Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Mangez-le si vous voulez - Jean Teulé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6487
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 8:22 pm    Sujet du message: Mangez-le si vous voulez - Jean Teulé Répondre en citant



Résumé :

Citation:
Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune Périgourdin intelligent et aimable, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin.
Il arrive à destination à quatorze heures. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l'aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé.
Pourquoi une telle horreur est-possible ?
Comment une foule paisible peut-elle être saisie en quelques minutes par une frénésie aussi barbare ?

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6487
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mar 03, 2019 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma critique :

Citation:
Pas toujours facile de romancer un fait divers historique, de tenter de reconstituer les mots des protagonistes (victime comprise). Jean Teulé s'est pour cela appuyé sur une bibliographie d'une douzaine d'ouvrages, dont ceux de Georges Marbeck (que je n'ai pas lus) et l'excellente étude de l'historien des sensibilités Alain Corbin, Le Village des "cannibales" (lu et relu après coup).

Quelques remarques, en vrac : le format très court (une centaine de pages en poche) diminue un peu l'immersion dans le contexte au profit d'une description des actes de cruauté dont fut victime Alain de Monéys et sur lesquels je reviendrai plus tard.
Le contexte justement : celui local, immédiat comme récent, avec une sécheresse persistante qui fait tant de mal aux cultivateurs, une chaleur étouffante ce 16 août 1870, le vin servit pendant cette frairie dédiée à Saint-Roch et qui fait tourner les têtes et chauffent les crânes... Cette fête qui rassemble des gens venus des communes alentours, jusqu'à 20 km de cette bourgade du nord-ouest de la Dordogne.
Le contexte international, la guerre franco-prussienne, une guerre mal engagée, là où pourtant on annonçait des victoires rapides et où au contraire les défaites qui se succèdent effraient les gens d'Hautefaye. On craint l'invasion, on se méfie des "Prussiens de l'intérieur", dont on pense qu'ils se trouvent en masse chez les nobles. Certains enfants des protagonistes sont au front, certains remplaçant les plus riches grâce au système de rachat des "numéros"... Les Prussiens, les nobles, les riches... voilà les ennemis, voilà les destructeurs de l'Empire, l'Empire de Napoléon III qui jouit d'une si bonne réputation au sein des masses paysannes.
Et Alain de Monéys est là, lui. De petite noblesse, un trentenaire avenant, généreux, proche des gens d'Hautefaye. Il a un cousin, Camille de Maillard, un légitimiste qui, par ses mots, met le feu aux poudres, embrasant la foule présente. Il s'enfuit. Alain de Monéys prend sa défense, maladroitement. La foule en colère va alors se déchaîner, pendant plusieurs heures sur ce malheureux, qu'ils brûleront finalement. Car c'est un noble donc un traître donc un Prussien...
Fait divers tragique, surgissement de bestialité, déchaînement de violence inouïe, "dernier des massacres nés de la fureur paysanne" (Alain Corbin).

Des reproches ? Quelques-uns. On peut toujours gloser sur des inexactitudes, des anachronismes (comme l'allusion à un isoloir qui n'existait pas encore). En revanche, difficile de comprendre pourquoi Alain Teulé en a rajouté dans l'horreur avec des scènes non prouvées, inventées. Quel besoin alors que le fait divers est suffisamment horrible ? Quant aux prétendus actes de cannibalisme, ils n'ont jamais été prouvés (noter les guillemets à "cannibales" dans le titre de l'ouvrage d'Alain Corbin).
Autre reproche, l'absence de références au prétendu républicanisme de de Monéys, alors qu'Alain Corbin montre bien l'importance de cette accusation dans la psychologie des bourreaux qui agissent pour défendre avant tout Napoléon III. Alain de Monéys est noble, prétendument contre l'Empire, "Prussien" mais aussi "républicain" dans la tête des tortionnaires.

Au final, un court roman (ou plutôt une novella) basé sur un fait réel, au style vif et agréable mais qui souffre à mes yeux de quelques défauts, au premier desquels l'ajout de violences nées de l'imagination de l'auteur là où l'horreur des faits réels se suffit à elle-même.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com