Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Quatrième mur - Sorj Chalandon (Grasset)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6511
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 03, 2019 8:58 pm    Sujet du message: Le Quatrième mur - Sorj Chalandon (Grasset) Répondre en citant



Résumé :

Citation:
L'idée de Sam était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé.
Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, petit théâtreux de patronnage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne...


Mon avis :

Citation:
Sorj Chalandon, ancien grand reporter à Libération, s'est trouvé dans les camps de Sabra et Chatila au lendemain des massacres, en septembre 1982.
Comme nombre de ses confrères, il fut profondément et durablement choqué.
Et il mit de longues années avant de reparler de ce tragique et douloureux évènement, plus de trente ans après les faits, et sous la forme d'un roman.
Pas d'autobiographie mais un personnage central, Georges (qui sonne un peu comme Sorj) qui ressemble beaucoup à l'auteur.
Le contexte du départ pour le Liban est très original : Georges s'engage à poursuivre l'idée folle de son ami grec mourant Samuel de jouer l'Antigone d'Anouilh à Beyrouth, en pleine guerre et en faisant jouer toutes les communautés dans la pièce (Druzes, Sunnites, Chiites, Chaldéens, Maronites, Catholique arménien). Une véritable utopie, magnifique mais qui semble totalement impossible.
Georges quitte Paris, sa femme et sa fille pour accomplir sa promesse.
Sur place il découvre l'horreur de la guerre, dès l'aéroport de Beyrouth. Partout, la guerre civile est partout. Les communautés s'entredéchirent, dans le sang, les balles, les bombardements, les massacres.
L'émotion, la tension sont partout dans ce texte. On vibre avec Georges, on partage ses espoirs, ses doutes, sa détresse. On veut que la pièce se joue, on croise les doigts, on épie les réactions des différentes communautés, on espère...
Jusqu'à ces jours de septembre 1982, où l'horreur de cette guerre éclate à la face de l'Occident, avec ces images retransmises dans les journaux télévisés des massacres de Sabra et Chatila, deux camps de réfugiés palestiniens en banlieue de Beyrouth.
Et l'on pleure avec Georges.
Un roman bouleversant (vraiment), un texte qu'on ne peut oublier et qui reste longtemps en mémoire.
Un roman qui nous informe, qui nous apprend, qui nous explique aussi, de la dictature des colonels en Grèce via le personnage de Samuel à la guerre civile libanaise.
Et on remercie Sorj Chalandon d'avoir su trouver les mots pour traduire à la fois son émotion et ce que fut cette guerre civile libanaise, trop méconnue ou oubliée de nos jours.
Un très grand livre.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10143
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 1:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une bien belle note de lecture, le Juge !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6511
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Norbert.
J'espère que cela donnera envie à celles et ceux qui l'auront lu de découvrir ce roman à leur tour.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com