Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Prix Polars Pourpres 2019 : La Présélection
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Prix Polars Pourpres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlice
Complice


Age: 58
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 144
Localisation: PAU


MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu n'as pas laissé ta note sur PP Wink
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8642
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 9:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prix Découverte :




Un premier jet pour le PPP

Prix PP



_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com


Dernière édition par Fredo le Mar Nov 19, 2019 11:06 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10469
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 10:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Cette année est un peu particulière car j'ai lu bien moins de polars que les précédentes, et que même si parmi ceux que j'ai lus j'en ai trouvé plusieurs bons ou assez bons, il n'y en a finalement qu'un seul qui me paraît vraiment digne d'être sélectionné pour le Prix PP.
En le lisant en tout début d'année, je savais déjà que je tenais là un titre que j'allais pré-sélectionner pour ce prix. J'ignorais juste que, le moment du choix venu, il serait finalement le seul à mériter à mes yeux cette pré-sélection ! Mr. Green


Donc, sans aucun doute et avec un grand enthousiasme, mon unique choix pour le prix PP est :




Le gros avantage du roman de Nick Stone, c'est qu'à mon avis il plaira à tous les amateurs de polars quelle que soit leur catégorie de prédilection (thriller, roman noir ou roman d'enquête) étant donné qu'il les combinent toutes avec un brio étonnant.

Le Verdict est à la fois un vrai thriller - un véritable page-turner avec son rythme soutenu, ses rebondissements subtilement agencés, qu'on dévore goulument et dont on regrette même qu'il ne soit finalement pas plus long -, mais aussi un formidable roman d'enquête - d'autant plus passionnant qu'il est porté par des personnages qui crèvent la page, auxquels on s'attache et qui nous font douter jusqu'à la fin - avec une toile de fond d'un véritable roman noir, autant par le parcours de vie touchant et très juste de ses personnages que par le portrait du Londres des années 2010, rongé par la spéculation immobilière et la gentrification, qu'il livre en filigrane, par petites touches habiles et sans jamais s'y appesantir.

Et malgré son titre ou sa couverture, il ne repoussera même pas ceux qui d'habitude sont rebutés par les polars judiciaires car les deux ou trois scènes qui se passent dans un tribunal n'occupent finalement que très peu d'espace, le coeur nucléaire de l'intrigue se situant dans l'enquête menée par ce greffier d'un cabinet d'avocat et le passé qui le lie avec l'accusé qu'il est censé défendre.

Bref, Le Verdict est tout simplement le meilleur polar que j'ai lu cette année et qui me parait suffisamment bon pour être sélectionné pour le Prix PP (même si c'est sans doute aussi parce que j'ai moins lu que les précédentes années).



Pour le Prix PP Découverte, même si je ne l'ai pas encore lu, savoir qu'à sa lecture il a tout de suite donné à l'immense Martin Scorcese et à De Niro l'envie de l'adapter à l'écran en un grand film de plus de 3H est à mon avis un sacré argument pour le découvrir et lui donner sa chance :




Et vive Nick Stone, cet auteur sera une sacrée découverte pour ceux qui ne l'ont pas encore lu (Tonton Clarinette, c'est lui ! Voodoo Land, c'est encore lui !) ! Après sa formidable trilogie Max Mingus, avec Le Verdict montre une facette de son talent et une capacité à se renouveler qu'on ne soupçonnait pas. Et même s'il n'a pas encore en France le succès qu'il mérite, son talent le classe clairement parmi les plus grands et les tout meilleurs ! Wink

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6947
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas encore de liste pour ma part, mais pour "affiner" mes choix, je commence


_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6947
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2019 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les Effarés d'Hervé Le Corre date de 1996. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
charlice
Complice


Age: 58
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 144
Localisation: PAU


MessagePosté le: Lun Nov 11, 2019 4:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'attaque celui-ci, éligible au prix découverte


_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6947
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Nov 11, 2019 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'instant je suis à 13 titres retenus pour le prix PP et 9 pour le prix Découvertes. Va me falloir élaguer maintenant... Rolling Eyes
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
charlice
Complice


Age: 58
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 144
Localisation: PAU


MessagePosté le: Lun Nov 11, 2019 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne manquerait il pas un rappel sur le site, de l'ouverture des présélections ?
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 300
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2019 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Première participation aux sélections pour ma part.
J'avoue qu'il s'agit d'un exercice délicat. Je n'ai pas lu tous les livres éligibles (comme beaucoup d'entre vous, j'imagine).

