Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Stasi child - David Young (Fleuve noir)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3846
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 08, 2018 8:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

thibe a écrit:
Je suis dedans (à la moitié). C'est du bon polar selon moi, mais sans plus. J'y prends du plaisir, mais ce n'est pas une grosse bombe non plus à mes yeux. Le thème est intéressant et, jusqu'ici, j'ai le sentiment qu'il pourrait être traité avec plus de détails et plus de nuances. Cela se laisse lire toutefois. C'est distrayant, ça ne demande pas trop d'efforts. Il en faut pour tous les goûts Smile


Pour l'instant, j'ai le même ressenti. Je trouve la lecture ultra-classique, sans grande originalité.
Apparemment, d'après ta critique finale, la deuxième partie est bien meilleure. Je l'espère !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9706
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Jan 08, 2018 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est sûr que l'intrigue en elle-même est classique, le point fort du livre d'après moi c'est la restitution de l'ambiance ultra-paranoïaque et de la surveillance généralisée de la population qui régnait en Allemagne de l'Est, imposant par diverses méthodes à quasiment chaque citoyen de devenir espion à la solde de la Stasi.
Sinon l'enquête est plutôt bien troussée, avec des personnages suffisamment bien campés. Mais environ deux mois après l'avoir lu, je ne garde comme souvenir intéressant que cette description de la RDA, et d'un bon moment de lecture.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3846
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Jan 17, 2018 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai presque terminé et finalement, c'est vrai qu'il est pas mal du tout. Pas mal de suspense, on veut absolument connaître le fin mot de cette histoire.

J'avais peur que l'aspect politique soit trop présent et en fait, non, pas vraiment. Comme tu l'as dit Norbert, il sert juste à poser le contexte et au bout du compte, c'est très intéressant de voir un peu comment ça se passait à cette période.
Je crois que c'est la première fois que je lis un polar qui se déroule dans l'espace-temps proposé par Stasi Child. Donc, l'aspect dépaysant est au rendez-vous !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5999
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 28, 2018 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Ironheart a écrit:


(euh, c'est grave si je dis que c'est largement préféré Derrière les portes à Stasi child ? Vous me parlerez toujours, dites ? ) Very Happy



Non mais Stasi Child n'est pas non plus le polar du siècle (ni même de l'année d'ailleurs), donc tout est relatif.


Je rebondis sur vos propos d'un autre topic pour justement aller dans votre sens. Il me reste une trentaine de pages à lire et si, globalement, le roman se lit bien et l'intrigue est plaisante, je suis déçu car je pensais que le contexte historique/politique serait bien plus présent, pour le coup c'est une déception.
Et je trouve l'intrigue un poil embrouillée, je me sens comme Müller, bien paumée dans cette enquête avec des ordres contradictoires de la hiérarchie, des arrestations pas très claires (bon je sais que le contexte, pour le coup, s'y prête) et un rythme un poil trop mou (sauf dans les dernières dizaines de pages avec
Spoiler:

le Harz et l'ancienne mine d'argent


L'idée d'une double intrigue passé/présent est judicieuse et plutôt bien amenée. J'ai bien aimé

Spoiler:
le passage où les gamins découvrent qu'ils sont en RFA, émerveillés et stupéfiés


Mais justement il aurait fallu insister sur ce passage, sur ce décalage, ce gouffre entre les deux mondes pourtant si proches

Spoiler:
un peu à la façon de Good Bye Lenin ! ah, que j'ai aimé ce film !


Bref, ce sera entre 6 et 7 (plutôt 7, parce que c'est un premier roman), mais je suis au final un peu surpris qu'il soit dans la sélection découvertes PP (c'est le jeu ma pauvre Lucette !)
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3846
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 28, 2018 7:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi, très étonnée de le retrouver dans la sélection.
Un assez bon polar, mais très classique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9706
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Jan 28, 2018 7:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:


Je rebondis sur vos propos d'un autre topic pour justement aller dans votre sens. Il me reste une trentaine de pages à lire et si, globalement, le roman se lit bien et l'intrigue est plaisante, je suis déçu car je pensais que le contexte historique/politique serait bien plus présent, pour le coup c'est une déception.
Et je trouve l'intrigue un poil embrouillée, je me sens comme Müller, bien paumée dans cette enquête avec des ordres contradictoires de la hiérarchie, des arrestations pas très claires (bon je sais que le contexte, pour le coup, s'y prête) et un rythme un poil trop mou (sauf dans les dernières dizaines de pages avec
Spoiler:

le Harz et l'ancienne mine d'argent


L'idée d'une double intrigue passé/présent est judicieuse et plutôt bien amenée. J'ai bien aimé

