Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Pascal Dessaint
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2057
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mer Avr 24, 2013 7:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai commencé , c'est mon premier roman de l'auteur. Ce n'est pas vraiment du roman noir, encore moins du thriller, je passe néanmoins un bon moment de lecture. L'auteur a une jolie plume, c'est très agréable, et on se retrouve forcément un petit peu dans cette histoire d'amitié qui décline.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9281
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 1:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si t'aimes je te conseille vivement celui-ci, un roman magnifique à en pleurer.
Il vient de sortir en poche en plus. Wink



Faut vraiment que je me mette à lire d'autres bouquins de cet auteur assez unique.

Actualité chargée en 2013 pour Pascal Dessaint, qui a aussi sorti



Le capitaine de police Félix Dutrey broie du noir en l'absence de sa compagne, mais une affaire insolite va bientôt le sortir de sa torpeur : un taxidermiste a été retrouvé mort dans son atelier et ses yeux ont été remplacés par des billes de verre, comme si le corps avait été naturalisé.

Aidé de ses collègues Marc et Magali, Félix mène une enquête en forme d'errance mélancolique, ponctuée d'épisodes tragiques ou désopilants, telle cette attaque de "Peaux-Rouges" en plein centre de Toulouse.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2057
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Ven Avr 26, 2013 2:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui Hoel j'aime bien, c'est une écriture assez simple mais on sent bien que rien n'est laissé au hasard, c'est très soigné. Plus que quelques pages et je le termine.
Merci du conseil, "les derniers jours d'un homme" sera mon prochain, je voulais me trouver aussi "une pieuvre dans la tête", je vais être obligée de prendre les 2 ! Rolling Eyes
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2057
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Lun Juin 17, 2013 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

"Une pieuvre dans la tête" :
Citation:
Une agréable lecture dans laquelle l'enquête policière passe au second plan puisque le premier est occupé par la psychologie de chaque personnage. Une ballade dans les rues de Toulouse et dans les esprits tourmentés des protagonistes.


Cet auteur a du talent, sa manière d'écrire me touche, je continuerai la découverte de ses livres.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9360
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Déc 08, 2013 8:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis quant à Tu ne verras plus est paru sur Polars Pourpres :
Citation:

Pascal Dessaint signait en 2008 ce roman d’une très grande classe. Le lecteur est immédiatement happé par le style de l’auteur, si personnel, où se mêlent avec une sensibilité éclatante un réel talent de narrateur et une maîtrise totale de l’intrigue. Félix Dutrey, en policier broyé par la vie et proche du suicide, ainsi que chacun de ses collègues, constituent des individus si humains, si touchants, qu’ils crèvent littéralement le papier où se couchent leurs existences. Oscillant entre l’humour parfois grivois de certaines répliques ou situations et une profonde noirceur où se noient nombre de protagonistes, cet ouvrage éclatant aurait pu sombrer dans le guignolesque, voire le bancal. Il n’en est rien. Pascal Dessaint restitue avec panache les attitudes, sentiments et psychologies de ses êtres d’encre. Les suspects et motivations du meurtrier se multiplient au gré des pages, entre rivalités amoureuses, trafics d’animaux et défense acharnée de l’écologie, mais on finirait presque par s’en désintéresser, même si l’axe policier de ce roman est à la fois subtil et efficace. Ce qui séduit, à la manière d’un chanteur qui nous roucoulerait à l’oreille des paroles d’une rare fadaise, c’est la voix si particulière de l’écrivain : dense, gracieuse, tantôt débonnaire, tantôt acide.

Pascal Dessaint n’en finit pas de nous séduire. Une plume immédiatement reconnaissable, une narration atypique, et des personnages qui continuent de vivre et d’évoluer dans l’esprit du lecteur bien après que la dernière page du livre est tournée.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2057
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Lun Nov 10, 2014 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie poche chez Rivages Noir

_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2057
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Fév 05, 2015 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie le 11 février de son nouveau roman chez Rivages/Thriller

_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Jeu Mar 26, 2015 6:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu il y a quelques années

et j'en garde un souvenir pas trop mauvais (mais assez vague, je reconnais Laughing).

J'ai commencé

Je suis un peu plus dubitative. Confused
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mar 26, 2015 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les derniers jours d'un homme est très réussi en effet
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Lun Avr 06, 2015 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu


Mon avis :
Citation:
Je ne suis pas convaincue par ce roman qui aurait pu me plaire puisque chaque chapitre retrace le point de vue d'un personnage. Je n'ai pas trouvé les personnages très attachants et je ne vois pas bien où l'auteur a voulu nous mener.


