Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Balade entre les tombes, de Lawrence Block

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9106
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 25, 2019 6:31 pm    Sujet du message: Balade entre les tombes, de Lawrence Block Répondre en citant



Citation:
Quand Kenan Khoury reçoit un coup de fil anonyme exigeant une rançon s’il veut revoir sa femme en vie, il n’hésite pas une seconde à payer.
Mais c’est dans le coffre d’une voiture et sous forme de pièces détachées sanguinolentes que notre homme la retrouve.
Le problème est que Khoury, dealer notoire de Brooklyn, veut rester loin du regard de la police.
C’est donc tout naturellement qu'il fait appel au célèbre détective privé et ancien flic alcoolique Matt Scudder.
À l’aide d’acolytes hauts en couleur comme Manhattan en regorge – un apprenti rappeur, de jeunes hackers, sans oublier la belle Elaine –, Matt se jette corps et âme dans une enquête qui fait rapidement surgir de nouvelles pièces d’un puzzle macabre, bien plus complexe que prévu.
Et lorsqu’une autre femme disparaît, c’est une course contre la mort qui s’engage…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9106
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 25, 2019 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Le détective privé Matt Scudder, ancien flic alcoolique responsable de la mort d’un enfant alors qu’il était en état d’ébriété avancé, reçoit un appel émanant de Kenan Khoury. Sa femme a été enlevée et les kidnappeurs, au lieu de la lui rendre vivante après paiement de la rançon, la lui ont rendue découpée en morceaux dans le coffre d’une voiture. Pour Matt, c’est le début d’une longue investigation qui va le mener à affronter deux êtres d’une rare perversité.

Ce roman de Lawrence Block, le dixième opus de la série consacrée à Matt Scudder, fait froid dans le dos. Il commence par l’enlèvement de Francine Khoury, les tractations avec les kidnappeurs et la découverte du corps monstrueusement martyrisé, et s’achève avec une nouvelle vague de violences barbares. Entre ces parenthèses de terreur, une enquête sinueuse, crédible, où notre limier va se faire aider par des personnages croustillants, notamment TJ, adolescent noir au vocabulaire acidulé, au courage remarquable et à l’humour grinçant. Une investigation scrupuleuse, loin de certains clichés qui fleurissent dans nombre de romans où les coïncidences, épisodes invraisemblables et autres rebondissements téléphonés pullulent. D’ailleurs, de téléphone, il en est amplement question, avec une longue entreprise menée par Matt et d’autres collaborateurs pour essayer de retracer quelle cabine téléphonique a été utilisée par les monstres. Un duo de psychopathes, multirécidivistes, d’une incroyable sauvagerie, dans les actes desquels se mêlent sexe, sadisme et mutilations pratiquées comme on découperait une tranche de viande. Une paire de prédateurs mémorable, d’autant plus inquiétante et inoubliable que sa dépravation sonne de façon très crédible. Si certains passages risquent de paraître un peu longs pour certains, indéniablement, Lawrence Block maîtrise son sujet au cours de ce roman noir brûlant qui se termine, comme on l’a évoqué précédemment, sur une scène du talion que l’on ne pourra pas oublier. Des paroles continueront d’ailleurs longtemps de résonner à nos oreilles, comme ces tirades, confession de l’un des tortionnaires, inouïes de férocité et d’inhumanité : « Les femmes. Elles ne sont pas réelles. Ce sont des jouets, c’est tout. Quand vous prenez un hamburger, êtes-vous en train de manger une vache ? Bien sûr que non. Vous mangez un hamburger. », ou « Quand elle marche dans la rue, c’est une femme. Mais à l’instant où elle monte dans la camionnette, c’est fini. Ce n’est plus que des pièces détachées. »

Un ouvrage d’une immense noirceur, parfois un peu trop bavard, mais dont on ressort essoufflé et perclus de douleurs morales, puisque l’on a vu passer, sous nos yeux médusés, un torrent de monstruosités et de bestialités.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com