Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Voodoo Land - Nick Stone (Max Mingus #2 - Série Noire)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10126
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2013 7:44 pm    Sujet du message: Voodoo Land - Nick Stone (Max Mingus #2 - Série Noire) Répondre en citant

Après le très remarqué et multi-récompensé Tonton Clarinette, le second volet de la trilogie Max Mingus, Voodoo Land de Nick Stone, est sorti en poche chez Folio (en même temps que la parution en Série Noire de Cuba libre, le 3eme opus).



# Présentation de l'éditeur :

Citation:
Miami, 1981. Jadis havre de paix pour retraités en manque de soleil, la ville est devenue le terrain de jeux des apprentis sorciers de la coke.
Sous une chape de poudre, la cité est le bac à sable des Pablo Escobar et autres Tony Montana qui, à défaut de pelles et de seaux, bâtissent leur empire à coups de fusils d'assaut et de narcodollars.
Lorsque les inspecteurs Max Mingus et Joe Liston se retrouvent face à un macchabée dans un zoo, ils s'attendent à une banale affaire d'homicide. Mais ce cadavre se révélera plus exotique : son estomac renferme une potion à la sauce magie noire.
Naviguant dans des eaux où corruption et violence semblent sans limites, les deux flics partent alors en chasse contre un certain Salomon Boukman, véritable mythe au sein de la communauté haïtienne, mais dont tout le monde semble ignorer jusqu'à l'apparence physique.
La traque de ce fantôme bien réel sera beaucoup plus périlleuse que prévue. Car dans l'ombre du vaudou, les zombis sont parfois très vivants.


Citation:
Le récit a pour toile de fond le fleuron fané d une Floride fatiguée : la splendeur passée de Miami se devine à peine derrière une violence omniprésente, quotidienne et banalisée.
Pourtant, la truculence de Stone confère à son décor un exotisme macabre et réjouissant. Ses protagonistes, pour l essentiel d'atroces salopards, sont autant de portraits bigarrés.
Mais le côté burlesque n'empêche pas l'auteur d'aborder en filigrane les sujets sensibles d une Amérique aussi complexe il y a trente ans qu'aujourd hui.
Un pays déjà en guerre contre la drogue, mais qui soutenait encore la dynastie des Duvalier en Haïti. Quoi de plus facile alors pour ces tyrans avides que d'inonder leur protecteur de substances aussi toxiques que lucratives ?
Sous ses habits de fiction,
Voodoo Land est aussi une immersion dans la réalité politique...

Traduit de l'anglais par Samuel Todd.



# L'auteur :

Citation:
Nick Stone est né en 1966 à Cambridge. Fils de l historien Norman Stone, il descend par sa mère de l'une des plus vieilles familles d Haïti. Il vit aujourd hui à Londres.
Après Tonton Clarinette, récompensé en France par le Prix SNCF du polar européen 2009 et, à l'étranger, par le Ian Fleming Steel Dagger 2006 et le Macavity Award 2007 du meilleur premier roman, Gallimard vient de publier Cuba libre (Série Noire, 2013), la troisième enquête de Max Mingus.








>> Vidéo de l'interview de Nick Stone pour Culturebox et FranceTV

>> Lire la chronique de Jean-Marc Laherrère :

Citation:
Nick Stone parmi les très grands

[...]
A propos de Tonton Clarinette j’écrivais ceci : « Voilà ce que j’appellerais un bon polar, solide, sérieux, bien fichu, bien meilleur qu’un simple thriller, car en plus d’être bien construit avec tous les ingrédients du thriller, il nous plonge dans un monde que nous ne connaissons pas, mais sans cette étincelle, ce … truc, très difficile à définir, qui fait que des romans comme Versus ou La griffe du chien sont d’une autre nature, d’un autre niveau. » (désolé de me citer …).
Avec Voodoo Land, Nick Stone saute le pas et écrit un roman hors norme, extraordinaire, dans le sens premier du mot.

Tonton Clarinette nous plongeait au cœur de la violence et de la corruption en Haïti, Voodoo Land s'attaque à la communauté haïtienne (qu'il connaît bien) à Miami. Au travers de ses branches criminelles. Et ça secoue salement ! Avec une intrigue millimétrée, une écriture survoltée, l'analyse de l'immigration cubaine et haïtienne à Miami, des allusions au soutien américain à la dictature haïtienne, il livre là un très grand roman, d'une ampleur et d'une richesse étonnantes.

