Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les avis
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Miserere
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9286
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Déc 30, 2008 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dévoré il y a quelques temps, je me rends compte que j'ai oublié de venir en parler ici.

Ma note sur Polars Pourpres : 8/10

Hoel, sur Polars Pourpres a écrit:
Hormis la fin, peu crédible et que j'ai eu du mal à avaler, tout est excellent dans ce roman. Les personnages de Kasdan et Volokine, le suspense, l'intrigue, l'ambiance générale, etc.
Après hésitation avec le 9, j'opte pour le 8 en raison de la fin.


Un avis plus détaillé sur mon blog.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Kenzune
Complice


Age: 27
Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 187
Localisation: Dans le Haut-Doubs,la ou les vaches broutent tranquillement...

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Déc 31, 2008 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai relue encore une fois et je me suis apecue qu'il y avait des passages marrants... Au fond,j'ai bien rigolée... Volokine,je l'adore...
_________________
"Toujours prévoir le pire pour éviter les mauvaises surprises." Le Serment des Limbes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Elisa
Victime


Age: 52
Inscrit le: 11 Jan 2009
Messages: 2
Localisation: LYON

La Ligne Noire

MessagePosté le: Dim Jan 11, 2009 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve David 70 super dur... J'ai du mal à croire que quelqu'un se permette de descendre un écrivain quel qu'il soit avec un tel égocentrisme... Qui es-tu pour décider de ce qui est bon ou mauvais ? En ce qui me concerne, c'est "La ligne Noire" qui m'a incitée à lire tous les autres livres de Jean-Christophe Grangé. ce premier livre m'a dérangé, mise mal à l'aise et pourtant tellement impressionnée. Encore aujourd'hui il reste mon préféré avec "Le vol des Cigognes". Mais même si j'ai moins aimé certains de ses livres, je ne me permettrai pas de juger. C'est bien de donner son avis, de le développer mais n'exagérons pas...
_________________
Chacun de ses livres m'emporte dans un univers de peurs, de souffrances... mais quel plaisir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tduvi
Complice


Age: 48
Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 130
Localisation: Saint Nazaire sur Charente (17)

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 12, 2009 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gegan a écrit:
Idem pour l'argumentation selon laquelle il fallait aux dictateurs l'aide de tortionnaires etrangés pour torturer leurs prisonniers. Meme le plus sous developpé des pays peut trouver chez lui des cretins pour faire ce genre de boulot . Les fameux dictateurs sud americain existaient dejas avant le nazisme.


Et pourtant lors de la dictatures des généraux au Brésil, de la Junte Argentine ou Chilienne, des anciens officiers supérieurs de l'armée française (le cher Aussares en l'occurrence) sont venu "conseiller" leur gentils homologues sud américains.
Ils n'ont pas eu besoin d'apports étrangers pour mettre en pratique la tortures sur les opposants politiques, mais pour la perfectionner, la rationaliser....
Les dictateurs sud américains existaient après le nazisme, [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Dictature_militaire_au_Br%C3%A9sil_(1964-1985)]de 1964 à 1985 au Brésil[/url], de 1976 à 1983 en Argentine, et de 1973 à 1990 au Chili.
_________________

Le meilleur du blues
Blues in Tournon d'Agennais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Aude
Victime


Age: 35
Inscrit le: 20 Jan 2009
Messages: 8


La Ligne Noire

MessagePosté le: Lun Fév 02, 2009 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir Miserere.
Une fois commencé, difficile de le lâcher (hum... comme souvent avec Grangé, faut bien le reconnaitre). Les deux personnages principaux sont attachants, chacun à leur manière. Je dois dire que j'ai une fois de plus été scotchée par certains aspects du livre:
Spoiler:
le travail de recherche qu'il a du représenter, le choix de "l'arme", ces enfants... inquiétants


Ma seule petite déception sera pour la fin que j'ai trouvé un peu brusque voire même bâclée par certains aspects. Mais il faut reconnaitre que la vraie fin (j'entend par là, les dernières lignes) est assez flippante!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
guitariste
Témoin


