Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Camp - Christophe Nicolas (OutreFleuve)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8913
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 09, 2016 8:20 am    Sujet du message: Le Camp - Christophe Nicolas (OutreFleuve) Répondre en citant

Après Un Autre (en poche chez Pocket le 14 avril) et Projet Harmonie, Le Camp, le nouveau thriller de Christophe Nicolas, paraîtra demain 10 mars et inaugurera la collection Outrefleuve chez Fleuve Editions.






Le livre :

Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou.
Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre.
Le lendemain, il est retrouvé mort.
Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu-dit La Draille.
Cyril est venu l'aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain.
Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu.
Le village est désert.
Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit.
L'armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie.

Se jouant des codes et des genres, Christophe Nicolas signe, avec Le Camp, un thriller surnaturel tout en tension.




L'auteur :

Né à Alès en 1974, Christophe Nicolas a longtemps vécu à Barcelone avant de s'installer à Toulouse.
Musicien, guitariste dans un groupe rock, il est l'auteur d'Un autre (2010) et de Projet Harmonie (2012), parus aux éditions du Riez et repris chez Pocket courant 2016.
Se jouant des codes et des genres, il écrit, avec Le Camp, un nouveau thriller paranormal tout en tension.







_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.


Dernière édition par norbert le Ven Mar 25, 2016 6:26 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8913
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 09, 2016 8:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'attends l'avis de Fredo (qui ne devrait pas tarder). Non seulement j'adore la couverture, mais en plus je trouve le pitch terriblement intrigant !
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8530
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mar 09, 2016 8:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis est en ligne : http://www.4decouv.com/2016/03/chronique-le-camp-christophe-nicolas.html

En gros, personnages intéressants, histoire intrigante, ambiance tendue du début à la fin.
Ma déception vient des ultimes pages du roman qui explique le pourquoi du comment.
Mais ça n'enlève rien au plaisir que j'ai eu à m'immerger dans cette histoire.
Ça m'intéresse d'avoir d'autres avis sur le sujet...

norbert a écrit:



Je vais tâcher de mettre la main sur celui-ci en poche.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8913
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 22, 2016 5:48 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique du webzine Songe d'une nuit d'été :

Citation:

Le Camp de Christophe Nicolas


La couverture et le résumé m’ont vraiment donné envie de découvrir ce livre qui avait tout pour me donner des frissons d’anticipation mais aussi d’effroi (j’adore avoir peur).
Pour tout dire, je n’ai absolument pas été déçue.
J’ai passé de bons moments avec ce roman qui oscille entre le thriller et la SF.


Nous suivons deux personnages, Cyril et sa compagne Marie qui doit le rejoindre dans le village où emménage Flora, leur amie commune.
Nous savons donc ce que deviennent les disparus, puisque Cyril et Flora en font partie, mais aussi ce que va vivre Marie à partir de ce moment là.


Personne ne sait ce qu’il se passe véritablement et toutes les suppositions sont bonnes.
Le lecteur est alors entraîné dans un récit d’anticipation à deux voix super haletant où il tente, tout comme les protagonistes, de comprendre ce qui leur arrive.
Il y a des instants de frayeur et je me suis surprise à sursauter plus d’une fois.
Comme vous l’avez deviné, Le Camp est très addictif.
Un très bon page-turner que vous ne voulez pas lâcher avant de connaître le dénouement.

Plus qu’une histoire de survie en milieu inconnu, ce qui est paradoxal car tout se passe dans le sud de la France, c’est aussi une histoire d’amour entre deux personnages qui se retrouve arrachés l’un à l’autre et qui survivront dans l’espoir de retrouver l’être aimé.

Christophe Nicolas signe là un bon thriller sur fond de SF.
Bien que légèrement tiré par les cheveux, on se laisse totalement emporter par le récit.
Une plume vive et qui sait faire mouche à chaque coup avec des personnages attachants que l’ont prend plaisir à suivre, et pour lesquels on s’inquiète un peu de leur devenir.
Ont-ils été enlevé par des extraterrestres ?
Est-ce une machination du gouvernement ?
Pour le savoir, il ne vous reste qu’une seule chose : embarquer avec les protagonistes et découvrir la vérité qui n’est pas forcément ailleurs.

