Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

John Connolly
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 18, 2016 1:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

On retrouve Charlie parker dans Le Chant des dunes, le nouveau roman de John Connolly, qui vient de paraître dans la collection Sang d'encre des Presses de la Cité, traduit par Jacques Martinache.






Le livre :

Aux racines du mal.

Pour se remettre de l'attentat qui a failli lui coûter la vie, le détective privé Charlie Parker s'est retiré à Boreas, un coin isolé sur la côte, dans le Maine.
Diminué, meurtri, il tente de reprendre des forces et occupe ses journées à arpenter la plage.
Mais la découverte d'un noyé trouble sa convalescence.
Suicide ? Accident ? Ou crime ?
Alors que le mort porte sur l'avant-bras des chiffres tatoués évoquant un horrible passé et que la voisine juive de Parker reçoit elle-même des menaces, la question se pose.
Et est-ce une coïncidence si, quelques jours plus tard, une famille entière se fait massacrer non loin de là ?
L'heure de la retraite n'a pas encore sonné : Charlie Parker doit agir.



L'auteur :

John Connolly est né à Dublin en 1968.
En une quinzaine de romans, dont Les âmes perdues de Dutch Island et Sous l'emprise des ombres, ce journaliste à l' Irish Times a su imposer un univers noir, fantastique et poétique d'une grande originalité.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 18, 2016 1:47 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Claude Le Nocher sur Action-Suspense :

Citation:

[...]

Peut-être que certains lecteurs n'ont pas encore exploré les romans de John Connolly.
Ils manquent quelque chose, assurément.
Néanmoins, ils peuvent fort bien aborder l'univers du détective Charlie Parker sans avoir lu la douzaine de titres précédents.
L'auteur s'arrange pour les initier au passé de son héros : il est aisé de comprendre qu'il traverse à chaque fois des aventures tumultueuses, et même très violentes.
On retrouve ici Louis et Angel, le fidèle duo d'anges gardiens de Parker, et quelques-uns de ses contacts dans la police ou chez les religieux juifs.
La première famille du détective a été tuée, il est séparé de sa seconde femme Rachel et de leur fille Sam.
Pourtant, Sam a le don de communiquer avec Jennifer, la défunte première enfant de Parker, qui paraît encore veiller sur leur père.

L'intrigue criminelle fait ici référence aux camps de la mort, à la Shoah.
La question raciale n'était pas l'unique motivation du régime hitlérien, ainsi qu'en témoigne le pillage des biens de familles juives :
“Les nazis étaient des bandits, des gangsters. Ils étaient mus autant par la cupidité que par l'idéologie. Les purs idéologues n'arrachent pas les dents en or des bouches des morts.”
Aux États-Unis, il est possible qu'on ne pense plus guère à cet aspect historique, mais n'oublions pas que l'auteur est Européen, un Irlandais de Dublin.
Un des atouts principaux chez John Connolly, c'est la tonalité équilibrée (et stylée) du récit.
Même un décor paisible, revigorant pour son héros diminué, n'empêche pas que le danger s'invite dans ce nouvel épisode de la vie tourmentée de Charlie Parker.






>> La chronique de Holden sur Unwalkers :

Citation:


Nouvelle enquête de Charlie Parker , et toujours la grande forme, enfin du moins pour l’écrivain, Parker lui est au plus mal.
C’est un survivant à qui il manque un rein, etc. etc., il faudra lire le précèdent qui sort en poche pour en savoir plus…

On retrouve avec plaisir l’écriture de John Connolly au meilleur de sa forme, pour un récit moins gothique et atypique, un récit sur une partie de l’Histoire, comme le cite la 4eme de couv, et la couverture, vous vous doutez bien du thème.

C’est un livre rare, qui parle de ce sujet avec beaucoup de recul sans manichéisme, et qui nous interroge, fait remonter des actes commis ou non commis, et apporte de la lumière ou un nouvel éclairage sur une période plus que trouble…

On retrouve nos amis Louis, Angel, Ross, les Fulci, des dialogues toujours hilarant et rentre-dedans.

Les cents dernières pages sont une tuerie, l’auteur nous aura bien baladé…

Quant au paranormal, il a sa place : on pourrait parler de Sam, de Jennifer.
Il y a des pistes de plus en plus nettes, Epstein et Ross, mais on est toujours dans le doute, qui est tu Charlie ?
Où nous emmènes-tu John ?
Quelle sera la finalité de ton personnage ?...

L’auteur nous montre encore tout le potentiel de son héros, sous une autre forme, et reste original, il maitrise complètement sa série de Charlie Parker, et nous livre à la fois un récit intime et un récit historique…



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 18, 2016 3:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un pur moment de bonheur
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Fév 26, 2016 4:53 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Jean-Marc Laherrère sur Actu du Noir :

Citation:

Pas de repos pour Parker


Je suis un grand fan de John Connolly et de Parker, je ne pouvais pas rater le dernier : Le Chant des dunes.


