Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Celui qui ne dormait pas - Alessio Viola (Rivages)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 6:47 am    Sujet du message: Celui qui ne dormait pas - Alessio Viola (Rivages) Répondre en citant

Celui qui ne dormait pas, premier roman de l'Italien Alessio Viola, vient de paraître en Rivages/Thriller dans une traduction de Gérard Lecas.





Le livre :

Un flic aux limites, entre Serpico et Bad Lieutenant, avec une dose de Romanzo Criminale.

Nous sommes en 1999. Le lieutenant Roberto de Angelis est flic à Bari.
Divorcé, il a dépassé la cinquantaine et mène une vie de célibataire, entre planques et nourriture de fast-food.
C'est un bon flic qui a la confiance de ses supérieurs.
Il a participé à un grand coup de filet contre des politiciens corrompus et mêlés aux trafics mafieux locaux.
Cependant, ces inculpations n'ont pas abouti, aucune condamnation n'a été prononcée.
Aujourd'hui, le lieutenant est un homme désabusé.
Sa vie va basculer à l'occasion de la filature de Giacinto, un petit dealer de 28 ans qui prend de l'importance au sein d'un gang.
Se faisant passer pour un fonctionnaire à la recherche de substances "relaxantes", Roberto de Angelis entre en contact avec Giacinto.
Mais assez vite, une amitié trouble se noue entre les deux hommes, en un rapport père-fils assez ambigu.
Parallèlement, Roberto rencontre une femme médecin aux besoins sexuels particuliers : elle ne connaît le plaisir que dans la douleur et cherche un maître plutôt qu'un amant.
Pris entre ces deux relations délétères, le "bon flic" va se trouver happé par une spirale infernale de drogue et de violence...



L'auteur :

Alessio Viola a été ouvrier, enseignant, rugbyman et journaliste à La Repubblica.
Il est actuellement éditorialiste au Corriere del Mezzogiorno, pour lequel il a rédigé de nombreux articles sur l'économie souterraine de la pègre de Bari et sur la délinquance en " col blanc ".
Celui qui ne dormait pas est son premier roman : la spirale infernale dans laquelle est entrainé un flic aux limites, entre Serpico et Bad Lieutenant, avec une dose de Romanzo criminale.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Sam Nov 07, 2015 6:15 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 7:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le résumé me plaît beaucoup.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 7:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Le résumé me plaît beaucoup.


Moi aussi, c'est trop ma came ! Cool
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 7:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu vas te le prendre ?
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 7:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Tu vas te le prendre ?


C'est déjà fait...
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 7:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 8:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Laughing Laughing Laughing


Laughing Wink

Mais je reviendrai en parler une fois que je l'aurai lu. Tu peux faire la suggestion à ta biblio, même si je te l'enverrai si tu veux.
Par contre, quand je dis ça, comme je n'ai plus de mémoire il faut à tout prix que je le note ou que vous me le rappeliez en début de mois, parce qu'après j'oublie totalement.
D'ailleurs, en y repensant, je me souviens d'avoir dit à Emil' cet été que je lui prêterais Empty Mile, mais bien sûr... ça m'a ensuite complètement échappé !...

Mais toi Ssarlotte, comme beaucoup d'autres, c'est sur À mains nues qu'il faut aussi se ruer !
Personne n'a l'air de l'avoir compris ici, mais en plus d'être un grand roman noir, c'est aussi le thriller le plus machiavélique que j'ai lu depuis des années !... On n'en ressort pas indemne...
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2014 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai déjà suggéré A mains nues à ma bibli pour ma part.
Je vais faire pareil avec le Viola.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 14, 2014 7:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

>> Le Coup de coeur de Gérard Lecas sur le site de l'association 813 :

Citation:

Le coup de ♥ de Gérard Lecas

Ça n'est pas parce qu'on a traduit un roman que cela empêche de l'avoir apprécié et de vouloir partager un coup de cœur. C'est le cas de notre ami Gérard Lecas avec ce roman italien, paru chez Rivages.

Citation:
Résumé :