Pour ma part je n’ai pas été déçue une seule seconde et j’ai lu Le Camp d’une traite.
Un très bon thriller d’anticipation teinté de SF, qui vous tiendra en haleine du début à la fin.



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3583
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2016 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le premier chapitre est très réussi et le deuxième m'a également pas mal accrochée.
En plus, ça se passe dans mon bled (L'auteur est né dans la ville où je vis donc il connait bien le coin), chouette !

J'attends énormément de ce roman qui sur le papier a tout pour me plaire. Et j'aime beaucoup la couverture.

Une interview de Christophe aux Imaginales d'Epinal (juin 2016) :

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3583
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 22, 2016 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai englouti la moitié façon grosse boulimique qui n'a pas eu un tel page turner entre les mains depuis des mois.
Pour l'instant, je me régale. Ce roman, c'est tout ce que j'aime (et hop, une petit touche de post apocalyptique d'enfer) ! Mais il fait partie de ces livres dont il ne vaut mieux pas trop parler au risque de saboter les petites surprises semées ça et là par l'auteur.

Et depuis que je lis des thrillers, c'est bien la première fois que j'en ai un entre les mains qui se passe dans ma ville même. C'est très surprenant comme sensation de lire une histoire qui se déroule dans des lieux précis que l'on connait parfaitement (surtout quand elle est mâtinée de SF comme celle-ci).
Les habitants des grandes villes y sont habitués mais pas ceux du fin fond des Cévennes !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 32
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Juil 30, 2016 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'aime pas trop le côté SF mais vos avis me donnent quand même bien envie de le lire (j'adore les page turner), donc je l'ai suggéré aujourd'hui à ma bibli.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8913
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mar 13, 2017 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant




Vient de paraître en poche chez Pocket :






Et le nouveau thriller de Christophe Nicolas, Chute, vient de paraître dans la collection Outre Fleuve de Fleuve Editions (on en parle ici sur le forum) :





Citation:


Thomas Cahin est l’auteur de Chute, le phénomène de cette rentrée littéraire.
Ce livre lui apporte le succès, la reconnaissance, la célébrité tant désirés.
Ses rêves, enfin, se réalisent.

Et pourraient se briser aussi vite.
Car ce roman, il ne l’a pas écrit.
C’est Christophe, son ami d’enfance, qui, comme pris de fièvre, a tapé ces phrases sur sa machine à écrire.
Depuis dix ans, Thomas était le gardien de son manuscrit.
En l’usurpant, il s’est aussi approprié son histoire, et ses secrets les plus sombres.

Mais les mots ont un pouvoir.
Ils peuvent faire parler les morts et réveiller les vengeances.
Ils vont emporter Thomas dans la tourmente, dans une chute quasi inéluctable.

Une voix, cependant, le guide.
Sa conscience ? La folie ?
Ou une mise en garde venue d’outre-tombe ?

Avec ce nouveau roman, Christophe Nicolas nous entraîne dans la descente aux enfers vertiginieuse de l’auteur de Chute.






_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Muriel
Témoin


Age: 35
Inscrit le: 09 Juin 2017
Messages: 29



MessagePosté le: Dim Juil 16, 2017 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

230 pages de lu actuellement du roman "Le camp", pas loin de me tomber des mains malgré un style que j'apprécie, j'ai commencé a décrocher a la sortie du bunker et son coté claustrophobe que j'ai adoré, maintenant, plus grand chose me retient et l'intrigue qui suit me parait fade et sans intérêt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3583
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Juil 17, 2017 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourtant, même si la partie dans le bunker est passionnante, la suite l'est tout autant ! Enfin, selon mon avis, qui n'engage que moi ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muriel
Témoin


Age: 35
Inscrit le: 09 Juin 2017
Messages: 29



MessagePosté le: Mer Juil 19, 2017 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis: Ce livre a été très difficile a noter pour moi, la première partie en huit clos est d'une puissance, on est prisonnier, perdu comme ces personnes, les tensions sont palpables, bref j'ai adoré. La deuxième partie, m'a énormément déçu non pas a cause de sa qualité mais par rapport ace que j'attendais/souhaitais. La dernière partie, une fois la déception passée m'a beaucoup plu, les explications m'ont satisfait et la fin pour moi n'a pas été abrupt et le message de fin clos parfaitement un roman qui me donne surtout envie de découvrir un auteur qui a des idées et un très bon style d'écriture.

