Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Henning Mankell
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
The O
Complice



Inscrit le: 27 Mai 2004
Messages: 183
Localisation: Aix-en-Provence


MessagePosté le: Lun Nov 01, 2004 11:50 pm    Sujet du message: re Répondre en citant

suite de ce que je voulais dire (après une fausse manip)

donc, les Chiens manquaient de punch, l'intrigue était un poil convenue pour du Mankell mais c'est vrai que ce livre marque une étape dans le parcours de Wallander (perso récurrent pour les néophytes)... donc, effectivement, le roman est à lire pour mieux comprendre les réactions et les états d'âme du sieur Kurt dans les opus suivants.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Sam Mai 27, 2006 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Méga 'up' du sujet ! (près de 2 ans d'hibernation !) pour signaler la mise à jour de Polars Poupres avec les polars de MANKELL.

Vous pourrez retrouver la liste de ses polars en cliquant ici : Polars de Henning Mankell
Notamment celui dont vous parliez :


A vous de commenter et noter Wink
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
stfoch
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 467
Localisation: Lille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 31, 2006 9:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

the o je te rejoins je suis fan de mankell j'ai tous ces polars
ah! kurt wallender je sais pas pourquoi mais je le vois un peu comme anthony la plagia (jack malone dans fbi) physiquement
le seul probleme c'est qu en france les livres ne sortent pas dans l'ordre de l'histoire
mankell vas passer le relais de kurt wallender à sa fille linda dans "avant le gel"
et il attaque une nouvelle serie avec stephan lindman dans le livre "le retour du professeur de danse" dommage qu il ne sorte en france que maintenant alors qu il date de 2000

je conseil cet auteur à tous

mon top 3 :
les morts de la st jean
la lionne blanche
la muraille invisible
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Clairobscure
Meurtrier


Age: 49
Inscrit le: 14 Nov 2005
Messages: 302
Localisation: Tours

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juin 01, 2006 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

eh ! c'est tout à fait comme ça, comme un Jack Malone que je me suis imaginée aussi Kurt Wallander....avec un peu de Pete Marino (Cornwell..)aussi... Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
stfoch
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 467
Localisation: Lille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour les fan de mankell et de kurt wallender 2 sites

http://www.inspector-wallander.org/
http://www.ystadsallehanda.se/apps/pbcs.dll/section?Category=WALLANDERSYSTAD

qui permettent de decouvrir l'univers de l'auteur et son personnage les sites sont en anglais j'y ai decouvert qu'il existe des films suedois tirés de ces livres

et bien sur le site officiel

http://www.henningmankell.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mar 29, 2007 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis très surpris !
Je ne m'attendai à ne rien voir sur Mankell ici pour la simple est bonne raison que je croyais qu'il n'était pas connu du tout !

Pour ma part j'ai lu les morts de la saint jean
J'ai pas accroché
Beaucoup eu de mal à finir le bouquin désolé pour ses fans!
l'histoire ne m'a pas pris, ni les personnages, ni les décors ...
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
mamboo
Meurtrier


Age: 32
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: Région parisienne

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 12:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir la muraille invisible.

Grosse déception. Pire même, je suis en colère. La fin n'explique pratiquement rien. Mankell a construit une intrigue intéressante au début, pour finalement ne pas l'expliquer, ou l'expliquer de façon totalement évasive. Voici même ses propres mots, à la fin (qui sont en fait les pensées de Wallander, le héros) :
Chaque enquête recelait sa dose de confusion, de détails fuyants, impossibles à replacer dans le contexte général. Cela s'était toujours produit, cela se produirait encore.

À quoi bon, dans ce cas, construire une telle intrigue, si c'est pour dire à la fin que ces événements sont inexplicables... C'est vraiment frustrant pour le lecteur. Pire même, c'est presque une "trahison" de la part de l'auteur.

D'autant plus que, comme je l'ai dit, l'intrigue au départ était vraiment intéressante, et j'avais hâte de connaître le dénouement de toute cette histoire. Du coup, j'ai un peu l'impression de m'être fait balader comme un imbécile, car beaucoup de choses n'étaient que du vent. Et j'ai horreur de ça.

Mankell, c'est fini pour moi, du moins pour un bon moment.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
stfoch
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 467
Localisation: Lille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 2:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les Mankell il faut tous les lire et si possible dans l'ordre de parution original pour prendre la pleine mesure de cette œuvre elle prend ainsi vie et tout s'explique de livre en livre en suivant la vie de Kurt Wallender et ses partenaires
cette serie n'est pas qu'un polar mas aussi une étude de la société suédoise avec ses dérives ce roman précis entre dans la compréhension du héros , explique une partie de ses futures désillusions sur son métiers et les conséquences sur sa vie personnelle
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
mamboo
Meurtrier


Age: 32
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: Région parisienne

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2008 8:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être, mais ce n'est pas tellement le héros que je n'ai pas compris et qui m'a dérangé, mais plutôt le fait que l'on se pose des questions après la première partie du livre, et que l'auteur n'y réponde finalement pas à la fin, ou de manière très évasive.

