Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Dans la rue j'entends les sirènes - Adrian McKinty (Stock)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Déc 14, 2013 1:37 am    Sujet du message: Répondre en citant



Je viens de le terminer, et c'est une nouvelle claque que je prends. Ce roman est tout simplement éblouissant, on le déguste avec bonheur, on savoure son style et son humour noir, on n'a aucune envie de quitter ses personnages qui, tous, ont l'air si authentiques, si vivants; quant à Sean Duffy, c'est le personnage de flic le plus attachant, humain et crédible que je connaisse.
Comme c'était déjà le cas pour la fin de Une terre si froide - même si les différents volets peuvent se lire indépendamment - on se surprend de nouveau à surveiller avec anxiété à la fin le nombre de pages qu'il nous reste à lire, du genre « Ouf ! Il me reste encore un épilogue à lire ! ».
Même si l'enquête est résolue, le (ou les) coupables identifiés et arrêtés, on en redemande malgré tout, on a envie de rester avec Duffy encore un moment, et que le livre ne se termine jamais. Et à chaque fois, un dernier évènement arrive avant le mot "FIN", qui nous fait trépigner d'impatience jusqu'à la sortie du 3e et dernier volet de cette magnifique trilogie.

Adrian McKinty est bel et bien l'un des plus grands écrivains contemporains de polars. Tout simplement.

À noter que le traducteur a changé pour ce second volet, et Eric Moreau nous livre ici une traduction impeccable, moins académique que pour le précédent roman, sachant parfaitement retranscrire le ton de l'auteur et de son personnage avec notamment un vocabulaire plus adapté pour certains détails.

Bref, je vous le dis une centième fois : cet auteur et cette trilogie sont à découvrir absolument !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Déc 22, 2013 1:28 am    Sujet du message: Répondre en citant




# Dans la rue j'entends les sirènes d'Adrian McKinty fait partie de la sélection d'hiver pour le Prix Polar SNCF 2014.



>> Sur son blog, son traducteur Eric Moreau en avait parlé dès l'été dernier :

Citation:

Adrian McKinty – polar, Irlande du Nord et Rock n’ Roll



Fin octobre sortira ma traduction de I Hear Sirens in the Street, le deuxième volet de la trilogie Sean Duffy d’Adrian McKinty (la suite d’Une terre si froide, publié chez Stock dans la Cosmopolite noire).
Ça s’appellera Dans la rue j’entends les sirènes, et je vous le dis tout de go, c’est un polar d’enfer.



McKinty, c’est un auteur comme on les aime, fan de rock (les titres de la trilogie Sean Duffy font référence à une chanson de Tom Waits, on trouve des références musicales toutes les deux pages), un gars qui a bourlingué et continue à se balader puisqu’il vit à présent en Australie après plusieurs années aux USA.

McKinty a eu la chance inouïe de naître dans un des endroits les plus sympatoches de l’Europe de l’Ouest, c’est-à-dire Belfast, ou plus précisément Carrickfergus, en Irlande du Nord, au début des années 70.
Autant vous dire que son adolescence a dû être rigolote, au beau milieu des Troubles et des années Thatcher, quand ça défouraillait sec, que les cathos de l’IRA et protestants de l’UDR se trucidaient joyeusement.

Le Bloody Sunday, pour lui, ce n’est pas qu’un morceau de U2 qui passe en boucle dans toutes les surboums d’ados rebelles depuis les années 80.

Après plusieurs romans noirs (publiés en France chez Gallimard dans la Série Noire), Adrian McKinty a choisi de la raconter, cette Irlande du Nord de sa prime jeunesse, malgré les réticences d’éditeurs et de quelques personnes de mauvais conseil, selon qui « L’Irlande du Nord pendant les Troubles, ça n’intéresse plus personne ».
Heureusement que le bougre est têtu
, et cette tête de pioche d’Irlandoche signe des polars qui bastonnent sec, donnent envie de boire du whisky et de la brune en fumant plein de clopes – ce que les personnages ne se privent d’ailleurs pas de faire — en y ajoutant pour faire bonne mesure quelques substances moins licites cachées dans le cabanon du jardin.

Lire des polars de cette trempe, ce n’est pas tous les jours, alors les traduire, quel pied !
J’en raconterai plus à la date de publication, et il est question que je parle de ce bouquin et de ma traduction chez mes copains libraires du Passeur, par chez moi à Bordeaux…
À suivre donc.







