Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'hexamètre de Quintilien, d'Elisa Vix (Rouergue)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9321
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Mai 22, 2015 10:25 am    Sujet du message: L'hexamètre de Quintilien, d'Elisa Vix (Rouergue) Répondre en citant

L'hexamètre de Quintilien, cinquième roman d'Elisa Vix, est paru au Rouergue il y a un an (avril 2014).



Qui a tué Yanis, le bébé de Leila ? Où ce crime abominable peut-il bien avoir eu lieu, alors que dans ce petit immeuble où tout le monde se connaît personne n'a rien entendu ? Qui, où, quoi, quand, comment, combien, pourquoi : c'est l'hexamètre de Quintilien, ce sont toutes les questions insolubles auxquelles bute ce roman qui virevolte d'un étage à l'autre pour chroniquer avec tendresse les maux d'une poignée de locataires et nous mener par le bout du nez jusqu'au coup de théâtre final.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9321
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Mai 22, 2015 10:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Même recettes que dans le déjà très bon La nuit de l'accident. Un roman court, du suspense, des personnages très crédibles, de l'émotion, et un final qui claque. J'aime de plus en plus cette auteur, je pense que je poursuivrai la découverte de son œuvre.
Mon avis vient de paraître sur Polars Pourpres.

Citation:
Qui a tué Yanis ?

Le 17 novembre, un camion-poubelle passe devant le 13, rue des Noyers, comme tous les mardis et vendredis matin. Sauf que ce matin, à cause du brouillard peut-être, il heurte la poubelle. De l'un des sacs renversés sort un poing, un petit poing de nourrisson. Sans doute celui de Yanis, le bébé de Leïla, la mère célibataire du 2e étage. C'est en tout cas ce qu'imagine Lucie, sa voisine du dessus, journaliste free-lance en manque de piges. L'occasion pour elle de vendre enfin quelques articles, même si elle aurait préféré s'en passer.

Depuis son premier roman déjà sympa, La baba-yaga, paru en 2005, Élisa Vix a parcouru du chemin. Elle a gagné en savoir-faire et sans doute en confiance. Il en fallait assurément pour oser se lancer dans un roman policier choral uniquement écrit à la première personne. À la lecture, tout paraît très simple : le style, l'enchaînement des points de vue, l'alternance des temps (avec des flash-back et les notes de Lucie) ainsi que des façons de s'exprimer. Lucie, la pigiste de 28 ans célibataire (depuis 348 jours), ne pense pas comme Marco, le beau gosse dragueur du premier, ni comme Pierre, au rez-de-chaussée, inconsolable depuis le décès de sa femme, ni encore comme Kévin, son fils, l'ado mal dans sa peau qui se réfugie comme il peut dans les jeux vidéos et la haine de ce qui lui reste (son père et l'école). Pourtant, on imagine bien qu'il en faut du travail, et du talent, pour assembler tous ces éléments de telle manière, faire que tout s'imbrique si bien et sonne si juste. On s'identifie assez aux personnages, sauf peut-être à celui de Marco, qui est une belle pourriture dans son genre.
Si l'on prend plaisir à suivre l'évolution des personnages, la conclusion de l'enquête, menée aussi bien par Lucie que par la commissaire Beethoven – « comme le musicien ou le chien, c'est selon » – semble tellement aller de soi que certains lecteurs se diront peut-être en cours de lecture « tout ça pour ça ? ». C'est mal connaître Élisa Vix, qui comme dans le déjà très bon La nuit de l'accident (2012), prend un malin plaisir à achever son lecteur en lui assénant un ultime rebondissement, aussi inattendu que bien trouvé, dans les toutes dernières pages.

Élisa Vix confirme de livre en livre qu'on peut compter sur elle pour écrire de beaux petits polars – ils ne sont jamais très longs, tout juste 200 pages ici – bien écrits, touchants et surprenants. Une auteur trop peu connue qui mérite de l'être davantage. Bonne découverte !


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6683
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Mai 22, 2015 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet avis. J'avais également apprécié La nuit de l'accident.
Pourquoi ne reportes-tu pas ta note ? J'ai vu que ce n'était pas la première fois, c'est volontaire ?
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9321
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2015 8:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

De rien.
Non, c'est tout à fait involontaire (oubli). Si tu en vois d'autres, n'hésite pas à me les signaler.
En ce moment je bosse sur mon blog (que j'ai déménagé de over-blog à wordpress) et je passe tranquillement en revue tous les articles écrits depuis... juillet 2007 (!) pour y ajouter des mots-clés. En passant je vais dans mes votes PP pour changer l'URL de l'article de mon blog pour chaque polar concerné. Et pareil, je m'aperçois qu'il y en a pas mal pour lesquels j'ai oublié de voter. Confused
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6683
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2015 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Du coup tu vas retrouver celles dont je parlais. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com