Je pense me replonger rapidement dans un autre de ses romans car son style est assez fluide et je me dis que je ne peux pas être déçu a chaque fois de ses choix scénaristiques. En tout cas, le conseil que l'on m'a donné de lire ce roman a été très pertinent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3583
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 20, 2017 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Muriel a écrit:
Mon avis: La deuxième partie, m'a énormément déçu non pas a cause de sa qualité mais par rapport a ce que j'attendais/souhaitais.



Oui, ça m'arrive aussi parfois ce genre de choses. On est déçu par le choix de l'auteur. Il prend un chemin qu'on n'aurait pas pris ou qu'on n'aurait pas aimé qu'il prenne. Mais bon, c'est lui le chef ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredo
Michael Myers


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8530
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Juil 22, 2017 11:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Exactement, c'est important en tant que lecteur de lire un roman en faisant le deuil dès le départ, de nos attentes par rapport à l'orientation de l'histoire.
Et le Camp en est le parfait exemple. Comme Muriel, j'ai été étonné par les choix de l'auteur pour conclure son histoire. Mais c'est son histoire, et ses choix.
Bon après, on peut aussi parler d'histoire à fort potentiel et dont le traitement final n'est pas au niveau des promesses initiales.
Mais justement, le fait de me faire ressentir cela m'incite à être très indulgent avec le roman concerné. Ne pas répondre aux attentes de son lecteur n'est pas forcément un accident mais un choix.
Cela créé une forme de frustration, c'est presque une réaction chimique !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Muriel
Témoin


Age: 35
Inscrit le: 09 Juin 2017
Messages: 29



MessagePosté le: Sam Juil 22, 2017 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui m'a fait continuer en dehors de la curiosité, c'est vraiment l'écriture, c'est très fluide et paradoxalement malgré ma semi deception, j'attend beaucoup de "chute". De plus, on voit que les choix de l'auteur sont prévus et non improvisés ce qui permet de garder un univers assez cohérent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 38
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 8317
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Aoû 29, 2017 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Un homme rabougri, pâle et sans âge parvient à s’évader d’un souterrain, un carcan vissé au cou. C’est son corps que des chasseurs retrouvent le lendemain. Six ans plus tard, Marie rejoint le village de La Draille pour aider une amie, Flora, à emménager. Cyril, le compagnon de Marie, est déjà sur place. Enfin, il est censé être là. Au même titre que les habitants du lieu-dit. Car lorsque la jeune femme arrive, les lieux sont déserts. Comme si une force avait aspiré tous les êtres humains.

Pour son troisième roman, Christophe Nicolas scinde son histoire en trois moments :Aller, Retour et Combat. La première saisit par les arcanes qui s’y déploient. Un peu moins de vingt personnes enfermées dans un cube, sans possibilité de sortie, pour des raisons énigmatiques. Le huis clos, la paranoïa, et le légitime cortège de questions : qui est responsable de cet enlèvement ? Pourquoi ? Et pourquoi eux ? Une ambiance très bien rendue, avec des mots simples et efficaces, faisant lentement monter la tension. La partie suivante est encore plus étrange, désarçonnant le lecteur, et jouant habilement sur les codes du genre. Le reste du récit est peut-être un peu plus consensuel, car il utilise beaucoup de recettes déjà éprouvées au cinéma et dans certaines séries, mais c’est également l’un des points forts du roman : tout en créant une autre étape dans le récit, Christophe Nicolas parvient à fusionner les divers moments du roman et apporte les réponses tant attendues. Sans rien en dévoiler, les fans du complotisme et de la série X-Files seront aux anges. Il faut reconnaître que l’auteur fait assez fort : le grand amour entre Marie et Cyril, second fil rouge au-delà de l’intrigue fantastique du livre, est très bien écrit, et certaines scènes – le carnage provoqué par les militaires, ou encore ce que voit et comprend le gendarme Francis dans ce souterrain – marqueront durablement les esprits.

Un roman réussi et prenant, dans l’ère du temps, et qui plaira sans mal à un large public, de la première à la dernière page.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com