Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'affaire Léon Sadorski - Romain Slocombe (La bête Noire)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2068
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Dim Sep 11, 2016 5:04 pm    Sujet du message: L'affaire Léon Sadorski - Romain Slocombe (La bête Noire) Répondre en citant



Citation:
Présentation de l'éditeur:
Paris, avril 1942.
Au sortir d’un hiver rigoureux, Paris prend des airs de fête malgré les tracas de l’Occupation.
Pétainiste et antisémite, l’inspecteur Léon Sadorski est un flic modèle doublé d’un mari attentionné.
Il fait très correctement son travail à la 3e section des Renseignements généraux, contrôle et arrête les Juifs pour les expédier à Drancy.
De temps en temps, il lui arrive de donner un coup de main aux Brigades spéciales, à intervenir contre les « terroristes ».
Mais Sadorski est brusquement arrêté par la Gestapo et transféré à Berlin, où on le jette en prison.
Le but des Allemands est de le transformer en un exécutant fidèle et d’en faire leur informateur au sein de la préfecture de police.
De retour à Paris, il reçoit l’ordre de retrouver son ancienne maîtresse, Thérèse Gerst, mystérieuse agent-double que la Gestapo soupçonne d’appartenir à un réseau antinazi.
Par ailleurs, Sadorski, persuadé d’avoir découvert un groupe de résistants juifs, part seul à la recherche des assassins d’une jeune droguée des beaux quartiers réputée pour coucher avec les soldats de la Wehrmacht, dont le corps a été retrouvé en banlieue, violée et tuée de quatre balles…
Après Monsieur le Commandant, Romain Slocombe va encore plus loin en dressant le portrait terrifiant, et terriblement actuel, des Français sous la botte nazie.



_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2068
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Dim Sep 11, 2016 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'affaire Léon Sadorski sélectionné dans les 16 romans encore en course pour le Prix Goncourt
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2068
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Sep 21, 2016 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Paris,Avril 1942,Léon Sadorski est inspecteur à la 3e section des Renseignements généraux. Travailleur consciencieux il contrôle et arrête les Juifs pour les expédier à Drancy. Zélé, il lui arrive même de donner un coup de main de temps en temps aux Brigades spéciales pour intervenir contre les " terroristes ".
Pétainiste et antisémite il adore son boulot et se trouve comme un poisson dans l'eau jusqu'à ce que la Gestapo et Berlin s'intéressent à ses anciennes fréquentations et notamment une ancienne maitresse Thérèse Gerst.

Histoire très dense,très noir où Romain Slocombe réussit à nous embarquer et à nous faire nous intéresser à un personnage encore plus détestable tant il peut de temps en temps s'avérer humain au bon sens du terme et non pas seulement quand il se retrouve du mauvais côté de la matraque.

Un immense roman qui se fait l'écho des heures sombres de notre histoire. Une face cachée et honteuse que l'on voudrait définitivement derrière nous mais qui trouve une résonance avec une certaine actualité, malheureusement décomplexée et assumée.

Mon favori pour le Prix PP
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 21, 2016 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fab a écrit:


Mon favori pour le Prix PP


Donc, pour toi, meilleur que "Bull Mountain ou que "Là où les lumières se perdent" ?
Je ne connais pas l'auteur malgré le fait que ce soit loin d'être un débutant, comment décrirais tu son style ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2068
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Sep 21, 2016 9:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pas la même catégorie pour les 2 prix Wink
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 21, 2016 9:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui oui les 2 autres sont des 1ers romans...
Je l'ai repéré car il est en lice pour le Goncourt... c'est pourquoi je voulais savoir si son écriture est vraiment spécifique.
_________________
Sometimes the obvious occludes the truth. And sometimes things are exactly as they appear.
Saints of NY _ R. J. Ellory
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8613
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 21, 2016 10:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais beaucoup aimé Monsieur le Commandant, seul roman que j'aie lu de lui.
J'en lirai sans doute d'autres, à commencer par celui-ci.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2016 8:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

oui, d'autres avis seront les bienvenus... faut dire que le sujet ne m'emballe pas, perso...
_________________
Sometimes the obvious occludes the truth. And sometimes things are exactly as they appear.
Saints of NY _ R. J. Ellory
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2016 9:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi au contraire Alice, j'adore cette période trouble dont on à du mal à se défaire encore aujourd'hui. Ceci dit je n'ai encore lu aucun roman de Romain Slocombe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2068
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2016 9:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

une écriture élégante,une contextualisation très poussée,on a aucun mal à s'immerger et à visualiser l'époque
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6225
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Sep 25, 2016 10:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alice a écrit:
oui, d'autres avis seront les bienvenus... faut dire que le sujet ne m'emballe pas, perso...


Il y a un 2e avis, très positif aussi. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Sep 26, 2016 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je constate effectivement que ce livre plait...
ce n'est pas du tout la période qui me rebute (au contraire), c'est le sujet, suivre l'histoire d'un collabo... bof...
mais, d'après les avis l'écriture est belle donc ça pourrait me plaire quand même.
_________________
Sometimes the obvious occludes the truth. And sometimes things are exactly as they appear.
Saints of NY _ R. J. Ellory
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Xavier
Meurtrier


Age: 53
Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 472
Localisation: Paris

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Sep 26, 2016 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alice a écrit:
Oui je constate effectivement que ce livre plait...
ce n'est pas du tout la période qui me rebute (au contraire), c'est le sujet, suivre l'histoire d'un collabo... bof...
mais, d'après les avis l'écriture est belle donc ça pourrait me plaire quand même.

Ce n'est pas pire que l'histoire d'un serial killer Laughing
Un bon roman très bien construit, se lit bien. Ca fait du bien aussi de faire un peu d'histoire Rolling Eyes
_________________
Vedrai che puoi facerla
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8613
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 27, 2016 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que ça peut être très intéressant, surtout bien traité.
Et puis faut dire qu'il y a eu beaucoup plus de collabos que de serial killer.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 27, 2016 12:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir

question "saloperies" commises pendant la guerre ce livre nous en livre un bel échantillon... avec collabos, traîtres, faux-repentis, etc...
et que du "vraisemblable", ce qui rend la lecture un peu éprouvante...

Je vais "m'aérer" un peu avant d'attaquer un autre récit sur cette période...

Je pensais la même chose que Hoel, effectivement les collabos pendant la guerre étaient bien plus nombreux que les serial-killers recensés à ce jour. Et la théorie développée est justement que le collabo contrairement au psychopathe, c'est monsieur tout-le-monde ! Donc, si Xavier c'est pire Wink
mais, quand même ça fait du bien de réviser un peu l'Histoire ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com