Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Denise Mina

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taylor
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 41
Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 1483
Localisation: Haute normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2009 2:14 pm    Sujet du message: Les romans de Denise Mina Répondre en citant

Le corps du petit Brian est retrouvé près de la voie ferrée, étranglé, le visage écrasé à coups de pierre. Les coupables sont deux garçons de onze ans. Paddy Meehan, embauchée au«Scottish Daily News»comme copy-girl, rêve de devenir reporter criminel. Elle va accompagner deux journalistes sur les lieux du crime. Premier titre d'une série qui se déroule à Glasgow.

Tout d'abord dès les premières lignes du roman, ça m'a rappelé cette affaire : http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/James_Bulger&ei=HhK1SYCEMoiKjAf7-c3jBQ&sa=X&oi=translate&resnum=1&ct=result&prev=/search%3Fq%3DJames%2BBulger%26hl%3Dfr

J'ai bien aimé ce roman même si j'ai trouvé que l'action peinait à se mettre en route. Il faut attendre l'assassinat de l'ex collègue de Paddy pour qu'on s'intéresse réellement au meurtre du petit Brian. L'histoire de l'homonyme de Paddy était à mon sens de trop dans ce roman. Un rappel aurait suffit je trouve que ça alourdit le récit.

En revanche, j'ai apprécié le personnage de Paddy qui peine à trouver sa place dans la société, au sein de sa famille, au travail, avec son fiancé. J'ai trouvé qu'elle était très moderne.

J'espère que la deuxième aventure mettant en scène Paddy sera meilleure.

J'ai globalement apprécié ce roman malgré les quelques reproches que j'ai fait plus haut.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Jan 15, 2014 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le livre dont parle Taylor :



Le livre que je lis actuellement, du même auteur :



Pour éviter d'ouvrir un topic pour chacun de ses livres, serait-il possible de renommer celui-ci "Les romans de Denise Mina" ?
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9288
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2014 8:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est fait le juge. Wink

L'équipe de Télérama a tellement aimé ce titre qu'ils en ont parlé dans le magazine et dans Cercle Polar (#124).


Pour ma part, le seul Denise Mina que j'ai lu est celui-ci. J'avais trouvé ça pas mal sans que la lecture ne m'ait marqué plus que ça.

Citation:
Un bon roman noir écossais avec un personnage principal - une jeune journaliste prénommée Paddy - très attachant et bien ancré dans le décor du Glasgow des années 1980.
7/10

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2014 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Le Juge Wargrave a écrit:


J'ouvre



(terrible la couverture, non ?)


Ah tiens, je l'ai depuis pas mal de temps dans ma Pal celui-ci. Je l'avais acheté sur Priceminister pour une bouchée de pain. Mais j'ai la version grand format.


Pareil, et pour 2€ dans un magasin de trocs.
Après 140 pages, c'est pas mal du tout, je m'attendais à un truc un peu d'épouvante (avec le thème de l'hôpital psy et les trucs louches qui s'y passent), pas du tout, pour l'instant ça oscille entre le thriller et le roman noir, avec un accent sur le social (la différence de milieu social entre l’héroïne et son amant assassiné est bien exploitée). Lecture plaisante, vraiment.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 20, 2014 10:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur



Citation:
Surpris par ce premier roman : en lisant la 4e de couverture et en me fiant à la couverture, je croyais lire un récit angoissant teinté d’horreur. Que nenni !
Il s’agit ici de suivre Maureen, jeune femme très torturée à l’enfance difficile. Celle-ci est soupçonnée du meurtre de son amant, Douglas Brady, un homme marié issu de la haute bourgeoisie. Soupçonnée car le corps de celui-ci, particulièrement mutilé, a été retrouvé chez elle. Est-elle coupable ? Si non, qui veut lui faire porter le chapeau ?
Dans ce premier roman Denise Mina impose un style et une construction assez particuliers et un peu déroutants, tout du moins au début. Chaque chapitre ou presque porte le nom d’un personnage de l’histoire et est centré sur celui-ci. L’auteur profite de son roman pour régler quelques comptes avec la société écossaise, en dépeignant une Ecosse peu reluisante et une ville, Glasgow, peu attirante. Les préjugés autour des classes sociales (populaire pour Maureen, très aisée pour Douglas Brady) sont bien exploités. Denise Mina manie l’ironie avec talent et le roman n’est pas dénué d’humour même si le propos est souvent dur.
On suit Maureen d’abord avec soupçon puis avec compassion lorsque l’on fait la connaissance des personnes qui l’entourent. Un frère dealer, des sœurs qui la prennent pour une folle, un ami un peu louche, une mère ivrogne et toujours prête à déraper et un père… absent.
Une découverte intéressante même si j’ai trouvé que le roman comportait quelques longueurs
.

Je l'ai fait un peu long, comme ça tu pourras, Ironheart, avoir une idée assez précise du roman qui fait partie de ta PAL et avoir l'envie ou pas de l'en sortir. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 20, 2014 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens d'ajouter les deux autres tomes à la base (car en fait Garnethill fait partie d'une trilogie ; ouf j'ai commencé par le 1er tome !) :




_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).


Dernière édition par Le Juge Wargrave le Jeu Sep 19, 2019 9:10 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9193
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 20, 2014 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est validé !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Jan 20, 2016 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il y a 2 ans jour pour jour, vous votiez pour le polar Garnethill avec la note de 7/10 !


J'en garde un bon souvenir ! J'ai sa suite qui m'attend dans ma bibli, mais pas encore pris le temps de le commencer, lui aussi... Rolling Eyes
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6636
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Sep 19, 2019 9:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Citation:
Il y a 2 ans jour pour jour, vous votiez pour le polar Garnethill avec la note de 7/10 !


J'en garde un bon souvenir ! J'ai sa suite qui m'attend dans ma bibli, mais pas encore pris le temps de le commencer, lui aussi... Rolling Eyes




3 ans et demi après, je l'ai enfin sorti de ma bibliothèque et bien m'en a pris car, même si ce polar n'a rien de transcendant, Denise Mina joue une partition originale par son décor (Glasgow) mais rappelant un air que les auteurs scandinaves ne renieraient pas et ça, forcément, ça me plaît. Smile
Son personnage de Maureen O'Donnell, jeune femme paumée, désabusée et jadis abusée, issue d'une famille au père incestueux et à la mère alcoolique, est à la fois touchante et émouvante. On ne comprend pas toujours ses choix, ni même pourquoi elle s'entête dans cette enquête (peut-être par amitié pour sa copine Leslie). Les personnages secondaires sont réussis, comme ce pathétique Jimmy, qui vit dans la plus grande misère, seul avec ses 4 enfants, abandonné par sa femme, dans un appartement miteux de Glasgow.
Il me reste une centaine de pages, le 3e tome, Résolution est dans ma liste des achats prévus.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com