Age: 27
Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 19


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 03, 2009 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un livre qui ma vraiment impressionner je doit dire qui jamais un livre a part le serment de limbes que j'ai un peu plus aimer quand meme ne ma autant fasciner bon OK le fin est un peu bacler mais sincerement david70 c'est vrai que tu y va un peu fort avec tes critique d'accord c'est ton avis perso et je le respecte mais je pense que tu y est aller un peu fort (mais vive la liberté d'expression nom d'un chien)

sinon les 2 dernieres lignes sont vraiment très comment dire hum...WAOOUU je reste enfermer cher moi pendant 3mois

ainsi que les personnage principaux très bien choisi

Spoiler:
un qui se drogue au subutex et au je sais plus quoi et l'autre a l'heroine


on peut donc se dire que cette histoire arrive a quelqun de presque normal avec ses probleme personnelle et pas a des super-héros et c'est sa que j'aime cher grange c'est qu'on peut presque s'identifier au "heros" tellement ils sont normaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Xave
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 379
Localisation: Val d'oise


MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 10:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas aimé voir pas du tout. J'ai posté mon avis sur le site.
Je fais plusieurs reproches, apparemment non partagés ici.

J'ai trouvé les personnages très peu développés au final: Kasdan est assez transparent au final et le secret de Volokine est tout sauf une surprise, on s'en doute bien avant.
Le texte est bien documenté, c'est clair que JCG enrichi son texte pour fournir des informations au lecteur. Mais j'ai trouvé ça maladroit. Exemple: Les deux flics se rendent chez leur copain, au milieu de la nuit, pour les renseigner sur les sectes. 1ère question : combien y'a t'il de sectes en france ? Shocked qu'est ce que ça vient faire là ?? le gars est réveillé à 3h du mat pour qu'on lui demande ça !! Si c'est pas pour que l'auteur avise de l'état des lieux des sectes à son lecteur... bref, j'ai trouvé cela très maladroit et cela m'a fait complètement sortir de l'histoire.
Sans compter les situations caricaturales : la rencontre des deux flics avec Py. ça sent le cliché hollywoodien.
En règle générale, je n'aime pas quand un livre est calibré pour le cinéma et celui là le respire à plein nez.

Pour terminer, le modus operandi des meurtres et la raison de ceux ci m'ont laissé sans voix ( Wink ), pas crédible pour un sou à mes yeux.

Bref, je lirai sans doute le vol des cigognes dont on m'a dit du bien, mais j'y vais pas en courant Wink
_________________
"c'est dur à imaginer mais pour les enquêteurs, l'art et la manière, ça ne change pas grand chose. En revanche, si le légiste a raison, pour la victime, l'acide vivant ou mort, la différence a dû compter pas mal"
Pierre Lemaitre-Alex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Led_Sep
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 274
Localisation: Bruxelles

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Xave, tu vas choisir quoi comme nouvelle signature ?
_________________
Led Sep
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xave
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 379
Localisation: Val d'oise


MessagePosté le: Mer Avr 08, 2009 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Led_Sep a écrit:
Xave, tu vas choisir quoi comme nouvelle signature ?



Barbara Cartland, comme ça j'en changerai moins souvent Very Happy
_________________
"c'est dur à imaginer mais pour les enquêteurs, l'art et la manière, ça ne change pas grand chose. En revanche, si le légiste a raison, pour la victime, l'acide vivant ou mort, la différence a dû compter pas mal"
Pierre Lemaitre-Alex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
BiblioMan(u)
Témoin


Age: 45
Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 12



MessagePosté le: Jeu Juin 25, 2009 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je viens non pas de lire Miserere, mais de l'écouter. Et le résultat est plutôt concluant même si... mais je m'explique assez longuement de tout ça à l'adresse suivante : http://bibliomanu.blogspot.com/2009/06/miserere-jean-christophe-grange-texte.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8632
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juil 23, 2009 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le commencer. C'est toujours aussi plaisant d'ouvrir un JCG. Dès le premier chapitre, il parvient à installer son héros et à faire en sorte que ce dernier ait le lecteur dans sa poche. Et puis comme toujours, j'éprouve cette petite chaleur (très difficile à décrire en fait), cet invitation au voyage qui me fait décoller dans ce monde de fiction au détours de quelques mots anodins mais bien ciselés. Une impression qui m'a fait retrouver un état d'esprit particulier que j'avais déjà ressenti avec le Vol des Cigognes : c'est la magie Grangé qui est à l'oeuvre !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
BiblioMan(u)
Témoin


