Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Satan était un ange - Karine Giebel (Fleuve noir)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9146
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 7:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Parution en poche le 12 novembre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4087
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 19, 2018 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très étonnée par ce roman de K. Giebel qui ne lui ressemble absolument pas.
Rien à voir avec ce qu'elle écrit d'habitude mais cela n'en est pas moins bon pour autant.
J'y retourne avec un immense plaisir !
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6486
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Fév 07, 2019 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Le Juge Wargrave a écrit:




J'ai beaucoup aimé la version audio de ce roman.


J'ai du mal à accrocher après une demi-heure d'écoute. Je trouve l'histoire un peu plate, déjà-vu et la voix exagérément grave du lecteur qui en fait un peu trop à mon goût et ne colle pas toujours avec le texte... ça collerait plutôt avec un récit d'horreur par exemple.
Bref, départ mitigé.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4087
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Fév 07, 2019 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve au contraire que la gravité du ton sied à la gravité du propos et la tristesse du sujet.
Mais bon, c'est subjectif comme perception.
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6486
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Fév 21, 2019 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :

Citation:
Un homme en fin de vie, un jeune homme en cavale. Deux personnalités que tout oppose. Deux destins qui vont se croiser et être liés à jamais.
Un livre moins dur, moins trash que les autres Giebel ? A voir. J'ai trouvé ce roman au départ effectivement assez éloigné de la production habituelle de l'auteure mais au bout de quelques heures d'écoute (livre audio), on replonge dans la cruauté humaine, la douleur, les choix atroces, bref tout ce qui habite l’œuvre de K. Giebel et dont je me lasse un peu. Car quand on ouvre un Giebel, on sait à l'avance que l'on pénètre dans un territoire suffocant, oppressant et finalement déprimant. Et Satan était un ange ne déroge pas à la règle. Fuir est au cœur du roman : fuir la mort liée à une maladie incurable pour l'un, sans aucun espoir, fuir la mort aux trousses pour l'autre avec un tout petit espoir. C'est à cet espoir que l'on se raccroche mais on doit pour cela assister à des passages très durs, pas tant dans la description de scènes sanguinolentes mais plutôt par la tension psychologique que subissent les deux personnages et le lecteur.
En fait, en lisant les commentaires précédents je pensais que ce roman-ci serait moins dur que les autres. Mais non. Et c'est ce que je reproche de plus en plus à l'auteure, j'ai parfois l'impression qu'elle se complaît dans l'horreur. Je sais que l'on va me rétorquer que "la réalité dépasse largement la fiction". Mais je crois que, peut-être, je n'ai plus envie de lire des romans aussi déprimants, tant l'actualité l'est déjà suffisamment.


Par contre, il y a quelque chose que j'ai beaucoup aimé dans le livre, c'est toute la partie consacrée

Spoiler:
à l'histoire de la journaliste italienne en Somalie et la gestion des déchets toxiques. Voilà ce qui m'a amené à mettre 7 plutôt que 6.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com