Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Trilogie Hannibal Lecter – Thomas Harris

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10014
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2020 11:48 am    Sujet du message: Trilogie Hannibal Lecter – Thomas Harris Répondre en citant

Puisqu'il n'y en avait visiblement pas, voici un sujet pour parler de la trilogie originelle Hannibal Lecter, parue entre 1981 et 1999. Le personnage a été imaginé dans les romans de Thomas Harris avant d'être repris au cinéma avec le succès que l'on sait.




Exclamation Concernant Hannibal Lecter, Les origines du mal, paru en 2006, il existe déjà un sujet spécifique, sur cette page.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2020 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans Dragon Rouge, Hannibal Lecter a déjà été arrêté et enfermé. Est-ce que dans Hannibal les origines, l'auteur revient sur cette arrestation ?
(je précise que je n'ai lu qu'une cinquantaine de pages de Dragon Rouge)
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10014
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2020 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les origines, c'est surtout son enfance et WW2. Peut-être à la fin, je ne sais plus.
Mais peut-être que quelqu'un a une meilleure mémoire que moi par ici ou les a lus plus récemment ?
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 9:25 am    Sujet du message: Répondre en citant



Le tableau de William Blake, Le grand Dragon Rouge et la Femme vêtue de soleil (1805-1810), à l'origine (plutôt "étincelle") des meurtres de "La Mâchoire" dans Dragon rouge.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 39
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9227
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Le tableau de William Blake, Le grand Dragon Rouge et la Femme vêtue de soleil (1805-1810), à l'origine (plutôt "étincelle") des meurtres de "La Mâchoire" dans Dragon rouge.


Harris a d'ailleurs fait une erreur en nommant le tableau "The Great Red Dragon and the Woman Clothed with the Sun" (c'est celui de ton illustration) alors que la description qu'il en fait ("the woman wrapped in the Dragon's tail") correspond en fait au tableau "The Great Red Dragon and the Woman Clothed in Sun", qui est celui-ci (et bien plus impressionnant à mon avis) :


_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 10:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui effectivement ! J'ai eu un doute d'ailleurs... et je comprends mieux la musculature impressionnante de "La Mâchoire".
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai retrouvé un passage qui évoque le tableau dans mon édition poche, p. 205 :

Citation:
"La première diapositive représentait l'aquarelle de Blake, le Grand Homme-Dragon, ailes écartées et queue enroulée, au-dessus de la Femme vêtue de soleil".


Je n'ai pas trouvé d'autre description... mais je n'ai peut-être pas épluché suffisamment le livre (et il me reste 98 pages à lire).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 39
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9227
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans l'édition originale, p353 (sur 422, donc tu n'y es peut-être pas encore) :
Citation:
There it was. The Great Red Dragon and the Woman Clothed with the Sun – the Man-Dragon rampant over the prostrate pleading woman caught in a coil of his tail. [...] Look at the woman wrapped in the Dragon's tail

_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mai 10, 2020 6:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur Dragon rouge :

Citation:
Avoir après avoir récemment revisionné Le Silence des Agneaux, je me suis dit qu'il était temps de découvrir les romans à l'origine de ce film retentissant. Voulant les lire dans l'ordre, j'ai donc ouvert Dragon Rouge.
Tout d'abord ce qui m'a frappé, c'est le degré de sophistication de l'intrigue du roman. Rien n'est laissé au hasard et les personnages du FBI semblent être à la pointe de la technologie de l'époque. Tout est mis en œuvre pour retrouver "La Mâchoire" qui devient ensuite "Dragon Rouge" car s'inspirant d'un tableau de William Blake.
Bien sûr, on fait la connaissance d'Hannibal Lecter, "Hannibal le Cannibale", sous les verrous suite à son arrestation par Will Graham mais il n'est là qu'en "appoint", il est consulté par Graham pour connaître son avis et tenter de débusquer le tueur en série.
Will Graham est le personnage central du roman (avec "La Mâchoire") et sa psychologie est très détaillée, c'est un homme dépressif, qui semble "forcé" par Jack Crawford (du FBI) à retrouver le tueur mais qui en même temps ne peut pas s'en empêcher au risque de voir son couple en souffrir et d'exacerber son mal être, lui doté d'une sensibilité supérieure à la moyenne...
Par ailleurs, le fait que Thomas Harris nous plonge dans la tête de "La Mâchoire", le fait de retracer son passé, de sa naissance à aujourd'hui, est très pertinent car, comme l'a dit Ironheart dans un avis précédent, cela permet d'avoir un minimum d'empathie pour cet être sevré d'amour au visage difforme.
En outre et alors que l'on croit l'intrigue bouclée à quelques pages de la fin, l'auteur n'oublie pas un bon retournement que je n'ai pas du tout vu venir.

