Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Mes dernières lectures en BD polar...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9262
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Avr 01, 2015 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Interesting, je note.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 01, 2015 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Interesting, je note.


Je pense effectivement que cette BD pourrait te plaire.

J'ai lu aujourd'hui



Mon avis :

Citation:
Canardo, mal en point, doit être hospitalisé dans une clinique aux coulisses pas très nettes... A côté, un canal où un mystérieux "pousseur" prend un malin plaisir à jeter des passants à l'eau. Et la baxtoplasmose qui fait des ravages chez les canards... Voilà les ingrédients de ce 8e tome fort réussi, huis clos intrigant dans lequel Canardo ne bouge (presque) pas de son lit d'hôpital, avec toujours cette touche d'humour appréciable.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9262
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Avr 03, 2015 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé cette BD dont je vous reparlerai plus en détail sans tarder Wink

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 06, 2015 9:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon court avis sur



Citation:
Mais où est-ce que Manu Larcenet va t-il chercher tout cela ? Ce deuxième tome est toujours aussi envoûtant, on suit les souvenirs brumeux de Polza sans savoir, comme les enquêteurs, où tout cela va nous mener... Le Blast suit son cours....

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 29, 2015 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu aujourd'hui



Très bon ! Mon avis :

Citation:
Pas mieux que le commentaire de zonedead qui résumé très bien mon avis, une BD très réussie ! L'auteur, bien documenté, nous permet de se pencher sur le massacre de Wounded Knee (1890), épisode tragique et méconnu de l'histoire des Etats-Unis.


et le commentaire de zonedead :

Citation:
Encore une belle réussite de la part de l'auteur qui nous propose cette fois un western, une course poursuite en plein hiver dans le Colorado, avec un dessin monochrome dans les teintes sépia parfaitement adapté.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Mai 05, 2015 10:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et beaucoup aimé



Mon avis :

Citation:
Dans cette BD fidèle aux faits réels, Eddy Simon et Camille Benyamina retracent la vie de Violette Nozière, une très jeune femme à peine sortie de l'adolescence et dont le procès en 1934 défraya la chronique.
Libertine et mythomane, celle que les médias de l'époque vont surnommer "le monstre en jupons" est en effet coupable d'avoir empoisonné ses parents.
Les dessins de Camille Benyamina sont magnifiques et les presque 100 pages de BD sont très instructives.
Bravo aux deux auteurs pour ce superbe travail à découvrir.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 17, 2015 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon commentaire :

Citation:
Une BD très agréable, avec un joli coup de crayon de la part de Marc Piskic au service d'une intrigue efficace. Ce n'est pas l'adaptation de mon roman préféré d'Agatha Christie, mais l'ensemble se dévore rapidement et avec enthousiasme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 17, 2015 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon commentaire :
Citation:

Je suis toujours autant fan de la griffe visuelle très atypique de Tardi, qui se marie ici très bien à mon goût à l’univers de Léo Malet. Une histoire prenante aux diverses ramifications, même si j’ai trouvé que les explications venaient un peu trop en cascades dans les ultimes planches.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juin 28, 2015 4:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon commentaire :

Citation:
Un manga détonnant où se brassent le roman à énigme, le suspense et le fantastique. Un duel à distance épique entre deux limiers, un dieu de la mort matérialisé avec juste ce qu’il faut pour le rendre inquiétant, un livre magique aux multiples facettes et à l’emploi déconcertant, pour ce premier ouvrage de la série. Je serai assurément au rendez-vous des suivants.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Juil 18, 2015 8:11 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon commentaire :

Citation:
Habituellement peu réceptif au phénomène manga, j’ai pris celui-ci pour (me) tester, et j’ai bien aimé. L’univers de la littérature policière et de la BD japonaise s’y marient très bien. L’humour et les traits volontairement gamins passent facilement, l’univers de ce Détective Conan commence à naître, et les diverses affaires rencontrées, sans jamais bouleverser le genre ni le révolutionner, sont résolues avec suffisamment de malice pour donner envie de connaître la suite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2015 8:04 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon commentaire :

Citation:
Une série toujours aussi prenante. Même si l’effet de surprise s’est nécessairement émoussé, ce Death Note continue d’hypnotiser. Une réalisation particulièrement intelligente, des dessins secs et captivants, et une histoire addictive.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9262
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Oct 02, 2015 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
Bonne adaptation, façon Comics (et en noir et blanc) d'un bon épisode de Parker, le truand loser signé Richard Stark (a.k.a. Donald Westlake). Et pour cause, car Darwyn Cooke est un grand du Comics (Batman, Superman, etc.).

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9262
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2016 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis concernant Ligne B vient de paraître sur Polars Pourpres.