Spoiler:
le passage où les gamins découvrent qu'ils sont en RFA, émerveillés et stupéfiés


Mais justement il aurait fallu insister sur ce passage, sur ce décalage, ce gouffre entre les deux mondes pourtant si proches



D'accord avec toi, le Juge.
Pour moi ce sera un 7 je pense car ça reste un bon polar, globalement bien troussé et divertissant, sans temps morts,et surtout dont l'atout majeur est son contexte historique et politique.
Mais sur ce sujet, il bénéficie d'une quasi-absence de concurrence, car il existe très peu de polars me semble-t-il qui se déroule dans l'ex-RDA.

Et là où je te rejoins, c'est qu'avec le recul j'ai l'impression que ce roman n'a fait que trop effleurer le sujet, là où il y avait pourtant un potentiel énorme.
Or, l'intrigue est assez simple globalement (même si parfois elle peut sembler un peu "embrouillée"), sans doute trop pour pouvoir explorer plus en profondeur ce contexte historico-politique.

Moi aussi, j'ai trouvé que l'alternance passé/présent apportait un peu de profondeur et de souffle à l'histoire, mais comme tu l'as dit certaines séquences sont malheureusement sous-exploitée.

Pas de doute que l'auteur s'est documenté pour écrire son roman (j'ai été surpris d'apprendre que la fin que je trouvais un peu "too much" était elle aussi inspirée de faits réels - même si dans le roman elle apparaît finalement anecdotique et ne représente pas l'ampleur politique que l'évènement a du avoir à l'époque), mais en lisant sa biographie il m'a semblé comprendre que David Young avait écrit ce texte en un ou deux ans, soit pendant soit juste après son master d'écriture.

Or, je pense que pour accoucher d'un roman plus ambitieux, profond et fouillé sur ce sujet il faut plus de maturation, de préparation.
D'où cette impression que David Young traite parfois de l'ex-RDA par le petit bout de la lorgnette - en signant au final un bon petit polar - là où j'attendais une oeuvre plus aboutie et ambitieuse.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5999
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 28, 2018 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà.
Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5999
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Jan 31, 2018 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, comme Norbert ne veut toujours pas poster son avis ci-dessus sur Polars Pourpres Wink , j'en ai profité pour poster le mien qui reprend peu ou prou notre échange :

Citation:
Si ce premier roman se lit bien et l'intrigue est plaisante, je suis un peu déçu car je pensais que le contexte historique/politique serait bien plus présent.
J'ai aussi trouvé l'intrigue un poil embrouillée, je me suis senti par moments comme cette pauvre Müller, bien paumée dans cette enquête avec des ordres contradictoires de la hiérarchie, des arrestations pas très claires (bon je sais que le contexte, pour le coup, s'y prête) et un rythme un poil trop mou (sauf dans les dernières dizaines de pages).
En revanche la construction avec l'idée d'une double narration passé/présent est judicieuse et plutôt bien amenée, elle permet de relancer constamment ou presque l'intrigue.
Au final un roman qui se laisse lire sans déplaisir mais dont j'attendais plus, avec le sentiment qu'avec un tel sujet,il y avait le potentiel pour faire un excellent roman. C'est un premier roman, peut-être l'auteur a t-il écrit un roman plus abouti avec la suite, Stasi Block ?


D'ailleurs c'est surprenant et paradoxal : Stasi Child a été élu pour participer au prix PP, mais personne ne s'est précipité sur sa suite (en tout cas, il n'y a aucun vote).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 1965
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Jan 31, 2018 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

moi je l'ai, il est dans ma pal
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 36
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1898
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mer Jan 31, 2018 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A mon tour !
Citation:
Comme les précédents lecteurs, j'ai trouvé ce premier roman plutôt reussi dans l'ensemble.
Une affaire de meurtre qui au premier abord ne semblait pas compliquée à résoudre, va devenir extrêmement complexe pour l'enquêtrice et son équipe. En effet les personnages vont très vite decouvrir qu'ils sont face à une mise en scène, de plus ils évoluent dans le climat politique austère de l'Allemagne divisée des années 70 et se retrouvent vite impuissants face à la Stasi oppressante et intrusive.
La structure du récit en deux temps est intéressante, l'écriture agréable, un bon moment de lecture, enrichissant puisque la curiosité m'a poussé à "re"découvrir quelques dossiers historiques concernant cette fameuse Stasi.
Je retiendrai de ce roman l'atmosphère singulière, peu exploitée dans le monde du polar jusqu'à présent plutôt que l'intrigue en elle même, un peu "ordinaire".