Nick Stone se paye le luxe d’attaquer avec une scène hallucinante, et réussit à ne jamais laisser retomber le soufflé jusqu’à l’apocalypse finale. Un véritable tour de force.

Et ce n’est pas le seul. Ses références sont, excusez du peu, La griffe du chien de Don Winslow (remercié à la fin de l'ouvrage) et James Ellroy (cité également au détour d'une phrase).
Si le lien avec Winslow est ténu, le roman traite du trafic de drogue et du soutien politique des USA aux pires dictatures des années 80, c’est surtout du côté d’Ellroy et de ses personnages qu’il faut chercher une influence. Eldon Burns est le digne pendant de Dudley Smith, pourri jusqu’à la moelle, impitoyable et mortel, et Max Mingus est un héros typiquement ellroyen, flic pas vraiment net, au bord de la folie et de la pourriture, sauvé par l’amour rédempteur d’une femme.

La grosse difficulté quand on est jugé à l’aune de tels monstres, c’est qu’on risque de souffrir de la comparaison. Il n’en est rien. Voodoo Land tient le choc et classe Nick Stone parmi les très grands.



>> Lire la chronique de Yan sur son blog EncoreduNoir.com

>> Celle du blog Planète Polars du Parisien : " Cocaïne, magouilles et magie noire, le cocktail haïtien de Nick Stone "

>> Celle du site K-libre.fr

>> Et, last but not least, celle de Unwalkers.com





# La trilogie Max Mingus :




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 24, 2013 11:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Faudra que je les lisent un jour !
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Xave
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 379
Localisation: Val d'oise


MessagePosté le: Ven Mar 01, 2013 12:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais que se passe t'il? 9 très bons votes pour le premier opus, et pas un avis pour le deuxième??!! Nick Stone, un soufflet? Allez hop, au boulot!!
_________________
"c'est dur à imaginer mais pour les enquêteurs, l'art et la manière, ça ne change pas grand chose. En revanche, si le légiste a raison, pour la victime, l'acide vivant ou mort, la différence a dû compter pas mal"
Pierre Lemaitre-Alex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 39
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 8977
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mai 23, 2013 6:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur Polars Pourpres :

Citation:
Après Tonton Clarinette, voici le deuxième opus de la série consacrée à Max Mingus et écrite par Nick Stone. Cette saga a reçu de remarquables échos de la part du public et de la critique, et il ne faut que peu de temps de pages pour comprendre cet engouement. Le style de l’auteur est absolument envoûtant, avec une écriture nerveuse et travaillée. Au gré de cette intrigue, prodigieuse et dédaléenne, le lecteur plonge sans ambages dans des univers interlopes, où se succèdent mafias, trafics, individus angoissants et sorcellerie vaudoue. On se souviendra ainsi longtemps de Salomon Boukman, terrifiant individu aux apparences changeantes, de Bonbon, assassin obèse qui utilise sa dentition pour massacrer ses proies et ayant une sévère addiction pour les sucreries, ou d’Eva Desamours, mortelle adepte de la sorcellerie. Les chapitres défilent, Nick Stone prend le temps de développer son histoire et d’approfondir la psychologie de ses protagonistes, et l’on ne voit pas passer les quelque six-cent-cinquante pages du livre. Les scènes d’effroi voisinent avec des moments d’action, d’autres passages frôlent le fantastique tandis que le suspense monte crescendo.

Assurément, cette série de thrillers est l’une des plus réussies jamais écrites. Le rythme ne retombe pas, et l’on ressort de cette histoire à la fois médusé et sonné par tant de talent.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10126
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en plein dedans, ça se lit comme du petit lait, c'est monumental, avec une peinture hallucinante de Miami au début des années 1980 qui fait froid dans le dos, une intrigue à ramifications passionnante et pleine de suspense, où plane l'ombre du vaudou et de ses adeptes(je n'en suis qu'au tiers mais il y a déjà eu des scènes très fortes...).
En tout cas pour l'instant, c'est un pur régal, et un polar magnifique !