J'avais un peu peur, en ouvrant ce roman, d'avoir à faire à un livre vieillot manquant de rythme (et je ne suis plus très thriller), j'ai au contraire eu la très bonne surprise de découvrir un thriller sanglant à la psychologie très travaillée, clairement la première pierre de ce sous-genre moderne du polar, un modèle pour tant d'autres par la suite. 8.5

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
patoche77
Complice


Age: 56
Inscrit le: 07 Mar 2020
Messages: 132
Localisation: 77 sud


MessagePosté le: Dim Mai 10, 2020 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu les films il y a pas mal de temps et par contre jamais lu
peu être est-il temps
Une bonne idée que vous me donnez là Very Happy
_________________
Je vais toujours bien.....ou presque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mai 11, 2020 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de voir que le n°4 de la tétralogie est à ma médiathèque, cool !
Par contre, pas de n°3...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 16, 2020 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini hier soir Le silence des agneaux et je l'ai trouvé un cran au-dessus de Dragon rouge, pourtant déjà très bon.
Il m'a été difficile d'oublier les passages du film que j'ai vu plusieurs fois (dont la dernière très récemment) mais cela ne m'a pas gâché ma lecture. Et puis le film est tellement réussi !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
jackbauer
Témoin


Age: 43
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 45
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Sam Mai 16, 2020 1:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'adaptation ciné de Dragon Rouge est peut-être personnellement supérieure à celle du Silence des agneaux, et ce pour plusieurs raisons : 1) le rôle de Will Graham tenu par l'impecable William Petersen, qui habite le personnage... 2) un Michael Mann, qui bien avant Collatéral ou Heat, magnifie l'œuvre de Thomas Harris par son sens de l'esthétisme et de l'onirisme... 3) un Brian Cox, qui ne pâtit pas, même à posteriori, de l'interprétation bigger than life d'Anthony Hopkins dans le rôle d'Hannibal Lecter... 4) une histoire vraiment bien foutue, et un découpage de l'intrigue fidèle au roman...
Je ne peux que conseiller le visionnage de ce chef d'œuvre du thriller, bien avant que le genre ne devienne bankable...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7395
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 17, 2020 9:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur



Citation:
Lu dans la foulée de Dragon Rouge, j'ai enfin découvert ce monument du thriller adapté dans un film mémorable avec Anthony Hopkins en Hannibal Lecter psychopathe à souhait et une Jodie Foster admirable en Clarice Starling. Difficile d'oublier le film (que j'ai en plus revu tout récemment) lors de ma lecture mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier le roman, un cran au-dessus du pourtant très réussi Dragon Rouge.
C'est un Thomas Harris au somment de son art qui nous distille une intrigue effroyable avec un tueur en série qui se coud une robe avec des morceaux de peau de ses victimes. Une tension permanente, une traque addictive avec une Clarice Starling très intéressante et j'ai par ailleurs bien aimé l'évolution de Jack Crawford (je n'ai pu m'enlever de la tête le visage de Scott Glen et la voix qui le double) et qui fait preuve de davantage d'humanité que dans Dragon Rouge avec une épaisseur que l'on ne retrouve pas dans le film (cf son épouse mourante). Le Dr Chilton est égal à lui-même, plein de suffisance (qui donne lieu dans le film à une scène finale d'anthologie).
En bref, un jalon du thriller mondial fut posé en 1988 par Thomas Harris avec Le Silence des agneaux, adapté au cinéma avec bonheur, si j'ose dire, en 1991 dans un film mémorable. Désormais un classique incontournable pour tout amateur de thrillers.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com