_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Ven Aoû 04, 2017 9:15 pm; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Déc 22, 2013 2:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

>> La chronique de Bernard Poirette sur RTL à écouter ici

Citation:


« Ça rentre dans mon top 10 des meilleurs polars de cette année finissante.
L'histoire est passionnante, l'intrigue limpide, saupoudrée d' humour mordant, sans une once de trop.
Quant à Sean Duffy, c'est un personnage magnifique, intrépide, torturé, courageux.

Ça s'appelle Dans la rue j'entends les sirènes, c'est signé Adrian McKinty et c'est disponible chez Stock, dans la Cosmopolite Noire.
Jetez-vous dessus !
Et pendant que vous y êtes, pourquoi ne pas lire aussi la première enquête de Sean Duffy, Une terre si froide.
C'est paru au début de l'année, je l'ai raté, je vais me rattraper, et je ne devrais pas être déçu ! »




Un immense merci à Bernard Poirette pour cette belle chronique diffusée hier matin sur RTL. Résultat : les deux tomes ont intégré le top 100 des meilleures ventes de polar sur Amazon hier dans la journée, avec Dans la rue j'entends les sirènes atteignant la 30ème meilleure place !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Lun Sep 21, 2015 11:19 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Déc 23, 2013 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ça y est, c'est la première fois depuis qu'il est traduit en France qu'Adrian McKinty intègre le Top FNAC des 100 meilleures ventes de polars grand format ! Et en plus avec deux titres à la fois, Dans la nuit j'entends les sirènes atteignant la 28e place !! Champagne !! Very Happy



(Je suis HEUREUX ! Mais promis, maintenant j'arrête de vous gonfler avec ça ! Laughing )
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis :

Citation:
Après des années d'absence dans les librairies françaises, Adrian McKinty avait déjà surpris et ravi tous ses fans en débarquant en mars dernier en France dans la nouvelle collection de polars des éditions Stock avec le premier volet formidable d'une nouvelle trilogie se situant au tout début des années 1980 en Irlande du Nord, en pleine guerre civile après la mort de Bobby Sands suite à sa grève de la faim. Déjà, Une terre si froide avait fasciné et frappé les esprits, autant par la qualité de son intrigue, l'épaisseur de ses personnages et la puissance romanesque dégagée par la plume flamboyante de son auteur.
Mais il y avait plus que cela. Avec cette trilogie consacrée au jeune flic Sean Duffy, Adrian McKinty entreprenait (enfin) pour l'Irlande du Nord ce qu'Ellroy n'a jamais cessé de faire pour les Etats-Unis : revisiter les évènements politiques et historiques marquants ou ayant directement influencé la politique américaine.
Or, c'est exactement ce qu'a fait McKinty avec la première enquête pour le moins explosive de Sean Duffy : dans Une terre si froide, à l'aide d'une intrigue toujours implacable et captivante, il parvient à décortiquer les différentes factions ennemies - et leurs multiples connexions inattendues(parfois même entre elles) - à l'oeuvre durant cette guerre civile irlandaise, n'hésitant pas à exposer au grand jour les manoeuvres politiciennes de Thatcher et des Britanniques, ainsi que d'autres révélations que je vous laisserai découvrir si vous ne l'avez pas encore lu !
"Dans la rue j'entends les sirènes" continue d'explorer les dessous peu reluisants de la politique menée en Irlande du Nord, avec toujours des descriptions qui font froid dans le dos mais qui éclairent un peu mieux ce qui a pu réellement se passer à l'époque dans cette région.
On retrouve donc dans ce nouveau polar un Sean Duffy plus aguerri, lui qui après tout avait subi son "baptême du feu" lors de sa précédente aventure. Il est également conscient maintenant du poids que peut représenter sa hiérarchie.
Première constatation aussi : le traducteur a changé et c'est Eric Moreau qui s'est chargé de ce second volet. À vrai dire, on y gagne au change, sa traduction impeccable est moins académique et certains termes employés collent encore plus avec la personnalité de Duffy. L'intrigue se révèle une fois de plus menée de main de maître et absolument passionnante, d'autant plus que Duffy devra savamment jongler avec les relations humaines, qu'elles soient amicales, simplement cordiales, ou plus intimes.
C'est là qu'apparaît dans toute sa clarté le talent virtuose de l'auteur pour construire des personnages qui prennent vie une fois qu'on est immergé dans le roman. Des personnages magnifiques auxquels on s'attache, comme Duffy lui-même, ou d'autres qui sont plus troubles, plus ambigus, parfois contradictoires mais qui, tous, se révèlent terriblement humains, dans leurs qualités comme leurs défauts.
Ajoutez à cela l'écriture toujours aussi racée et puissamment évocatrice de McKinty, agrémentée d'une bonne dose d'humour noir mordant, parfois teintée d'ironie désabusée, et vous obtenez un superbe roman noir, qui se classe non seulement parmi les meilleurs de l'année, mais dont la profondeur et l'aspect historique passionnant en font bien plus qu'un incroyable plaisir de lecture : tout simplement l'un des plus grands romans noirs de ces dernières années !

