Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Série Freyja & Huldar - Yrsa Sigurdardóttir (Actes Sud)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 11:51 am    Sujet du message: Série Freyja & Huldar - Yrsa Sigurdardóttir (Actes Sud) Répondre en citant

Traduite dans une trentaine de langues et récompensée de nombreux prix littéraires, l'Islandaise Yrsa Sigurðardóttir est aujourd'hui l'un des auteurs de polar majeurs de la scène littéraire scandinave. Elle a inauguré avec ADN une série mettant en scène Freyja, psychologue pour enfants, et Huldar, officier de police.
ADN a reçu les prix du meilleur polar de l'année en Islande et au Danemark : The Blood Drop (Best Icelandic Crime Novel of the Year) en 2015, et The Danish Academy of Crime Writers’ Award en 2017.





Le livre :

Elísa Bjarnadóttir méritait d’être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête en­tourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Es­pérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffon­née sur les lieux du crime.

Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande.

Avec ce roman addictif et glaçant, au dénouement inattendu, Yrsa Sigurðardóttir confirme son statut de reine du polar islandais.



Revue de presse :

Citation:

« C'est toujours avec plaisir que l'on découvre un nouveau roman noir signé Yrsa Sigurdardôttir, la "reine du polar islandais", (…). Et ce qui est encore mieux c'est qu'ADN n'est que le premier opus d'une nouvelle série d'enquêtes associant policiers et psychologues. »
- Florence Dalmas, Le Dauphiné Libéré

« Coincée entre le Groenland et la Norvège, pays des geysers et des aurores boréales, l’Islande enflamme l’imaginaire ! Yrsa Sigurdardóttir en est l’un de ses plus brillants auteurs. »
- Télépro

« Un départ tonitruant, une mise en place inquiétante, vous comprendrez rapidement pourquoi Yrsa Sigurdardottir est l’une des stars de la littérature policière dans son Islande natale. Cet ADN est glaçant. »
- Nicolas Aguirre, Télé Star Jeux

« ADN, de Yrsa Sigurdardottir (Actes Noirs), est le début très réussi d'une série dont on attend la suite en frissonnant. »
- François Barrère, Le Midi Libre

« Ce polar va vous glacer, de la première à la dernière page. Mais une fois tombé dedans, impossible de le lâcher. Comme c'est le premier volet d'une série, retenez son prénom : Yrsa. »
- Le Parisien / Aujourd'hui en France

« La romancière ne nous perd jamais en cours de route et on se sent aussi démunis que les enquêteurs face à ces meurtres insensés. Qui pourtant trouveront un sens lors d’un dénouement avec son lot de surprises. Face à ce roman tour à tour glaçant et addictif, on se retrouve à notre tour possédé par les horribles méthodes du meurtrier, avant d’être libéré et sauvé par le final. Du grand art, de fait ! »
- Thierry Coljon, Le Soir

« Le couple Freya/Huldar pourrait, à n'en pas douter, concurrencer celui d'Erika et Patrick qui a fait le succès de la série de la romancière suédoise Camilla Läckberg. Ici, les révélations s'enchaînent sans temps mort jusqu'au dénouement. »
- Page des Libraires

« Yrsa Sigurdardôttir dépeint une Islande à la fois moderne et intemporelle, de Reykjavik comme des régions lointaines. Le titre l'indique, il est question de famille plus que de société, de blessures et d'héritages. Dans une tension qui culmine avec ce puissant final. »
- Nicolas Dufour, Le Temps

« C'est lugubre, sombre comme les nuits sans fin de l'hiver arctique et, si la violence reste le plus souvent contenue, quand elle surgit, c'est sous la forme terrifiante d'une aspiration. »
- Alain Léauthier, Marianne





>> Lire un extrait



L'auteur :

Née en 1963, Yrsa Sigurdardottir est aujourd'hui l'un des auteurs de polar majeurs de la scène littéraire scandinave. Ses romans sont traduits dans une trentaine de langues et ont été récompensés par de nombreux prix littéraires dont le Icelandic Crime Fiction Award en 2011 et 2014.





Et en poche chez Babel :


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> Interview de l'auteure lors des Quais du Polar 2019 :





>> Et les votes sur PP jusqu'à présent :

Clémence a écrit:
7/10
Frissonnant polar aux noms islandais à chaque recoins de chapitre. L’histoire suit intelligemment plusieurs fils qui se retrouvent de manière surprenante pour un final rythmé (presqu’un peu rapide !) . Les amateurs de Scandinavie noire y trouveront leur compte, l’intrigue est fluide et suffisamment glauque pour qu’on ne lâche pas facilement le bouquin.
Petit bémol, les personnages sont bien travaillés et décrits toutefois il m’a manqué l’étincelle d’humanité, d’empathie, de petit plus qui les auraient rendus attachants.
Å lìre pøur un peu d’exøtìsme ìnsulaire !


