une trentaine de mètres avant de trouver ce que je cherchais: un petit ilot à l'abri des regards indiscrets, recouvert d'un tapis de mousse et d'herbe tendre.

« Nous serons bien ici, tous les deux. »

Je revins sur mes pas et regagnai la voiture où Simon m'attendait.

— Ce sera parfait pour notre première fois.

A 11h30, nous étions enfin allongés l'un à côté de l'autre, dans le petit nid douillet que j'avais aménagé. Simon n'avait pas prononcé un mot depuis notre départ de Bordeaux ; j'étais nerveuse et en nage, mais je ne lui en voulais pas. Je me tournai vers lui, mes doigts s’attardèrent un instant sur son torse, puis je finis par retirer la lame plantée dans sa nuque d’un coup sec. Le sang ne coulait plus depuis déjà dix bonnes heures.


Le festin pouvait commencer. Je retournai à la voiture et ouvris le coffre, heureusement que Simon n’avait pas insisté pour l’ouvrir « c’est une surprise » lui avais-je dit. Le barbecue était là avec tout mes accessoires, juste caché sous une vulgaire bâche couleur terre.
Je retournai alors avec le matériel vers Simon déjà si froid si rigide, dans le plus simple appareil, il était déjà la proie des insectes merde ! Il me faudrait faire plus attention la prochaine fois, le protéger pour qu’il soit intact, rien qu’à moi.
Je pris alors la scie, lançai un dernier regard à Simon, et j’entrepris de lui couper la tête, sans état d’âme. Il n’y avait rien de bon là dedans. Ensuite il fallait découper soigneusement, à l’aide du couteau de cuisine fraichement aiguisé, chaque partie du corps de Simon qui puisse être cuit et mangé. Tel était mon festin et mon fatal destin : baiser, tuer, manger.

Pour Simon cela avait été aussi facile que d’habitude. Aller en boite de nuit, sélectionner une proie facile, l’aborder, le draguer puis s’en aller en prenant son numéro. Le lendemain matin il suffisait de le recontacter pour une virée dans la nature. Une fois un endroit agréable et surtout loin de tout trouvé, faire l’amour et pendant l’acte si le mâle n’était pas très à la hauteur ou à la fin, le tuer d’un coup de couteau sec dans la nuque, travail propre, travail soigné. Il ne restait qu’à le dévorer après avoir cuit ses membres sur le grill, se délecter de la chair tendre et s’enivrer.

A 14h15 mon repas était terminé, j’enterrai alors rapidement les os et la tête, de toute façon ici à 22 kilomètres de Bordeaux au milieu de la nature personne ne découvrirai jamais les ossements et à fortiori la vérité.
Il était temps de partir, s'installer dans un autre hôtel dans le Sud, j’ai besoin du soleil pour vivre, trouver un job : serveuse dans un bar par exemple puis attendre qu’une autre occasion se présente, qu’une autre proie se prenne dans mes filets. Je suis dangereuse, une prédatrice de la jungle humaine, une cannibale, mais avant tout une femme dont l’enfance fut volé, violée par un inconnu à l’âge de 12 ans, détruite moralement je me suis construit de nouvelles règles, de nouveaux repères. Voilà ce que dirait un psychologue expérimenté mais il se tromperait ! Je me suis toujours sentie hybride, mi femme mi insecte.
Revenir en haut de page
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8887
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 28, 2008 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal, malgré les explications des dernières lignes qui me semblent superflues.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 07, 2008 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très spéciale, je ne sais pas trop quoi dire de plus.
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10729
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouvelle plutôt originale. Bravo pour l'idée.
Peut-être l'auteur aurait-il pu expliquer un peu plus ce rapport "femme-insecte" du personnage, le pourquoi du comment.

Mention spéciale pour le titre, qui sonne bien. Je n'ai pas trouvé ces termes. Ca veut dire quelque chose ? En latin peut-être ?
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Concours de nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com