Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'Ombre des autres - C.J. Tudor (Pygmalion)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Déc 18, 2021 5:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux exemples qui me font penser à du Mention :

"La voiture elle-même ne valait guère mieux. Une vieille Cortina, ou quelque chose d'approchant, d'une couleur qui faisait fureur dans les années 1970, une sorte d'or sale. Banane pourrie. Coucher de soleil pollué. Etoile mourante."(p.15)

"Hors de vue. Partie. Disparue.
Il fixa le pare-brise.
Izzy.
Impossible." (p.16)
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8864
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2021 1:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Okay, je viens de comprendre l'analogie. C'est que je nomme "slam". Presque du rap. Le Corre fait la même chose dans son nouveau roman.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2021 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en suis p. 168. Un truc me chiffonne : pourquoi Gabe

Spoiler:
n'a t-il pas fait un test ADN pour être sûr que c'est bien Izzy que son beau-père a reconnu à la morgue ?


J'espère que l'auteure aura une réponse à cela... Confused
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8864
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2021 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'en suis p. 168. Un truc me chiffonne : pourquoi Gabe

Spoiler:
n'a t-il pas fait un test ADN pour être sûr que c'est bien Izzy que son beau-père a reconnu à la morgue ?


J'espère que l'auteure aura une réponse à cela... Confused


Dans ce cas,
Spoiler:
pourquoi ne pas avoir réalisé un test ADN sur le corps de la mère ? Parce que rien ne laisse penser que ça ne serait pas elle. Le beau-père va à la morgue, reconnait sa fille et sa petite-fille. Et l'affaire est réglée.

_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2021 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parce qu'il n'aimait plus vraiment

Spoiler:
son épouse. D'ailleurs il le dit p. 168 : "Il aimait Jenny, mais il n'était plus amoureux d'elle. Ce vieux cliché n'avait jamais été aussi vrai. Ce n'était pas visage de Jenny qu'il voyait quand il s'éveillait en hurlant au milieu de la nuit, mais celui d'Izzy".


De plus

Spoiler:
C'est sa fille qu'il a vu à l'arrière d'une voiture le jour des meurtres et non son épouse.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 48
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 2:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer l'Ombre des autres et je n'ai pas du tout retrouvé ce que j'avais aimé dans l'Homme craie. J'ai eu l'impression que les deux romans avaient été écrits par deux auteurs différents.

L'homme craie est un livre d'ambiance, qui prend son temps, avec une atmosphère et des personnages chouchoutés, tout le contraire de l'Ombre des autres, qui est plus un page turner efficace qui va à l'essentiel.

Bonne lecture mais non exempte de défauts :

Fredo a écrit:

La touche ésotérique dans ce dernier est vraiment discrète et pas vraiment expliqué/développé.



Exactement, voilà quelque chose qui m'a un peu chiffonnée. Je crois que je n'ai pas tout compris à cette histoire de galets.

Les grosses coïncidences bienvenues m'ont quand même un peu gâché le dénouement final :

Spoiler:
Gabe suit la voiture dans laquelle se trouve sa fille.
Gabe passe sa vie dans le café dans laquelle travaille la soeur de la femme qui a enlevé sa fille.
Mouais...


Par contre, j'a surkiffé le concept qui se cache derrière "Les autres". Dommage que l'auteure ne fasse que le survoler et que justement ces derniers ne restent que des ombres car avec un tel sujet en or, il y avait matière à écrire une bombe !
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 3:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que la fin est un peu expédiée mais dans l'ensemble j'ai apprécié ma lecture. En revanche, comme je l'ai lu en 3 jours, en mode page-turner comme tu l'as souligné Iron', je ne suis pas sûr d'en garder grand-chose d'ici quelques semaines...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
charlice
Meurtrier


Age: 60
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 362
Localisation: PAU


MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Les grosses coïncidences bienvenues m'ont quand même un peu gâché le dénouement final :


Spoiler:
Gabe suit la voiture dans laquelle se trouve sa fille.


en même temps, c'est le speech de départ Wink
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 48
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4530
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 4:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais justement, j'attendais une explication à cette situation initiale et même si elle avait été surnaturelle, elle aurait été la bienvenue.
Là, ben non, c'est comme ça, pure coïncidence.
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
charlice
Meurtrier


Age: 60
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 362
Localisation: PAU


MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 6:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas une coïncidence Iron, c'est le postulat de départ, sinon, il n'y a pas d'histoire.
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8864
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Déc 22, 2021 8:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

charlice a écrit:
Ironheart a écrit:
Les grosses coïncidences bienvenues m'ont quand même un peu gâché le dénouement final :


Spoiler:
Gabe suit la voiture dans laquelle se trouve sa fille.


en même temps, c'est le speech de départ Wink


Surtout que c'est un peu tiré par les cheveux finalement pour expliquer comment
Spoiler:
il peut se trouver derrière la voiture de sa fille alors qu'il rentre à la maison. Au final, il rentrait chez lui, il a du faire demi-tour et à ce moment là, il se retrouve derrière la voiture qui s'éloigne de chez lui avec sa fille dedans.