Ceux qui suivent les aventures de Charlie Parker, le privé très dur à cuire de John Connolly, savent qu’il a salement dégusté.
Aidé de Louis et Angel, ses deux potes (pas très recommandables), il s’installe à Boreas, petite ville balnéaire du Maine.
Même si tout le monde n’est pas enchanté de voir débarquer un homme qui attire systématiquement les ennuis, il compte bien se reposer et récupérer petit à petit.

Jusqu’à ce qu’un cadavre vienne s’échouer sur la plage de Boreas.
Et que non loin une famille soit massacrée.
Et que sa voisine, seule avec sa fille, semble avoir peur de quelqu’un, ou quelque chose…
Décidément, il n’y a pas de vacances possibles pour Charlie et le mal est partout.


Quel putain de conteur que ce John Connolly !
Dès les premiers paragraphes on est ferré, dans l’ambiance, sous le charme.
En quelques pages, alors qu’il ne s’est encore rien passé, en trois dialogues avec Louis en Angel on est foutu, accroché, suspendu au bout de sa ligne.

Roman après roman il construit une œuvre unique, arrivant à mêler l’humour des dialogues avec la noirceur absolue du mal individuel et collectif, une œuvre pimentée de pointes de fantastique qui lui donnent une saveur et une profondeur très particulière, sans que jamais il ne cède à la facilité d’utiliser ce fantastique pour se sortir d’impasses narratives.

Je comprends qu’on puisse être gêné par ce parti pris, moi j’adore ça, et je prends autant de plaisir à suivre la lutte encore mystérieuse entre Parker et « les autres » qui court d’un roman à l’autre que chaque intrigue individuelle.

Et quel autre auteur est donc capable de nous faire rire (avec deux ou trois scènes d’anthologie avec Louis et Angel ou les deux frères monstrueux qui aident parfois Charlie), de nous émouvoir aux larmes ou de nous faire frémir d’horreur, tout cela dans le même roman ?

Cerise sur le gâteau, en plus de nous divertir et de nous secouer, il se permet le luxe d’évoquer des thèmes qu’on ne manipule pas si facilement…
Il y a eu les traumatismes de la guerre, le fanatisme religieux, cette fois c’est la Shoah et les circuits qui ont permis à nombre de criminels nazis d’échapper au jugement et de se réfugier aux US.

Bref, lisez tout John Connolly, sauf si vous êtes résolument et définitivement allergique au mélange des genres et au fantastique.
Mais ce serait dommage.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Juin 14, 2016 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis à la moitié de :





Et quel bonheur de retrouver Parker (et Connolly) !
Le dernier Parker que j'avais lu date déjà de plusieurs années (ça passe vite !) puisqu'il s'agissait de La Proie des ombres, juste avant que je passe un peu plus de deux ans sans lire de polars ou de romans.
Depuis mon retour à la lecture de polars fin 2012/début 2013, je n'avais lu de Connolly que son roman one-shot Les Âmes perdues de Dutch Island, publié en France en 2014 mais écrit en 2004, que j'avais beaucoup apprécié aussi.
Je comptais évidemment me remettre à la série des Charlie Parker tôt ou tard, mais en reprenant ceux que je n'avais pas lus dans l'ordre.
Finalement, un partenariat a fait que je renoue avec Bird avec sa dernière enquête en date et je dois dire que ça ne nuit absolument pas à mon plaisir de lecture.

J'y retrouve tout ce que j'aime chez Connolly et dans sa série Parker : un univers noir et envoûtant, plein de mystères mais toujours parfaitement incarné dans un lieu (ici une petite station balnéaire déclinante du Maine), une très belle écriture et des dialogues au cordeau, des pointes d'humour qui font mouche, des passages dramatiques intenses et inquiétants, quelques touches de surnaturel qui, preuve du talent exceptionnel de l'auteur, ajoutent de la profondeur au récit, des personnages toujours aussi solides et convaincants, des méchants comme on en croise très rarement ailleurs et qui font vraiment froid dans le dos, une construction habile et impeccable, une intrigue passionnante et un suspense subtil qui rend le roman complètement addictif.

Bref, je me régale, et je crois que pendant toutes ces années j'avais fini par oublier un peu à quel point c'est bon de lire du Connolly !
Il y a aussi un autre aspect de cette série qui me frappe : Le Chant des dunes est la 13ème enquête de Charlie Parker, et malgré ça Connolly ne montre aucun signe d'essoufflement... au contraire, il paraît plus en forme que jamais ! Smile



PS : Au fait Marco, toi qui avais créé ce topic il y a une douzaine d'années, tu continues toujours de lire du Connolly ?
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9318
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Juin 14, 2016 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
PS : Au fait Marco, toi qui avais créé ce topic il y a une douzaine d'années, tu continues toujours de lire du Connolly ?


