Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Une terre si froide - Adrian McKinty (Stock)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 25, 2014 3:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Norbert a tout vrai, on devait faire un entretien avec la dir de collection de stock, elle a pas répondu, ni l'adp

et je peux vous dire qu'on a galéré un max pour avoir l'entretien

donc on l'a dans le cul
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 32
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2181
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Avr 12, 2014 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique : http://destinationpolar.blogspot.fr/2014/04/une-terre-si-froide-de-adrian-mckinty.html

Mon avis :
Citation:
Une belle découverte que cet auteur qui nous plonge dans l'Irlande du Nord des années 80, avec une enquête qui mérite attention et un personnage intéressant à suivre.

_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Avr 15, 2014 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui mais bon , on l'a dans le cul pour la suite
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8727
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mai 01, 2014 3:22 am    Sujet du message: Répondre en citant





Sortie poche le 2 mai 2014 :





L'occasion ou jamais pour toutes et tous de découvrir enfin cette superbe trilogie d'Adrian McKinty et le magnifique personnage de l'inspecteur Sean Duffy !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 44
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Dim Mai 04, 2014 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, alors, j'ai lu le livre cette nuit, cher Norbert...
et j'espère ne pas t'offusquer si je t'avoue qu'il ne s'inscrira pas dans ma mémoire d'aussi pregnante façon que dans la tienne :oops

Les personnages sont cool, Duffy en tête, mais je trouve que cela manque d'épaisseur, de densité tant au niveau des protagonistes que du style (peut être suis je aussi trop habituée aux flics tourmentés aussi...).A part deux ou 3 passages poétiques dans la description des émeutes, le style est direct et simple, quasi télégraphique parfois.Ce qui m'a le plus intéressé n'est pas le contexte politique de l'époque, ni les meurtres d'un supposé serial-killer, mais le cas Lucy Moore (qui se developpe dans la dernière partie du livre).

..Je suis toute triste à l'idée de te décevoir, mon ami...
Rabat-joie, le retour Confused
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8727
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Mai 04, 2014 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non c'est pas grave, Birdie, chacun son ressenti, et puis les goûts et les couleurs, hein...
Par contre, tu l'as lu en une nuit ? Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 32
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2181
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Mai 05, 2014 6:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Par contre, tu l'as lu en une nuit ? Shocked


J'ai un peu fait la même tête quand j'ai lu ça Laughing
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2014 12:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui une nuit un jour, mais on l'a dans le fion on aura pas le dernier
mmmmmmeeeeeeerrrdddddddddddeeeeeeeeeeeeee
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 44
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Mar Mai 06, 2014 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Par contre, tu l'as lu en une nuit ? Shocked
J'ai un peu fait la même tête quand j'ai lu ça Laughing


C'est quoi ces yeux ronds, les copains? Laughing

Parenthèse sos medecin : Je prends plus mes cachets pour dormir, donc c'est direct la nuit blanche assurée..quoi de mieux que mes amis les livres pour passer un bon moment Very Happy
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mai 07, 2014 8:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

les yeux ronds, c'est de voir qu'o l'aura dans le cul, et peut être qu'ils ne voient pas de fesses tous les jours ^^
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8727
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Le vote et l'excellent commentaire de Chouchou sur PP :

chouchou a écrit:

Effectivement l'auteur se bonifie dans une maturité sans grandiloquence et la personnification, la trame du récit présente une densité, une cohérence et une construction proche d'un acmé voire d'une suavité conférant à l'alacrité dans la lecture de ce style littéraire.
9/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8727
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Sep 21, 2015 11:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Cédric Segapelli de la Tribune de Genève sur son blog Mon Roman noir et bien serré :

Citation:

Le brasier irlandais.

C’est parfois avec le polar que l’on parvient à comprendre les enjeux majeurs et les circonvolutions complexes d’une guerre civile, comme celle qui s’est déroulée durant plusieurs décennies sur les territoires de l’Irlande du Nord.

Une Terre si froide est le premier opus d’une trilogie consacrée à ce conflit qui nous relate les aventures du sergent Sean Duffy, personnage atypique ayant la particularité d’être un enquêteur de confession catholique au service d’une institution policière à majorité protestante qui combattait l’IRA.


Un homme abattu que l’on retrouve sur un terrain vague avec la main coupée, n’a rien d’inhabituel pour Sean Duffy.
C’est le sort que réserve habituellement l’IRA aux indics qui collaborent avec la police.
Sauf que des sévices d’ordre sexuels tendent à orienter les policiers vers un tueur qui a décidé de s’en prendre à la communauté homosexuelle, d’autant plus qu’un deuxième cadavre ayant subi les mêmes sévices est découvert quelques jours plus tard.
A-t-on à faire au premier serial-killer opérant sur les terres irlandaises ?
Une enquête extrêmement périlleuse pour Sean Duffy qui va devoir évoluer dans une région sous haute tension avec la mort de Bobby Sands, gréviste de la faim emprisonné à la prison de Maze.
En 1981, les émeutes, attentats et exécutions sont le lot quotidien des policiers de l’Irlande du Nord !


En mêlant la fiction aux faits historiques, Adrian McKinty nous entraine au cœur d’une enquête policière particulièrement palpitante tout en nous décrivant les différentes factions qui s’opposèrent durant ce conflit sans pour autant perdre le lecteur dans de laborieuses explications.