Comme le disait plus haut Xave, j'ai du mal à comprendre qu'à part Marco, personne d'autre ne l'ait lu sur PP, et en plus alors même qu'il est sorti en poche en début d'année !!... Rolling Eyes
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8900
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai reçu en SP avant même sa sortie en grand format.
Résultat, je l'ai toujours pas lu. Le pire c'est que j'avais beaucoup aimé Tonton Clarinette.
Pas le temps, pas le temps pas, le temps, c'est atroce. Confused
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10126
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 8:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Je l'ai reçu en SP avant même sa sortie en grand format.
Résultat, je l'ai toujours pas lu. Le pire c'est que j'avais beaucoup aimé Tonton Clarinette.
Pas le temps, pas le temps pas, le temps, c'est atroce. Confused


Eh bien, avant de lire la prochaine nouveauté Albin Michel ou Sonatine, tu n'as qu'à te dire que tu commenceras d'abord par celui-là ! Wink
Ou mieux encore, commence-le dès que tu finis celui que tu es en train de lire ! (Après, je t'enverrai le tome 3 quand tu auras envie de le lire, si tu veux)

En plus, franchement, il est même nettement un cran au-dessus de Tonton Clarinette (qui pourtant était déjà excellent) ! J'ai quasiment l'impression de lire un Ellroy qui aurait déménagé à Miami et s'intéresserait au vaudou ! C'est vraiment du grand polar.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2114
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mar Déc 17, 2013 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

comme toi Hoël je ne l'ai toujours pas lu et j'ai adoré Tonton Clarinette
mais il est dans ma pal, avec Cuba Libre d'ailleurs
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Tolosa
Victime



Inscrit le: 21 Déc 2013
Messages: 6



MessagePosté le: Sam Jan 18, 2014 4:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir vodoo land. J'avais déjà aimé tonton clarinette mais alors vodoo land c'est encore plus fort. Les personnages sont bien campés et les descriptions de Miami, comme de l'epoque également, le tout début de l'ere Reagan sont magnifiques. Mon personnage préféré, c'est carminé, poignant de faiblesse et de lâcheté
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Birdie
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Dim Mai 04, 2014 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Passionnante plongée dans le Miami du Vice et du Crime au début des eighties.
Le duo Max et Joe fonctionne du tonnerre!Et le méchant est d'envergure: une vraie légende urbaine que ce Salomon Boukman, un côté Keyser Sose à la sauce vaudoue!Après avoir refermé le livre, je n'ai qu'une envie : retrouver Mingus dans Cuba Libre!
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8900
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2014 12:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content que ça t'ait plu, surtout que tu l'as un peu acheté à cause de mon oubli. Confused
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 39
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 8977
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2014 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très clairement une série addictive !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Birdie
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Mar Mai 06, 2014 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Content que ça t'ait plu, surtout que tu l'as un peu acheté à cause de mon oubli. Confused

Passe de bonnes vacances sans remords, cher Hoel!

Citation:
Très clairement une série addictive !

Ah que oui! Very Happy
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 42
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 528
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Nov 06, 2017 9:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Une histoire très plaisante, pleine de rythme où l'on rencontre la communauté haïtienne de Miami, sa criminalité et le Vaudou. Une bonne intrigue, un bon style, malgré les 900 pages, le livre reste très vivant jusqu'au bout (les protagonistes un peu moins). Je me régale à l'idée de découvrir "Cuba Libre" dès que l'occasion se présentera.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10126
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Nov 06, 2017 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant




Un polar monumental et une superbe fresque qui dépeint au plus juste le Miami du début des années 1980, sa corruption endémique, son immigration haïtienne qui fuit la dictature de Papa Doc soutenue par les USA, mais qui apporte avec elle vaudou et encore plus de trafics de drogue. Et puis des personnages - toujours Max Mingus, mais ici au début de sa carrière de flic, donc au moins 20 ans avant les évènements qui se déroulent dans Tonton Clarinette - formidablement campés et qui nous font vibrer, jusqu'à la fin.
Il faudra vraiment que je le note (un beau 9/10), et aussi que je lise Cuba libre, depuis le temps !


En tout cas j'ai une bonne nouvelle : comme je m'interrogeais sur l'absence de Nick Stone en France depuis 2013 et la sortie de Cuba Libre, j'en ai parlé à la directrice de la Série Noire qui m'a dit qu'un nouveau Nick Stone était prévu pour fin 2018 ! Very Happy
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com