Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Dans la rue j'entends les sirènes - Adrian McKinty (Stock)
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 7:04 pm    Sujet du message: Dans la rue j'entends les sirènes - Adrian McKinty (Stock) Répondre en citant

Après l'excellent Une terre si froide, le grand Adrian McKinty est de retour avec Dans la rue j'entends les sirènes, le second volet de sa trilogie Sean Duffy publié le 23 octobre dans la collection La Cosmopolite Noire des éditions Stock :





Citation:

Sean Duffy sait que le crime parfait n’existe pas. Toutefois, un torse à l’abandon dans une valise n’est pas loin de l’évoquer. Il suffit souvent d’un indice infime pour faire basculer une enquête… Un tatouage.
Sean Duffy, remis de l'attentat qu’il a essuyé dans sa dernière affaire, n’a plus qu’à suivre le fil rouge, la trace de sang – si ténue soit-elle – qui lie toujours un corps à son meurtrier.
Des rues sous haute tension de Belfast à la lande irlandaise, Duffy ne laisse aucune piste au hasard et ne se départit jamais de son sens de l’humour, même dans les moments de plus grand doute…



« Dans la rue j’entends les sirènes est tout bonnement époustouflant. » Ian Rankin

« Duffy est l’un des inspecteurs les plus intéressants, convaincants et sympathiques du moment… McKinty se bonifie de livre en livre. » The Times



Citation:

Adrian McKinty est né à Carrickfergus, Irlande du Nord.
Après avoir étudié la philosophie à l’université d’Oxford, il a émigré aux États-Unis puis en Australie.
Dans la rue j’entends les sirènes est le deuxième opus d’une trilogie consacrée à Sean Duffy.







_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Lun Mar 30, 2015 1:37 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
goudalier
Complice


Age: 40
Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 160
Localisation: Neuville-de-Poitou, tranquillement

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2013 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Miam !
_________________
www.guillaumeaudru.blogspot.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8643
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2013 10:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est noté, merci Norbert !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Nov 05, 2013 10:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Norbert, je vais te dire : je suis passé à côté de ces romans, alors que, sur le papier, ils ont beaucoup de choses pour me plaire (notamment l'Irlande), sans parler des pitchs qui sont très intéressants. Donc, grâce à toi, je crois bien que je vais essayer de me rattraper dans les meilleurs délais Very Happy

(Le seul problème sera de trouver le temps de le faire, mais bon, on y arrivera !)
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 06, 2013 5:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Trois commentaires pour un roman d'Adrian McKinty, j'ai l'impression de rêver ! Very Happy Laughing


Non, franchement, merci à tous.
Avant Holden venait aussi dire tout le bien qu'il pensait de cet auteur, il y a aussi le blog de JM Laherrère, par exemple, mais sur PP c'est vrai que ses romans sont toujours passés inaperçus. C'est l'écrivain qui m'a fait aimer et connaître l'Irlande et, de fil en aiguille, ses autres auteurs (j'adore John Connolly, mais ses romans se déroulent dans le Maine aux Etats-Unis).

En lisant sa trilogie précédente, consacrée à Michael Forsythe qui, à l'image de l'auteur, a quitté l'Irlande et vit aux Etats-Unis dans le petit banditisme au début du premier opus (À l'automne je serai peut-être mort), j'étais totalement inculte en ce qui concerne la situation irlandaise, et lorsque Forsythe retourne en Irlande dans Le Fils de la Mort ou Retour de flammes, je lisais ces romans avant tout comme des romans noirs de "gangsters".
Mais depuis notamment que j'ai appris à mieux comprendre l'histoire de l'Irlande du Nord, notamment grâce à On the Brinks de Sam Millar qui cite des noms de politiciens du Sinn Fein, un parti qui a toujours été la vitrine légale de l'IRA, et notamment de certains politiciens qui se sont engraissés sur le dos des combattants pour mieux les trahir quand, comme Millar, ils étaient torturés durant de longues années dans les prisons administrées par les Britanniques - dirigés par Thatcher. Millar cite par exemple un certain Gerry Adams, comme l'un de ces traîtres.

