Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Diables au paradis - Franco Di Mare (Liana Levi)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2016 12:52 am    Sujet du message: Diables au paradis - Franco Di Mare (Liana Levi) Répondre en citant

Premier roman de l'Italien Franco Di Mare publié en France, Diables au paradis est paru l'an dernier chez Liana Levi, puis cet été au Livre de Poche, dans une traduction de Marianne Faurobert.






Le livre :

Naples. Magique et terrifiante.
Côté face, une des baies les plus spectaculaires au monde.
Côté pile, des quartiers en décomposition.
Le bien et le mal, indissolublement liés.
Chacun, quel qu’il soit, participe à la corruption ou subit l’impitoyable machine à broyer du système mafieux.
Fillettes déguisées en femmes, poussées par les ambitions de leurs parents dans des concours télévisés.
Gamins trop vite grandis, prêts à tuer pour laver l’honneur de leur quartier.
Certains, tout près de s’en sortir, retomberont dans la fange, comme Carmine Cacciapuoti, brillant aspirant professeur trahi par ses pairs et devenu tueur à gages.
D’autres s’accrocheront coûte que coûte à l’idée de justice.
Le journaliste Marco de Matteo est de ceux-là.
Deux destins qui finiront par se croiser...

Diables au paradis, histoire de haine, de passion, d’amitié et de trahison, est aussi un formidable portrait d’une ville et de ses habitants.



« Un polar nerveux aux allures de drame antique. »
Le Figaro Magazine

« De beaux passages sur la force du Mal, (...) entre plats de spaghettis et kalachnikov. »
Le Figaro Littéraire

« Ce roman au suspense prégnant brosse le portrait baroque d’une ville au charme vénéneux et de ses habitants au destin tumultueux. »
La Gazette

« Précis, documenté, efficace, Diables au paradis fait l’effet d’une claque. »
Presse Océan

« Un roman policier qui n’est pas un roman noir tant Naples est solaire. »
Parutions

« Autant chronique sociale que roman noir, Diables au paradis est un conte moderne où tout ne finit pas toujours bien. »
Page des Libraires - Librairie Joseph Gibert Poitiers

« Un excellent roman noir, incontestablement napolitain. »
Librairie La Manoeuvre, Poitiers

« Naples... Dolce vita italienne côté pile et camorra implacable côté face. Un roman formidable. »
Librairie Charlemagne, Toulon




>> Lire un extrait



>> La page Facebook de l'auteur : https://www.facebook.com/francodimare/



L'auteur :

Franco Di Mare est né à Naples en 1955.
Correspondant de guerre pendant vingt ans pour la Rai, où il a entre autres couvert les conflits au Kosovo et au Rwanda, il a aussi réalisé des reportages et des documentaires sur la mafia et le crime organisé, avant d’occuper un poste important à la télévision italienne.
Il est l’auteur d’un recueil de nouvelles et de deux autres romans publiés chez Rizzoli.
Diables au paradis est son premier roman traduit en français.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2016 1:25 am    Sujet du message: Répondre en citant




Sortie au Livre de Poche cet été :






>> La chronique de Laurent Greusard pour K-libre :

Citation:



Tuer est une école de vie


Franco Di Mare est un journaliste italien qui après avoir été correspondant de guerre a réalisé des documentaires sur la mafia et le crime organisé.
Sans doute est-ce de toutes ces expériences que lui vient la capacité à dresser un personnage en quelques lignes, à raconter une vie entière en peu de mots.
Derrière l'intrigue policière, il nous livre une série de coups de projecteurs sur la société napolitaine avec d'un côté les déclassés, ceux qui survivent malgré le chômage et sont entrés dans la mafia, et de l'autre ceux qui bénéficient d'un capital financier ou intellectuel et ont suivi une autre trajectoire que celle criminelle.