Bref, voici ma sélection parmi les livres que j'ai lus avec mon vote.

Prix Polar Pourpre:

Citation:
Je me suis procuré cet ouvrage de Loevenbruck dans les meilleurs délais pour deux raisons fondamentales : une incontournable, parce que l’auteur de Nous rêvions juste de liberté et de L’apothicaire a su me faire voyager et m’émerveiller par ses histoires et par ses mots justes et touchants ; l’autre purement subjective liée aux avis unanimes et dithyrambiques pour ce livre qui relate de manière romancée l’histoire vraie de cet agent de l’ombre des services secrets français lors des attentats et des prises d’otages des années 1985/86.

J’ai cru bien évidemment, avec J’irai tuer pour vous, à un remake de Fargo des frères Coen qui, en avant-propos de leur film, annonçait également que l’histoire était tirée d’une histoire vraie. Cela s’était avéré faux. Mais est-ce que cela sert ou dessert l’œuvre ? Là n’est pas le sujet.

Non, je ne souhaite pas rentrer dans un débat de fond sur l’intérêt et le rôle des agents secrets dans l’histoire des Français et de la France. Je souhaite juste laisser parler mes émotions après ma lecture. Ce livre m’a profondément ému par cette histoire réaliste qui, grâce à des chapitres courts, se lit à grande vitesse malgré ses 630 pages. Nous sommes complétement absorbés par cette vie fascinante de Marc Masson au sein de la DGSE. Et les extraits de ses cahiers montrent à quel point l’homme a été exceptionnel dans sa foi et son dévouement pour la défense contre le mal. Merci M. Masson et M. Loevenbruck. J’ai découvert un héros. J’ai eu confirmation d’un écrivain talentueux.



Citation:
Le pays des oubliés est un roman noir, très noir. Cette noirceur et ce désespoir sous la plume de Michael Farris Smith sont paradoxalement beaux. L’auteur américain, avec son écriture puissante et âpre, décrit une Amérique des oubliés, de ceux qui n’ont pas de chance, les exclus, ceux qui se trouvent à la marge, les laisser pour compte. Jake Boucher fait partie de ceux-là. Il a multiplié les orphelinats jusqu’à ce qu’il ait été accueilli par Maryann, une exclue elle aussi du fait de son orientation sexuelle. Il a dû se battre dans la cour de récréation. C’est logiquement qu’il s’est entiché des combats illégaux à mains nues. Il a même acquis une certaine renommée dans ce coin du Mississipi. Mais aujourd’hui à plus de 40 ans, son cerveau et sa mémoire en subissent les conséquences. Il est obligé de tout noter dans un carnet. Et ses maux de tête ne passent qu’à coup de petits cachets rouges et bleus avalés à grandes rasades de whisky.

Entêté et orgueilleux lors de combats truqués, il doit une dette de jeu assez conséquente à Big Momma Sweet, la bootlegger locale. Alors qu’il a la somme sur lui, une sortie de route les lui fait perdre dans le fossé. Maryann vit ses derniers jours dans la maison de retraite locale. Sa maison va être vendue aux enchères. Et par reconnaissance pour celle qui malgré tout toujours a été à ses côté, il souhaite réunir cet argent.
Il va faire la rencontre de Annette, une jeune gogo danseuse au corps tatoué. Adepte de l’Eglise de la coïncidence, lui permettant de se remettre au hasard dans ses choix de vie, elle pourrait offrir à Jake une nouvelle destinée. Mais est-ce ainsi que cela marche au Pays des oubliés ?




Citation:
Une fois la dernière ligne lue, on ne peut qu’émettre un « waouh ». Alors que l’on s’est précipité pour découvrir le fin mot de cette histoire, on la termine complément ahuri. Cette histoire est déstabilisante. Et ce dénouement nous amène à nous interroger sur notre bonne compréhension du livre voire à nous donner envie de reprendre tout depuis le début. Les refuges est un livre obsédant. A l’image des personnages, Sandrine et Damien, on est hanté, manipulé, trahie par tant de mensonges, et de faux semblants.
Jérôme Loubry signe là un roman psychologique qui restera gravé dans ma mémoire.