Tout y est finement décrit sans aucune lourdeur, et à la fin de ce récit, l'IRA, Sinn Fein, RUC et autres groupuscules n’auront plus aucun secret pour vous.
On y découvre, entre autre, les modes de financements occultes et peu glorieux qui permirent à ces différentes factions d’opérer durant des années en se partageant notamment les bénéfices de la vente de la drogue qui ravageait le pays.
Des petits arrangements entre ennemis qui donnent une vision encore plus sombre du conflit.
L’auteur évoque également les tabous que sont l’avortement et l’homosexualité dans une société gangrénée par la violence, le racket et la corruption.
Pour parfaire le tout, il y a cet humour irlandais corrosif et grinçant qui pimente parfois l’histoire d’une façon saisissante.

Et puis il y a ce plaisir de retrouver le climat des années 80 que l’auteur a distillé par petites touches tout au long de son récit.
Car outre l’actualité c’est avec les voitures (Ford Granada), les looks et le cinéma (Les Chariots de Feu) que vous allez découvrir cette époque.
Pour s’y immerger encore d’avantage on ne peut que conseiller de se constituer une « bande originale du livre » en relevant le titre des albums qu’écoute l’attachant Sean Duffy dans sa petite maison de Coronation road.
Un personnage qui n’est pas d’ailleurs pas sans rappeler le fameux policier écossais John Rebus également grand amateur de musique.

Tout en fluidité, bien maitrisé, Une Terre si froide est un récit aux intonations aussi rauques que la voix de Tom Waits auquel Adrian McKinty a emprunté le titre d’une de ses chansons A Cold Cold Ground.




À noter que Hoel, qui a publié cet été une très belle chronique de ce roman sur Polars Pourpres (qu'il n'a malheureusement pas encore reproduite sur ce topic comme il le fait habituellement), ne l'a pas encore noté non plus... Wink
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 282
Localisation: Sarthe

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Aoû 02, 2017 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote sur Polars Pourpres: 8/10
Citation:
Très bon! Une histoire agréable, une intrigue bien faite, un style simple et dynamique et un personnage principal sympathique. L'ambiance générale est explosive. Après la petite déception d'"A l'automne, je serai peut-être mort", je suis satisfait de ce premier épisode de la série Sean Duffy et devrai enchainer prochainement avec "Dans la rue, j'entend les sirènes".

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polarbear
Meurtrier


Age: 52
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 275
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Jeu Aoû 03, 2017 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je découvrais Adrian McKinty avec ce roman, et j'en ressors enchanté, avec une nouvelle série pour remplir ma PAL déjà débordante. Quel personnage ce Sean Duffy! malgré son jeune âge, il est intrépide, perspicace, il ne se laisse pas berner, ni intimider et pourtant, il y aurait de quoi... il est drôle et profondément humain, attachant, donc. Ensuite, j'ai apprécié le rendu de l'ambiance lourde de Belfast, période Tatcher, le pays est sous tension, cette tension qui ne faiblit pas tout au long du récit, c'est vraiment le point fort de ce roman. L'intrigue n'est pas en reste, elle nous mène, nous malmène, et nous retourne, bref, on se régale. Je ne mets pas plus haute ma note parce que je me suis quand même souvent perdu dans les tenants et aboutissants des différents groupuscules avec une overdose d'initiales IRA, UVF, UDA, RUC, FRU ... etc. J'aurais aimé mieux comprendre le pourquoi de ce climat, j'ai juste ressenti l'atmosphère qui en découlait, ce qui est déjà bien, j'en conviens.

à mon tour... 8/10 également.
_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8727
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Aoû 03, 2017 9:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Citation:
Je découvrais Adrian McKinty avec ce roman, et j'en ressors enchanté, avec une nouvelle série pour remplir ma PAL déjà débordante. Quel personnage ce Sean Duffy! malgré son jeune âge, il est intrépide, perspicace, il ne se laisse pas berner, ni intimider et pourtant, il y aurait de quoi... il est drôle et profondément humain, attachant, donc. Ensuite, j'ai apprécié le rendu de l'ambiance lourde de Belfast, période Tatcher, le pays est sous tension, cette tension qui ne faiblit pas tout au long du récit, c'est vraiment le point fort de ce roman. L'intrigue n'est pas en reste, elle nous mène, nous malmène, et nous retourne, bref, on se régale. Je ne mets pas plus haute ma note parce que je me suis quand même souvent perdu dans les tenants et aboutissants des différents groupuscules avec une overdose d'initiales IRA, UVF, UDA, RUC, FRU ... etc. J'aurais aimé mieux comprendre le pourquoi de ce climat, j'ai juste ressenti l'atmosphère qui en découlait, ce qui est déjà bien, j'en conviens.



L'idéal pour comprendre le climat de guerre civile entre l'IRA et le gouvernement irlandais chapeauté par les Britanniques est bien sûr de lire auparavant l'époustouflante autobiographie (qui se lit comme un thriller !) de Sam Millar, On The Brinks :





Sinon, je pense que tous ceux qui ont déjà aimé Une terre si froide vont adorer le second volet, Dans la rue j'entends les sirènes, où grâce notamment à un changement de traducteur, le lecteur ressent une empathie encore plus forte pour le personnage de Sean Duffy !



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com