Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Sécessions - Olivier Sebban (Rivages)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Lun Mai 02, 2016 8:39 pm    Sujet du message: Sécessions - Olivier Sebban (Rivages) Répondre en citant



Citation:
Présentation de l'éditeur:
Savannah (Georgie), un soir d'été 1840.
Elijah fuit après avoir assassiné son frère David.
Amos, son père, se jette alors à sa poursuite à travers la nature sauvage du Vieux Sud des Etats-Unis, comprenant qu'il n'est pas étranger à la rivalité tragique entre ses deux enfants.
On apprendra bientôt que de la liaison adultère qu'Elijah a eue avec la femme de son frère, un fils, Isaac, est né.
Il sera élevé par ses grands-parents dans le culte de celui qu'il pense être son père, avant de s'engager au début de la guerre de Sécession du côté des Confédérés.
Mû par un désir de vengeance, il partira sur les traces de l'homme qu'il prend pour son oncle.

Une époustouflante fresque familiale, aux allures de roman noir, dans le Grand Ouest américain, avec en toile de fond la bataille la plus célèbre de la guerre de Sécession, la bataille de Gettysburg.
Une histoire de vengeance entre deux frères, de rédemption, mais c'est aussi l'histoire de la construction d'une nation, un récit de guerre, de cruauté dans l'atmosphère du grand Ouest sauvage, de villes champignons et d'un New York balbutiant, ville de débauche et de violence. Roman total, drame familial, roman picaresque, fresque historique, récit des grands espaces, roman noir se mêlent avec puissance et brio.



_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Lun Mai 02, 2016 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sortie très attendue
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10594
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2016 5:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fab a écrit:
sortie très attendue


Ca semble bien prometteur, oui. Par contre, la sortie est le 4 mai (donc demain) et non pas le 25 comme indiqué sur la fiche PP.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10594
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Juin 07, 2016 9:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Léa sur Léa Touch Book :

Citation:

Sécessions - Olivier Sebban


Lorsque les auteurs français s'imprègnent et s'inspirent de la littérature américaine, c'est un pari risqué qui est lancé, un pari réussi pour Olivier Sebban !


Un drame incroyable à l'intrigue extrêmement bien ficelée et qui rend parfaitement hommage à tous les romans du genre.
Deux périodes, deux hommes, deux destins liés par le sang et les larmes, par le meurtre et l'adultère, par la terre et la guerre : voilà un livre qui ne peut que me ravir !
C'est une histoire vraiment passionnante qui va permettre à l'auteur de décrire toute une période de l'histoire des Etats-Unis au travers du destin familial.


Sécessions : la guerre et la famille, deux scissions qui amènent Elijah à fuir sa famille suite au meurtre de son frère, qui engendre Isaac qui va s'engager dans la guerre et qui va aussi poursuivre son "oncle" qui en réalité son père.
La tragédie est imminente dans cette fresque qui fait défiler les paysages urbains et ruraux pour mettre en avant toute l'ambivalence, la richesse de ce pays.
Des destins vont ainsi se fracasser sur le pilori de l'Histoire.


Malgré un style plus poussé et exhaustif que les modèles américains, il n'en reste pas moins qu'Olivier Sebban écrit un livre d'une grande profondeur et d'une forte puissance narrative.
Alternant les époques et les points de vue, il offre une palette large d'émotions et de mises en perspective.
Je me suis tout simplement régalée !
Les éditions Rivages ont vraiment le don de repérer ce genre de talents, comme le brillant Jérémy Fel dont Les Loups à leur porte est sûrement un des meilleurs premiers romans que j'ai eu l'occasion de lire jusque là.


En définitive, pour tous les amoureux du genre, vous allez adorer Sécessions !



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 08, 2016 6:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas accroché du tout pour ma part, à tel point que j'ai laissé tomber au bout d'une cinquantaine de pages (trop de bons livres potentiels en attente pour perdre son temps, n'est-ce pas Laughing )
Phrases alambiquées, trop de longueurs d'entrée de jeu... Le style de Sebban ne m'a pas convaincu. Dommage, j'aurais bien aimé l'aimer, celui-ci, il était séduisant sur le papier !
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10594
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Juin 08, 2016 7:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les avis sont donc partagés. Comme il est dans ma Pal, je verrai bien si j'accroche.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 52
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2016 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pareil
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Nov 02, 2016 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

30 ans d'histoire des USA.
Sécessions c'est l'explosion d'une nation et celle d'une famille.Le thème de l'affrontement fratricide est le cœur d'un récit un peu trop froid à mon goût malgré une belle écriture. j'ai eu du mal à ressentir une vraie empathie pour les personnages
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com