Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Une Pluie sans fin - Michael Farris Smith (Super 8)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10211
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mai 11, 2015 11:27 am    Sujet du message: Une Pluie sans fin - Michael Farris Smith (Super 8) Répondre en citant

Une Pluie sans fin (Rivers) de l'Américain Michael Farris Smith vient de paraître chez Super 8, dans une traduction de Michelle Charrier.






Le livre :

Entre Mad Max 2 et La Route : le nouveau chef-d’œuvre post-apocalyptique.

Après des années de catastrophes écologiques, le sud des États-Unis, de la Louisiane à la Floride, est devenu un véritable no man’s land.
Plutôt que de reconstruire sans cesse, le gouvernement a tracé une frontière et ordonné l’évacuation de la zone.
Au sud de la Ligne se trouve désormais une zone de non-droit ravagée par les tempêtes et les intempéries incessantes – sans électricité, sans ressources et sans lois.

Cohen fait partie des rares hommes qui ont choisi de rester.
Incapable de surmonter la mort de sa femme et de l’enfant qu’elle portait, il tente tant bien que mal de redonner un sens à sa vie, errant sous une pluie sans fin.
Des circonstances imprévues vont le mettre en présence d’une colonie de survivants, menée par Aggie, un prêcheur fanatique hanté par des visions mystiques.
Celui-ci retenant contre leur gré des femmes et des enfants, Cohen va les libérer et tenter de leur faire franchir la Ligne.
Commence alors un dangereux périple à travers un paysage désolé, avec pour fin l'espoir d'une humanité peut-être retrouvée.

Prophétique, sans concession, portée par une langue incantatoire, cette histoire de rédemption aux accents post-apocalyptiques révèle un auteur de tout premier ordre. Une pluie sans fin est de ces romans qui continuent de hanter leur lecteur bien après la dernière page.




« De temps à autre apparaît un auteur amoureux de son art, du langage écrit […] et des grands mystères qui résident de l’autre côté du monde physique. Il y avait William Faulkner, Cormac McCarthy ou Annie Proulx. Vous pouvez maintenant ajouter Michael Farris Smith à la liste. »
JAMES LEE BURKE




>> Le site de l'auteur : http://michaelfarrissmith.com/




L'auteur :

Michael Farris Smith est né dans le Mississippi, mais a longtemps vécu à l'étranger, en France et en Suisse.
La Mississippi Arts Commission et l'Alabama Arts Council lui ont tous deux attribué une bourse d'écriture (respectivement la Literary Arts Fellowship et le Fellowship Award for Literature).
Il a remporté le prix de la fiction de la Transatlantic Review et le prix de la nouvelle de Brick Streets Press.
Ses nouvelles ont aussi été nominées par deux fois pour le Pushcart Prize, et ses oeuvres (de fiction ou non) ont été publiées dans de nombreuses revues et anthologies littéraires.
Il a suivi les cours de l'université d'Etat du Mississippi puis, plus tard, ceux du Center for Writers de l'université du Southern Mississippi.
Il vit maintenant à Colombus, dans le Mississippi, avec sa femme et leurs deux filles.
Une pluie sans fin est son premier roman.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Ven Jan 06, 2017 2:43 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

bof de chez bof, lu et peu apprécié
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9279
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Aoû 13, 2016 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parution en poche le 20 octobre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10211
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Jan 06, 2017 3:14 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> Le coup de coeur de Benoît Minville :

Citation:

Un nouveau romancier à suivre de très près.

Les dérèglements climatiques cataclysmiques ont coupé le vieux sud du reste des Etats Unis.
Cohen, en deuil, refuse de quitter sa terre.
Sa route va croiser celle de la vengeance, de la rédemption, de la survie.
Extrèmement fort et poignant, ce roman est le meilleur roman post-apo depuis La Route et Malevil.







El Marco a écrit:
Parution en poche le 20 octobre.







>> Et le deuxième roman de Michael Farris Smith, Nulle part sur la terre (Desperation Road), paraîtra en août prochain chez Sonatine.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9279
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 09, 2019 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
La Limite. Une frontière artificielle et très approximative, dessinée au Sud des Etats-Unis, au-delà de laquelle on ne trouve que pluies diluviennes, ouragans et dévastations. Un no man’s land où les lois humaines ont implosé, pour ne laisser que chaos et individus désemparés. Cohen, qui a perdu sa femme et son enfant, fait partie de ces esseulés. Il lui faudra déployer des trésors de courage et d’humanité pour essayer de gagner la Limite.

Ce roman de Michael Farris Smith frappe fort. Il ne faut que quelques mots de l’auteur pour planter le décor. Des paysages post-apocalyptiques, avec ces constants déluges d’eau. Une anomie complète, où l’on se bat pour de la nourriture, des piles, une voiture, et où la vie humaine ne constitue guère une valeur. De ce désastre surgissent des êtres plus voraces et meneurs que les autres, comme ce prêcheur, Aggie, qui a commencé par se faire un nom en essayant de faire croire qu’il pouvait guérir des morsures de serpents. Depuis, son commerce s’est bien développé, et il a créé une véritable secte sur laquelle il règne sans partage. Parmi ses ouailles, plus captives que volontaires, la jeune Mariposa, qui se souvient encore avec plaisir de sa jeunesse et de sa famille néo-orléanaise. Et c’est en partie pour la sauver, elle et les siens, que Cohen va tout faire pour les aider à quitter cet enfer humide. Difficile de ne pas penser à La Route de Cormac McCarthy ou à la série cinématographique des Mad Max en lisant le synopsis. Cependant, Michael Farris Smith injecte une âme réelle, entière et intime, à son histoire. Des personnages fracassés, tout en trajectoires fracturées, brisés par leur existence ou par ce cauchemar orageux cascadant des cieux malveillants. On est emporté par cette vision effrayante des éléments et des événements, chamboulant les repères moraux des hommes, tandis que l’on se plaît à vivre de beaux moments de magie et de grâce, comme les flash-backs de Cohen aux côtés de sa femme à Venise, ou ces instants, presque suspendus, où la terreur et l’angoisse s’interrompent en la présence d’un bébé.

Un roman très bon et très fort, où Michael Farris Smith impose sa vision sans concession d’un avenir, peut-être imminent et crédible, où ce sera à chacun de choisir sa voie, dans les pas du Diable ou dans ceux d’individus valeureux. Car même si Cohen n’a en effet strictement rien d’un surhomme, sa bonté, son obstination et son courage le mettront d’autant plus en valeur.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com