Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

[SPOILERS ]Quelques incohérences perturbantes ...
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Serment des limbes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Pyanepsion
Victime


Age: 109
Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 3



MessagePosté le: Dim Mar 15, 2009 7:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques réponses...
Spoiler:
• comment expliquer les odeurs de pourritures excrementielles lors de l'entretien de Mathieu et Agostina Gedda ou lors de l'hypnose de Luc Soubeyras, qui fait basculer résolument le roman vers la piste surnaturelle ?
La peau et le psychisme ont une origine embryonnaire commune. Les gens au psychisme perturbé ont souvent des problèmes de peau simultanés, et certains émettent même des odeurs particulières, dues à un système sudoripare déficient.
• comment Mathieu n'a t-il pas reconnu en Cazeviel et Moraz, ces deux pousuivants ? Durant la course-poursuite de nuit en montagne, je veux bien, mais en Sicile ou au Vatican, c'est un peu gros.
Encore aurait-il fallu qu'il les vît de face, ce qui n'était pas le cas. Ils ne connaissaient ses agresseurs que pour les avoir rencontrés dans des circonstances bien particulières. Sortis de ce contexte et habillés différemment, il est plausible qu'il ne les reconnaisse pas.
• qui a écrit les différentes annotations destinés à Mathieu à Sartuis et à Paris. Partant du principe que c'est la même écriture, je vois mal Luc Soubeyras sortir plusieurs fois de son coma, effectuer quelques aller-retour en franche-Conté, pour écrire 3 formules sybillines sur un mur
Le docteur. C'est plus ou moins dit dans le livre.
• et je ne parle pas de la présence 'miraculeuse" de zamorski, qui avec sa carrure est parvenu sans bruit jusqu'au chapitre final pour abattre Soubeyras. La fin est un peu facile.
Facile, mais plausible puisqu'un point important de sa mission consiste à veiller sur notre héros. C'est un espion : il est par conséquent entrainé à ce genre d'exploit.

Je dirais par contre qu'il y a quelques incongruités dans le roman :
Spoiler:
• les limbes dans la religion catholique sont le lieu où séjournaient les âmes des justes avant la venue du Christ et où séjournent les enfants morts sans baptême. Rien à voir avec la NDE.
• Fumer n'est plus un péché mortel, mais le Vatican estime cependant que fumer est contraire à la forme originelle de l'homme de la création, que c'est un coup du malin. Il est donc incroyable que le héros passe son temps à cloporter.
• Il est curieux que la sexualité du héros change brusquement de braquet et qu'il passe de la quasi-virginité au clientélisme régulier du marché du sexe, seulement interrompu par la médication post psychiatrique.
• Il est étonnant que la religieuse et le curé mentent alors que le refus du mensonge fait partie des dix commandements. Pour des gens de foi, cela la porte mal. Dans ces circonstances ces gens-là auraient plutôt énoncé une phrase à double sens.
• Il est bizarre que Zamorski ait été incapable de localiser les 3 nids satanistes malgré tous les moyens dont il dispose.
• La sortie en ville de Manon est incohérente à moins de penser que les moines soldats ne l'ai fait exprès. Cela sonne creux.
• Le héros arrive à faire des journées de plus de 24 heures sans dormir malgré son âge.


Cela dit j'ai bien aimé le livre. Même si l'on trouve quelques erreurs de style comme des verbes à l'imparfait au lieu du passé simple, ou encore de nombreuses phrases sans verbes et d'autres commençant par « mais » qui ne sont qu'une suite de la précédente, l'intrigue est rudement bien foutue. À l'inverse de Chattam qui écrit bien, mais dont l'intrigue se laisse deviner dès les premiers chapitres, la trame m'a tenu en haleine jusqu'à la fin et j'ai dévoré le livre en à peine quelques nuits.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Kenzune
Complice


Age: 26
Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 187
Localisation: Dans le Haut-Doubs,la ou les vaches broutent tranquillement...

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mar 17, 2009 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Memess a écrit:
Besançon est dans le Doubs mais fait aussi parti du massif du Jura.
Je pense que quand Grangé écrit "Besançon, dans le Jura" il faut comprendre "Besançon dans le massif du Jura"
Je ne pense pas un instant que Grangé aurait commis une faute aussi grossière et même si c'était le cas elle aurait été aperçue par tous les re-lecteurs etc...

Le Doubs! Faudrait reconnaître le Doubs à sa valeur et ne plus confondre avec le Jura...
Pour la fin, j'ai bien aimée... Je trouve ca... Classe!
_________________
"Toujours prévoir le pire pour éviter les mauvaises surprises." Le Serment des Limbes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ugoz
Victime



Inscrit le: 27 Sep 2009
Messages: 1


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Sep 27, 2009 11:16 am    Sujet du message: A nos paturages et nos clochers... Répondre en citant

Je viens de terminer le Serment des Limbes et effectivement, bisontin de naissance, cette coquille géographique relative à cette ville merveilleuse m'a un peu surpris... enfin je pense que l'hypothèse du massif du Jura est recevable et qu'un écrivain de cette trempe ne pourrait pas se planter de cette manière.

Quand bien même ce pu être le cas, on lui pardonne à la lecture de cette intrigue si bien montée..

Je part à la lecture du Vol des Cigognes dont je n'ai entendu que du bien.

A vous tous qui lirez ces quelques lignes...
A plus,
_________________
Pour s'évader, il ne sert à rien de passer des portes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9160
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Sep 27, 2009 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue parmi nous Ugoz.
J'espère que tu prendras du plaisir à lire Le vol des cigognes (mon Grangé préféré).
N'hésite pas à te présenter dans la rubrique adéquate du forum pour qu'on découvre tes goûts... Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Serment des limbes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com