L’histoire se passe en 1999. Roberto De Angelis est flic à Bari, dans les Pouilles, sud de l’Italie. Il a dépassé la cinquantaine, est divorcé, vit seul, sans enfants. Il mène une vie de célibataire, se nourrissant de fast-food, traînant la nuit dans tous les bars. C’est un flic très efficace, il a toujours obtenu de bons résultats, son supérieur lui fait confiance. Pourtant, il est arrivé au bout de la route. A une époque, il croyait en son travail, en sa mission. Puis, dans les années 90, il a participé à une vaste enquête concernant la corruption du milieu politique local, les liens entre les entrepreneurs, les politiques, la mafia. Enquête qui a abouti à un grand coup de filet et à bon nombre d’inculpations. Mais des années après, rien ne s’est passé, aucun procès ne s’est ouvert, les magistrats ont peur et les corrompus sont toujours à leur place, plus souriants et rigolards que jamais. Depuis, le mal et le doute rongent Roberto.
L’élément déclencheur de son basculement va être la surveillance qu’il exerce sur un petit dealer, Giacinto Trentadue, un garçon de vingt huit ans. Giacinto fait partie de la bande d’Episcopio, un chef de gang à la tête d’un réseau de trafic de drogue. La surveillance qu’exerce Roberto sur lui va mener le flic jusqu’à un quartier excentré de la ville, dans une résidence entièrement investie par les membres du gang Episcopio. Celui-ci a décidé d’éliminer tous ses concurrents. Et un des instruments de cette guerre, c’est Giacinto. Giacinto est un tueur. Son monde gravite autour de quelques valeurs simples, l’argent, les femmes, la drogue, l’alcool et la bonne bouffe, rien d’autre. Et l’obéissance aveugle aux ordres.
A travers Giacinto, Roberto va infiltrer la bande. Assez vite, une sorte de lien d’amitié va se nouer entre les deux hommes, un rapport père-fils inavoué. A la même époque, Roberto, qui collectionne les liaisons éphémères, rencontre une femme qui l’attire beaucoup plus que les autres. Elle est médecin, une trentaine d’années. Mais a des tendances sexuelles très particulières : elle ne connaît le plaisir que dans la douleur et cherche un maître plus qu’un amant.
Pour Roberto, la conjugaison de ces deux événements va sceller sa descente aux enfers. Au fur et à mesure qu’il approfondit son rapport avec Giacinto et qu’il perd peu à peu ses repères. Il est fasciné par le garçon, une sorte d’ange diabolique qui vit dans un autre monde que le sien. Un monde d’argent facile, de drogue, de putes de luxe.
Peu à peu, le piège se refermera sur Roberto, coincé entre les autres flics et la bande d’Episcopio…


« Un roman complètement italien dans les lieux, les faits, les personnages, la culture, mais en même temps universel dans les sentiments et l’humanité qu’ils expriment.
Il y a quelque chose de Robin Cook dans l’écriture et l’histoire elle-même se situe entre Bad Lieutenant et Romanzo Criminale.
L’aspect documentaire est particulièrement fouillé, l’auteur est journaliste spécialisé dans les rapports entre délinquance et société, mais ce documentaire est parfaitement intégré dans la fiction et ne prend jamais le pas sur elle.
C’est sans doute pour cette raison que le roman dégage une formidable « impression de réalité », aussi bien autour des faits que des personnages. Ceux-ci constituent une galerie remarquable et malgré tous leurs excès, ne tombent jamais dans la caricature.
Quant à Roberto, c’est un modèle de personnage, dur mais fragile, pathétique dans son désir d’aimer, se pensant lui aussi prêt à trahir pour se sauver mais n’en ayant plus tout à fait la force… »

http://www.blog813.com/2014/11/le-coup-de-de-gerard-lecas.html

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Mar Mar 10, 2015 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
J'ai déjà suggéré A mains nues à ma bibli pour ma part.
Je vais faire pareil avec le Viola.


Et voilà, suggestion retenue Cool
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 10, 2015 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
Ssarlotte a écrit:
J'ai déjà suggéré A mains nues à ma bibli pour ma part.
Je vais faire pareil avec le Viola.


Et voilà, suggestion retenue Cool


Tant mieux ! Je n'ai pas encore eu le temps de le lire (surtout depuis que je me suis mis à lire au ralenti...), mais j'ai hâte de m'y mettre.
Tu as eu la confirmation de ta suggestion assez tard finalement, non (ça ne devait pas être fin janvier ou c'est moi ?) ?
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Mar Mar 10, 2015 9:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai dû faire la suggestion fin 2014.
Fin janvier, la bibli devait passer commande des suggestions retenues auparavant. Suggestions qui ont été livrées depuis et que je suis allée récupérer il y a 2 semaines dans un état de transe absolue Very Happy
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Vic Mackey
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 37
Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 596



MessagePosté le: Mar Mar 10, 2015 9:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un livre qui pourrait me plaire et que je pourrais peut-être même me faire en vo si c'est de l'italien et pas du dialecte qu'on retrouve dedans ^^
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai récupéré ce livre aujourd'hui à la bibli, j'ai hâte de le commencer.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10328
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ssarlotte a écrit:
J'ai récupéré ce livre aujourd'hui à la bibli, j'ai hâte de le commencer.


Et de deux (au moins) pour aujourd'hui ! Il nous faudra bientôt une photo de ta PAL mise à jour, pour qu'on se rende compte ! Wink



PS : J'espère que l'électrochoc de Paola Barbato en fait toujours partie, si possible tout en haut...
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com