Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Rien de plus grand - Malin Persson Giolito (P. de la Cité)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 21, 2018 8:24 am    Sujet du message: Rien de plus grand - Malin Persson Giolito (P. de la Cité) Répondre en citant

Roman noir basé sur un sujet d'actualité brûlant devenu un véritable phénomène de librairie puisqu'il a été le roman le plus vendu en Suède en 2017, récompensé par le prestigieux Prix Clé de Verre du Meilleur Thriller scandinave et en cours d'adaptation par Netflix, Rien de plus grand de la Suédoise Malin Persson Giolito vient de paraître aux Presses de la Cité, traduit par Laurence Mennerich.
Malin Persson Giolito sera présente aux Quais du Polar 2018.






Le livre :

« La pièce empeste les oeufs pourris. L'air est lourd de la fumée des tirs. Tout le monde est transpercé de balles, sauf moi. Je n'ai même pas le moindre bleu. »

Stockholm, sa banlieue chic.
Dans la salle de classe d'un lycée huppé, cinq personnes gisent sur le sol, perforées de balles.
Debout au milieu d'elles, Maja Norberg, dix-huit ans à peine, élève modèle et fille de bonne famille.
Son petit copain, le fils de la plus grosse fortune de Suède, et sa meilleure amie, une jolie blonde soucieuse de la paix dans le monde, figurent parmi les victimes, ainsi que Samir, brillant fils d'immigrés décidé à s'affranchir de sa condition.

Neuf mois plus tard, après un battage médiatique qui a dépassé les frontières suédoises, le procès se tient.
Mais qui est Maja ?
Qu'a-t-elle fait, et pourquoi ?

Nerveux comme un thriller, Rien de plus grand radiographie, dans une société au bord de l’implosion, les hypocrisies des classes dirigeantes et l’extrême violence qui ressurgit sur leurs enfants. Déjà best-seller en Suède, ce portrait dérangeant et empathique d’une génération est en cours de publication dans 28 pays. Netflix vient d’en acheter les droits pour l’adapter en série.




>> Lire les premiers chapitres




L'auteur :

Née en 1969 à Stockholm, Malin Persson Giolito a exercé la profession d’avocat et travaillé plusieurs années à la Commission européenne à Bruxelles avant de se consacrer à l’écriture à temps-plein.
Elle est la fille de l'écrivain Leif GW Persson.
Rien de plus grand, véritable phénomène de librairie en Suède, est son quatrième roman, et le deuxième paru en France, après L’Enfant qui ne souriait pas (Belfond, 2013).
Francophone, Malin Persson Giolito vit actuellement avec sa famille à Bruxelles.





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 21, 2018 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> Malin Persson Giolito présente son roman Rien de plus grand :





>> Rien de plus grand, entre thriller et roman de société :





>> Rien de plus grand, de l'amour à la haine, le personnage de Sébastien :


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6017
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 21, 2018 10:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai soumis ses deux romans il y a peu de temps et dès la lecture des résumés, ils ont rejoint ma liste d'achats prévus, ça a l'air excellent !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2018 7:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai soumis ses deux romans il y a peu de temps et dès la lecture des résumés, ils ont rejoint ma liste d'achats prévus, ça a l'air excellent !


L'idéal serait de rencontrer l'auteure aux Quais du Polar.
Sinon, moi aussi ce Rien de plus grand me tente bien.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Avr 02, 2018 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Nicolas Dufour dans Le Temps :

Citation:

« Rien de plus grand », l’amour qui se termine en tuerie scolaire


Netflix s’est ruée sur ce roman, Prix du meilleur thriller scandinave 2017. L’auteure Malin Persson Giolito construit un redoutable polar, et un fort personnage de jeune femme issue de la bonne société suédoise, qui est allée jusqu’à la fusillade.



Cela s’est passé un vendredi matin.
Maja, petit nom de Maria, rejoint Sebastian, son petit ami.
Ils sont lycéens, beaux, fiers, amoureux – ou pas.
Sebastian est le fils de l’homme qui possède la plus grande fortune de Suède, et qui se révèle par ailleurs être un père infect à l’égard de son cadet.
Ce vendredi-là, Maja vient chez Sebastian.
Elle ne sait pas, dira-t-elle, qu’il vient de tuer son paternel.
Auparavant, elle lui avait écrit par SMS à propos du père, « qu’il crève ».


Puis ils se rendent au lycée et tuent plusieurs élèves.



Trio amoureux d’ados plus si jeunes


Rien de plus grand se déroule pour l’essentiel lors du procès de Maja.
Elle est défendue par le ténor du barreau de Stockholm ; après tout, son père à elle, surtout sa mère sont riches, aussi.
En début de procédure, tandis que la procureure canonne le cas Maja, l’avocat reste en retrait.
Ensuite, il monte à la barre pour déployer sa stratégie, tout faire pour dépeindre Maja comme une victime de Sebastian.


L’est-elle?
Mystère.
C’est l’histoire d’une tuerie en milieu scolaire, mais aussi celle d’un trio amoureux d’ados plus si jeunes.
Maja est partagée entre Sebastian, lequel s’enfonce toujours plus dans un mélange de drogue, d’alcool et de colère à peine rentrée, et Samir, l’immigré modèle.



Une construction remarquable


On donne l’impression d’avoir beaucoup raconté de ce roman, mais c’est peu.
Et il vaut mieux éviter la quatrième de couverture qui, elle, fait preuve de maladresse.
Rien de plus grand – allusion acide au souffle amoureux – représente un thriller à la construction remarquable.
Auteure de L’Enfant qui ne souriait pas, Malin Persson Giolito, invitée de Quais du polar, bâtit son histoire, entre le procès et des flash-back d’une amourette qui vole en éclats, avec une puissance redoutable.
Il faut attendre 300 pages pour commencer à avoir une idée de ce qui s’est réellement passé ; et pourtant, malgré quelques longueurs, le roman fascine son lecteur par sa densité et sa capacité à surprendre.
Au début, le lecteur peut craindre d’avoir affaire à une écriture un peu cliché, vaguement graveleuse.
Rien de cela, au contraire.
Le curieux lit la lente affirmation du personnage de Maja dans ce roman à la première personne.


