Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

La Prisonnière du désert, d'Alan Le May

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11395
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2023 6:44 am    Sujet du message: La Prisonnière du désert, d'Alan Le May Répondre en citant



Citation:
Basé sur un fait réel, ce célèbre roman de l'Ouest met en avant les terribles oppositions raciales et militaires entre Indiens et Blancs durant la période la plus violente des guerres indiennes de la seconde moitié du XIXe siècle, et notamment avec les Comanches.
Quelques années après la guerre de Sécession, au Texas, Henry Edwards, éleveur, vit dans un petit ranch avec sa femme et leurs enfants. Lors d'une expédition contre des voleurs de bétail menée par Amos, le frère d'Henry, les Comanches attaquent la maison familiale laissée sans défense.
A leur retour, les deux filles ont été enlevées par les Comanches.
Commence alors une traque implacable, qui obsède Amos, et qui durera plus de cinq ans.
Le roman tire autant, et sinon plus, de force, dans les relations entre les personnages et les tensions psychologiques qui les régissent : Amos déteste plus que tout les Indiens...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11395
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2023 6:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Texas, vers la fin de la décennie 1860. La famille d’Henry Edwards vient d’être massacrée dans sa ferme par des Comanches, et seules les filles Lucy et Debbie ont échappé au carnage, enlevées par les Indiens. Amos, le frère d’Henry, et son neveu Martin – un jeune homme en réalité adopté – ainsi que quelques autres cowboys partent à leur recherche. Cette traque, qui durera de longues années, les éprouveront plus qu’il n’est possible de le dire.

L’adaptation en film de 1956 est un bijou du septième art, et c’est avec entrain que l’on entame la lecture de ce roman publié deux ans plus tôt. On se délecte rapidement de la plume et du style d’Alan Le May, à la fois racée, profonde et dense. L’auteur refuse les poncifs du genre, brouille les codes, se joue d’eux avant de les brutaliser au gré de ce récit héroïque. Il n’y a guère de bons ou de méchants, même si les premiers chapitres ne laissent aucun doute quant à la sauvagerie des monstres qui s’en sont pris aux Edwards : les victimes ont été assassinées à coups de couteau, et Martha, la mère de famille, a même eu le bras tranché puisque certains Amérindiens pensaient que les personnes amputées ne pouvaient pas rejoindre l’au-delà. Dans le même temps, les Blancs ne sont pas exemplaires non plus, seulement de braves gens médusés par l’horreur de l’événement, contraints de déployer des trésors de résilience et de courage pour aller, des années durant, pister ces Comanches en espérant ramener Debbie à la maison. A cet égard, Amos compose un personnage édifiant : solide mais taiseux, tassé sur son cheval « comme un sac de grains », il va lentement être pris par une rage destructrice au point que Martin, son acolyte, va même craindre qu’il ne veuille achever la malheureuse Debbie une fois qu’ils l’auront secourue parce qu’elle aura été « souillée » par ses kidnappeurs. Dès lors, s’amorce une chasse à l’homme – ou plutôt à la fillette – qui va permettre au lecteur d’en apprendre davantage sur le territoire texan, les us et coutumes de l’époque, les mœurs amérindiennes, etc. On se régale de cette battue, dans l’aridité des déserts comme dans le froid des glaces, où chaque information ressuscite la frêle espérance de remettre la main sur la gamine. Le film de John Ford a fidèlement repris la trame de cet ouvrage ainsi que des passages marquants – les circonstances de la découverte de Lucy, le piège ourdi par Futterman, la rencontre avec le chef Scar. C’est aussi tout le talent d’Alan Le May qui éclate sous nos yeux près de sept décennies après la parution de ce western à la fois désenchanté et gorgé d’espoir. Le final, différent de celui du film et encore plus poignant, vient clore avec maestria ce livre d’une rare puissance narrative.

Un roman remarquable d’humanité comme de brutalité, au scénario inoubliable, et qui rend dans le même temps un hommage appuyé aux femmes et hommes qui ont participé à la conquête de l’Ouest. Une évocation d’autant plus vibrante qu’elle est directement inspirée du drame vécu par Cynthia Ann Parker et qui démontre, s’il en était encore besoin, que ce processus de colonisation fut autant un récital de chants de sirènes que la promesse de sombres tragédies.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com