Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Cauchemar américain de Ken Bruen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10093
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Jan 20, 2009 9:53 am    Sujet du message: Cauchemar américain de Ken Bruen Répondre en citant

Sortie le 12 février de Cauchemar américain le prochain Ken Bruen à paraître à la Série Noire



Il s'agit de la traduction (par Thierry Marignac) de American Skin, paru en 2006.

Ce livre est "hors-série" c'est à dire qu'il ne traite ni de R&B ni de Jack Taylor, personnages récurrents de l'auteur.

Résumé

Stephen, petite frappe à la dérive, vient de commettre un hold-up à Galway : le coup est un échec. S’il a pu s’enfuir avec le fric, il n’a pas réussi à sauver Tommy, son meilleur ami, flingué par le troisième partenaire, un Nord-Irlandais nationaliste pur jus et fou de la gâchette.
En attendant que sa petite amie Shioban, qui travaille dans une banque, s’occupe de blanchir l’argent, Stephen décide de fuir à New York où il a vécu des années plus tôt comme ouvrier du bâtiment. Le couple doit se retrouver dans une quinzaine de jours à Tucson dans l’Arizona.
Sur place, Stephen recroise Juan, un ancien compagnon de chantier devenu entre-temps petit caïd et junkie à plein temps. Il fait surtout la connaissance de Sherry, la femme de Juan, une bombe sexuelle psychotique ressemblant plus à un grand requin blanc qu’à une femme.
Un soir, perdu dans ses souvenirs et ses angoisses, Stephen craque et tombe dans les bras de Sherry. Apprenant la nouvelle, Juan tente de tuer Stephen qui parvient cependant à s’enfuir non sans avoir truffé le ventre de son ancien ami de balles dum-dum.
À nouveau en fuite, Stephen met le cap sur Las Vegas. Mais les embrouilles ne font que commencer : Shioban ne répond plus au téléphone, le nationaliste irlandais a retrouvé sa trace et se dirige vers Tucson, tandis que Sherry le traque, bien décidée à venger son cinglé de mari. Pour Stephen, le cauchemar américain ne fait que commencer...

Ça promet ! Very Happy
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10662
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 20, 2009 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, ça promet!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10093
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Fév 12, 2009 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et la promesse est tenue, Norbert. Wink

Voici mon avis paru aujourd'hui sur Polars Pourpres.

Hoel, sur Polars Pourpres a écrit:
Descente aux enfers en Amérique profonde

A Galway, Stephen, petit truand irlandais, déplore la perte récente de son meilleur ami Tommy, abattu lors d’un braquage par le troisième membre du trio.
Siobhan, sa petite amie, travaille dans une banque d’affaire. Elle va se charger de blanchir l’argent sur place, tandis que Stephen va l’attendre de l’autre côté de l’Atlantique, le couple ayant prévu de se retrouver à Tucson.
Seulement sur place, rien ne se passe comme prévu. Stephen retrouve par hasard Juan, un ancien compagnon de chantier reconverti dans le banditisme local. Mais surtout, il rencontre Sherry, la copine de ce dernier, un peu trop belle pour qu’il puisse résister.
Pour Stephen, le cauchemar américain ne fait que commencer…

Cauchemar américain ne fait pas partie des deux séries (R&B et Jack Taylor) de Ken Bruen, mais les éléments ayant fait sa renommée sont ici bien présents.
On y retrouve une certaine nostalgie typiquement irlandaise (bronach, en gaélique), l’auteur nous offrant par la pensée de Stephen de très belles réflexions sur l’amitié, sur la fidélité, ainsi que sur l’Irlande et ses habitants. Comme toujours, Ken Bruen a le sens de la formule et nous assène ses petites phrases, souvent aussi justes qu’humoristiques.
L’intrigue, qui s’apparente à un road-movie, est assez décousue et comporte de nombreux flash-backs, ce qui pourrait dérouter certains lecteurs. Cependant, une fois que l’on accepte de se faire balader par l’auteur, elle se laisse lire agréablement. On en vient alors à suivre le périple américain de Stephen, un parcours pour le moins semé d’embûches.

Au final, Cauchemar américain est un bon roman noir, qui ravira les fans de Ken Bruen mais qui pourrait s’avérer assez difficile d’accès pour les autres.
En effet, ce roman assez particulier n’est sans doute pas le meilleur qu’on puisse conseiller pour faire découvrir ce grand nom du roman noir irlandais.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jeanjean
Témoin



Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 44



MessagePosté le: Jeu Fév 12, 2009 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'en suis à la moitié environ et... je ne suis pas vraiment convaincu pour l'instant. Moins incisif que d'habitude je trouve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10093
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Fév 13, 2009 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas non plus été totalement convaincu.

Ca ne transparaît peut-être pas assez dans mon avis, mais j'ai eu quelques problèmes à rentrer dans l'intrigue, même si j'aime beaucoup le style, l'ambiance, les personnages
J'ai mis 7/10 sur PP. Je trouvais un peu dur de ne lui mettre que 3 cigognes : après grosse hésitation, je lui en ai donc mis 4.

On peut même dire que c'est le moins bon Ken Bruen que j'ai lu, mais ce serait très réducteur puisque je n'en ai lu que deux à ce jour (je lui ai préféré London Boulevard).
Ceci dit, j'ai quand même passé un bon moment à suivre les déboires de Stephen.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com