C’est l’autre richesse de Rien de plus grand, qui a été acheté par Netflix pour une future série.
Malin Persson Giolito sculpte un personnage d’ado profonde, franche, brutale s’il le faut.
La mixité de l’école ne trompe personne sur les positions sociales des uns et des autres.
Maja et Sebastian haïssent leurs parents autant qu’ils sont manipulés par eux, ou qu’ils souffrent sans l’admettre de leur absence émotionnelle.
Sans insister, l’auteure dresse néanmoins le portrait d’une bonne société suédoise percluse dans des idéaux du siècle passé aussi bien que murée dans une obsession des apparences.
Le roman a reçu le Prix du meilleur thriller scandinave 2017, et il vaut encore plus que cela.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 11, 2018 2:13 am    Sujet du message: Répondre en citant




Succédant à La Daronne de Hannelore Cayre l'an dernier, c'est Rien de plus grand de Malin Persson Giolito qui vient de remporter le Prix Le Point du Polar européen 2018.


Citation:

Malin Persson Giolito remporte le Prix « Le Point » du Polar européen


La romancière suédoise s'impose avec « Rien de plus grand » (Presses de la Cité). Portrait de la lauréate et de ses talentueux rivaux.




Maja Norberg se tient, dans sa salle de classe, fusil de chasse à la main, à genoux dans le sang de ceux qu'elle vient d'abattre.
Le roman ouvre sur le premier jour de son procès, s'achève par le verdict.
On dirait du Grisham, sauf que la narratrice, plutôt que de se défendre, s'installe, dérangeante, dans le rôle assigné par l'opinion : celui d'un monstre qui a froidement planifié l'assassinat de ses meilleurs amis.
Il y est question du dilemme de la justice – est-elle responsable ou coupable ? –, mais aussi de la jeunesse de notre époque.
De la génération Y ou Z, les rejetons du clan des riches qui ont tout, mais ne le savent pas.
Comme la blonde Amanda, écervelée qui cesse de s'émouvoir de « trucs vraiment trop trop tristes », Sebastian, le fils d'un Crésus suédois qui plonge dans la coke pour supporter le bonheur, Samir, fils d'immigré, dévoré par le besoin de faire ses preuves, enfin Maja, ballottée dans le tourbillon d'une fête sans fin.
L'apparence de la légèreté, dans laquelle Malin Persson Giolito tire à coups de chevrotine.


« Des enfants qui tirent sur des enfants, ça échappe aux statistiques, ça reste inexplicable », nous dit-elle.
Les statistiques, l'avocate suédoise est tombée dedans quand elle était petite.
Son père, Leif G. W. Persson, grand criminologue et écrivain (édité chez Rivages), passait son temps à en établir.
À table, on parlait « psychopathologies criminelles ».
Une nuit, son père et sa mère l'ont emmenée avec sa sœur « recenser le nombre de prostituées sur le trottoir » parce que ça faisait « moins client »...
Le crime ancré dans l'ADN, Persson Giolito, de passage à Paris, nous livre le véritable dessein qui a piloté l'écriture de ce quatrième roman, « car ce n'est pas un hasard si ce drame se passe dans un milieu ultraprivilégié ».


« Le polar, poursuit-elle, s'appuie sur les conflits humains. Or, pour moi, il n'est de plus grand conflit aujourd'hui que celui de l'inégalité économique. Chaque fois que dans l'Histoire on a assisté à des inégalités si importantes, la classe privilégiée a été ramenée au centre pour se faire couper la tête... »
Du Piketty ? « Presque plagié », s'amuse-t-elle.
Pas étonnant qu'elle connaisse un succès proche de celui de l'économiste français.
Rien de plus grand, roman le plus vendu en Suède en 2017, multiprimé en Scandinavie, publié dans 29 pays, va être adapté en série, mais, surtout, est inscrit au programme des lycéens suédois.
Et désormais au nôtre.


>> Lire la suite de l'article sur les finalistes



http://www.lepoint.fr/livres/malin-persson-giolito-remporte-le-prix-le-point-du-polar-europeen-05-04-2018-2208209_37.php


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2018 8:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai soumis ses deux romans il y a peu de temps et dès la lecture des résumés, ils ont rejoint ma liste d'achats prévus, ça a l'air excellent !



Et maintenant que Rien de plus grand vient de recevoir le Prix du Polar européen du Point (devant pas n'importe quels finalistes, en plus), je suis encore plus décidé à le lire !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6017
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2018 6:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Miam !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9741
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 13, 2018 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Miam !



Yep, en plus l'intrigue est sous la forme d'un thriller judiciaire (entrecoupé de flashbacks), j'ai toujours aimé ça et ça fait longtemps que je n'en ai pas lu ! Smile
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 36
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1903
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Mai 22, 2018 3:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu une petite centaine de pages et je me laisse prendre au jeu. Assise au premier rang, j'assiste au procès de Maja, auprès de ses 3 avocats et face à la Procureur Léna qui parle pendant des heures !
La construction est interessante, le procès et les souvenirs de Maja se mêlent sans que le voile ne se lève sur les causes du massacre, le mystere reste entier pour le moment. Pas mal du tout.
_________________
« Si je suis un démon, très bien je suis un démon. C’est de là que je vais partir » Swani Prajmanpad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com