Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Un Pied au Paradis de Ron Rash

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8742
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 4:13 pm    Sujet du message: Un Pied au Paradis de Ron Rash Répondre en citant

C'est un récent coup de cœur de Dodger, dont je viens de me procurer un exemplaire (le sac était plein en quittant le Comptoir des Mots ...).
Voilà ce qu'il en dit sur PP (c'est son 200ème vote, bravo !!!) :

Dodger a écrit:
Un extraordinaire récit à cinq voix qui, en donnant chacune leur version des mêmes faits, révèlent plusieurs facettes d'une même vérité. Un grand roman noir de l'Amérique rurale, dans la lignée des œuvres de Larry Brown ou Daniel Woodrell, où, mine de rien, beaucoup se dit et en profondeur sur la complexité de l’âme humaine, entre noirceur fondamentale et volonté de croire en quelque chose de meilleur.



# Traduction : Isabelle Reinharez
# Broché: 350 pages
# Editeur : Éditions du Masque (26 août 2009)
# Langue : Français
# ISBN-10: 2702434010
Présentation de l'éditeur
Oconee, comté rural des Appalaches du Sud, années 50.
Une terre jadis arrachée aux Indiens Cherokee et qui bientôt sera définitivement enlevée à ses habitants : la compagnie d'électricité Carolina Power rachète peu à peu tous les terrains de la vallée pour construire une retenue d'eau, un immense lac qui va recouvrir les fermes et les champs. Ironie du sort : une sécheresse terrible règne cet été-là, maïs et tabac grillent sur pied dans les champs arides.
Le shérif Will Alexander est le seul à avoir fréquenté l'université, mais à quoi bon, quand il s'agit de retrouver un corps astucieusement dissimulé ? Car Holland Winchester a disparu. Il est mort, sa mère en est sûre, qui a entendu le coup de feu chez leur voisin. L'évidence et la conviction n'y font rien : pas de cadavre, pas de meurtre. Sur fond de pays voué à la disparition, une histoire de jalousie et de vengeance, très noire et intense, sous forme d'un récit à cinq voix : le shérif, le voisin, la voisine, le fils et l'adjoint.

Biographie de l'auteur
Né en 1953, Rash a écrit à ce jour trois recueils de poèmes, trois recueils de nouvelles, et deux autres romans, dont un pour enfants, tous lauréats de plusieurs prix littéraires. Il est actuellement professeur émérite au département d'Études culturelles appalachiennes de la Western California University. Il se revendique comme un écrivain du Sud.



_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8742
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Oct 02, 2009 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le terminer ce matin (07h30 la tête dans le livre ...)

Mon avis sur Polars Pourpres :

Un récit aride, vénéneux et fiévreux. Le sol est sec, le sang est mêlé et les âmes brûlent. Un auteur à suivre.



Je ne vais pas être aussi enthousiaste que Didier mais j'ai passé un bon moment de lecture. Le premier sentiment que j'ai là, en tournant la dernière page, c'est de rester un peu sur ma faim. J'ai comme l'impression qu'il manque un petit je-ne-sais-quoi qui aurait pu en faire une merveilleuse pépite.
C'est la même impression que j'ai eu à la lecture du chapitre consacré au Shérif.

Mais en prenant un peu de recule, une histoire n'a pas forcément à se conclure de la manière la plus extravagante qu'il soit. Elle a juste à se conclure. Et c'est ce que fait Ron Rash. Du coup là, au moment où j'écris ce message, je repense au Colorado Kid du King :



À noter que les cinq récits ne répètent pas forcément cinq fois la même chose. Du point de vue temporel du déroulement de l'histoire, on va dire que ce sont surtout cinq maillons d'une chaine. Le maillon 2 empiète un peu sur l'histoire du 1, le 3 sur le 2, etc. Et chaque chapitre en donne un nouvel éclairage.

Et c'est là que l'on commence à voir les effets de cette histoire sur le lecteur. On s'imprègne doucement de ce venin qui a fait son chemin dans la vie de ces personnages.

L'intrigue prend véritablement son envole avec le second chapitre consacré à la femme, puis au voisin pour se conclure avec celui de l'enfant. La dernière partie avec l'adjoint me semble même superflue. Et puis au final, il me semble que le personnage du Shérif est l'âme de ce livre. À la fin, il est le seul à pouvoir comprendre ...

C'est une belle ballade dans l'Ouest américain, où Rash parvient simplement à nous faire ressentir l'aridité de la terre et le bruissement des cailloux sous les chaussures. Une histoire dont des images vous hantent encore après lecture.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 33
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10331
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Oct 02, 2009 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Reçu ce matin même. Une de mes prochaines lectures.
Merci pour cet avis détaillé Fredo. Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8742
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Oct 02, 2009 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'attends que Didier passe ici pour lancer le ping pong parce qu'il y a encore plein de choses à dire à son sujet.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 33
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10331
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Jan 05, 2011 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me rends compte que le temps passe et que je n'ai toujours pas lu ce roman. Confused
En tout cas, il est officiellement sorti en poche aujourd'hui, au Livre de Poche.
La couverture :

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 45
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2186
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2014 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

une histoire et des destins forts pour un récit à 5 voix qui ne sont pas toutes au même niveau ce qui a un peu atténué mon enthousiasme.
à côté de cela j'ai été totalement embarqué par l'ambiance et la quête de rédemption perpétuelle des personnages
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Walter
Meurtrier



Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 270
Localisation: Au Bowling


MessagePosté le: Mer Juin 04, 2014 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après une mauvaise expérience William Gay, j'avais une petit appréhension sur Ron Rash. Appréhension balayée par la première partie du bouquin. Ron Rash flirte avec Pete Dexter, d'une histoire simple, il accouche d'un très bon roman noir. Ce Pied au Paradis m'a fait penser au livre de Dominic Cooper "Nuage de Cendre".
_________________
Mets-toi zéro !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com