Nous suivons ainsi un tueur qui entre deux crimes rétribués, dégomme des toxicomanes pour le plaisir, une gourgandine qui aimerait se cultiver, quelques professeurs, dans des écoles de quartier ou à la faculté, un couturier qui a monté son entreprise, un dealer qui aimerait lui aussi agrandir soin fonds de commerce, un jeune professeur de philologie qui a écrit une thèse importante.
C'est ce jeune étudiant, Carmine Cacciapuoti, qui est au cœur de l'intrigue, car s'il a commencé, adolescent, en aidant un apprenti bandit de son quartier, il espère à présent une vie honnête.
Mais les requins de la faculté sont des mafieux comme les autres et il doit quitter tout espoir de promotion pour devenir un tueur.

La mafia a été un temps appelée l'Honorable société, mais là aussi les choses ont bien évolué et Carmine en fait l'amère expérience : si tuer des mafieux ennemis de son clan et/ou liquider des vermines est simple, pourquoi s'en prendre à d'honnêtes commerçants ou, pire, à son propre ami que ses supérieurs voient avec des dents trop longues ?
De par son métier, le journaliste fait le lien entre ses différents univers et, ici, Marco qui écrit sur le gangstérisme napolitain doit enquêter pour comprendre qui est ce mystérieux tueur à gage qui lui téléphone pour lui signaler une erreur de langue ou un contresens littéraire.
Dans Le Voleur, un vieux roman de Georges Darien (adapté au cinéma par Louis Malle), le récit s'ouvre par un tonitruant :
"Je fais un sale métier, mais j'ai une excuse je le fais salement."
Ici, c'est l'inverse : Carmine croit toujours faire un métier, universitaire ou criminel, proprement, et ce sont les autres qui le salissent.

Sans prendre parti, par une description sèche qui montre bien les complexités du monde qu'il raconte, Franco Di Mare livre, sous un couvert policier, un essai documenté sur la ville de Naples, à travers les trajectoires de gens ordinaires qui effectuent des actions ordinaires, les rendant ainsi intelligibles autrement que par les stéréotypes le plus souvent colportés.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Jan 02, 2016 8:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et hop, je vais l'emprunter tout à l'heure s'il est encore dispo.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 02, 2016 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Et hop, je vais l'emprunter tout à l'heure s'il est encore dispo.


Ah tu l'avais déjà repéré à ta bibliothèque ?
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Jan 02, 2016 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non pas du tout.
C'est en voyant le post que j'ai voulu l'emprunter et comme j'y étais à l'ouverture je l'ai eu.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Dim Fév 21, 2016 2:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Commencé tout à l'heure. J'adore.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2016 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Commencé tout à l'heure. J'adore.


Tant mieux, il faut que je me le prenne celui-ci !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
jabba
Meurtrier



Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 353
Localisation: Douai

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2016 6:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il me le faut aussi, alléché par la couverture...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 21, 2016 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jabba a écrit:
Il me le faut aussi, alléché par la couverture...


N'est-ce pas ?
On reconnait les amateurs de polars italiens ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 09, 2016 9:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'avai lu à sa sortie chez Liana Levi j'avais bien aimé mais aujourd'hui j'en garde peu de souvenirs mais ils sont bons
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Mar 28, 2016 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :
Citation:
Ce livre est un incontournable pour les amateurs de littérature policière italienne. L'auteur fait de Naples un véritable personnage, qu'il aime et qu'il nous fait aimer. Avec intelligence et finesse, il aborde les problématiques de la ville qui constituent la trame de fond de son intrigue. C'est noir, c'est vrai, c'est excellent !


Ma chronique : http://destinationpolar.blogspot.com/2016/03/diables-au-paradis-de-franco-di-mare.html
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10264
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 29, 2016 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Ssarlotte a écrit:
Mon avis :
Citation:
Ce livre est un incontournable pour les amateurs de littérature policière italienne. L'auteur fait de Naples un véritable personnage, qu'il aime et qu'il nous fait aimer. Avec intelligence et finesse, il aborde les problématiques de la ville qui constituent la trame de fond de son intrigue. C'est noir, c'est vrai, c'est excellent !


Ma chronique : http://destinationpolar.blogspot.com/2016/03/diables-au-paradis-de-franco-di-mare.html



Content qu'il t'ai plus, Ssarlotte ! Smile
Il ne me reste plus qu'à me le choper aussi.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com