Coco Lamartre a écrit:
6/10
Mon premier Yrsa Sigurdardottir, premier essai assez concluant. Il m’a manqué une ambiance plus islandaise. Je n’ai pas voyagé dans Reykjavik et en Islande comme avec le roi Indridason. Les personnages ne sont pas très attachants mais c’est la première fois que ce binôme est mis en scène. Il faudra que « Succion » soit plus convaincant.


Polarbear a écrit:
7/10
Dans le style, nous sommes bien dans un polar nordique, on prend le temps, les situations sont décortiquées minutieusement, les crimes sont particulièrement horribles, l'atmosphère est oppressante, les personnages sont pleins de doutes. Il a manqué un peu description des paysages ou des lieux pour pleinement profiter du dépaysement. Pour l'intrigue, c'est du classique, mais très bien fait. Quand ça touche les enfants, ça va droit au cœur du lecteur et on est ferré. Je poursuivrai cette série.

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deuxième volet, Succion, toujours traduit par Catherine Mercy et Véronique Mercy pour Actes Sud :





Le livre :

Assise sur les marches glaciales devant l’entrée de sa nouvelle école, Vaka regrette de n’avoir pas mis un manteau plus chaud. Apparemment, son père a oublié de venir la chercher, sa mère a oublié de lui donner de l’argent de poche cette semaine et l’école est déjà fermée. On ne peut décidément pas se fier aux adultes. Résignée à attendre, elle voit bientôt une petite fille approcher. Vaka la reconnaît tout de suite : elle est dans sa classe, c’est celle à qui il manque deux doigts. La petite fille habite juste derrière l’école, alors Vaka lui demande si elle peut venir chez elle passer un coup de téléphone pour appeler son père. Plus personne ne reverra jamais Vaka.

Dégradé et relégué au plus bas de l’échelle après les polémiques qui ont entouré sa dernière enquête, l’inspecteur Huldar doit se contenter des chiens écrasés. Jusqu’au jour où on le charge d’une vérification de routine qui bascule dans l’horreur lorsque, après un signalement anonyme, il trouve deux mains coupées dans le jacuzzi d’une maison du centre-ville. Huldar ignore encore que cette mutilation n’est que la première d’une longue série.

Après ADN, Huldar et Freyja, la psychologue pour enfants, reprennent du service dans une de ces intrigues glaçantes et addictives dont Yrsa Sigurðardóttir a le secret.



« Tout ce qu’on a aimé dans ADN est là, dans Succion. Le suspense, dans cette façon nerveuse de mener l’intrigue, étant chez cette bonne Yrsa, une qualité bien plus originale que sa façon de débiter les corps sans sourciller. [...] Les morts, dans Succion, s’empilent au fil des pages, dans un tourbillon de malheurs et d’horreurs nous suçant littéralement la cervelle. »
- Thierry Coljon, Le Soir



>> Lire un extrait




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Sorti cet été en poche chez Babel :





Les votes sur PP :

Coco Lamartre a écrit:
9/10
Après avoir lu « ADN » que j’avais apprécié mais sans passion, ça y est, je suis conquise. Les personnages ont pris corps, je m’attache. Le couple Huldar-Freiya fonctionne et m’amuse. L’intrigue à tiroirs est captivante et s’attache au passé des protagonistes, au drame de leur vie, leur douleur. On passe d’un sentiment à l’autre avec eux, de la haine à l’empathie. C’est du pur polar « à l’Islandaise » comme je les adore.


QuoiLire a écrit:
8/10
J’adore les vacances parce qu'elles vous réservent de jolies surprises. Vous pensiez avoir pris votre liseuse et vous arrivez sans rien à lire vous obligeant à chercher un libraire, ce qui peut se transformer en véritable quête. Heureusement il y a encore quelques librairies indépendantes où l'on trouve des conseils et des des livres de qualité.

Succion de Yrsa Sigurdardottir s'est donc invité chez moi pendant les vacances pour partager quelques jours de repos. Quelques jours car les 400 (ou 500 pour la version poche) pages sont denses.

Le style de l'auteure m'a quelque peu fait penser à Stephen King où pendant la première centaine de pages, l'auteur installe les personnages, le cadre de l'intrigue, l'atmosphère de la ville et de l'Islande et bien entendu le meurtre. Malgré une relative lenteur dans le récit, l'auteure captive son lecteur, le met face aux éléments avec une description factuelle, transparente, sans interprétation qui pourrait troubler son jugement et son analyse du crime.