Ma chronique : http://destinationpolar.blogspot.fr/2015/04/maintenant-le-mal-est-fait-de-pascal.html
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9360
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Aoû 17, 2015 8:06 am    Sujet du message: Répondre en citant



Ma chronique sur Polars Pourpres :
Citation:

Pascal Dessaint est un auteur français que l’on ne présente pas. S’il n’est assurément pas le plus médiatique, il n’en demeure pas moins que sa bibliographie recèle de nombreuses pépites. Ce Bal des frelons est d’ailleurs un excellent exemple de son talent littéraire. Le principe semble pourtant classique : prenez quelques personnages croustillants, ajoutez-y des sentiments délétères et quelques hasards, secouez le tout et vous obtenez à coup sûr un cocktail explosif. Pourtant, pour réussir une telle recette, il faut bien plus qu’une simple énumération de ces éléments fondamentaux, et ça, l’auteur le sait. En remarquable cuisinier, il a choisi les meilleurs produits du terroir. Jugez plutôt. Rémi, un déséquilibré persuadé de l’invasion prochaine du Mal, prêt à exhumer le cadavre de sa compagne pour qu’il vienne lui tenir compagnie à la maison. Deux anciens prisonniers devenus homosexuels et amoureux fous, dont l’un soûle l’autre avec sa passion pour le groupe Status Quo. Un maire aux pratiques parfois douteuses poursuivi sexuellement par une secrétaire encore vierge malgré la quarantaine passée. Un apiculteur qui voit réapparaître le fils de son ancien amour et qui va déclencher, sans le vouloir, quelques malheureux accidents. Un ex gardien de prison dont la femme, sceptique vis-à-vis des banques, a dissimulé toutes les économies du couple. Et c’est sans compter sur les animaux, abeilles et frelons, une vache et un ours, ainsi qu’un hérisson et une taupe qui vont tous jouer un rôle dans cette divine comédie. Nouant entre eux des relations particulièrement exacerbées, de la jalousie à l’appétit de vengeance, du besoin licencieux à la vénalité, les divers individus de ce roman sacrément jouissif vont exploser en plein vol.

Des composants jubilatoires, un assaisonnement très relevé, un tour de main inégalé pour combiner et cuisiner le tout, et voilà un plat succulent. Pascal Dessaint assure à tous les niveaux de sa cuisine. Un livre épicé qui donne envie de consulter la carte de l’auteur pour se resservir une autre gourmandise littéraire. Un coup d’essaim et un coup de maître.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6634
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2015 6:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu



Mon avis :

Citation:
Intrigant roman, je ne saurais dire si j'ai aimé ou pas, je ne m'attendais pas à cela. On navigue entre passé et présent, entre Dunkerque et la Brenne avec la famille, l'amour, la folie et l'écologie comme éléments de l'intrigue. Roman noir, pessimiste mais sans réelle surprise, je garderai en tête la nature, les paysages de la Brenne et de Dunkerque. Mon premier Pascal Dessaint, pas totalement conquis.


La note est peut-être un peu dure, peut-être évoluera t-elle. Etrange mélange de satisfaction et de déception...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Walter
Meurtrier



Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 270
Localisation: Au Bowling


MessagePosté le: Mer Sep 23, 2015 9:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cruelles Natures n'est pas un livre facile, l'ambiance est pesante.
Pour l'instant mon préféré est "Les derniers jours d'un homme".
_________________
Mets-toi zéro !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9281
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 24, 2015 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les derniers jours d'un homme est vraiment magnifique. La fin est à chialer, énorme.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
chouchou
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 48
Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 756



MessagePosté le: Lun Déc 21, 2015 11:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon commentaire sur

Citation:
Manifeste social de l'apolitique.
Sous couvert de deux voix à deux temps distincts, l'auteur nous livre un récit poignant, sensible sans verser dans le larmoyant. Faisant preuve d'un réalisme franc, il nous dessine les contours d'un apocryphe des luttes, de la conscience et la dignité d'êtres cherchant à conserver un semblant de liberté de choix, de libre arbitre. La machine des politiques mondialistes broie ses idéaux, les paradigmes "utopistes" des peuples atrophiés par la manipulation des consciences de masse. Pascal Dessaint distille son discours par l'intermédiaire de ses personnages pour ouvrir nos acuités, nos réflexions. Daniel Bensaid n'aurait sans nul doute pas renié ce cri!

_________________
Celui qui affronte les monstres devra veiller à ce que, ce faisant, il ne devienne pas lui-même un monstre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com