Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Ce que savent les Morts, de Laura Lippman

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10648
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Oct 21, 2010 10:53 pm    Sujet du message: Ce que savent les Morts, de Laura Lippman Répondre en citant



Un jour, la vie des Bethany vole en éclats lorsque leurs deux filles, âgées de onze et quinze ans, disparaissent dans un centre commercial de Baltimore.
Leurs corps n'étant pas retrouvés, les enquêteurs ne comprennent pas comment on a pu les enlever sans qu'un seul indice permette d'identifier le ou les coupables.
Y a-t-il eu violences (mais... sans témoins dans un lieu très fréquenté?) ou ont-elles été attirées à l'extérieur du centre? (Mais par qui et comment?)
Et voilà que trente ans plus tard, une jeune femme très choquée par un accident de voiture dit être la cadette des soeurs.
Sceptiques, les enquêteurs veulent savoir où elle était passée, pourquoi elle a attendu si longtemps pour se faire connaître, bref, si elle dit la vérité.
Hormis certains détails que seul quelqu'un de la famille pourrait connaître, rien en effet n'étaye les dires de la dame, tout conduisant à des impasses... qui, fait troublant, ont de plus en plus de sens et semblent compromettre un ancien flic de la ville.

L'auteur :

Laura Lippman est née en Georgie en 1959. Ancienne journaliste, elle est connue pour être l'auteur de la célèbre série des Tess Monaghan. Elle a reçu les plus grands prix du roman policier américain, dont trois Anthony Awards.


Arrow "CE QUE SAVENT LES MORTS" a été récompensé aux USA par les prestigieux Barry, Macavity et Anthony Awards du Meilleur Roman policier 2008.


« Une histoire d’imposture fine et intelligente, et très habilement construite. »
The New York Times.


« Fascinante histoire que cette réapparition d'une femme, quarante ans après avoir disparu avec sa sœur du centre commercial dans lequel elles se promenaient... Que s'est-il passé ce jour-là, et durant toutes ces années ? Pourquoi réapparaître maintenant ? Est-elle vraiment la jeune fille d'alors, ou une mystificatrice ? Et dans ce cas pourquoi ?
Assailli de questions, on s'attache avec avidité à chaque indice, à chaque révélation !
Un thriller poignant sur la survie et la solitude humaine, qu'on dévore, le cœur écorché. »

L'Hebdo.


"Selon moi, "Ce que savent les morts" est une bombe dans le monde très fermé du suspense psychologique.
On a des pros tels Nicci French ou Jonathan Kellerman, mais Laura Lippman vaut vraiment le coup d'oeil ! L'histoire est simple au départ mais prend vite un tournant assez flippant. [...]
Ce qu'on aime : le suspense ultra captivant de ce roman parfaitement bien mené qu'on lit d'une traite !"

Foliedesmots.over-blog.org.




La couv' de la version poche parue cet été chez POINTS :

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10648
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Oct 21, 2010 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

# La chronique du Club des Polarophiles québécois :

Citation:
Laura Lippman fut longtemps journaliste au Baltimore Sun et situe tous ses romans à Baltimore, suivant les traces de plusieurs auteurs américains qui font de leur ville un personnage de leurs romans. Elle a publié plus d'une douzaine de romans, dont seulement quatre ou cinq ont été traduits en français. La plupart mettent en scène la détective privée Tess Monaghan, mais pas celui-ci.

C'est une sorte de tour de force romanesque que de faire un roman si intéressant avec une intrigue aussi mince.
Il y a 30 ans, deux soeurs de 12 et 15 ans, parties magasiner au centre d'achats, disparaissent. On ne les retrouve jamais. L'enquête finit par être abandonnée, le flic prend sa retraite et les parents des filles divorcent et essaient de reconstruire leur vie, chacun de leur côté. Mais, 30 ans plus tard, à la faveur d'un banal accident de la route, la conductrice rescapée dit être la plus jeune des deux soeurs disparues. Mais l'est-elle vraiment? Et que s'est-il donc passé il y a 30 ans? Et pourquoi avoir attendu si longtemps pour se manifester? Et qu'est devenue sa soeur?