Exemples ? Il y en a plein :

Spoiler:
- Le plus important peut-être : quel est réellement le lien entre Sonjä et Falk ? Que savait-elle pour que Fu Cheng l'ait tué ?
- Quel rapport avec son meurtre à elle, celui de Lundberg ? Parce que là on a un peu l'impression que le lien entre les deux affaires n'est pas vraiment trouvé. L'impression que l'affaire "Sonja/Lundberg" était juste là pour nous embrouiller, et nous faire croire à une intrigue beaucoup plus complexe, alors qu'il n'en est rien.
- Était-ce finalement un meurtre prémédité ou pas ? Si oui, comment savait-elle que ce serait Lundberg qui viendrait les chercher dans le taxi ? Et si non, pourquoi se trimballaient-elles avec un marteau et un couteau ?
- Pourquoi a-t-elle changé de place au restaurant ? A-t-elle parler à Fu Cheng ? Que se sont-ils dit ?
- Pourquoi s'est-elle vengé sur Lundberg père, et non sur le fils, puisque c'est bien ce dernier qui l'avait violé ?
- Pourquoi son amie de 12 ans a changé sa version des faits au cours de l'histoire ? En fait pourquoi, au début du livre, elle prétendait avoir participer au meurtre ? On nous dit que c'était parce qu'elle "respectait" Sonja. Explication décevante. On ne prétend pas avoir commis un crime parce que l'on respecte quelqu'un, même quand on a 12 ans, faut arrêtez un peu...
- Pourquoi avoir voler le corps de Falk a la morgue, et surtout, pourquoi lui avoir coupé deux doigts ? L'explication donnée est que Carter pratiquait une sorte de rituel. Explication plus que décevante. Ridicule même. On ne prend pas autant de risque pour un "rituel".
- Quel est véritablement le lien entre le transfo et toute l'histoire ? Et pourquoi vouloir mettre la police sur la piste en remplaçant le corps de Falk par le relais du transformateur ? Ridicule.
- Pourquoi Carter tue-t-il sa collaboratrice Lindfeldt ? L'explication — évasive — dit qu'elle en savait trop. Trop facile, pour moi. Elle avait justement fait du bon travail puisque ramené Modin, et Carter vantait ses mérites quelques pages avant. Meurtre inutile selon moi. Inexpliqué.
- Pourquoi Lundhal avait pris le Ferry pour rejoindre la Pologne ? Qu'est-ce qui a motivé sa fuite ?
- La mort de Falk est aussi très confuse. Est-il mort de mort naturelle finalement, ou pas ? Si oui, pourquoi plusieurs personnages proches affirment qu'il n'aurait jamais pu avoir un infarctus ? Encore un élément sans intérêt pour semer le trouble dans l'esprit du lecteur ? Et pourquoi justement devant CE distributeur de billet ? Drôle de hasard...


etc, etc.

À moins que l'on réponde à toutes ces questions dans les romans suivants de Mankell. Mais dans ce cas, je trouve le concept bien ridicule. Que l'on suive l'évolution du héros Wallander à travers toute la série, ok, mais pas que des éléments très intéressants de l'intrigue soient révélés plusieurs romans plus tard.


Ensuite, je ne trouve pas que les recherches concernant l'informatique, et le hacking, aient été très approfondies de la part de l'auteur. Ça justifie le fait que Wallander soit une bille en informatique, sans doute. L'auteur n'a pas eu vraiment envie de se mouiller.
Rien à voir avec un meutre.com, de Jeffery Deaver, par exemple.
Cela dit, ça, c'est un choix finalement. Je ne le lui reproche pas comme ce que je lui reproche plus haut. Bien que ça m'ait un peu déçu.

Enfin, quelques points positifs quand même : la première partie du livre est excellente, et l'on a vraiment envie de lire la suite, car Mankell se débrouille pour que le suspens à la fin des chapitres soit toujours à son comble. La deuxième partie est plus banale, mais reste tout à fait correct.
L'ambiance du livre en général est bonne, aussi.
Ces derniers points me feront sans doute lui mettre une note pas trop trop ridicule (4 ou 5), sur polars pourpres, bien que le tout soit gâché par la fin. Du coup, l'intrigue pour laquelle on jubilait au début passe un peu pour du bluff... des énigmes qui n'avaient pas de solutions, en quelques sortes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Nick Corey
Témoin