_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 02, 2022 4:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :

Citation:
J'ai été immédiatement harponné par le roman de C.J. Tudor avec un premier chapitre qui envoie du lourd niveau suspense. On plonge rapidement dans le quotidien glauque et désespéré de Gabe qui, trois ans après les faits décrits dans ce chapitre 1, continue de croire que sa fille Izzy est bien vivante et qu'elle a été enlevée. Bon, un détail m'a très vite chiffonné (celui de l'absence de test ADN) mais passons.
C.J. Tudor nous entraîne dans une histoire sombre où l'on ne cesse de se demander si Gabe déraille tout du long ou si ses espoirs sont fondés. L'intrigue déployée nous fait tourner les pages à cent à l'heure (roman dévoré en trois jours), presque trop vite et l'on ne prend pas forcément le temps d'apprécier sa lecture, avide de connaître le fin mot de l'histoire. La fin est un peu expédiée mais dans l'ensemble j'ai clairement apprécié ma lecture. Cela m'a fait penser à du Harlan Coben, en un peu plus trash (il n'y a quasiment jamais de morts chez Coben). La comparaison pourrait paraître flatteuse... mais j'ai oublié la plupart des intrigues écrites par l'Américain. Espérons qu'il me reste durablement quelque chose de celle écrite ici par C.J. Tudor...

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10979
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Jan 02, 2022 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Coben ? Shocked Juge, s'il te plaît, un peu de respect pour CJ quand même ! Laughing
Même si je lui souhaite les mêmes chiffres de vente qu'Harlan, niveau talent, atmosphère, épaisseur romanesque et écriture, je trouve que Tudor joue clairement en catégorie supérieure !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 48
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 657


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2022 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Mon vote : 7/10

Citation:
Une auteure découverte suite à la sélection de son livre pour concourir au Prix Polars Pourpres, CJ Tudor a déjà publié deux ouvrages, dont L’homme craie qui a reçu plusieurs prix.
Le troisième opus de la romancière anglaise, L’ombre des autres, propose une lecture captivante d’un père torturé par la mort de sa femme et de sa fille, assassinées, et qui est convaincu que cette dernière est toujours vivante. Une recherche désespérée mais motivée par la vision de sa fille à l’arrière d’une voiture le jour de ces meurtres. Alors il arpente jour et nuit l’autoroute où il a vu pour la dernière fois sa fille, espérant retrouver cette voiture. Il sera aidé par un mystérieux samaritain, et une policière qui sera se ranger à ses convictions.
Bien que véritable page-turner, L’ombre des autres souffrent de facilités dans l’intrigue, et de manque de tension. Comme dans l’œuvre d’Harlan Coben, (la comparaison est aisée dans le style et les thèmes abordés (il ne manquerait qu’un titre plus accrocheur, du genre « Je te retrouverai » pour parfaire la comparaison)), le lecteur sait que la fin ne l’empêchera pas de passer des nuits blanches.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8087
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2022 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Coben ? Shocked Juge, s'il te plaît, un peu de respect pour CJ quand même ! Laughing
Même si je lui souhaite les mêmes chiffres de vente qu'Harlan, niveau talent, atmosphère, épaisseur romanesque et écriture, je trouve que Tudor joue clairement en catégorie supérieure !


Tu vois, JohnSteed a pensé à la même référence que moi. Wink

JohnSteed a écrit:

Mon vote : 7/10

Citation:
Comme dans l’œuvre d’Harlan Coben, (la comparaison est aisée dans le style et les thèmes abordés (il ne manquerait qu’un titre plus accrocheur, du genre « Je te retrouverai » pour parfaire la comparaison)), le lecteur sait que la fin ne l’empêchera pas de passer des nuits blanches.


Le passage en gras m'a beaucoup fait rire ! Laughing
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com