Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'enfant perdu de John Hart
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8625
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Mai 11, 2009 2:32 pm    Sujet du message: L'enfant perdu de John Hart Répondre en citant

Après le Roi des Mensonges et la Rivière Rouge, voici le troisième roman de John Hart, the Last Child.



Fresh off the success of his Edgar® Award-winning, New York Times bestseller Down River, John Hart returns with his most powerful and intricately-plotted novel yet.

Thirteen year-old Johnny Merrimon had the perfect life: happy parents and a twin sister that meant the world to him. But Alyssa went missing a year ago, stolen off the side of a lonely street with only one witness to the crime. His family shattered, his sister presumed dead, Johnny risks everything to explore the dark side of his hometown in a last, desperate search. What he finds is a city with an underbelly far blacker than anyone could've imagined - and somewhere in the depths of it all, with the help of his only friend and a giant of a man with his own strange past, Johnny, at last, finds the terrible truth.

Detective Clyde Hunt has devoted an entire year to Alyssa's case, and it shows: haunted and sleepless, he's lost his wife and put his shield at risk. But he can't put the case behind him - he won't - and when another girl goes missing, the failures of the past year harden into iron determination. Refusing to lose another child, Hunt knows he has to break the rules to make the case; and maybe, just maybe, the missing girl will lead him to Alyssa...

The Last Child is a tale of boundaries: county borders and circles on a map, the hard edge between good and evil, life and death, hopelessness and faith. Perfectly blending character and plot, emotion and action, John Hart again transcends the barrier between thrillers and literature to craft a story as heartrending as it is redemptive.


Plus d'information bientôt.

Retrouvez les deux autres romans de l'auteur dans la base :




_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com


Dernière édition par Fredo le Dim Avr 25, 2010 6:45 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8625
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Avr 25, 2010 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant


L'enfant perdu de John Hart
Cela fait un an qu’Alyssa Merrimon, douze ans, a disparu alors qu’elle rentrait chez elle un soir après la bibliothèque dans une petite ville rurale de la Caroline du Nord.
Mais Johnny, son frère jumeau, refuse d’accepter son absence et continue à fouiller la ville, rue par rue, s’introduisant même chez des hommes soupçonnés de comportements déviants au risque de se faire prendre. Le policier en charge de l’affaire, Clyde Hunt, est inquiet pour Johnny et le surveille discrètement ainsi que sa mère, qui ne se remet pas de la disparition d’Alyssa et du départ de son mari.
C’est alors qu’une deuxième adolescente disparaît, ce qui rend Johnny encore plus déterminé à retrouver sa sœur, convaincu que les deux cas sont liés. Mais ce qu’il va découvrir est encore plus terrible que ce qu’il pouvait imaginer, ébranlant toute la petite communauté et mettant sa vie en danger.

En explorant les zones d’ombre entre l’innocence et le mal, entre le désespoir et la foi, L’enfant perdu outrepasse toutes les limites de la littérature du genre et fait de John Hart un grand auteur.

Traduit de l’anglais par Sabine Boulongne


Il sera disponible le 02 juin prochain.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9277
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 02, 2010 7:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8625
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Juin 06, 2010 9:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le commencer, le prologue est très touchant. En quelques pages, John Hart parvient à produire de jolies morceaux de littérature. Si le reste est du même niveau, ce roman va faire mal.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8625
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juin 15, 2010 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur PP :
Fredo a écrit:
9,5. Romans après romans, John Hart parvient à offrir à ses lecteurs de véritables pépites du genre. C'est l'histoire magistrale, touchante, et lyrique d'un petit garçon qui n'en est plus vraiment un depuis la disparition de sa sœur jumelle et qui va faire ce que les adultes ne sont pas parvenus à faire : retrouver sa trace. Dans la lignée de Seul le Silence de RJ Ellory, les Lieux Sombres de Gillian Flynn et Retour à Redemption de Patrick Graham. Les fans de King seront content d'y croiser un ersatz de John Caffey...

_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9277
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Juin 21, 2011 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie en poche le 1er septembre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4127
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2013 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais remonter le topic car ce roman vient encore de récolter une super critique et un 9/10.
Allez hop, dans ma besace !
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2013 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:

Allez hop, dans ma besace !

J'ai fait pareil ! Very Happy
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Oct 01, 2013 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plus que quelques pages avant la fin Crying or Very sad, l'auteur m'a rendu totalement dépendante de l'histoire, c'est un supplice de poser ce bouquin !
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Ven Oct 04, 2013 9:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
9/10

Le titre du livre "L'enfant perdu" aurait aussi bien pu être "la sœur disparue", "la mère anéantie", "le père envolé", "le flic égaré" ... Des personnages forts et tous à la dérive depuis cette disparition. Un an d'enquête sans qu'il ne se passe rien. Et puis le lecteur arrive et tout s'accelere. L'enfant près à tout pour savoir ce qui est arrivé à soeur nous embarque avec lui dès les premières pages ensuite il n'est plus possible de l'abandonner.
Un livre qui se dévore, excellent.

_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4127
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Oct 25, 2014 6:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai commencé et j'avoue que je suis bluffée par le haut niveau d'écriture de cet écrivain que je ne connaissais pas et dont on parle peu sur Polars Pourpres.

Le deuxième chapitre où John Hart pose les bases de son histoire et où il montre la vie que mènent une mère et son fils à la suite de la disparition de Alyssia, la soeur jumelle, est tout simplement bouleversant. J'étais dans la salle d'attente de mon médecin quand j'ai lu cette partie du roman et j'avais les yeux qui piquaient fort. Me suis retenue de pleurer mais cela a été difficile !
J'ai ressenti une peine infinie pour cette femme et surtout pour cet enfant qui a la charge "émotionnelle" et physique du foyer.

Ah, le titre est sacrément bien pensé !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Oct 25, 2014 6:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais plus qui m'avait parlé de ce livre mais paraît il qu'il est génial !
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10202
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Oct 25, 2014 7:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis la rentrée dernière, j'ai dans ma PAL son dernier roman en date, La Maison de fer, mais je ne l'ai pas encore lu et je vois d'ailleurs qu'apparemment, personne d'autre ici ne l'a fait non plus jusque là. Il a l'air bon aussi, pourtant.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6570
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 27, 2014 6:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en lu presque 200 pages de ce très bon roman.
Je lis le commentaire de Jasonkite sur PP :

Citation:
Un bon petit livre mêlant une touche de thriller, une touche de souris et des hommes agrémenté d'un peu de ligne verte. Un très bon moment de lecture.


et je suis complètement d'accord pour les références.
Et j'ajoute que la couverture de chez Lattès, inspirée de l'original, est d'une part bien pensée mais surtout magnifique.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6570
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 29, 2014 11:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le finir. Excellent. Les 80 dernières pages sont de haute volée, on termine la lecture la gorge serrée. Très beau livre.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com