Inscrit le: 16 Jan 2008
Messages: 17


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 05, 2008 4:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en lisant ce sujet, je suis étonné que la muraille invisible soit autant citée.
J'ai découvert Mankell par mon frère qui est fan et a tout lu. il les aime tous dans l'ensemble sauf LA muraille invisible.
Pour ma part j'ai lu dans l'ordre Les chiens de Riga, La lionne blanche, L'homme qui souriait, Le guerrier solitaire, La cinquième femme et j'attaque Les morts de la st Jean. C'est important de lire dans l'ordre car l'ensemble est comme un feuilleton ou une série télé, les persos vieillissent, tombent malade, meurt, etc. Le seul hic c'est les rappels redondants et chiants à la longue dans chaque livre.
Les chiens de Riga ne m'avait que moyennement plu à cause de sa 2ème partie style vieux film d'espionnage. Mais j'ai continué car il y avait d'emblé un univers original, un exotisme. Son personnage, Wallander, doute tout le temps, c'est un bon flic qui déprime, veut changer de métier... Ca change.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
yaya
Témoin


Age: 48
Inscrit le: 11 Nov 2007
Messages: 20
Localisation: paris


MessagePosté le: Sam Avr 05, 2008 9:06 am    Sujet du message: Un bon polar c'est aussi de la litterature. Répondre en citant

Mankell c'est aussi mais avant tout de la belle écriture ! Le fait est suffisamment rare dans le polar pour qu'on le souligne ! On ne parle que d'intrigue, de livre qui se lisent en 2 ou 3 heures, de sueurs froide....oui pourquoi pas, l'intrigue est le coeur du polar mais pour moi cela ne suffit pas! Le livre doit me nourrir aussi, et enchanter mon oreille par la musique de ses mots.
J'ai commencé à lire des polars avec Mankell et heureusement ! Le genre m'a enchanté à ma grande surprise. Et j'ai continué avec des grands comme Elroy, Lehane et dernièrement Larson ou Bonnot.
Pour revenir à Mankell, mon préféré est "les morts de la saint Jean". Quelle mélancolie et quel suspens aussi ! D'ailleurs, je vais de ce pas voter pour lui
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9245
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Avr 20, 2008 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce soir sur Arte (c'est commencé à l'instant) une adaptation de Mankell, film de 1996


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Aoû 23, 2008 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

The O a écrit:
Politique fiction réaliste, mélange de thriller traditionnel et de supense high-tech (mais différent d'un Tom Clancy heureusement), La Muraille Invisible est assurément l'un des 5 meilleurs bouquins que the O ait eu entre les mains... à découvrir... vous ne serez sans doute pas déçu... sinon vous pourrez tjs apporter le goudron et les plumes.


Je sors le goudron et les plumes puisque la muraille invisible n'est ni un vrai thriller, ni une politique fiction réaliste puisque rien n'est expliqué, il ne reste juste qu'un peu de suspense.

Kornydwen a écrit:
J'en rajoute une couche même si The O a déjà effectué la promotion de "La muraille invisible". Je conseille ce livre à tout le monde : il est totalement en phase avec le monde actuel et l'explosion des nouvelles technologies...Il montre en plus que les systèmes mondiaux sont bien vulnérables face au terrorisme !!!

Henning Mankell insiste énormément sur la vulnérabilité de l'informatique. Mais comme il n'explique rien de la mise en place de ce terrorisme, comment les terroristes s'y seraient pris etc...
Comment on peut faire une intrigue avec pour thème central l'informatique sans aucune connaissance informatique, réponse avec la muraille invisible...

apocyn a écrit:
Je les ai tous lus sauf les 2 derniers La lionne blanche et le fils du vent(qui n'a pas Wallander comme héros)est comparable à Michael Connelly et on s'attache à Wallander tout comme on s'attache à Harry Bosch.

Et bien justement j'ai beaucoup pensé à Michael Connelly et à Harry Bosch et Connelly est cent fois supérieur à Mankell. Les intrigues de Connelly sont extrêmement bien ficelé et à la fermeture du bouquin on a toutes les réponses.
Harry Bosch est beaucoup plus crédible, et quand il dit qu'il rend son tablier il le fait vraiment, il n'hésite pas non plus à rentrer dans le tas quand il le faut.

yaya a écrit:
Mankell c'est aussi mais avant tout de la belle écriture !

Sans vouloir être vexant, tout au long de ma lecture j'ai prêté attention à l'écriture qui est très loin d'être exceptionnelle, je l'ai même trouvé très simple, le vocabulaire est limite pauvre, il accumule les phrases courtes etc...

J'ai quand même mis 4/10 sur polars pourpres pour la petite part de réflexion sur la Suède, et pour le personnage de Wallander. Parce qu'au niveau de l'intrigue c'est un zéro pointé !

Sinon pour le reste tout a été dis par Mamboo dont je partage l'avis à 100% !
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9245
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2009 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie (plutôt discrète je trouve) il y a quelques jours d'un nouveau Mankell, toujours au Seuil.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
erta
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 325
Localisation: BZH

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2009 9:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il figure aux rayons "blancs" des librairies ; pour ça probablement qu'on en parle peu au sein de la communauté "noirs"...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 2 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com