Je t'avoue, cet auteur a été un immense coup de coeur, et il demeure en ma mémoire. J'ai lu la moitié de sa bibliographie, mais le temps me manque un peu pour véritablement suivre un auteur, quel qu'il soit, sur le moyen ou le long terme. Je vais toujours fureter et chercher ailleurs, par principe. Mais il est certain que j'y reviendrai, reste à savoir quand.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2016 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

El Marco a écrit:
Mais il est certain que j'y reviendrai, reste à savoir quand.



C'est justement ce que je me disais jusqu'à ce que l'occasion se présente de lire ce nouveau roman, et ça ne m'étonnerait pas qu'à ton tour, lorsque tu reviendras à Connolly, tu ressentes à nouveau un coup de coeur ! Wink

Je crois que le fait d'avoir lu pas mal d'autres auteurs tous genres confondus pendant plusieurs années, et de redécouvrir (en quelques sortes) Connolly aujourd'hui m'a permis de me rendre compte à quel point c'est un auteur original, et même unique en son genre.
Je me suis régalé avec ce roman, je suis à nouveau tombé accro à l'univers de Charlie Parker, et en tout cas ça m'a vraiment redonné envie de lire les romans parus jusque-là et que j'ai manqués ! Smile
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Polarbear
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 496
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Sam Déc 31, 2016 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer

voici mon avis
Citation:
Excellent thriller signé John Connolly. J'avais débuté par un ouvrage ultérieur dans la série Charlie Parker, et j'avais été conquis par le style d'écriture, les descriptions de l'environnement, la construction des intrigues, la nervosité de l'ensemble. J'ai donc entrepris de lire la série depuis le début, et je ne regrette pas ce choix. C'est riche en personnages, j'ai eu un peu de mal à suivre par moment, fouillé dans la psychologie des divers protagonistes, dense dans l'écriture, plein de rebondissements et c'est également noir, très noir. Je conseille de commencer par le début, parce que cet ouvrage place bien le héros dans son environnement, on s'y attache d'emblée, et on a envie de le suivre dans les endroits sombres où il nous emmène. Le cadre fait penser à James Lee Burke, ce qui n'est pas pour me déplaire, au contraire. Bref, 8.5 bien tassé.

Je n'ai pas encore pris le temps de lire tout ce qui se dit ici sur cet auteur, mais je vais réparer cela prochainement. J'ai l'impression de ne pas être seul à apprécier cet auteur.
_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Déc 31, 2016 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh que non, tu n'es pas seul ! Et tu as bien fait de lire ce premier roman fondateur de la série, je me souviens de la claque que j'avais prise à l'époque...
L'idéal est bien sûr de continuer à les lire dans l'ordre, au moins pour les 5 ou 6 premiers, mais une chose est sûre : avec cette série, tu n'es pas au bout de tes surprises !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Polarbear
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 496
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Dim Jan 01, 2017 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'en ai l'eau à la bouche...
Par contre, la prochaine fois que j'en lis un, je vais prendre des notes pour me remémorer les personnages, il y en a une flopée!
_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Dim Jan 01, 2017 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai aussi dans ma Pal depuis un bout de temps et pas encore attaqué, cela va rentrer dans mes bonnes résolutions pour 2017.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 02, 2017 3:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Janjak a écrit:
Je l'ai aussi dans ma Pal depuis un bout de temps et pas encore attaqué, cela va rentrer dans mes bonnes résolutions pour 2017.


Tu ne devrais pas être déçu, Janjak !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
TaiGooBe
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 58
Inscrit le: 11 Aoû 2009
Messages: 993
Localisation: The Pink City

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Aoû 29, 2017 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Sortie poche le 14/09/2017
_________________
"N'oublie pas que l'on écrit avec un dictionnaire et une corbeille à papier, tout le reste est litres et ratures." Antoine Blondin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10262
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Aoû 29, 2017 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

TaiGooBe a écrit:



Sortie poche le 14/09/2017






Donc le prochain Connolly ne devrait pas tarder normalement ! (oui, il n'y en a pas eu de nouveau cette année, et j'avoue que ça manque !) Very Happy
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Dim Mar 18, 2018 7:38 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Lun Nov 20, 2017 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré


Mon vote sur Polars Pourpres : 9/10
Mon premier Charlie Parker, tout comme Polarbear je suis conquis par le style d'écriture riche et captivante. Le décor de l'histoire est un personnage à part entière, nous partons de New-York, ensuite le récit nous fait découvrir la Louisiane, le Mississippi et la Nouvelle-Orléans qui donne au roman une ambiance fétide, chaude et mortifère.
Les scènes de crimes sont assez horribles, mais jamais gratuites, le suspens est omniprésent tout au long du livre, un véritable thriller noir très sombre, avec une légère pointe de surnaturel.
Le style de Connolly est addictif, il est impossible de relâcher son attention au fil des pages, je pense que je vais devenir accro à Charlie Parker.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com