Il y a quelques jours, Sam publiait un article sur Facebook dans lequel ce Gerry Adams se défendait encore aujourd'hui d'avoir un jour appartenu à l'IRA...
Or, dans Une terre si froide, au cours de son enquête pour tenter de retrouver le mystérieux tueur en série qui s'en prend aux homosexuels, Sean Duffy croise Gerry Adams et son bras droit dans une prison, pendant un grève de la faim. Duffy apprend par la suite que Adams fait bien partie de l'IRA et quelles ont été ses fonctions au sein de l'organisation !...

Alors, évidemment, ça peut sembler soit obscur soit peu important pour ceux qui ne connaissent pas ou ne sont pas intéressés par l'histoire irlandaise, mais pourtant, comme je le disais ailleurs, McKinty fait avec cette trilogie Sean Duffy le même travail de fond qu'a pu faire Ellroy aux Etats-Unis avec sa trilogie Underworld USA !

Mais je rassure tout le monde, il ne s'agit pas non plus d'un roman politique, mais bel et bien d'un roman noir, dans un contexte historique mouvementé puisque ça se déroule en pleine guerre civile, et Adrian McKinty a le talent pour immerger ses lecteurs dans ses histoires sans pour autant le noyer sous des données politico-historiques. Tout cela n'est qu'une toile de fond qui rajoute à l'intensité du roman !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 06, 2013 6:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
C'est noté, merci Norbert !


Merci à toi de t'y intéresser ! Evidemment, il faut commencer par Une terre si froide pour suivre le parcours et la première affaire sur le terrain de ce fascinant Sean Duffy; j'espère vraiment que ça te plaira (il n'y a pas de raison, franchement) si tu as l'occasion et le temps de t'y consacrer.
Et déjà, un petit mot dans les News de 4 de Couv serait génial pour attirer l'attention des lecteurs sur cette trilogie... Very Happy Wink



Dodger a écrit:
Norbert, je vais te dire : je suis passé à côté de ces romans, alors que, sur le papier, ils ont beaucoup de choses pour me plaire (notamment l'Irlande), sans parler des pitchs qui sont très intéressants. Donc, grâce à toi, je crois bien que je vais essayer de me rattraper dans les meilleurs délais Very Happy

(Le seul problème sera de trouver le temps de le faire, mais bon, on y arrivera !)


Dodger, tu vas adorer, je le sais ! Il faut commencer par Une terre si froide, tu auras l'impression d'être avec Sean Duffy en pleine guerre civile, à éprouver ses montées d'adrénaline, sa mélancolie, son désir de faire parler les gens y compris les plus dangereux caïds des milices armées, etc.
Et avec la fin, je suis persuadé que comme moi tu te jetteras sur ce second volet sans même te demander cette fois-ci si tu trouveras le temps de le lire, car tu voudras connaître la suite et savoir comment Duffy va évoluer !
Fais-moi confiance, cale-toi un dimanche après-midi, tu ne le regretteras pas ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 10:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Fais-moi confiance, cale-toi un dimanche après-midi, tu ne le regretteras pas ! Wink


Je me commande Une terre si froide aujourd'hui à la librairie, promis Wink
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9527
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 10:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, ça me fait me poser une question.
Un libraire comme toi, ça achète des bouquins ou bien ?
T'arrives à lire plein de trucs sans les acheter j'imagine et t'achètes si t'as envie de l'avoir à la maison c'est ça ?
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Tiens, ça me fait me poser une question.
Un libraire comme toi, ça achète des bouquins ou bien ?
T'arrives à lire plein de trucs sans les acheter j'imagine et t'achètes si t'as envie de l'avoir à la maison c'est ça ?


En gros, oui. Surtout, on reçoit beaucoup de services de presse, qu'il suffit en général de demander à nos représentants pour les avoir avant même la sortie des livres. Cela dépend des éditeurs (certains sont assez pingres là-dessus, ou préfèrent bizarrement les envoyer aux journalistes qui, eux, souvent, ne les liront pas...), mais dans l'ensemble, nous sommes plutôt gâtés grâce à ce système.
Je ne garde pas non plus tous les SP, maintenant je ne conserve que ceux que j'ai lus et aimés ; les autres, je les ramène à la librairie pour que mes collègues puissent éventuellement les lire également, ou alors on les donne à une association qui les renvoie à des pays francophones en voie de développement ou en difficulté (Haïti par exemple).