Hoel, sur Polars Pourpres a écrit:
Banlieue en éruption

Nous sommes à l'automne 2005 et la banlieue parisienne brûle suite à la mort de Zyed et Bouna.
Laurent, jeune papa, est vendeur dans un magasin de téléphonie. S'étant toujours senti un loser, sa paternité l'a quelque peu réconcilié avec la vie. Mais là, rien ne va plus. Son supérieur, petit chef autoritaire, est insupportable, et sa femme, au lieu de le soutenir, ne fait que le couvrir de reproches. Lorsqu'il se fait racketter son téléphone dans le RER, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Laurent décide qu'il ne sera plus une victime.

Ligne B aurait pu n'être qu'une énième histoire de loser qui pète les plombs. N'être que l'histoire d'un homme qui, à force de subir humiliation sur humiliation décide un jour de s'en sortir comme il peut, en répondant à la violence par la violence. S'il y a de ça, Ligne B n'est pas qu'une banale histoire de vengeance.
Illustrateur collaborant régulièrement avec la presse (Le Monde, Marianne, Rue 89...), Julien Revenu — qui signe là son premier album — a des choses à nous dire. A travers le portrait de Laurent, il nous donne à voir les travers d'une société impitoyable, qui dresse les uns contre les autres, qui opprime l'individu, l'astreignant à un rôle qu'il subit plus qu'il ne choisit et dont il est difficile de se débarrasser.
Victime des autres dès son plus jeune âge (enfant, il se faisait déjà piquer son goûter), Laurent a toujours été le "faible" du groupe. Celui qu'on peut molester, pour rigoler ou par méchanceté gratuite, sans craindre le retour de bâton. Et donc celui sur qui ça tombe toujours.
Lorsqu'il décide de prendre les choses en main après une nouvelle agression et une énième dispute avec sa compagne, on voit mal comment les choses pourraient bien se terminer. Mais nous n'en dirons pas plus...
On peut voir dans la grisaille et la laideur de ces paysages urbains désolés une métaphore de l'âme de ses habitants. De même, à cette banlieue qui s'embrase dans le feu et la violence fait écho la colère qui monte inéluctablement en Laurent et qui n'attend que de sourdre.

Malgré un scénario de prime abord simpliste, Ligne B est une BD noire bien plus profonde qu'il n'y paraît. On sent bien à la lecture que Julien Revenu avait un message à faire passer, et il le fait bien, son récit tendu étant servi par un dessin efficace. Un jeune auteur à suivre.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 07, 2016 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai découvert une série très sympathique qui plaira aux jeunes lecteurs comme aux plus grands :



Mon avis :

Citation:
Voilà une série bien sympathique que je découvre avec ce premier opus dédié à la mythique N7 et à un gang de pinardiers qui y sévit. Dans cette BD qui rappelle l'école belge, on suit le reporter Jacques Gipar qui enquête sur un mystérieux gang qui vole des pinardiers, ces camions transportant du vin en vrac. Le dessin m'a tout de suite plu et je trouve qu'il correspond bien à la période durant laquelle se passent les enquêtes de Jacques Gipar (années 1950). A la fin de la BD on trouve une pleine page où sont dessinées sur une carte les différentes routes empruntées dans l'histoire et les évènements correspondants (ce qui permet de prolonger sa lecture) ainsi qu'un éclairage sur le thème abordé (ici donc les pinardiers) avec des photos d'époque et des textes explicatifs.
Bref, une BD bien sympa qui plaira aux jeunes comme aux moins jeunes, et qui m'a donné envie de poursuivre la série.





Mon avis :

Citation:
Après la Nationale 7 dans Le gang des pinardiers, c'est la Nationale 6 qui est à l'honneur dans ce deuxième tome des enquêtes du reporter Jacques Gipar. L'évasion du bagnard Henri Polinet coïncide avec des braquages réalisés par les "Capucins", des voyous dont l'accoutrement rappelle l'ordre religieux. Un plaisir de lecture comparable au premier tome, une BD vraiment sympa (avec toujours la carte des routes empruntées en fin d'ouvrage et un éclairage historique appuyé par des photos, cette fois-ci sur la Nationale 6).

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6620
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2016 10:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et beaucoup apprécié



Mon avis :

Citation:
Belle découverte que cette BD en noir et blanc signée Mako et Daeninckx : on suit le parcours d'un Communard qui réchappe à la Semaine sanglante et s'enfuit aux Etats-Unis où il vit différentes péripéties intéressantes car s'appuyant sur des faits historiques avérés (tout comme les pages concernant la Commune).
J'ai aimé à la fois l'intrigue mais aussi (et surtout) le fond historique, Daeninckx prenant en outre le temps en fin d'ouvrage de revenir sur les différents passages de la BD s'adossant sur des faits réels. Passionnant.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com