Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Georges P Pelecanos - Liquidation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taylor
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 41
Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 1483
Localisation: Haute normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 24, 2009 11:02 am    Sujet du message: Georges P Pelecanos - Liquidation Répondre en citant



Responsable de la publicité des magasins Nutty Nathan de Washington, Nick Stefanos n’a rien d’un homme d’entreprise. Solitaire depuis l’échec de son mariage, attiré par la bouteille, il s’est pris d’amitié pour Jimmy, employé au stock, un de ces jeunes types révoltés et fragiles qui vont de petit boulot en petit boulot… et qui a mystérieusement disparu après avoir été renvoyé pour « absences répétées ».
Enquêteur improvisé, Nick se lance sur ses traces, dans les bars à skinheads et à junkies d’un Washington bien éloigné de son image officielle. Une enquête dont il ne comprendra le danger que lorsque deux inconnus le passeront à tabac dans le restaurant chinois où il a ses habitudes.


sur les conseils de Monsieur M, qui m'a dit beaucoup de bien de l'auteur, j'en ai lu un. :marteau: comment dire ce n'est peut être pas le meilleur.

Je me suis ennuyée, l'action tarde à venir. Arrivée à la moitié du roman, il ne s'était toujours rien passé. On voit simplement que Nick passe ses journées à boire, à fumer et à se bagarrer. Une fois qu'il se fait tabasser, il commence à s'intéresser à la disparition du jeune homme.

J'en lirais un autre pour me faire une idée plus précise.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Xave
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 379
Localisation: Val d'oise


MessagePosté le: Ven Avr 24, 2009 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je te conseille vivement Blanc comme neige, premier volet de la trilogie du privé Derek Strange... grand moment en ce qui me concerne
_________________
"c'est dur à imaginer mais pour les enquêteurs, l'art et la manière, ça ne change pas grand chose. En revanche, si le légiste a raison, pour la victime, l'acide vivant ou mort, la différence a dû compter pas mal"
Pierre Lemaitre-Alex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
taylor
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 41
Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 1483
Localisation: Haute normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Avr 25, 2009 12:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci Xave je vais suivre ton conseil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6535
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juin 27, 2019 9:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur ce très bon premier roman :

Citation:
Premier roman d'un de mes auteurs américains favoris et première réussite grâce au personnage de Nick Stefanos, un trentenaire d'origine grecque attachant qui abuse cependant un peu trop de la bouteille, ce qui ne l'empêche pas de résoudre une affaire coriace tout en changeant radicalement de métier puisque l'enfant du Péloponnèse passe de responsable de la publicité d'une chaîne de magasins à détective privé, toujours à Washington. Une ville comme un personnage, mais pas de premier plan, pas encore.
J'ai beaucoup aimé les scènes se déroulant dans le magasin où Nick décide de retourner pour mieux enquêter, avec des personnages attachants comme McGinnes (que j'espère retrouver dans le 2e tome de la trilogie), un vendeur hors pair très porté sur la bouteille et la fumette. Les techniques commerciales pour faire du chiffre m'ont fait rire, ces passages-là allègent un peu la noirceur de l'intrigue (relative par rapport à d'autres romans noirs cependant) basée sur un trafic de drogue qui déraille.
Ce qui m'a finalement le plus touché, c'est l'amour que porte Pelecanos à ses personnages, et la façon dont il arrive à nous le transmettre.
Du coup, j'ai très envie de retrouver rapidement Nick Stefanos dans la suite de Liquidation, Nick la Galère.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com