L'intrigue est bien posée et, disons-le tout de suite, sera correctement bouclée à la fin, avec un dénouement inattendu, mais parfaitement logique. Mais l'intérêt du roman n'est pas là, et la vérification de l'identité de la mystérieuse inconnue n'occupe vraiment que la dernière partie du livre. L'essentiel, c'est l'effet de cette double disparition, il y a 30 ans, sur la vie d'une famille.

Avec une technique romanesque très personnelle, en multipliant les points de vue et les flashbacks, Lippman déterre des fragments de souvenirs de chacun de ses personnages
: on passe de la vie des deux soeurs avant leur disparition, au divorce subséquent de leurs parents, à l'enquête qui piétine, à la vie de couple chancelante des parents, le tout entrecoupé de retours au temps présent: les prétentions ambigues de Heather; les doutes des policiers, le retour de la mère qui était partie refaire sa vie au Mexique. Et le tout dans un désordre chronologique total. Comme des flashes revenant à la mémoire sans logique apparente.

Mais l'écriture est parfaitement maîtrisée. Les personnages, même les moins importants, sont denses, complexes et attachants et les scènes du quotidien, qui font si souvent office de remplissage chez trop de romanciers, passent ici très bien, conférant au passé une épaisseur convaincante sans que l'intérêt ne se démente.

Un véritable plaisir de lecture, qui me fera certainement aller voir l'un ou l'autre des romans précédents de Laura Lippman.

Ma note: 4,5 / 5



# La chronique de Maïté Bernard, lue ici sur www.bibliosurf.com :

Citation:
« Professionnel ».
C’est l’adjectif qui vient à l’esprit quand on lit ce roman. Voilà du travail de professionnel. Attention, il s’agit là d’un véritable compliment, et pas d’une insulte cachée. Laura Lippman a été journaliste, elle a cinquante ans, donc quand il s’agit d’écrire, elle a, qu’on me pardonne l’expression, « de la bouteille » Et elle sait raconter une histoire.

Le premier contrat de ce genre de livres, à savoir créer un suspens tel que le lecteur doit freiner des quatre pieds pour ne pas aller voir tout de suite la solution à la fin, est parfaitement respectée.
Et le deuxième, ne pas décevoir le dit lecteur qui a vaillamment tenu sans tricher jusqu’à la révélation, est remporté haut la main.


Ici, plusieurs points de vue.
Celui de la jeune femme qui dit être une des sœurs Bethany, celui du flic qui mène l’enquête sur les quelques indices qu’elle veut bien donner, celui de son assistance sociale, mais aussi, ceux de chacun des parents, qui nous ramènent dans les années soixante dix.

Parmi tous les talents de Laura Lippman, il y a notamment l’utilisation des détails de la culture populaire qui l’air de rien donnent une atmosphère unique à chaque époque, chaque lieu.
Cet art est porté au sommet lors de la scène où les deux petites filles se baladent dans le centre commercial où elles seront bientôt enlevées.
Mais on le retrouve aussi à l’introduction de chaque personnage.
Pas un personnage secondaire qui n’ait son intérêt.
Et encore, que dis-je, « secondaire » ! La moindre serveuse de bar, qu’elle apporte une information capitale ou un simple burger frites, a une vie, une épaisseur, une couleur, et une des choses les plus agréables dans le travail de Laura Lippman est que son sens de l’observation et de la formule n’est jamais froid.

Pour les futurs lecteurs, sachez que les détails donnés au cours de la lecture ne servent pas à lever le voile mais au contraire à l’épaissir. On comprendra à la fin que l’auteur avait absolument tout dit mais...

Bref, un roman policier au dessus du lot.



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Vic Mackey
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 596



MessagePosté le: Mar Sep 23, 2014 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis tombé sur le couverture du livre en surfant sur le net tout à l'heure...je vais être honnête, je ne me rappelle plus du tout de l'histoire Laughing la seule chose dont je me souvienne, c'est que j'avais aimé ce livre lorsque je l'avais lu!
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10648
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Sep 23, 2014 9:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vic Mackey a écrit:
Je suis tombé sur le couverture du livre en surfant sur le net tout à l'heure...je vais être honnête, je ne me rappelle plus du tout de l'histoire Laughing la seule chose dont je me souvienne, c'est que j'avais aimé ce livre lorsque je l'avais lu!


C'est déjà ça !... Laughing
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com