Citation:
En cette vieille de Pâques 2016, dans cette Amérique divisée entre les candidats Trump et Clinton pour les prochaines élections présidentielles, une petite bourgade dans l’Arkansas, Stock, se prépare à célébrer cette fête religieuse. Mais dans cette Amérique puritaine et bien-pensante, un événement va venir ébranler tous les préceptes moraux et religieux. Richard Weatherford, pasteur de la First Baptist Church, est réveillé dans la nuit par un appel de Gary. Il lui demande 30.000 $, le prix de son silence. Gary, un jeune qui s’est fait viré de l’Université et se cherche sexuellement, souhaite quitter Stock, avec sa nouvelle petite amie, Sarabeth Simmons, une caissière du supermarché local fraîchement licenciée. Pour arriver à refaire leur vie, ils ont monté un plan. Mais tout va foirer, bien évidemment, car le monde n’est pas un long fleuve tranquille.

On suit page après page ce samedi noir par l’intermédiaire des principaux protagonistes ; le révérend Weatherford prêt à tout (mensonges, manipulations,..) pour préserver sa réputation ; sa femme Penny, dont la foi commence à se fissurer ; Gary, un paumé qui se cherche ; Sarabeth, sa copine aux mœurs légères et aux ambitions mal placées ; Brian Harten qui souhaite à réussir son projet de magasin de vente d’alcools qui, dans cette bourgade, est synonyme de Satan.

On se régale à lire les déboires des personnages et savoure un final bien mené. Jake Hinkson mérite son titre d’héritier de Jim Thompson.


Je n'ai lu aucun livre pouvant être sélectionné dans la catégorie Prix Découverte.
Je laisse le soin aux collègues de voter pour ceux qu'ils pensent mériter un tel sort... Laughing


Dernière édition par JohnSteed le Ven Nov 15, 2019 2:01 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 38
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2125
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2019 7:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prix PP, sélection que je vais devoir affiner !







Prix decouverte, pas facile cette année !



ou

_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polarbear
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 54
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 551
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Ven Nov 15, 2019 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je resserre la sélection, il m'en restera 1 à enlever.

PRIX PP (quel choix cette année!) Shocked






PP DÉCOUVERTES





_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price


Dernière édition par Polarbear le Jeu Nov 21, 2019 12:14 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6947
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Première liste, à affiner :

Prix PP









Découverte






_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
jackbauer
Témoin


Age: 43
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 35
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Dim Nov 17, 2019 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais faire mon chieur, mais on devrait changer le système de vote pour l'attribution du prix PP... Chacun des votants devrait classer les trois polars qu'il a préféré dans l'ordre de préférence, pour pouvoir attribuer plus de points au premier...
Ainsi un vrai coup de cœur aurait beaucoup plus de chance et de possibilités d'émerger face à un vote un peu trop linéaire...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9474
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une idée intéressante Jack.
Pour faire partie de plusieurs jurys littéraires, notamment dans le cadre professionnel, j'ai déjà vu ce système mis à l'oeuvre. Il a l'avantage de mettre en avant les coups de coeur et de minimiser le risque d'ex-aeco et l'inconvénient que le résultat final est quasiment connu dès le premier tour. Avec ce système, peu de surprises en final par rapport au décompte des voix du premier tour.
On étudiera ça pour la prochaine fois.

Pour ma part, c'est comme tous les ans un véritable casse-tête, ne serait-ce que pour sélectionner dix titres, ce que j'ai fait dans un premier temps. Je restreindrai par la suite.
Voici donc mes sélections, par ordre alphabétique d'auteur (pour ne rien laisser présager de mes favoris ^^).

Prix Polars Pourpres



Prix Polars Pourpres Découverte


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6947
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 7:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jackbauer a écrit:
Je vais faire mon chieur, mais on devrait changer le système de vote pour l'attribution du prix PP... Chacun des votants devrait classer les trois polars qu'il a préféré dans l'ordre de préférence, pour pouvoir attribuer plus de points au premier...
Ainsi un vrai coup de cœur aurait beaucoup plus de chance et de possibilités d'émerger face à un vote un peu trop linéaire...


Sur le papier, ça le fait. Imaginons par exemple, chacun d'entre nous pouvant dispatcher 6 points par catégorie : 3 points pour notre coup de coeur, puis 2 points et 1 point pour les deux autres titres retenus.

Dans la réalité et parce que nous sommes très peu à participer à cette préselection, nous pourrions arriver à des incongruités, telle que celle-ci :
2 lecteurs ont eu un coup de coeur pour un roman, et mettent ainsi 3 points chacun sur ce même titre. Qui récolte donc 6 points.
Il ne revient dans aucune autre pré-liste.

En revanche, 5 lecteurs ont placé un autre titre mais en 3e position dans leur choix.

Bilan : 6 points pour un titre cité deux fois seulement, contre 5 points pour un titre cité cinq fois...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Prix Polars Pourpres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com