Age: 45
Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 12



MessagePosté le: Lun Juil 27, 2009 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Dès le premier chapitre, il parvient à installer son héros et à faire en sorte que ce dernier ait le lecteur dans sa poche. Et puis comme toujours, j'éprouve cette petite chaleur (très difficile à décrire en fait)


Oui, il y a vraiment une griffe Grangé, si partculière. Comme il y a celle Camut et Hug Wink J'ai bien entamé Prédation... une construction implacable
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Xave
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 379
Localisation: Val d'oise


MessagePosté le: Lun Aoû 03, 2009 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir le vol des cigognes du même auteur (je voualis poster là bas mais pas moyen de trouver le sujet adequat) et... c'est pas le même auteur, c'est pas possible??? Shocked Shocked
Je n'ai trouvé aucun rapport entre les styles des deux romans. Le vol des cigognes est bourré d'images, de poésie, dans un style littéraire très agréable et fouillé. Autant dans Miserere, j'ai trouvé le style archi classique, digne d'un thriller quelconque. En tous cas, pas de "patte" particulière.
_________________
"c'est dur à imaginer mais pour les enquêteurs, l'art et la manière, ça ne change pas grand chose. En revanche, si le légiste a raison, pour la victime, l'acide vivant ou mort, la différence a dû compter pas mal"
Pierre Lemaitre-Alex
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8632
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Aoû 09, 2009 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai passé une très agréable lecture. Comme le dit Fanny, la paire d'enquêteur fait penser à celle des Rivières, et de ce côté là, JCG sait y faire. La plongée dans l'Histoire de la torture, je ne reviendrai pas là dessus. Du point de vue fiction, ça m'a fia tpenser à Hellraiser de Clive Barker. Cette plongée dans la noirceur de l'âme humaine est encore plus glauque que dans les précédents romans de l'auteur. Un bon roman qui va me permettre d'enchainer comme il faut avec le nouveau de la rentrée !

Pour répondre à Xave, je le comparais au Vol pour cette faculté qu'à JCG à nous faire voyager. Et il me semble que ça ne m'était pas autant arrivé que depuis le Vol, le Concile et l'Empire. Il a cette faculté à faire l'économie de mots pour nous envoyer d'un bout à l'autre de la terre ou alors à nous faire re-découvrir les 4 coins de Paris. Du coup, j'ai vraiment bien apprécié ce voyage qu'a été Miserère.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
BiblioMan(u)
Témoin


Age: 45
Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 12



MessagePosté le: Mar Aoû 11, 2009 10:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Xave a écrit:
Je n'ai trouvé aucun rapport entre les styles des deux romans. Le vol des cigognes est bourré d'images, de poésie, dans un style littéraire très agréable et fouillé. Autant dans Miserere, j'ai trouvé le style archi classique, digne d'un thriller quelconque. En tous cas, pas de "patte" particulière.


Alors là je l'avoue devant vous,je n'ai pas lu le vol des cigognes Embarassed
Mais j'ai lu tous les autres depuis et, je n'irai pas jusqu'à dire que je pourrai reconnaître du Grangé les yeux fermés (dur, dur, forcément Cool )mais personnellement je trouve tout de même qu'il y a quelque chose de reconnaissable dans ses personnages et l'univers dans lequel ils évoluent. La magie des mots ? Pour ce qui est du "thriller quelconque", c'est un large débat. Avoir une "griffe" n'empêche pas d'écrire des thrillers quelconques. On peut en avoir une bonne ou une mauvaise. Le problème, effectivement,c'est que certains thrillers sont un peu lisses et, j'en reviens encore à ça, désolé, le style est souvent "quelconque", oui. Je n'ai pas eu ce sentiment avec Grangé, même si je ne crie pas systématiquement au chef-d'oeuvre (et même je ne crois pas l'avoir jamais fait).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Miserere Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com