Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Une Fille comme les autres, de Jack Ketchum

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8632
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mar 11, 2008 1:43 pm    Sujet du message: Une Fille comme les autres, de Jack Ketchum Répondre en citant

Je viens de découvrir l'auteur via Morte Saison, publié en France par les éditions Bragelonne.
Je vais donc naturellement me pencher sur l'œuvre de cet auteur qui m'a véritablement impressionné par son efficacité.


# Broché: 350 pages
# Editeur : Bragelonne (24 janvier 2007)
# Collection : L'Ombre
# Langue : Français
# ISBN-10: 2352940206
Un simple fait-divers dans l’Amérique des années cinquante. Dans une banlieue paisible où la vie est tranquille et ordinaire, une adolescente, Meg, et sa jeune sœur handicapée ont été placées chez une tante éloignée après le décès de leurs parents.
La tante a une certaine idée de l’éducation. Ses brimades, d’abord anodines, font vite place à des accès de rage, des caprices cruels, et bientôt un atroce supplice dans lequel elle entraîne ses trois fils, puis les autres garçons du voisinage.
L’un d’eux, pourtant, refuse de participer mais ne peut se résoudre à s’opposer à l’autorité de cette femme. Il sait qu’il doit prendre une décision d’adulte : faire un choix entre l’amour et la luxure, entre la compassion et le mal.

« Une fille comme les autres est un livre animé d’une vie propre. Il ne se borne pas à promettre la terreur : il tient ses promesses. On ne peut pas s’arrêter de le lire. » Stephen King

« Voilà l’essentiel, l’horreur encastrée dans la littérature authentique, une plongée embarrassante dans la noirceur absolue, la face cachée de la tradition littéraire américaine. » Edward Bryant


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10281
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 11, 2008 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J' ai lu des critiques excellentes de lecteurs sur ce livre, et je sens que je vais me laisser tenter par celui-là ou Morte saison...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8632
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mar 11, 2008 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que nous allons beaucoup en entendre parler cette année de Morte Saison !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 11, 2008 3:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et dire qu'il était déja sorti en france 'morte saison) en poche voir sur pm
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 33
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 19, 2008 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2009 10:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de voir le film, je n'ai pas lu le livre.

Ce film est assez dur psychologiquement, on n'en sort pas indemne. Les tortures infligées sont insoutenables même si elles sont plus suggérées que montrées. J'ai trouvé les comédiens assez justes dans leurs rôles et ce qui nous met par dessus tout mal à l'aise c'est le fait que cette histoire est réelle et que chaque jour des gens, des enfants, des adultes meurt de sévices. Egalement le fait jusqu'ou des enfants peuvent aller en étant conditionnés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
erta
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 325
Localisation: BZH

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 16, 2009 6:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Savez-vous si une sortie en poche est prévue prochainement ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10281
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2013 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant




erta a écrit:
Savez-vous si une sortie en poche est prévue prochainement ?


Et bien, 4 ans après, on peut enfin répondre positivement à ta question puisqu'il vient de sortir ce mois-ci en Folio Policier ! Wink



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Sam Sep 21, 2019 6:51 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9362
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Jan 27, 2015 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis est paru sur Polars Pourpres :

Citation:
Il existe des romans qui révulsent, d’autres qui marquent. Celui-ci synthétise ces deux sentiments extrêmes. D’ailleurs, la préface de Stephen King est en cela d’une remarquable lucidité. Car, pour les deux sœurs comme pour le lecteur, aucune torture, physique ou morale, ne sera épargnée. Des simples vexations aux pires humiliations en passant par les perversités de la chair et le viol, c’est une incroyable plongée dans les ténèbres de l’âme humaine dans laquelle Jack Ketchum nous envoie. Pas de garde-fou, de détour ni de circonvolution : c’est du brutal, du barbare, de l’extrême. Pourtant, et c’est bien l’un des points les plus sidérants de l’ouvrage, cette sauvagerie n’éclate pas dès les premières pages. Elle s’installe, graduellement et sûrement, tel un venin, un parasite, un prédateur. Par paliers successifs où s’échelonnent lentement l’innommable et la terreur, les plus immondes dérèglements moraux apparaissent, un peu comme cette métaphore de la grenouille que l’on ébouillante progressivement jusqu’à lui faire atteindre une température mortelle. Il n’y a, dans l’écriture de Jack Ketchum, aucune forme d’artifice littéraire ou de fard : si sa plume est élégante, elle est surtout impressionnante de maîtrise lorsqu’il s’agit de décrire ce terrible maelstrom qui entraîne les individus loin des flots en apparence si calmes et anodins. D’ailleurs, David est en soi un personnage qui restera dans les esprits : quoique fort et bien éduqué, il sera entraîné dans les limbes, d’abord en tant que spectateur dépassé par sa propre épouvante puis comme individu à la lisière de l’âge adulte qui n’aura pas su à temps prendre les bonnes décisions.

Au-delà de la puissante force de percussion littéraire que représente ce brûlot, il faut aussi envisager ce roman d’une indicible noirceur comme une piqûre de rappel, puisque cette histoire s’inspire d’un fait divers. Pour que jamais ne se reproduisent, indépendamment des lieux et des époques, de telles tragédies. Pour savoir affronter le Mal lorsqu’il se présente à nous et nous oblige à prendre position. Parce que cette fille comme les autres pourrait, un jour ou l’autre, au même titre que chacun des protagonistes de cette histoire écrite de soufre, être l’un d’entre nous.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
thibe
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 29 Sep 2015
Messages: 238
Localisation: Charleroi

La Ligne Noire

MessagePosté le: Sam Sep 21, 2019 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur PP (8/10):

Citation:
Un roman noir au sujet particulièrement délicat. Avec un grande maîtrise, Jack Ketchum nous emmène dans l’esprit tourmenté de David, qui se remémore un terrible été où il fut tout à tour témoin, acteur et victime de faits abominables.
La violence faite à des enfants ne peut pas servir d’argument commercial pour un éditeur et on imagine les tergiversations qui durent habiter l’esprit de la maison d’édition qui prit le parti de publier ce livre, qui se lit comme un récit de vie.
L’auteur s’y prend à la fois de manière brutale et directe, mais aussi avec une certaine retenue, épargnant au lecteur les scènes les plus violentes, les plus extrêmes, celles qu’il n’est pas besoin de décrire.
Entre atmosphère malsaine, réflexions sur la culpabilité, sur la responsabilité, sur nos relations intra familiales, avec nos potes d’enfance... il nous bouleverse et questionne aussi certains points aveugles de nos propres parcours de vie.
Au cœur des moments extrêmes de souffrance, la jeune Meg et sa sœur Susan m’ont aussi donné une leçon d’espoir, non pas de résignation.
Un très bon roman noir, qui secoue, qui blesse, qui dégoûte mais qui explore avec maîtrise des questions on ne peut plus délicates.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com