Un dernier conseil : si les deux enquêtes de Sean Duffy peuvent se lire indépendamment, prévoyez tout de même de vous procurer les deux afin de les avoir sous la main. Cela vous évitera d'enrager une fois que vous aurez terminé le premier, et en attendant que le second vous parvienne !...
Et vivement la publication du troisième et dernier volet de cette magnifique trilogie d'Adrian mcKinty !

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 40
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2351
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Jan 02, 2014 3:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belle critique Norbert !
Le Père Noël m'a apporté les deux, je suis bien contente ! Les bouquins sont de beaux objets (couverture, matière, format)
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Jan 02, 2014 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Emil' a écrit:
Belle critique Norbert !
Le Père Noël m'a apporté les deux, je suis bien contente ! Les bouquins sont de beaux objets (couverture, matière, format)


C'est vrai ?!! Alors là, franchement, il faut que tu félicites ton Père Noël de ma part !!! Very Happy

Oui, la collection Cosmopolite Noire de chez Stock est magnifique je trouve, maquette très élégante, sobre et en même temps sophistiquée juste ce qu'il faut, intemporelle, et les livres sont vraiment de très beaux objets, agréables à regarder et à toucher (puis à lire). J'aime beaucoup !

Du coup, je languis d'avoir ton avis, et j'espère que tu aimeras Sean Duffy et ces romans autant que moi ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 46
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2228
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Lun Jan 13, 2014 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Norbert: achat programmé très rapidement Wink
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 6:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fab a écrit:
Norbert: achat programmé très rapidement Wink


On sent que tu es en plein "Une terre si froide", toi ! Laughing
Attention, je prédis une précipitation de l'achat de "Dans la rue j'entends les sirènes" dès que tu seras arrivé à la fin !!... Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 46
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2228
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

et sinon tu as lu les autres? ceux sans Sean Duffy?
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 8:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fab a écrit:
et sinon tu as lu les autres? ceux sans Sean Duffy?


Oui, tous. En fait, il y a un "one-shot" ou "stand-alone", c'est Le Fleuve caché.



Et sa précédente trilogie Michael Forsythe :





J'ai toujours adoré ce qu'il faisait, sa trilogie Michael Forsythe étant plus dans la veine "hard-boiled" avec un héros dur à cuire et un côté quasi-invincible. On est dans le registre des thrillers noirs style Les Affranchis, par exemple. C'est excellent, mais pas encore tout à fait au niveau atteint avec la trilogie Sean Duffy.
Ceci dit, ça reste du très très bon polar et tu aimerais aussi largement, je pense.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Ven Aoû 04, 2017 9:33 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

>> Entretien exclusif avec Adrian McKinty sur Unwalkers.com, à lire ici !

Citation:

Entretien avec Adrian McKinty, enfin !!!



Copyright Leah Garret


Hello, avec plusieurs questionneurs ^^ du site et surtout de Jean Marc Lahèrre de http://actu-du-noir.over-blog.com/ on est arrivé à choper un auteur qu’on adore. Entretien qu’on n’aurait pu faire sans la connivence des éditions Stock et de Solveig De Plunkett, et on remercie grandement toutes ces personnes ainsi que l’auteur. Bon on peux y aller….

ah, et un grand merci au traducteur Guillaume, yeahhhhhhhhhhhhhhhhhhh

>> Lire la suite ici


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 46
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2228
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 8:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour l'interview Smile
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 45
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10993
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 14, 2014 8:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fab a écrit:
merci pour l'interview Smile


Première interview en France de l'auteur, quand même ! Et il se révèle super sympa, très humble comme beaucoup de grands écrivains.
Ce qui fait enrager, c'est de voir le nombre de ses romans qui n'ont pas été traduits en France, par contre !...
C'est pour ça que j'espère vivement que Stock ne se limitera pas à cette trilogie et le suivra sur du long terme, voire éditera par la suite ses romans non-traduits. Pour ça, il ne faut pas hésiter à leur passer le message, que ce soit par mail ou sur leur page Facebook.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 36
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Juin 09, 2014 12:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé hier ,

j'en suis à un quart du livre et c'est très très bien écrit, j'aime beaucoup.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com