J'ai particulièrement apprécié la description du mode de vie, des coutumes ainsi que les réflexions et les analyses de l'auteur sur son pays et ses compatriotes islandais. Cela donne une saveur toute particulière, un peu spécial, aux enquêtes policières auxquelles nous sommes habitués, saveur que l'on ne retrouve pas forcément chez d'autres romanciers islandais.

Il n'y qu'une seule chose peut vous inciter à ne pas l'acheter : Succion n'est pas la première aventure de l’Inspecteur Huldar, aussi si vous ne voulez pas être divulgâché, attendez de lire ce livre qui rappelle les issues du précédent tome ADN.

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le 3e volet de la série, Absolution, est paru en juin 2020 :





Le livre :

C’est par des vidéos transmises sur Snapchat à tous les contacts de la victime que la police islandaise est avertie d’un crime. On y voit la jeune Stella, terrifiée, demander pardon avant sa mise à mort. Quelques jours plus tard, près du corps, un papier sur lequel est seulement écrit le chiffre “2” sera retrouvé.
L’inspecteur Huldar est chargé de l’enquête, et la psychologue pour enfants, Freyja, doit l’aider à mener les interrogatoires des amies de l’adolescente. Très vite, tous deux comprennent que Stella était loin d’être l’ange que beaucoup décrivent. Mais qui aurait pu en vouloir à une lycéenne au point de la tuer ?
Peu après, un jeune homme est enlevé chez lui, en l’absence de ses parents. Là encore une feuille est découverte sur les lieux de la disparition : y est inscrit le chiffre “3”. Jusqu’où la série se poursuivra-t-elle ? Et qu’en est-il de la victime numéro 1 ?

Dans cette nouvelle enquête haletante, Yrsa Sigurðardóttir met en lumière un drame terriblement actuel, qui touche tous les pays, tous les pans de la société et toutes les classes, celui du harcèlement en milieu scolaire et, plus difficile à endiguer encore, sur les réseaux sociaux.




Revue de presse :

Citation:

« Le suspense est joliment mené. »
- Isabelle de Montvert-Chaussy, SUD OUEST

« Une nouvelle enquête haletante de l’inspecteur Huldar et de la psychologue pour enfants, Freya. »
- Gaston-Paul Effa, LA SEMAINE

« L ’auteure (…) signe un drame très actuel sur les dérives des réseaux sociaux et le cyberharcèlement. »
- Isabelle Lesniak, LES ÉCHOS

« (…) redoutablement prenant. »
- Anne-Sophie Hache, LA VOIX DU NORD

« Glaçant et d’actualité ! »
- Corinne Abjean, LE TÉLÉGRAMME

« L’Islandaise Yrsa Sigurðardóttir cisèle un polar très actuel où affaires de harcèlement et réseaux sociaux viennent nous questionner sur la brutalité de l’époque. »
- TÉLÉ STAR JEUX





>> Lire un extrait







Et le 2 mars 2022 paraîtra Le Trou, la 4eme enquête de Freyja & Huldar :




Résumé :

Citation:

Un homme est retrouvé pendu entre deux rochers du champ de lave de Gálgaklettar, un lieu historique d'exécution dans le passé colonialiste islandais devenu une attraction touristique. La pièce manquante du puzzle : un morceau de papier planté dans la poitrine du cadavre qui a été partiellement emporté par la mer...
Yrsa Sigurðardottir et ses deux héros Huldar et Freyja reviennent pour un quatrième thriller haletant qui traite et creuse avec brio la face sombre de l’être humain.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Sam Sep 23, 2023 5:42 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8657
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une auteure que j'aime beaucoup mais dont je n'ai pas lu cette série (j'ai lu ses 4 premiers titres publiés en français, tous des réussites à mes yeux).
En tout cas c'est bien que des maisons d'édition continuent de publier des auteurs scandinaves, prouvant là qu'il ne s'agissait pas d'un effet de mode du début du XXIe s. comme certains le disaient çà et là.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 7:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'effet de mode a eu l'avantage à l'époque de faire découvrir les polars scandinaves à un large public, à une époque où le polar étranger était quasi exclusivement centré sur les USA (avec l'Angleterre). Alors qu'aujourd'hui, les traductions viennent beaucoup plus facilement d'un peu partout dans le monde.
En plus, contrairement par exemple à la mode des thrillers ésotériques suite au Da Vinci Code, celle de la Scandinavie lancée par Millénium a pu, en se tassant, se transformer en "courant de fond" durable grâce à la (re)découverte très vite d'autres auteurs très divers qui ont pu alimenter les ventes (Lackberg, Nesbo, Mankell, Indridason, etc).