_________________
« Si je suis un démon, très bien je suis un démon. C’est de là que je vais partir » Swani Prajmanpad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
thibe
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 29 Sep 2015
Messages: 221
Localisation: Charleroi

La Ligne Noire

MessagePosté le: Jeu Fév 01, 2018 7:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai été étonné moi aussi d'avoir un livre comme celui-ci (et encore plus celui de B.A. Paris...) dans la sélection... Alors qu'il y a chaque année des pluies de votes pour des 1ers romans qui sortent de l'ordinaire... peut-âtre faudra-t-il méditer sur la manière de préparer les sélections pour les années à venir? bon, c'est juste une suggestion, on ne va pas tout bouleverser d'un coup. Mais ça m'interpelle néanmoins.

Cela n'enlève rien aux qualités de Stasi Child certes, mais ça reste classique et en effet un arrière-plan historique pas assez exploité (on pouvait coller une intrigue similaire dans des tas de contextes sans souci --> je n'ai pas vu en quoi le contexte "servait" l'intrigue en elle-même)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5999
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Fév 01, 2018 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

thibe a écrit:
(on pouvait coller une intrigue similaire dans des tas de contextes sans souci --> je n'ai pas vu en quoi le contexte "servait" l'intrigue en elle-même)


Tout à fait et c'est vraiment dommage...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 29
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8103
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mar 17, 2018 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis vient de paraître sur Polars Pourpres.



Citation:
Krimi en RDA

Berlin-Est, 1975.
Karin Müller, lieutenant de police, est appelée sur les lieux d'une scène de crime atypique. Aux abords du fameux Mur, une adolescente est retrouvée morte, le dos criblé de balles. Aurait-elle simplement été empêchée de fuir la RDA par un garde-frontière zélé ? Tout indique le contraire puisque les pas dans la neige tendent à prouver qu'elle fuyait... l'ouest !
Pourquoi fuir la RFA pour l'Allemagne de l'Est ? Ne s'agirait-il pas d'une mise en scène ? Mais de qui, et pourquoi ? Müller commence à peine à enquêter que les pressions hiérarchiques se font plus pressantes. À croire que d'aucuns veulent voir l'affaire étouffée dans l’œuf.

Si vous êtes allergique à tout ce qui touche de près ou de loin à l'ex-URSS, et la RDA en particulier, ce roman n'est assurément pas fait pour vous. Bien que David Young soit anglais, il semble s'être très solidement documenté et l'immersion est totale. De son canapé, on se croirait vite dans Good Bye, Lenin! ou, pour filer la métaphore cinéphilique, plutôt dans La Vie des autres. Car le contrôle de la population par la Stasi et ses innombrables agents anonymes est total et de tous les instants, ne laissant guère d'autres libertés aux citoyens est-Allemands que celles laissées par le régime.
Dans ce contexte – l'enquête commence en 1975 – Karin Müller, à la tête d'une unité de brigade criminelle, est une des rares femmes à occuper une si haute fonction au sein de la Volkspolizei. Mais l'enquête qu'on lui confie dans un premier temps, semble vite prendre une tournure qui ne plait pas à tout le monde. Parallèlement, on apprend que le mari de Karin, Gottfried, enseignant berlinois, a un temps été prié d'aller donner des cours dans un centre de redressement pour adolescents de la côte balte, en guise de punition pour son manque de zèle dans l'enseignement de la propagande d’État.
L'intrigue est bien ficelée, quoiqu'assez prévisible, avec ce qu'il faut de fausses pistes et de rebondissements pour la rendre passionnante de bout en bout. Les personnages sont intéressants, bien qu'ils auraient pu être parfois plus creusés. Certains lecteurs trouveront éventuellement la fin un peu caricaturale, ou par trop « hollywoodienne » pour être crédible.

Malgré ces bémols, il n'en demeure pas moins que pour un primoromancier, David Young frappe fort avec ce polar historique aussi passionnant que sérieusement documenté. Salué par les lecteurs, l'auteur s'est vite mis à la rédaction d'une suite. Ce second opus, Stasi Block, toujours avec Karin Müller, est déjà disponible.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com