Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Requiem pour une République - Thomas Cantaloube

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10143
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 4:17 am    Sujet du message: Requiem pour une République - Thomas Cantaloube Répondre en citant

Vivement conseillé par Michel Abescat et Christine Ferniot du Cercle Polar, Requiem pour une République, premier roman du journaliste Thomas Cantaloube, vient de paraître à la Série Noire.






Le livre :

« Je connais bien la question algérienne. Je connais bien la police. Je ne veux pas être désobligeant avec vous, mais il y a des choses qui vous dépassent. L'intérêt supérieur du pays nécessite souvent que l'on passe certains événements, certaines personnes, par pertes et profits. »

Automne 1959.
L'élimination d'un avocat algérien lié au FLN tourne au carnage. Toute sa famille est décimée.
Antoine Carrega, ancien résistant corse qui a ses entrées dans le Milieu, Sirius Volkstrom, ancien collabo devenu exécuteur des basses œuvres du Préfet Papon, et Luc Blanchard, jeune flic naïf, sont à la recherche de l'assassin.

Urie chasse à l'homme qui va mener ces trois individus aux convictions et aux intérêts radicalement opposés à se croiser et, bien malgré eux, à joindre leurs forces dans cette traque dont les enjeux profonds les dépassent.



>> Lire les premières pages



L'auteur :

Thomas Cantaloube est grand reporter au pôle international de Mediapart depuis 2008.
Requiem pour une république est son premier roman.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9203
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, de très bons échos déjà, et pas seulement dans Cercle Polar. Celui-ci (contrairement à La peau du papillon) m'a attiré direct de par son côté historique.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10143
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Oui, de très bons échos déjà, et pas seulement dans Cercle Polar. Celui-ci (contrairement à La peau du papillon) m'a attiré direct de par son côté historique.



Pareil, surtout lorsqu'il s'agit de périodes finalement assez peu connues de l'histoire. Je le lirai, ainsi que le nouveau Le Corre sur la Commune.

Sinon, Thomas Cantaloube explique justement son choix de la fiction pour traiter de l'Histoire et c'est intéressant.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10143
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Fév 02, 2019 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Tasha sur Tasha's Books :

Citation:

Requiem pour une république de Thomas Cantaloube



La littérature continue de se pencher sur la période de la guerre d'Algérie et c'est tant mieux, ça nous change des silences d'Etat sur la question ou des discours simplistes.
Cependant, Requiem pour une république n'est pas (seulement) un roman sur la guerre d'Algérie. A travers les ondes de choc générées par la "question algérienne" sur le territoire métropolitain, Thomas Cantaloube explore les fondements de la Vè République, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont pourris. Le savions-nous ? Oui, me direz-vous, mais c'est toujours passionnant de voir un texte explorer, expliquer, et surtout mettre en scène avec une vraie maestria romanesque les dessous pas très propres du régime.
Car oui, en 1959 déjà, la messe est dite, si vous me passez cette expression : c'est bien un requiem que ce roman. Que voulez-vous espérer d'un régime et d'institutions prêts à défendre coûte que coûte le colonialisme sur fond de racisme et d'intérêts bien sentis (les essais nucléaires dans le désert algérien notamment) ? Qu'attendre d'une République qui ne s'est pas débarrassée des démons de la collaboration et de ses pires sbires, politiques et malfrats ?
Non seulement le régime ne s'est pas bâti sans eux, mais la classe politique montante est tout aussi consternante : nous croisons dans le roman le jeune Le Pen, mais plus encore le sénateur Mitterrand, qui invoque la Raison d'état, prêt à couvrir les pires abjections par intérêt politique (sans parler de l'attentat qu'il simule contre lui-même).


Thomas Cantaloube n'en écrit pas moins un roman noir, un roman, donc.
Ses personnages de fiction ont une épaisseur incroyable, tout comme les personnages empruntés à la réalité (le journaliste Azenstarck par exemple). Ils sont complexes, en particulier Luc Blanchard et Antoine Carrega, que les évènements du roman transforment radicalement, tout comme Sirius Volkstrom, homme blessé autant que type peu recommandable.
La force des personnages tient beaucoup, je trouve, à la maîtrise de la construction du roman : Thomas Cantaloube jette ses filets dans plusieurs directions, et puis tout se noue, tout se rejoint, sans artifice aucun. C'est impressionnant quand on songe que c'est un premier roman.
Je ne me suis jamais ennuyée, mais je dois reconnaître que la tension va crescendo et qu'on a du mal à lâcher le roman dans le dernier tiers. L'évocation du massacre des Algériens par les forces de l'ordre le 17 octobre 1961 est magistrale, à la fois très documentée et saisissante d'un point de vue romanesque.


Un roman à mettre en toutes les mains, donc.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9203
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mar 13, 2019 1:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les libraires des espaces culturels Leclerc ont décerné le Prix Landerneau Polar 2019 à ce roman.
Ça tombe pas mal, c'est une de mes prochaines lectures.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com