D'autres fois, quand on n'a pas demandé ou reçu de SP, j'emprunte le livre qui m'intéresse à la librairie, je le lis en en prenant grand soin, et je le ramène une fois lu si je n'ai pas envie de le garder.

Mais sinon, il m'arrive aussi d'acheter des livres en plus, parce que libraire, c'est un peu une maladie, on ne peut s'empêcher d'accumuler des bouquins Laughing
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 10:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dodger a écrit:
norbert a écrit:
Fais-moi confiance, cale-toi un dimanche après-midi, tu ne le regretteras pas ! Wink


Je me commande Une terre si froide aujourd'hui à la librairie, promis Wink


N'oublie pas le second tome, et surtout le stock qui va avec, pour tous les clients à qui tu vas le conseiller !! Laughing
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9527
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chouette métier en tout cas. Smile
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 22, 2013 5:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

>> La chronique de Holden sur Unwalkers


>> La chronique de Mary sur Littéraventures


>> La chronique de Jean-Marc Laherrère sur Actu-du-Noir




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 22, 2013 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant




norbert a écrit:


>> La chronique de Jean-Marc Laherrère sur Actu-du-Noir


Je ne résiste pas à vous livrer la chronique entière de JM Laherrère, tellement il est enthousiaste lui aussi :

Citation:


Sean Duffy, épisode 2.



Après une longue période de silence (en France), j’avais été enchanté de retrouver Adrian McKinty avec un nouveau personnage dans Une terre si froide.
Et je suis très content de revoir Sean Duffy, flic catholique de Belfast dans Dans la rue j’entends les sirènes.



Sean Duffy est donc flic, à Belfast, dans les mois qui suivent la mort de Bobby Sand.
Une vie pas facile donc …
Même s’il est inspecteur à la criminelle, il est souvent réquisitionné avec ses collègues pour sécuriser un lieu après un attentat de l’IRA ou encadrer une manifestation des fous furieux protestants.
D’autant plus que les militaires sont rappelés pour aller aux Malouines…
Voilà qui lui laisse peu de temps et de ressources pour enquêter sur cet étrange tronc tatoué retrouvé dans une valise.
Les premières constatations montrent que l’homme est américain, qu’il a été empoisonné avec un poison rare, découpé, puis congelé avant d’être trouvé par la police.
Compliqué, mais Sean est têtu, et ne laisse jamais tomber.


Qu’est-ce qu’ils ont ces irlandais ? Qu’est qui leur donne ce ton, cette façon d’arriver à nous faire sourire et espérer en la vie et en l’être humain au moment même où ils nous racontent …
Merde, j’ai déjà écrit ça dans mon papier sur le dernier Ken Bruen !
Faut dire que vu d’ici il y a bien une école irlandaise (que j’aimerais voir aussi reconnue que l’école scandinave !).


Parce qu’ici, des horreurs, il y en a.
Entre un pays en guerre, les attentats et les meurtres de l’IRA, la torture et les atrocités perpétrées par l’occupant anglais, les haines entre communautés, le chômage, la misère rampante, la connerie, le racisme et le sectarisme que suscitent le manque de travail et d’espoir …
Et tout ça vu par un flic, forcément au contact de ce que l’humanité peut produire de pire.
Normalement, il devrait y avoir de quoi se tirer une balle.


Et pourtant, on sourit, et pourtant il y a de l’énergie, de la vie.
Mais qu’est-ce qu’ils ont ces Irlandais ?

Et puis il y a du style, de la puissance narrative, de la musique, de l’humanité.
On a envie de foutre des baffes aux cons avec Sean, de boire une bière avec lui, d’aller ramasser des coquillages en regardant, au loin, la côté écossaise…
Bref, toute l’humanité dans sa petitesse et sa grandeur est dans ces pages.
Ajoutez une intrigue fort bien menée, des personnages qu’on a l’impression de connaître tout de suite et comme moi vous direz :

Vive les écrivains irlandais !
Vive Adrian McKinty !
Vive Sean Duffy !




Very Happy
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Jeu Aoû 03, 2017 10:16 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 52
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 22, 2013 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et comme vous été bien sages, on va aire un entreien avec lui
il sera publié en decembre, juste pour emmerder le père noël
miauhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10509
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Déc 05, 2013 4:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

>> La chronique de Yan sur Encore du Noir
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com