Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Images fantômes, d'Elizabeth Hand

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 39
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9039
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 8:17 pm    Sujet du message: Images fantômes, d'Elizabeth Hand Répondre en citant



Citation:
Photographe punk expérimentale, Cass Neary a connu son quart d'heure de gloire warholien dans le New York des années 1970.
Ce qui n'était pas prévu, c'est qu'elle y survive.
Vingt ans plus tard, c'est une quadragénaire has been ayant gardé de sa folle jeunesse, outre un penchant prononcé pour les paradis artificiels, une profonde et incurable nostalgie.

Aussi, quand son vieil ami Phil lui propose d'aller interviewer Aphrodite Kamestos, artiste culte des années 1960 vivant désormais recluse sur une petite île perdue au large du Maine, Cass n'hésite pas très longtemps ; d'autant que Kamestos, dont l'œuvre a inspiré son propre travail, a apparemment demandé à la voir personnellement.

Mais le Maine en novembre est un monde en soi : grise, glacée, peuplée de figures inquiétantes, la région baigne dans une atmosphère quasi onirique, et l'esprit embrumé de la visiteuse n'arrange rien à l'affaire.
Avant de s'embarquer pour Paswegas Island, Cass apprend que des disparitions ont été signalées dans le secteur.
L'accueil glacial que lui réserve Aphrodite, et l'étrange comportement du fils de cette dernière, ne font rien pour dissiper ses angoisses.
Et si l'expression " artiste maudite " était à prendre au sens littéral ?
Cass est-elle prête à affronter ses propres démons ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 39
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9039
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 8:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Quadragénaire, Cass Neary n’est plus que l’ombre d’elle-même. Ancienne artiste photographe, elle vivote jusqu’à ce que son agent, Phil Cohen, lui propose d’aller interviewer Aphrodite Kamestos sur son île du Maine. Quoique réticente au départ, Cass finit par accepter de se rendre sur ce bout de terre hostile où l’on ne cesse de compter des disparitions inquiétantes…

Elizabeth Hand livre ici un roman d’une rare puissance évocatrice. Son écriture répond avec maestria au décor où elle emmène Cass : sombre, glauque, troublée, troublante. On est rapidement pris dans les tourments immobiles de cette contrée esseulée, vaincue par le froid, où domine une nature vengeresse, et qui semble dissimuler d’étranges mystères. Les personnages campés sont particulièrement croustillants. Cass a vu sa mère mourir sous ses yeux dans un accident de voiture, été la proie d’hallucinations, vécu un certain succès avant de subir les affres des excès de la drogue et de l’alcool ainsi qu’un viol avant de retomber dans l’anonymat. Ses clichés, sulfureux, ont constitué sa gloire, et c’est donc la raison pour laquelle elle accepte de rencontrer et de s’entretenir avec Aphrodite Kamestos, une septuagénaire aux yeux de Méduse, qui a su révolutionner la photographie avec sa touche et son talent si diaboliques et atypiques. Sur place, Cass va découvrir un territoire presque maudit, saturé de silences et d’agressivités à son égard, où a autrefois vécu une communauté hippie. Elizabeth Hand maîtrise l’art du dialogue, de la description angoissante des cadres naturels comme des attitudes comminatoires. Une sorte de microsociété dans ce Maine farouche, dont elle découvrira lentement les arcanes, entre symboles ésotériques, menaces plus ou moins larvées, quête artistique extrême et terribles secrets familiaux. Les quelque quatre-cents pages de cet ouvrage vont apprendre au lecteur à appréhender notre héroïne d’une manière qui ne va cesser d’évoluer, dévoilant ses faiblesses et son obstination après avoir dépeint une femme percluse de lézardes, has-been à la boussole embrouillée, et que cette traque de la vérité va peut-être mener sur les voies de la rédemption. Du strict point de vue policier, la résolution de l’intrigue n’intervient qu’assez tard, au point que l’on peut parfois se demander si les nappes de brouillard que tisse – très habilement – l’écrivaine ne sont pas parfois inutiles, mais il serait impertinent de bouder un tel plaisir de lecture.

Une œuvre dense et ténébreuse, où les assertions à propos de l’art photographique et les atmosphères anxiogènes prennent parfois le pas sur l’énigme, mais qui n’en finit pas d’ensorceler jusqu’à ce que l’on connaisse l’identité et les motivations du tueur, déstabilisantes. Un grand moment de littérature noire.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com