Perso, je l'ai déjà dit mais mon déclic est tout récent et vient de la série Octobre adaptée par Soren Sveistrup lui-même de son roman éponyme, conforté par le dernier bouquin d'Erik Axl Sund.
Du coup, je vais me plonger dans les 2 ou 3 Nesbo de ma Pal, et je me suis aussi pris du danois (Michael Katz Krefeld, Anne Mette Hancock), du suédois (Roslund & Thunberg) et ADN de Yrsa pour l'Islande. J'espère y trouver mon bonheur ! Smile

PS : Sinon, j'avais lu que la nouvelle directrice de collection d'Actes noirs est d'origine norvégienne, ça doit aider !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 29, 2022 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouvelle enquête de Huldar et Freyja, la psychologue pour enfants, avec Le Trou qui vient de paraître ce mois-ci, traduit par Catherine et Véronique Mercy :






Le livre :

Un homme est retrouvé pendu entre deux rochers du champ de lave de Gálgaklettar, un lieu historique d’exécution dans le passé colonialiste islandais devenu une attraction touristique. La pièce manquante du puzzle : un morceau de papier planté dans la poitrine du cadavre qui a été partiellement emporté par la mer…

Yrsa Sigurðardóttir et ses deux héros, Huldar et Freyja, reviennent pour un quatrième polar haletant dans une course contre la montre. Comme dans chacun de ses romans, l’auteure traite et creuse avec brio la face sombre de l’être humain.



>> Lire un extrait




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2023 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Alors que la 3e enquête de Freya & Hundar est sortie en poche en mai dernier :







La 5ème enquête du duo, La Poupée, vient de paraître chez Actes Sud, toujours traduite par Catherine et Véronique Mercy :






Le livre :

Une poupée est retrouvée piégée dans le filet d’un bateau de pêche. Défigurée par les crustacés et les parasites après des années passées dans l’océan, elle est pourtant recueillie par une petite fille qui se trouve à bord. Ce simple acte de douceur va marquer le début d’une série d’événements désastreux…

Cinq ans plus tard, des restes de squelette humain émergent des profondeurs de l’océan. Identifier les ossements va s’avérer compliqué… d’autant que, dans un pays où chacun connaît son voisin, une disparition non signalée est un fait étrange, voire impossible. Alors que le mystère autour de la victime s’épaissit, Huldar se plonge dans une nouvelle affaire : le meurtre d’un sans-abri toxicomane. Freyja, elle, enquête sur des violences et maltraitances présumées d’adolescents dans un foyer d’accueil. Les deux cas sont liés par un témoin, introuvable : la petite fille qui désirait tant la poupée.

Le cinquième opus de la série mettant en scène la psychologue pour enfants Freyja et l’inspecteur Huldar risque de hanter les nuits du lecteur le plus aguerri. Alors, faites de beaux rêves…



> Lire les premières pages




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8657
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2023 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adore cette auteure, j'adore les couvertures, pourquoi n'ai-je pas commencé cette série ?

(par manque de temps, évidemment).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2023 7:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'adore cette auteure, j'adore les couvertures, pourquoi n'ai-je pas commencé cette série ?

(par manque de temps, évidemment).



Je pense que tu aimerais, surtout que tu apprécies déjà l'auteure.
Pour ma part, je n'ai lu que le 1er, ADN, qui était pas mal du tout, avec une atmosphère et une lenteur typiques des polars du Nord, une ambiance étrange, quasi ouatée, et 2 ou 3 scènes particulièrement réussies où le suspense est poussé jusqu'à l'effroi.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2505
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2024 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Emil a écrit:
J’ai commencé hier


Hâte d'avoir ton retour. Tu avais lu les précédents de cette série ?


Non pas du tout ! Le seul que j’ai lu de cette auteur était et je n’en ai pas gardé beaucoup de souvenirs pour être franche ! Concernant celui ci, pour le moment c’est une enquête qui prend son temps, plusieurs époques, plusieurs personnages que je découvre. Ils ont un passé dans les précédents tomes forcément mais ce n’est pas dérangeant puisque l’auteur sans se rabâcher, survole les grands événements qui leurs sont arrivés. Je t’en dirai plus lorsque je l’aurai terminé Wink
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11606
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2024 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est du pur nordique qui prend son temps à développer les persos, l'enquête et l'atmosphère. J'ai lu les 2 premiers, ADN et Succion, et j'avais bien aimé. Efficace et bien mené.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com